Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

M. Sidi-Saïd à Sétif

“L’UGTA est déterminée à accompagner les réformes”
dimanche 10 juillet 2005, écrit par : Nedj

Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), M. Abdelmadjid Sidi-Saïd, a affirmé, hier, que la Centrale syndicale est déterminée à accompagner les réformes. “L’UGTA est déterminée à accompagner les réformes et non à les subir”, a-t-il déclaré, rappelant que “nous sommes, aujourd’hui, en phase de construction d’une nouvelle dynamique économique”. “Des réformes initiées par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, que nous avons soutenues et continuons à soutenir”, a assuré M. Sidi-Saïd qui présidait à Sétif les travaux du 11e congrès de l’union de wilaya de l’UGTA. M. Sidi-Saïd a rappelé que “l’UGTA n’est pas seulement une force de revendications, mais aussi et surtout une force de propositions” et que “l’action syndicale est appelée, aujourd’hui, à s’exercer dans un contexte économique marqué par la mondialisation et les réformes économiques conduites par l’Algérie”. Illustrant l’implication “agissante” du syndicat dans le devenir des travailleurs, il a rappelé que “l’UGTA a demandé que le code du travail soit élaboré avec le gouvernement, les partenaires sociaux et le patronat”. Abordant le volet économique, M. Sidi-Saïd a évoqué la nécessité pour la Centrale syndicale “d’affronter les réformes, y compris les privatisations, de les gérer et d’y être présente sous peine d’avoir à subir, d’ici dix ans, en tant qu’organisation syndicale, une situation des plus délicates”.
Le secrétaire général de l’UGTA a noté, dans ce contexte, que la Centrale syndicale souhaite “un secteur public fort qui constitue le moteur de l’économie”. “Nous avons obtenu que dans les différents accords de partenariat ou de privatisation, l’emploi, l’activité syndicale et la négociation salariale soient maintenus”, a affirmé M. Sidi-Saïd, ajoutant que “l’UGTA a également demandé que le développement économique soit accompagné de la dimension sociale”. L’ouverture du congrès de l’union de wilaya de l’UGTA a été précédée, à l’initiative du secrétariat de wilaya, d’une cérémonie au cours de laquelle ont été honorées des figures syndicales locales dont le défunt Madani Chinoune à qui le 11e congrès a été dédié. Les travaux devaient se poursuivre par la présentation du rapport moral du mandat précédent, puis par l’élection du nouveau bureau et du secrétaire général de l’union de wilaya.

R. N. / APS , Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus