Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Le privé investit le secteur du nettoiement

dimanche 14 décembre 2008, écrit par : K. B. El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

’est une première dans les annales de la ville de Sétif : le privé investit désormais le secteur du nettoiement de la cité. Ainsi, 5 coopératives de jeunes, soutenus par le programme de l’Ansej, vont, dès le 1er janvier 2009, prendre en charge le ramassage des ordures ménagères de certains quartiers de la capitale des Hauts-Plateaux.

Disposant de 5 camions (bennes tasseuses), les coopératives devant fonctionner avec au moins 7 agents chacune vont, sans doute, prêter main-forte aux différentes équipe de l’APC, qui aura à verser mensuellement 2,5 MDA (millions) à ces jeunes sous-traitants, lesquels auront, le moins que l’on puisse dire, du pain sur la planche. A ce propos, le P /APC, Mohamed DIB, dira :« Le nettoiement est l’affaire de tout le monde ; pour son bien-être, le citoyen doit s’impliquer davantage ; la convention signée avec les 5 coopératives de jeunes est une première, qui doit faire des émules.

L’apport de nos jeunes partenaires se répercutera, j’en suis convaincu, positivement sur le cadre de vie de la ville qu’il faut préserver, par des actions citoyennes ». Notre interlocuteur fait de la protection de l’environnement de l’antique Sitifis une de ses plus importantes priorités. Notons, à toutes fins utiles, que le nettoiement d’une ville aussi belle et propre que Beyrouth, est confié à une entreprise privée qui travaille H24.


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
Vert :
Cette methode de gestion est la solution unique qui peut nous sortir de la ,situation actuelle relative à la prise en charge de certaines activités par des secteurs privés. D’ailleurs, le recours à la sous traitance permet aux responsables des APC et autes institutions publiques administratvies ou economiques de s’occuper de la stratégie de l’institution et sa mise en ouevre au lieu des futilités qui sont à la portée de quiconque. Salutaions Le recours à la sous traitance est d’ailleurs partiquée dans l’ensemble des pays developpés.
izzem113 :
bravo pour les résponsables de la ville la plus propre du pays. je voudrai bien voir les empoyés de la collecte des ordures ménagères avec des gants,chaussures de sécurité et tenues de travail et au dos la veste écrit (setif ville propre).

Réponse de didine :

Entièrement d’accord, il faut d’avantage d’équipes, Sétif est une grande ville..ne s’arrèttant pas là avec 35 Jeunes !!!! c’est peu n’est ce pas ? et comme à dit un frère, il faut des Tenus propres,visibles, des gants ainsi que des souliers de sécurité, bref un bon équipement, et non pas des (DREBLES ) habillement vétustes !!! Une autre remarque Messieurs de la Mairie : Sétif manque des Bacs d’ordures ! à travers les allées et dans les Cités !Cherchez à trouver ces Bacs, s’il le faut emportant les !!!! de Hollande ou de France ou....
ringo :
bravo et mille bravo aux responsables de l’apc de setif, c une premiere solutions, peut etre qu’il y’en a d’autres , mais celle là, va permetrre d’ameliorer et de créer d’autres solutions dans la cas ou le rendement ne sera pas selon les inspirations des citoyens. encore bravo... , j’espere que ce marcher reste a la porter des jeunes chomeurs,je veux dire faudera eviter que la mafia voyous besnasias, s’accapare ce marché.
Commentaire n°20261 :
faut juste que la population de setif exige un travail pro et qu’elle signale toute lacune en controlant en aidant en respectant donc c l ’affaire de tout le monde si le travail est mal fait on appel directement le maire qui doit sanctionner ou pénaliser tel ou tel société de nettoyage .

Réponse :

c’est ça le civisme.
azizou :
à saluer, c’est bien ; même si cela aurait dû être fait bien longtemps. Mieux vaut tard que jamais. Dans une 2ème étape, permanisez des équipes d’entretien et d’hygiène au niveau de chaque secteur. Aussi, pourquoi ne pas élargir cette méthode aux différentes cités HLM ou OPGI de la ville en confiant l’entretien, l’éclairage public et la sécurité des immeubles à des sociétés de jeunes ansej ou autre formule. ceci complétera la 1ère initiative et ne fera de sétif que réellement une ville propre et sécurisée, à condition que parallèlement à cela, un travail d’information et de sensibilisation envers le citoyen d’abord et si ça ne marche pas, passer ensuite au bâton (amendes, voire condamnations) ; car sans l’implication et le civisme du citoyen, c’est comme un coup d’épée dans l’eau. Bon Courage aux belles initiatives (...)
Commentaire n°20303 :
la creation d emploi c est ca il faut encourager ce genre d initiatives vive la concurence

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus