Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Commune de Sétif : Les élus cloués au pilori

lundi 13 octobre 2008, écrit par : Faouzi Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

“Allez voir à l’intérieur des cités, je vous garantis que certains élus et responsables n’y ont jamais mis les pieds. Les opérations d’amélioration urbaine auxquelles l’État a consacré des enveloppes financières conséquentes n’ont rien changé à l’état des lieux.”

Une année après les dernières élections municipales, les élus de Sétif s’avèrent être incapables d’assumer leurs responsabilités en matière d’hygiène et d’amélioration du cadre de vie des habitants de la ville de Sétif, jadis connue pour la propreté de ses rues et où il faisait bon vivre. Avec des habitants inciviques des cités dortoirs, ils se rejettent la balle.
Les deux parties échangent des accusations quant à leur rôle dans l’amélioration du cadre de vie qui connaît des détériorations sans précédent. La ville célèbre est devenue, depuis des années, de plus en plus sale.

Les efforts des travailleurs de la commune ne semblent pas à la hauteur des attentes des citoyens. Le ramassage des ordures, l’éclairage public, l’entretien des routes, la gestion des espaces verts, l’organisation des souks et marchés et autre tâches confiés aux autorités locales semblent être la dernière préoccupation des élus de l’actuelle assemblée, selon des administrés. Une virée dans les différents quartiers et cités de la ville montrera les carences qui inquiètent les citoyens. Dans leur pléthore, les intervenants chargés d’améliorer le cadre de vie se rejette la balle.
“Les différentes directions, organismes et services doivent coordonner leurs actions et conjuguer leurs efforts. Ils doivent accorder leurs violons pour le bien-être de ceux qui les ont élus”, déclare un ancien président d’APC.

“Dans les années 1970/1980, ces services étaient tous mobilisés pour le bien-être des Sétifiens. Certes, nous n’étions pas 350 000 habitants, mais je vous assure que c’est une question d’hommes”, renchérit notre interlocuteur. Actuellement, l’APC compte quelque 300 agents de nettoiement répartis sur les différentes cités de la ville. La situation risque de s’aggraver avec la réception des nouveaux logements sociaux participatifs, les logements sociaux et les logements attribués dans le cadre de la location-vente. Les campagnes de démoustication, de dératisation et de désherbage entreprises ne sont plus efficaces et l’on remarque que les moustiques et les rats sont omniprésents dans les cités. Les caves et vides sanitaires ne sont presque jamais nettoyés et la forte pluviométrie a favorisé la reproduction des moustiques.
Par ailleurs, des responsables de l’APC pointent du doigt le citoyen et voient en lui la source de tous les problèmes de la cité.
Ils l’accusent, même, de ne pas les aider au moins par des actes de civisme. “La moindre des choses, c’est que les habitants des différentes cités nous aident en respectant les horaires de dépôt des ordures ménagères. Certains citoyens déposent les sachets d’ordures juste après le passage du camion, est-ce acceptable ?” s’interroge un employé du service de nettoiement. “Nous n’allons pas quand même balayer devant la porte de chaque citoyen”, ajoute un autre.

Du côté des citoyens, on entend un autre son de cloche.
“Le rôle principal de l’APC est le ramassage des ordures. Si cette mission des élus est bien accomplie, cela veut dire que c’est une bonne assemblée”, déclare un habitant de la cité des
500-Logements. “Allez voir à l’intérieur des cités, je vous garantis que certains élus et responsables n’y ont jamais mis les pieds. La commune, noyau central de la gestion de la cité, est appelée à s’adapter aux mutations sociales. Cela passera par la promulgation de nouveaux textes relatifs à la gestion des collectivités locales mais aussi par le sérieux des partis politiques dans le choix des candidats aux sièges des hôtels de ville.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°18033 :
qu est-ce-qu il sait ce peuple ? IL VOTE POUR LES GENTS QUI SONT GENTILLE EST SOIT-DISONS PIEUX ET QUI DISES SALAM OUAA LIKOUM A TOUT LE MONDE ET A TOUT LES COINS DE RUES MAIS LES VRAIS GENTS INTELIGENTS QUI DOIVENT DEFONDRENT LEURS DROITS !!!!

Réponse de un habitant de la cité des 500 lgs :

avec une mentalité pareille on peut ni etre pieux ni etre gentils,on manquent d’éducation et je donne raison aux employés de la municipalité les gens ne respectent pas les horaires de ramassage d’ordures si ce n’est que ça,ils jettent leurs ordures par la fenetre,tout ce qui est electroménager defectueux meme des matelats deposés devant les batiments.moi ce que je vous propose c’est de leur faire payer des charges comme dans les pays européens et embauchez des concierges comme avant ,ça donnera du travail et la propreté en meme temps. je suis prete a payé.

Réponse de didine :

salam alaikoum ; oui la ville de Sétif devient de plus en plus SALE surtout ces dernières années, où sont les gens d’autrefois qui avaient Sétif au coeur ? je parle de ses Elus, et les Travailleurs (nettoyement,décharge,etc...) ; actuellement c’est vrai comme disait cet habitant des 500 lgts,certains habitants jettaient leur sacs de dechets du haut des étages,vers : 23 ou plus !!! moi j’habite au rez de chaussée, et je sais ce que je dit, d’autres posaient ces sacs à n’importe quel moment ! il faut verbaliser ces gens n’est ce pas ? où est la Police de l’urbanisme ? il faut appliquer la Loi, contraindre ces inciviques à la droiture. Mais il ya aussi la responsabilité des Elus voir l’APC de Sétif qui ont une grande responsabilité sur la propreté de la Ville de Sétif,ces derniers temps c’est la débandade !!! allez voir les caves de la Cité CNL 300 lgts( la Cité Oubliée),des odeurs nauséabondes qui sortent de ces Caves !ainsi que beaucoup d’autres Cités qui sont dans pareil cas.Il faut des solutions rapides (...)

Réponse :

SETI , le 18 OCTOBRE 2008 - DE LA PART D’ UN MOUWATANE QUI AIME SA VILLE - - Tout d’abord permettez moi de m’aligner avec le frère DIDINE tout en félicitant et en encourageant le vice président chargé du Parc Communal de la ville de Sétif qui a eu l’idée et l’heureuse initiative de l’embélissement de la ville en créant de nouveaux espaces vert avec des fleurs comme ceux des 600 Logements et des Tours . Nous lui disons bravo et une très bonne note comme l’a dit le frère -DIDINE- continue cher vice président dans cette BONNE voie et établi un programme général et succint pour les autres cités restantes de la ville et nous sommes à ta disposition pour te conseiller et t’éclairer dans la noble mission que tu est entrain de mener , car ce n’est pas un simple jeu comme le pense certain . Aussi nous te suggerons à toi et à notre cher président ( P.A.P.C.) de faire bouger tous les élus et directions et sevices concernés exemple les services d’hygiène qui doivent visiter et controler les vides (...)

Réponse de Fev :

reponse à l’habitant de la cité des 500 logts. Bravo pour votre commentaire et c’est ça le civisme. Salutations
ali :
Vous pensez que 300 agents sont suffisants et capables pour un travail de nettoiement d’une ville de 350 000 habitants ? Un peu de civisme et d’éducation de la part de la population arrangera beaucoup de chose. J’ai habité cette cité des 500 logements et je me permet de dire que ces respectables 300 agents sont insuffisants, à eux seuls, d’entretnir cette cité. Sans rancune !

Réponse de didine :

Oui 300 agents pour plus de 350 000 h. est peu, mais ça c’est l’affaire des autorités ! ne défendant pas l’indéfendable n’est ce pas ? sachant qu’il ya actuelement plus de 3000 salariés à l’APC de Sétif selon les dire, donc le 1/10 pour le nettoyement (???)c’est très peu !,et le 9/10 ème ?, ne jouant pas Messieurs avec les chiffres et essayons de travailler,au lieu d’envoyer d’autre travailleurs massacrer nos arbres chaque année et en laissant derrière eux un Desert sur toutes les avenues de la Ville ( les arbres mal taillées certains ont la forme de chapiteaux ) c’est désolant.Embauchez des jeunes,des mariés sans emploi , trouver des solutions,faire même des commandes de Bacs à Déchets consus spécialemnt, comme ceux utilisés sous d’autres cieux, où est le Jumellage avec la Ville de Rennes ? profitons de ce jumellage, de l’experience des Cantonniers français. Sachant que la Commune de Sétif comme on dit est l’une des plus riche du pays (...)

Réponse de ali :

L’ histoire suivante résume tout : les propriétaires d’un batiment disposant d’une parabole collective ont été verbalisé tous, motif : parce que les canalisations d’évacuation des déchets de leur batiments était cassé, tout descendé au rez de chaussé avec tout ce que vous pouvez imagiger. C’etait ni le travail de l’OPGI ni celui de l’APC de le réparer. Les mauvaises gueules ont crié à l’injustice et à l’oppréssion. Ceci ne devrait pas non plus mettre à l’écart la rôle d’hygiène de l’état. Ensemble, état, autorité et citoyen on vivra propre. Chacun a sa part de responsabilité. Sans rancune, cher didine.

Réponse de h de strasbourg :

pour Mr ali vs dite qu ils dispose une parabole collective a votre avis le plus cher la parabol ou bien unE poubelle pour ce qui est hygiénè il on qua demander aux agents de l’apc de FAIRS le menage chez eux aussi peut-etre c est fesable c est jamais moi toujour c est la faute aux autres sans rancune MR ALI
mess :
je travaille dans une commune de 40 000 abitants et nous somme 100 au service technique dans la region parisienne allors 300 personnes pour 350 000 ames je propose donne des solutions a nos chres elus gratuitement il a toujours des solutions avec un peut de volonte mess
Minotor :
Salam, La Mairie de Sétif n’a pas été capable de gérer son service d’état civil qui continue a manquer de vraie solutions pour des besoins actuelles, rapidité, décentralisation, ulitilisation des téchnologies de l’information. l’état civil n’a même pas un logiciel ou intranet pour ces différentes structures. Pour le ramassage des ordures, je donne l’exemple suivant : s’il y a ramassage d’ordures, est-ce que le ramassage des bouteilles de bierres est inclu dans le PACK ou non ?..je pose cette question un peu bête parceque d’aprés ce que j’ai pigé c’est que la Marie de Sétif applique je crois le ramassage des ordures a LA CARTE ;D parceque les DHIABAS ils ont beau a trouver des excuses et, jeter la responsabilité sur les gens mais, DES gens -qui ne résident pas dans ces qurtiers- qui laissent derrière eux leurs cochonneries ces bouteilles LA NUIT PAS LE JOUR LE RAMASSAGE A LA CARTE DE LA MAIRIE DE SÉTIF S’EFFECTUE LE MATIN Les Dhiabas sont devenu invisibles ;D Les espaces verts sont préservé et, réservés (...)

Réponse de toto :

Pourquoi l’APC ne veut pas informatiser son Service d’état-civil ? on direz que nous sommes au Siècle dernier !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus