Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural : “Tirer les leçons de la crise alimentaire mondiale”

samedi 25 octobre 2008, écrit par : F. Z. El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

“La wilaya de Sétif est l’une des premières wilayas, sinon la première en matière agricole et nous avons tenu à marquer cette forte symbolique d’autant plus que dans les premiers contacts avec les professionnels de l’agriculture, ces derniers nous l’ont bien rendu.

Comme vous avez pu le constater, il y a eu un grand engagement, une réaction très positive aux mesures prises par le gouvernement et tout le monde a été unanime à dire que ces mesures répondaient à une réalité du terrain.

Nous sommes donc dans le vrai et j’espère que nous tirerons toutes les leçons de la crise mondiale alimentaire et que la réponse sera forte. L’année s’annonce bien mais il faut être toujours vigilants, il faut que les techniques soient sur le terrain, les moyens aussi et nous accompagnerons ces agriculteurs dans leurs efforts avec l’espoir de voir tous les résultats à la hauteur de nos espérances”. En choisissant Sétif pour sa première sortie officielle en tant que ministre de l’Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa voulait en effet imprégner à sa démarche et aux dernières mesures prises par le gouvernement à l’effet de booster ce secteur, leur dimension véritable et annoncer tous les défis qu’il entend relever avec cette grande famille des agriculteurs, aussi bien dans le domaine sensible et stratégique de la céréaliculture que de toutes les autres spéculations. Pour ce faire, M. Rachid Benaïssa a choisi le terrain opérationnel ou au-delà des orientations et instructions qu’il donnera lors de sa rencontre avec les professionnels de l’agriculture que lors du séminaire régional consacré à la céréaliculture, il consacrera une large part à cette écoute qui lui permettra de relever la température qui prévaut sur le terrain et prendre les dispositions qui s’imposent pour relever et traiter sur place, l’ensemble des préoccupations des uns et des autres. “Je suis venu vous écouter”, dira le ministre à tous ces responsables de coopératives, d’associations d’agriculteurs, d’institutions financières et ces agriculteurs qui font de la multiplication et de l’intensification et qui diront tous unanimes à exprimer leurs sentiments de satisfaction, fort de toutes ces mesures dont ils viennent de bénéficier, à commencer par cette nouvelle formule de crédit ‘RFIG” sans aucun taux d’intérêt qui fait le bonheur de ces fellahs alors que la campagne labours semailles bat son plein. Ce nouvel acquis, les nombreux intervenants qui assisteront à la première rencontre du ministre, ne manqueront pas d’en faire état avec la plus haute attention mais aussi cette détermination à relever le défi de la sécurité alimentaire que le ministre qualifiera de facteur de consolidation de la souveraineté nationale et implique aujourd’hui plus que jamais une prise de conscience collective. “Jamais depuis l’indépendance, le secteur de l’agriculture n’aura bénéficié d’autant de moyens”, répondra un agriculteur lorsque le ministre énumérera certaines mesures telles que celles relatives à l’abrogation de la TVA pour tous les intrants de l’agriculture, la réduction de 20% sur les engrais, et ce système de régulation sur les produits de larges consommation, mis en place pour la première fois, le tout s’intégrant dans le cadre de l’économie agricole et rurale qui tend vers la sécurité alimentaire. Une visite du ministre qui n’est également sans jeter les premiers jalons de la mise en place de grands pôles de la céréaliculture et qui feront que Sétif et Tiaret seront appelés à produire à l’horizon 2014, 20% de la production nationale et devenir au titre du renouveau rural, “les locomotives” de cette grande dynamique du renouveau rural.
Des défis d’autant plus possible à relever quand on sait l’impact que sont à produire les grands transferts hydrauliques qui permettront, en plus des apports en matière d’eau potable pour plus de 1 million d’habitants, d’irriguer plus de 40 000 hectares supplémentaires.
L’autre volet inhérent au développement de l’agriculture en zone montagneuse n’est pas laissé pour compte dans cette wilaya qui compte plus de 100 000 hectares de couvert végétal et/ou 48 PPDRI sont déjà en réalisation très avancée au niveau de 36 communes pour 2503 ménages qui comptent 20 000 habitants. Une dynamique extraordinaire qui sera marquée par l’injection de 384 PPDRI pour le quinquennal 2009-2014.

La visite qui mènera le ministre dans les zones les plus lointaines de cette wilaya lui permettra d’apprécier les efforts consentis en matière de reboisement avec des objectifs de 5000 hectares pour la seule année 2009 et une campagne “une école, un arbre, un enfant” qui se traduira par la mise en terre de 216 000 plants.

A l’issue de cette visite, le ministre présidera également une rencontre régionale consacrée à la céréaliculture et regroupant les responsables du secteur au niveau de 19 wilayas de l’est du pays.


Partager cet article :
26 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°18280 :
mon commentaire est de savoir est il interessant d encourager la cerealiculture cette annee avec le prix actuel du ble qui est tres bas environ 1300 da suite a la bonne recolte a travers le monde et surtout l explosion de la bulle speculative suite a la faillite de diferents- hadj founds-et stt ce qui est arrive au ble qui est tombe de 7000da a1300da et valable pour le lait ou on aura une poudre de lait a bon marche qui automatiquement penalisera la collecte de lait crue (trop cher)...

Réponse de Dert :

Reponse à l’inconnu du 25/10/ 2008. le train de marchandise sillonne la ville de Setif à 3 h du matin et à son arrivée avant la gare au environ de Ain Tebiniet commence à signaler son rapprochement de la stataion avec son klaxon. A cet effet, faudrait-il lui interdire ça, car il derange les habitants ou bien le consideré comme un acte de non civilisé. n’oubliez pas que cette paratique existe dans tous les pays du monde meme les plus developpés. en conclusion, ne sortez pas du sujet de l’article objet du debat. Salutation et sans rancune

Réponse de Dert :

ma reponse est destinée à Chamginion et celui qui a evoqué le sois-disant derangement à 4 h du matin et qui parle des 0,5%
Rayan :
Nos agriculteurs doivent étres aidés par l’état,il faut investir massivement dans ce domaine et non dans des mosquées qui poussent comme des hampignons, qui coutent chers aux contribuables.Chacun de nous,peut prier dans sa maison en toute quiétude .L’argent économiser servira à des jeunes agriculteurs qui pouront se lancer dans ce créneau porteur.Cela évitera des nuissances sonores pour nos oreilles.

Réponse de salam , :

Pourquoi toujours prendre comme exemple les mosquées ?ça devient lassant à la longue .Quesque les mosquées ont à avoir avec l’argent du contribuable ? Les mosquées sont construites à partir de dons de certains anonymes qui veulent avoir des hassanates auprès d’ALLAH .RABBI yahdinas inchALLAH wa yahdikom si ça vous interresse ...

Réponse de DERT :

A Rayan. Franchement votre commentaire denote rellement votre niveau intellectuel car le contenu de l’artcile objet du debat est une chose et votre commentaire est une autre chose. A travers vos differentes inteventions sur le site prouvent votre meconnaissance sur les ressources pecuniaires destinées à la constructions des mosquées qui sont mises à disposition par les dons des bienfaiteurs et heureusement que vous n’etes pas parmi ces gens et non sur le budget de l’etat ...........? Est en europe les eglises sont construites par qui ? Votre meilleur exemple. En prinicipe votre commentaire ne merite pas une reponse notamment sa conclusion . il est nuisible et pleins de nuissances sociales ............

Réponse de Rayan :

A Salam et à Dert:Mon commentaire souléve un tollé pas génèrale heureusement.étre démocrate c’est aussi accepter les opignons des autres avec respect et courtoisie je n’ai rien contre la réligion. Comprenez bien que la mosquée d’Alger d’aprés vous qui la finance ???? C’est bien avec notre pognon.Avec la crise financiére actuelle,il est plus sage de ne pas jeter l’argent par les fenétres,alors que dans le pays certains de nos compatriotes se débattent dans les difficultés de la vie.

Réponse :

Tout les pays musulmans du monde procedent à la construction d’une grande moqusée représentant la religion musulmane ( egypte, Maroc, Tunisie etc). Cette mosquée a été programmée bien avant la crise financiére dont vous parlez. et pourquoi on n’annule pas les projets des strutcutres sportives tels que les stades de Foot qui nous n’amenent rien sur le plan production et economie. Si vous considerez que celui qui attaque la religion est un democrate, à mon avis, il doit revoir ou consulter les vrais inteclectuels.

Réponse de Salam , :

Vous avez un problème avec la mosquée d’Alger , pourquoi généraliser ??? il y a mille et une façon de gaspiller l’argent du contribuable comme vous dite , alors pourquoi choisir cet exemple en particulier ???Vous parler des nuisances sonores ,les chrétiens eux aussi ont leurs son de cloche mais presques personne ne s’en plaint.Dans le monde entier il y a de la misère et je pense que l’Algerie s’en sort mieux que beaucoup de pays y compris nos voisin maghrébins.Salam alaykom...

Réponse :

il y a une difference entre le bruit d’une cloche qui carillone et le son d’un haut oarleur à plein tube à 5h du matin.En terme civilisé ,on appelle ça du tapage nocturne.On a rien contre les religions.libre à chacun de pratiquer ce qu’il veut mais pas de se faire condamner à des peines de prison de plusieurs années pour avoir pris un repas pendant le careme.Vu de ce coté ,il y a quelque chose qui derange

Réponse de Rayan :

A Salam : Je n’ai aucun probléme avec la mosquée d’alger,simplement c’est un probléme comme un autre dans le pays.Qui financera l’entretien ??Remarquer l’état de nos immeubles ??.Moi j’aurai préfèrer une école de sciences et de lumiére pour nos enfants.Bien que je respecte les croyances de chacun et Je prie tranquillement chez moi,sans déranger personne !!!!

Réponse de Salam , :

Il est de notre devoir envers ALLAH le tout puissant d’avertir certaine personne qui se laisserait endoctriner par certain internautes ,des personnes nostalgiques(juif) de l’algerie Française qui sevissent dans la plupart des sites Algériens qui ont pour seul but de faire sortir de la religion certain musulman dit faible et de semer la zizanie et d’autre moyennant argent (5000$),ils se font tous passer pour des Algeriens avec des pseudo Arabes(je m’excuse auprès des notres ,je ne pensais pas à eux). Ce n’est pas à nous de juger les personnes qui ne font pas le ramadhan ou la prière l’essentiel c’est la chahada (l’unicité d’ALLAH et que Mohamed est son méssager swws)il viendra le jour ou il seront éclairés par la foi inchALLAH,ceux qui parle de l’Islam ne sont pas des intégrites bien au contraire ils sont contre la barbarie(la plus grande majorité), ils veulent juste étre heureux ici et dans l’au-dela inchaALLAH car comme tout le monde le sait notre religion -tan’hina 3ala fahcha wa l’mankor-. J’espère (...)

Réponse :

Reponse à Rayan. L’entretien des mosqués est pris en charge par les bienfaiteurs.

Réponse :

raiponse a ce RAYAN nous aimons dieux tout aussi bien que bon nombre de musulmans mais nous voulons que nous nous aimons aussi ladahn a 3hou4h en ete quand vous avez une personne agee qui a souffer toute la nuit au petit matin quand elle arrive a fermee l oeil et que ladahn si met !!! celui qui aime dieux achete un reveil !!!
AZIZ :
Scandales dans l’agriculture algérienne Rien ne va plus dans l’agriculture en Algérie. Une série de scandales financiers qui touchent l’ensemble de ce secteur. Après la décision prise à la mi-septembre par le gouvernement algérien d’arrêter les activités bancaires de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA-Banque), c’est au tour de la Société Algérienne de Leasing Mobilier (Salem) d’être mise en liquidation. « Triste sort que celui réservé à ces deux établissements censés accompagner les agriculteurs dans leurs efforts de développement du secteur dans le cadre du Plan national de développement de l’agriculture (PNDA) », commente amèrement le quotidien. La Salem, une société par actions créée en 1997, avait pour vocation de financer le leasing de matériel agricole fabriqué en Algérie. Après le refus de ses actionnaires (CNMA, Banque de l’Agriculture et du Développement Rural, Crédit Populaire d’Algérie et Caisse Nationale d’Epargne et de Prévoyance) de recapitaliser cette institution, le chef du gouvernement (...)
tafet19 :
One man, one voice. C’était le combat du célèbre Nelson Mandela. Un enfant, un arbre ; C’est le combat de Benaissa ; ça se tient si par analogie, on faisait référence à la célèbre déclaration de mandela. Mais a-t-on le cran et la même énergie et surtout la même endurance que Mandela pour gagner la bataille ? Jugez en vous même, si vous pouviez surplomber par la vue Djebel Maadid, vous découvririez avec effarement l’avancée inexorable du désert. Il est la à nos portes .On se demande si ce n’est pas déjà trop tard. Alors plantons, plantons. Ce n’es pas l’histoire du laboureur et ses enfants mais une vraie catastrophe si demain on en faisait rien pour fixer nos terres et nos sols pour ne pas vivre le sort de la célèbre cité de l’Atlantide et ce ne sera pas la non moins célèbre Tin Hinan (Antinea) qui viendra nous (...)
Champignion :
En toute honnêteté je dis « oui », l’appel de prière de 4h de matin est dérangeant dans la mesure où ça concerne que 0,5% de la population qui pratiquent réellement la prière d’El-Fadjr. Je suis même d’accord de qualifier ça comme tapage nocturne. Pourquoi déranger alors 99,5% pour faire plaisir à une minorité de 0,5% de la population ? En plus, il y a maintenant les moyens pour se réveiller à l’heure. Je trouve ça injuste.

Réponse :

Reste dans le sujet de l’article SVP. Si vous voulez aidez votre pays par vos idées et sugestions, limitez-vous au contenu de l’article. Salutations

Réponse :

Referez-vous à la reponse de Dert citée plus haut
Rayan :
A salam:Je suis musulman comme vous et personne ne me détournera de mes croyances.Alors de grace ami soyez tolérant envers les autres réligions,si nos compatriotes préfèrent construire des mosquées à la place d’une école ou une fac,c’est leur droit.Sans rancune

Réponse de Salam , :

je n’ai rien contre vous , il fallait juste que j’intervienne pour les mosquées et faire comprendre une bonne fois pour toute qu’elles sont construites avec les dons de bienfaiteurs ,pour les écoles ou les facs je pense que c’est à l’état de s’en charger.Prenant l’exemple du pays le plus développé (usa)jusqu’au pays le moins développé ,la gestion du budget est toujours entachée d’érreurs bien entendu causés par l’humain : Il n’y a que la loi divine qui soit inchangeable et invariable et cela depuis sa révélation .Au dessus de chaque connaisseur il y a plus connaisseur et l’omniscience n’ai qu’un attribut d’ALLAH.Salutation...

Réponse :

attention ce salam veut nous reconvertir tous de nouveau mais .......à sa religion qui fume l’intolerance.Pas de place aux autres religions ni à d’autres idées.Il intervient toujours comme un cheveux dans la soupe pour detourner les debas et celui d’aujourd’hui tourne autour de l’agriculture.Il vous dira que dieu a puni le mecreants à Ghardhai et ailleurs mais pas la main de l’homme qui a contrarié la nature en venant occuper sa place.Que dieu nous preserve de ces gens la qu’il n’a pas delegué en redresseurs de torts ici bas car il ne revient qu’a dieu de nous juger.Ce salam a ouvert deja le procès et nous a condamné.Ah quand la fausse devotion nous tient.Il veux s’offrir un ticket au paradis sur le dos de tout le monde y comris les vrais pratiquants rendu ici de simples ignorants de nos preceptes religieux.Mais moi je m’en fou de ce (...)

Réponse de Salam , :

Si vous vous en foutez de Salam ,alors pourquoi vous cassez la tète avec ce commentaire ??? Vous ètes bizarre !
Commentaire n°18416 :
droles de commentaires on parlent d agriculture et la majorite des coms st hors sujets..drole d agriculture

Réponse de Yacine de Londres... :

Heee oui...! Beaucoup d’articles nous donnent envie de participer un tant soi peut,en donnant notre avis avec des commentaires,mais a lire les differentes intervention HORS SUJET AVEC UNE POINTE-D’ENERVEMENT-,cela nous reforidit.. Droles de commentaires,comme vous dites... A Mr Aziz : Merci pour l’information(confirmation)que ladite SALEM(Societe du Leasing) a ete mise en liquidation(et c’est dommage,pour sa liquidation..),je ne le savais pas.. J’ai ete beneficiaire de ce programme(PNDA,FNRDA SALEM..)depuis 1994.. Depuis cette date,j’ai du rater beaucoup de choses tellement je voulais que mon projet aboutisse,tellement j’ADORAIS l’agriculture(Je suis agronome de formation avant que je ne quitte l’Algerie pour poursuivre d’autres formations hors agronomie),mais malheureusement,il n’a jamais vu le jour,tout comme pour beaucoup de mes -co-agronomes- ! Les raisons de ces retards inteminables(poudre aux yeux,pour te faire patienter et te faire PERDRE TON TEMPS),pleuvaient a torrents !!! Mais LA (...)
BABA AHMED ALLOU :
je suis une dame fellaha presidente d’association femme rurale .je n’ai pas d’électrification pas d’eau ni de route les pluies de 2002 a fait que les sentiers sont inaxessibles pour arriver a l’exploitattion agricole.l’incomprehension totale des bureaucrates de la DSA et forets .comment peut on avancer quand les efforts s’epuisent d’annee en annes .j’ abonndonnr mes 5 ha de vignobles

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus