Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Cité Tlydjène : Le square de la débauche

dimanche 22 février 2009, écrit par : K. B. El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

e jardin de la cité Tlydjène, réalisé dans les années 1980 pour permettre aux enfants de profiter pleinement d’un espace de loisirs et de divertissement, a été complètement dévoyé de sa vocation initiale.

Situé à proximité de deux lycées et d’un collège, l’espace en question a été transformé, au grand dam des adultes en manque d’endroit calme, en lieu de débauche. Faute d’entretien et de protection de la part de la commune, propriétaire de ce bien public, ces lieux sont squattés le jour par des oisifs et leurs acolytes, les désœuvrés. La nuit, ils servent pour les beuveries à ciel ouvert. Pis encore, les boutiques bâties avec l’argent du contribuable, qui n’est sollicité que bourrer les urnes, tombent en ruine, sans que cela offusque outre mesure les locataires de l’hôtel de ville. La seule bâtisse « fonctionnelle » est exploitée en salle de jeux. Ce « divertissement » est, hélas, source des maux et inquiétude de nombreuses familles « mises en demeure » par le corps enseignant sur le mauvais comportement d’une progéniture qui sèche ses cours. Cette situation met mal à l’aise de nombreux parents qui tirent la sonnette d’alarme.

« Mon fils n’a plus la tête aux études : la salle de jeux qui est à l’origine de ses mauvaises fréquentations, le rend agressif et vulgaire », dira une maman en pleurs. Une autre, qui demande l’intervention des responsables locaux, s’interroge : « Les responsables qui ont donné avec une déconcertante facilité le feu vert pour l’ouverture d’une salle de jeux située à quelques mètres des établissements scolaires, fréquentés par des enfants très influençables, ont-ils pesé la portée de cet acte ? » Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, les gestionnaires de la ville devraient mettre les bouchées doubles pour protéger et les enfants et l’espace, pas beau à voir ?


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
M. YOUCEF ISLAM :
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته ______ بسم الله الرحمان الرحيم : هده الآفات ناتجة عن عدم الاحتكام الى الشريعة الاسلامية في السابق القريب كانوا يقولون تطبيق الشريعة على الامة ارهاب و الدولة الاسلامية دولة ضلامية ولا يرغبون و يحاربون المضاهر الاسلامية منها اللحية و اللباس التقليدي العربي و الاسلامي و حتى اغلاق بعض المدارس القرآنية و يشجعون الاختلاط و فتح الحانات و الكبرهات و انتاج الخمور و استر

Réponse :

واش دار الاسلام التاعك ؟؟؟؟؟ 14 قرن لم تكفي ؟؟؟؟؟ أترك الحانات و شأنها مادامت المساجد تغلي في سطيف و في كل شارع نجد مسجد لكم مساجدكم و لنا حاناتنا لكم دينكم و لنا ديننا

Réponse de lahcene el berchi :

C’est comme si les gens (Dieux merci pas tous) qui portent les kamisses et les barbes sont des saints. Les plus pervers sont parmis qu’eux. La preuve, c’est le nombre de cas de pédophilie et d’atteinte à la pudeur recensés dans les écoles coraniques et les lieux de cultes. Jusqu’à preuve du contraire, nous n’avons jamais entendu parler de pareils cas dans des bars. دع المساجد للعبـّاد تعمرها ....... واعمد بنا حانة الخمّار يسقيناا ما قال ربك ويل لمن سكروا.......... بل قال ربك ويل للمصلينا

Réponse de NasimD :

Dans les pays où le civisme est de rigueur il est interdit aux commrçants de vendre certains produits aux enfants et gare aux contrevenants. C’est de cette façon qu’on protège les enfants du vice ou encore où il est interdit de frequenter les jardins publics à partir de minuit mais tout ça necessite la presence policière et des agents qui veulent vraiment servir la loi et leur pays mais malheureusement on connait bien la suite et on connait leur motivation première...

Réponse de SANA :

.ربي يهديك من كل قلبي

Réponse de SANA :

علمنا الاسلام معنى الحياة واحترام الاخرين .

Réponse de musulman de france :

repondre a barchi arret de utiliser le coran comme sujet
ABDLHAMID TLIDJENE :
faut fermer cette salle nuisible ,pour la jeunesse, fermeture administative ! les gerants n’ont pas honte , pour le flous, l’argent , au mepris de la moral, toutes la citee tlidjene est a l’abondon, que fait le wali ?
Salam , :
Article trés interressant qui nous concerne tous mr K.B ,c’est vrai que cette cité là est un endroit néfaste pour nos jeunes ,vu l’endroit desertique les voyous s’en donne à coeur joie pour recruter et débaucher ces jeunes à peine sortis de l’adolescence.Pourquoi les autorités competantes ne font rien est-ce parceque leurs progenitures ne fréquentes pas ces écoles là ??? Pourquoi ne pas raser ce soit disant jardin et en faire un poste de police de proximité par exemple ou bien un gymnase , comme tout le monde doit le savoir le sport est un moyen éfficace pour sortir la plupart des jeunes de la délinquance .En espérant que les locataires de l’hotel de ville comme vous dites réagisse trés vite car les crimes et les délits ont augmentés comme on peut le voire dans l’article à l’accueil,dépéchez vous avant qu’il ne soit trop tard (...)

Réponse :

moi je vous reponds pourkoi cette endroit est devenu nefaste ,parceque l’etat est abscent la nuit , la police au lieu de faire des rondes en force d’etat ,elle prefere s’enfermer a double tour, si vous irez deposer plainte pour tel ou tel incident, la reponse n’est autre que revenez demain matin.ce qui resulte que la ville de setif est une jungle la nuit.
Rayan :
Pouquoiquoi s’en prendre au gérant de la salle de jeux et aux élus de la ville.C’est aux parents d’éduquer leurs enfants s’il veulent les protéger.A force de vouloir tout interdire nous risquons l’effet inverse,aprés tout des salles de jeux ils y’en a partout dans le monde.N’en déplaise à certains illuminés !!!!!!!!!
Tintin :
Article intéressant mais pas innocent. Interessant par le fait qu’il dénonce un lieux de débauche peut-être, pas innocent lorsque l’on entend par ci & par là, des rumeurs sur les intentions de celui qui est en train de défigurer les quartiers de Sétif, de mettre la main sur le terrain pour en faire des tours parait-il. Alors, prudence !

Réponse de HTM :

Bonjour Tintin, En lisant cet article, j’ai eu la même reflexion que vous. Et en lisant votre message, je me suis dit : -ce Tintin est du coin-. Je rejoins ce que vous dites. Oui, je suis tout à fait d’accord avec l’idée d’éradiquer, de ce square, tous ces fléaux, mais je demeure farouchement contre l’insidieuse proposition d’y ériger un immeuble dont la maquette est déjà faite. J’ai la désagréable impression que cet article a été fait sur commande. Brrr... ça fait froid dans le dos. Fumons du berzili et restons éveillés, Tintin.

Réponse de nadhir birgay :

salem yal khawa sur le fond vous avez tout a fait raison je suis d’accord il faut dénnoncer cette mafia fonciere,d’un autre coté wallah c’est une honte quand tu passe avec un membre de la famille a proximité de cette endroit rabi yahdi ma khlak ,cela confirme l’absence de létat sur le terrein clin d’oeil a Mr le wali -ou va sétif- sans oublier de remercie les gens qui s’occupe de sétif infos bon continuation/ma politique c’est le critique abcense totale des autorités local

Réponse de Tintin :

Bonjour HTM, je suis effectivement du coin. J’ai fréquenté le CCEG et j’ai tjs des frissons quand je traverse -BOUMARCHI- où j’ai passé toute mon enfance. Quant à la mafia foncière, c pas demain la veille qu’elle sera éliminée. Bien au contraire ya h’bibi. Ne dit-on pas - FARESS MEN ERKAB ELYOUM-. Et ceux de drôles de cavaliers.

Réponse de wargou :

pourquoi faire une fixation sur cette placette . les mêmes fléaux existent partout dans la ville. allez du cote du boulevard qui longe l’hôpital et le -parc de distraction-. des jeunes filles et garçons qui font le trottoir en plein jour .il y a pire que ça .qui n’a pas vu le groupe qui prend de l’alcool a bruler a longueur de journée , en face du commissariat central et du palais de justice ? et ce dans l’indifférence totale des autorités et des citoyens. il y a absence de l’état , je ne suis pas pour punir ces gens et ces jeunes , mais pour qu’il y ait une prise en charge sociale. il y a aussi l’absence du civisme. chacun de nous se dit :- pour vu que se ne soit pas pres de la porte de ma maison :-. autre chose, ces fleaux ont pris de l’ampleur apres la disparition de la police des moeurs et que les boites ont ete fermé . et depuis, des petites boites et des maisons de rendez vous poussent dans les quatres coins de (...)

Réponse de Omar :

Bien vu TINTIN , l’article est loin d’être innocent .... vous remarquerez d’ailleurs que tous les articles alarmistes sont signés du même journaliste le Sieur K.B , pour ce dernier rien ne va , tout le monde est défaillant sauf lui bien sur le défenseur de la noble cause .... la question se pose de savoir pour qui roule ce journaliste ?

Réponse :

exactement,c’est la veritè pure.
MILOUD :
Pouquoi ne pas faire du lycée Ibn-rachik une accadémie de police.Beaucoup de locaux ,de nombreux dortoirs vides actuellement,les cuisines et les refectoires existent , des cours immenses,des terrains à l’abondon auquel il faut ajouter ce square de tous les maux.

Réponse :

Pourquoi, Monsieur Miloud, vous ne trouvez pas qu’il y a assez de flics en Algerie ? Le probleme est que l’Etat, pour des raisons obscures, est absent Pour reprimer un cadre ou un enseignant en greve, la police est aussi presente qu’efficace ; mais quand il s’agit de prevenir ou reprimer la debauche, cette meme police est soit absente soit complice du crime ou delit. Nous savons que les services de securite ont ete crees pour defendre le systeme (contre l’ennemi perpetuel, domestique ou etranger.) et non pas la populace et, donc, que le citoyen se fasse tabasser quand il derange ne surprend pas. Mais que l-etat laisse la drogue, la prostutution, le trabendo (voir Dubai a EE) et l’agression a l’arme blanche ou autre s’eriger un etat de fait acceptable, j’avoue que ca me laisse (...)

Réponse de MILOUD :

Ma proposition ne veut pas dire que je suis pour l’augmentation des effectifs de police.Cela n’est pas du ressort d’un simple citoyen.Le lycée Ibn-Rachik est vraiment à moitié vide.C’est une infrastructure sous-utilisée vue la disparition de l’internat suite à la réalisation de nombreux lycées dans les communes de la wilaya.L’effectif élèves aussi a diminué sensiblement par rapport aux années précédentes.Pourquoi ne pas transférer l’école de police au lycée Ibn-rachik et céder l’ancien CEM à son ancienne vocation.Du coup,la présence de guérites de surveillance autour de l’établissement éloignerait toutes ses mauvaises fréquentations des lieux en question .Le problème posé actuellement serait définitivement résolu.

Réponse :

Et le probleme serait tt simplement transfere ailleurs.

Réponse de Miloud :

Ecoutez monsieur,les problèmes de ce genre -la tou3ad wa la touhsa- à Sétif et partout ailleurs dans notre pays ,hélas et trois fois hélas !!On a posé précisément le problème au niveau du jardin de la cité Tlidjène,j’ai cru bon présenter une proposition de solution pour ce lieu .Pour le reste ,nous n’avons pas à anticiper.
Commentaire n°23696 :
c’est le peuple qui décide et pas le maire ni la police .pourquoi les habitants de thlidjene ne prennent leurs sort en mains et bougent.oui ils bougent,si chacun fait sa loi dans la jungle,alors il faut savoir se faire respecter avec ses propres moyens.on fait ce qu’on veut dans ce pays,pardon je voulais dire souk.le déluge n’est pas loin.et la plus grang obscurantisme arrive.je ne raconte pas de connerie .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus