Bonne fête de l'Aid ! AID Moubarak
Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Les habitants de la cité Gaoua (LSP) s’alimentent en eau en louant des citernes.

Et le calvaire continue
mardi 24 février 2009, écrit par : Farès. R Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

e calvaire continue pour les habitants de la cité Gaoua (LSP) en matière d’alimentation en eau potable.

« Cela fait deux mois déjà qu’on est installés ici et notre situation n’a pas changé en matière d’alimentation en eau potable. Pour tout vous dire, on souffre énormément de cette situation » se sont en effet les termes des habitants de la cité Gaoua qui attendent toujours la fin de du cauchemar qu’ils vivent depuis la remise des clés effectués au mois de décembre 2008 « chaque jour, nous sollicitons les services concernées de l’A.D.E pour la mise en service de l’alimentation en eau de notre cité, toutefois, ils font la sourde oreille. Parfois on nous dit que c’est l’entrepreneur qui est le responsable de cet état alors que ce dernier renvoie la balle à l’agence Algérienne des Eaux » nous déclara un des locataires qui a pris attache avec nous afin que l’espoir que son message arrive à destination.

Ce dernier nous a fait savoir que les habitants de cette cité a marre de payer des frais inutiles pour s’alimenter avec le précieux liquide « vous imaginez, on est obligé de cotiser pratiquement chaque deux ou trois jours pour ramener une citerne d’eau laquelle varie entre 800 et 1000 D.A en plus qu’on est contraint d’acheter de l’eau minérale pour notre consommation quotidienne. Ce n’est pas normal de vivre cela dans une wilaya qu’on considère à juste titre comme étant un pôle économique important du pays alors que mêmes les Déchras les plus éloignée sont régulièrement alimenté » a ajoute encore notre interlocuteur qui souhaite bien l’intervention du premier responsable de la wilaya de Sétif M. Nourredine Bedaoui pour mettre fin a cette situation.


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
jean pierre de diar nakhla :
j’ai quitté le pays en 1966 et déja il y avait pénurie d’eau et nous sommes en 2008 et c’est toujours pareil vraiment c’est désolant de voir ça, que fait le maire, que fait le préfet est ce que chez eux il y a pénurie d’eau, je ne pense pas car ces gens la ont tout et il se foute du peuple, mais le mois d’avril ne voter pas boutef mais voter pour avoir de l’eau, franchement je ne regrette d’être parti, cela me fait mal au coeur que vous ayez des immeubles flanbant neuf sans eau, par contre le gaz pas de probléme, nous sommes au 21 siécle algérien réveille toi il t’ont tout pris

Réponse :

nous sommes en 2009 mon cher confrere

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus