Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Intempéries : Deux morts à Sétif

lundi 26 janvier 2009, écrit par : Le Quotidien d’Oran, mis en ligne par : Boutebna N.

e bilan des victimes des intempéries qui touchent plusieurs régions du pays, s’est alourdi avec le décès, samedi dans la soirée, de 2 personnes en plein centre-ville de Sétif. Au total 13 morts sont enregistrés depuis mercredi, à travers le pays.

Selon l’APS qui cite les services de la protection civile les 2 personnes sont décédées suite à l’effondrement d’un mur extérieur d’une ancienne habitation collective traditionnelle sous l’effet des vents violents qui ont balayé durant la journée, plusieurs régions du pays. Les 2 victimes : un homme de 30 ans et une femme de 48 ans, étaient de passage le long du mur de cette habitation datant de l’époque coloniale, située en plein centre de Sétif, à côté de la salle Malek Bennabi (ex-ABC), lorsque l’effondrement s’est produit, ont précisé les mêmes sources. En plus de la protection civile, les services de la sûreté de wilaya et le procureur de la République se sont aussitôt déplacés sur les lieux où ils ont constaté le drame, a-t-on encore indiqué. La vieille habitation dont le mur extérieur n’a pas résisté aux vents extrêmement violents était inoccupée et devait être prochainement démolie, a-t-on encore fait savoir de même source.

(...)


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
matares :
une horreure de plus vive la municipalitee nouvelle ou ancienne
Commentaire n°22074 :
Waslet saathom ;INA LILEHI WA INA ILEYHI RAJIOON WA IN TAADDADAT EL ASSBABOU FAL MAOUTOU WAHIDOU !!
MILOUD :
C’est faux,le mur ne date pas de l’époque coloniale et il est relativement récent.Il a été construit à la hate certainement sans fondation quelques jours avant la visite du président CHADLI si ma mémoire est bonne afin de cacher le terrain vague qui était derrière (plutot un dépotoir ou s’amoncelaient les ordures)Il n’y a jamais eu d’habitation à cette endroit.Vous pouvez le vérifier auprès des gens qui habitent à coté.

Réponse de Amar de Vancouver :

Bonjour a tous Oui vous avez raison Miloud, je me souviens comme si , c’est aujourd’hui, le mûr à été construit, suite à la visite de CHADLI, à Sétif ; écoute, ca fait , plus de dix ans que je suis à l’extérieur du pays, rien que j’ai lu la nouvelle sur sétifinfo ca ma rappeler les conditions dont lesquelles, ce mur à été construit, je te jure que j’étais présent, avec quelques amis et on a même parlé de ce qui va arrivé un jour (le maçon construit et le peintre été juste derrière, quoi vous dire un crime préméditer) on tout cas les coupables sont bien connu c’est l’APC de l’époque, et j’espère que les proches de ses victimes ne fermerons pas l’œil sur ces criminels, voilà.......... c’est devenu à la mode en plus du détournement des fonds, on commence à tué des innocents........une grande honte pour l’APC de l’époque, et dieu sait qu’il sont responsable, j’espère qu’il payeront leurs crimes, devant dieu et devant le pauvre peuple. INA LILAHI OI INA LAHOU RADJIAOUNA… OI RAHIMA LAHOU EL (...)

Réponse de MILOUD :

Je peux ajouter qu’à l’indépendance et mème avant ,Bendebache père (Allah yarehmou )vendait du boit de chauffage.Il y avait un forgeron -gaouri- qu’on appelait chekh Borda,le vieux blond aux yeux bleus(qui ne connait pas chekh Borda gros mangeur de- hendi- (figues de barbarie)et exemple de bonne humeur.Il était souvent invité à toutes les fètes du voisinage rien que pour l’admirer à manger des quantités énormes de couscous et de viande.Pour vous affirmer qu’ il n’y avait jamais eu d’habitation à cet endroit, ni individuelle ni collective.

Réponse de Un exile :

La famille des victimes devrait deposer plainte au pres de la justice pour juger les coupables,s’il existe une justice en Algerie bien sur...!!!!
flek :
l’habitation devait être prochainement démolie vous ajoutez par le vent ! Vous ne réagissez que lorsqu’il est trop tard !!!
Hanène :
Les proches des victimes sont entrain de faire leur deuil en ce moment et ont besoin de faire ce deuil, ils ont besoin de se retourner vers le tout puissant, implorer sa miséricorde. L’une des victimes, était une mère de famille, une maman qui a laissé un fils et deux filles derière elle, avec sa disparition c’est trois âmes innocentes qui se retrouvent privé d’amour et de tendresse maternels pour toute leur vie. je n’ai qu’une seule pensée, elle est pour ses enfants. que Dieu soit avec eux. Toi ma chere tu me manqueras térriblement... térriblement.
MAHMOUD . A :
CE MEME MUR ETAIT FISURE ET MEME SELEE PAR UN FIL SI JE ME TROMPE PAS ET TOUT PASSAGER LE CONSTATE MEME LES RESPONSABLES AUSSI L’ONT CONSTATE CAR IL EST AU CENTRE VILLE ET DEVANT LA SALLE MALEK BENNABI OU TOUS LES CONFERENCES ET REGROUPEMENT DES PARTIS SE DEROULE DEDANS C’EST VISIBLE COMME LE SOLEIL MESSIEURS LES RESPONSABLES DE CE VILLAGE.
Mouna :
D’abord mes sinceres condoleances pour les familles des deux victimes que le tout puissant les acceuille dans son vaste paradis Deuxiement la demolition de ce mur ne va pas couter pour notre APC ; elle s’est faite spontanement pour un mur qui datte des annees 80 Rabi inchaallah yjasi li darou
akalilo :
je voudrais interpeller les autorites locales pour leur manque de prevoyance et l’absence totale de veille securitaire ;por illustrer ceci 3 exemples frappants - 1)la batisse à l’état de ruine à Ain fouara qui devait etre demolie suivant arrete de l’APC depuis plusieurs années et qui est toujours là hideusement presente au vu de tous.(batisse jouxtant un nouvel hotel.) 2)la batisse desaffectée et menacant ruine juste apres bab biskra à droite. 3) l’ancien cafe safsaf en plein centre ville qui a connu un début de démolition puis plus rien .Chantier abondonné ,devenu un dépotoir ,refuge de rats ,de chats et chiens errants sur une rue trés fréquentéé pour ses restaurants . Pourquoi ce laisser faire et cette totale démission ? L’issue de ces cas est inéluctable :la démolition ;alors autant le faire avant une nouvelle catastrophe et si ces affaires sont pendantes au niveau de la justce autant preserver des vies humaines et notre environnement et la justice pourra toujours poursuivre son (...)

Réponse de un citoyen tout court :

oui, l’APC doit intervenir, demolir et evacuer les debris puis facturer ces operations (prestations) aux propriétaires, il en est de meme pour les lots non batis situes dans les differents lotissements de la ville , ces actions rendent l’environnement viviable et demontrent que ce qu’on appelle un etat fort. Salutations
la conscience :
A la lecture de tous ces commentaires je me rends compte de l’étendu des dégats causés par le temps sur le cerveau humain. en effet, tous ces gens qui ont vu le mur se construire, la peinture induite et refaite des années par la suite ; et il y certainement des centaines qui ont vu toutes les anomalies citées ; est-ce-qu’il y a une seule personne dans la ville toute entière ou d’ailleurs qui a eu la présence d’esprit de signaler ces anomalies aux reponsables qui se sont succedés a l’APC ou ailleurs ? c’est bien beau de condamner des gens qui font des fautes mais il fallait signaler ces fautes a temps avant qu’ils ne provoquent des drames tel que celui là. nous sommes tous coupables a des degrés plus ou moins différents mais nous le sommes. inaa li allah oua inaa ilaihi (...)

Réponse de MOI... :

Dans certains cas,vous avez raison... Mais avez-vous entendu parler de LA SOURDE OREILLE..?????? L’APC de Setif a les tympans CREVES,cher ami !

Réponse :

Toutes mes condoleances à la famille des victimes.Je voudrai attirer l’attention de l’APC sur le marché des 1014 je suis sur que tot ou tard s’il y a une catastrophe (incendie par exp) les gens se feront piétinés tellement c’est bondé, surtout les week end et l’été il ni a aucune issue de secour je parle des étages supérieur bien sur ,je me demande ou l’architecte a fait ses études ou alors a t’il été pistonné ou bien a t’il reçu son diplome dans une pochette surprise ????

Réponse de MILOUD :

C’était du temps ou celui qui prétend ètre courageux pour dénoncer la moindre anomalie est traité de -mouchaouèch-et qui pourait avoir affaire au grand -BOUROUROU- si vous comprenez ce que je veux dire.

Réponse de Hanène :

Je me permets de porter à votre connaissance que l’état de ce mur avait fait l’objet d’une pétition par les habitants du quartier, qui avaient peur pour leurs enfants jouant à proximité. Pétition qui n’a jamais était prise en compte par les autorités locales ; vu que le mur a été démoli PAR le VENT (c mektoub !) et le soir même du drame les autorités se sont dépêchés pour -sécuriser- l’endroit, biensûr il fallait être très efficace, pour ne pas être criticable !
Hanène :
Je pense qu’on a appris à être et rester fataliste, ce qui n’est pas faut face à une situation aussi dramatique pour les proches des victimes. C’est le Mektoub, et voilà ! Par contre je pense aussi qu’être fataliste n’est pas en contradiction avec le fait de vouloir chercher la vérité et mettre la lumière sur un meurtre dont le nom du coupable ne sera sans doute jamais prononcé par la justice algérienne mais au moins cette démarche aura le mérite d’avoir existé, d’avoir abouti à des revendications légitimes comme le droit d’exiger un minimum de sécurité, d’avantage de protection pour nous et nos proches, et surtout nous faire réflichir et faire réflichir nos chers gestionnaires sur leur part de responsabilité dans les oeuvres à mener dans l’avenir. Excusez moi d’être peut être naïve, en voulant rêver de poursuites contre des éventuels responsables dans cette affaire, mais si je me permets de rêver c’est parce que je crois encore en VOUS, qui vous être entrain de me lire aujourd’hui, car ensemble nous (...)

Réponse de Miloud :

@ hanane:Tout d’abord je compatis sincèrement à votre immense chagrin ,Rabi yatik sabr djamil.Je réponds à votre appel.Mr.le Wali de Sétif,un jour ,a affirmé que chaque matin ou régulièrement il consulte le site -SETIF-INFO-.Bien:un internaute est intervenu plus haut pour signaler quelques constructions qui -menacent ruine - (du coté de ain el fouara,avenue ben boulaid,et après bab Biskra).J’ajoute que la batisse presque en ruine mitoyenne du nouveau hotel, abrite des femmes SDF et leurs gamins de temps en temps.Le danger que présentent ces batisses est évident : éspérons voir, dans les jours qui suivent, les travaux de démolition se faire sur ces sites.Nous applaudirons alors Mr. le Wali et allons éprouver l’immense bonheur d’ètre vraiment des citoyens considérés et écoutés. Voilà ,Hanane,j’espère avoir contribué à vos (...)

Réponse de NACERDINE :

bonjour ! je tient à te remercier,pour avoir compatie à notre douleur,je sais quel était pour toi comme une soeur mais,il y a une chose que tu ne doit pas oublier au sujet de t’est parents qui nous ont assisté toute au long de notre chagrin.(je ne l’oublirai jamais,jamais de ma vie).AU SUJET DES AUTORITES NOUS AVONS ETE RECUE,LE NECESSAIRE VA ETRES FAIT,DE NOTRE COTE ET DE LEUR COTE.IN CHALLAH ( LE FRERE NACERDINE)
Hanène :
je vous invite à poursuivre et/ ou suivre la discusion sur le forum http://forum.setif.info/index.php/topic,5399.0.html
Madame Berchi Cherifa :
je voulais remercier toutes les personnes annonymes,les amies les collègues de travail de ma chére cousine qui était une soeur pour moi , je voulais aussi remercier tous nos voisins du quartier des cheminots je voulais aussi remercier mr farouk zoghrbi qui nous obtenu un rendez vous auprés de mr le wali de sétif je voulais aussi remercier messieurs les députés qui se sont déplacés au domicile des enfants je voulais aussi remercier la direction des oeuvres sociales de l’apc de sétif de nous avoir soutenue dans ses moments difficiles monsieur le wali était trés ému et nous a assuré qu’il aiderai les enfants de ma cousine et qu’il les soutiendrai et ne les laisserai pas j’espére que monsieur le wali de sétif tiendra sa promesse qu’il a faite au trois enfants de ma cousine j’ai de l’espoir car j’ai ressenti une grande humanité chez cet homme qui avant d’etre un wali un representant de l’état ; qu’il était aussi un homme sensible et vulnérable je vous remercie tous du fond de mon coeur (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus