Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

64ème anniversaire du 8 mai 45.

Projection de l’Autre 8 mai 1945 - Ou la face cachée des atrocités coloniales françaises
mercredi 6 mai 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Bougaa

ommémorant le 64ème anniversaire les atrocités commises par l’armée coloniale française contre le peuple algérien, un certain 8 Mai 1945. Ce génocide qui s’est traduit par la mort sous toutes ses formes de 45.000 Algériens innocents dont le seul “tort” était d’avoir revendiqué une liberté spoliée par l’occupant, un imposant programme diversifié a été mis en place par les organisateurs et ce, à travers toutes les régions de la wilaya.

Hormis les activités sportives et culturelles, le volet cinématographique a eu tout l’intérêt avec la programmation du documentaire intitulé « L’Autre 8 mai 1945 », qui sera projeté dans la maison de la culture de Sétif.

Réalisé par Mme Yasmina Adi, une Algérienne née en France, ce documentaire relate les atrocités commises par l’armée coloniale française contre le peuple algérien sorti, ce jour-là, revendiquer son indépendance au moment même où les alliés célébraient leur victoire contre l’Allemagne nazie. « L’Autre 8 mai 1945 » ou la face cachée des atrocités coloniales françaises, lève le voile, à travers des témoignages illustrés par des photos et vidéos inédites, sur les mécanismes et conséquences de cette répression coloniale commise dans plusieurs villes d’Algérie, notamment Sétif, Guelma et Kherrata en mai 1945. La cinéaste s’est basée également sur des documents et archives de l’administration française, des services de renseignement anglais et américains, ainsi que sur le témoignage d’un reporter américain, arrivé le premier sur les lieux et de personnes ayant survécu à ces tueries massives, parmi lesquelles des rescapés de la guillotine. Parmi les témoins majeurs figurent Chawki Mostefaï, le confectionneur du drapeau algérien brandi lors des manifestations du 8 mai 1945, Aïssa Chéraga le porteur du drapeau de la manifestation de Sétif et des condamnés à mort en 1945 qui ne retrouveront finalement la liberté qu’à l’indépendance de l’Algérie en 1962. A signaler que « L’Autre 8 mai 1945 » réalisé avec la participation de la chaîne publique française « France 2 », a été programmé lors de différents festivals en Italie, en Espagne, en Belgique et au Burkina Faso.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
sana :
allah yarhame koul shahide mort pour notre chère paye
raoul :
il parrait k cé interressant !!!!
tahia el kahla :
allah yarham el rjel li matou ala jel lalgerie .ZAAL BOUZID et tout les manifeston du 08 . 05 .45
kamel :
salem ;à nos politiques, l’etat algerien doit faire voter une loi pour que le genocide du 8 mai 1945 en ALGERIE soit decreté comme crime contre l’humanité et la france doit demander pardon ; lors de la guerre sur GHAZA tous les sommités du droit invités par les televisions satellitaires donnent comme exemple la resistance et les souffrances du peuple ALGERIEN pendant toute l’occupation et son courage face aux occupants de son pays et leur machine de guerre avec la foi En ALLAH ,des moyens rudimentaires et sa juste cause. ALLAH yarhem chouhada et salutations respectueuse et de consideration pour el moudjahidine.(wa salate wa salame ala rassoul ALLAH)

Réponse de KHELIFA :

Salam 3alaikoum ! Allah yarhame alchouhadas al abrars ! Oua tahia aljazair blédi oua bled aj’dédis !

Réponse de jean marie :

oui et apres ?

Réponse de maria :

Dans tous les pays occupés il y a des morts. Où en est l’Algérie depuis le départ de la France ? pourquoi les algériens viennent en France ? pour trouver le travail qu’ils ne trouvent pas chez eux, la France est un pays de liberté, les anciens se rendent bien compte de ce que la France a apporté à leur pays, les cultures d’orange et tous les primeurs, quelles sont les richesses importés par l’Algérie de nos jours, alors si vous plait ne crachez pas sur ce qui vous ont tendu la main à un moment où tout le monde en avait besoin. Si tous les peuples devaient demander pardon pour ce qui a été fait au fil des siècles, on remonterait à l’homme de néanderthal, il faut arrêter ses mascarades. Le président algérien lui même vient se faire soigner en France ?? pourquoi ?? Pardon et puis quoi encore ?? On vous demande de remboursesr toutes les infrastructures qui ont été mises en place en Algérie (...)

Réponse de kamel :

salem ; et puis bonjour à vous maria , les oranges cultivées sur les terres ALGERIENNES spoliées ;nos parents sont parties dans votre pays pour le consruire apres avoir participer à sa liberation de l’aLlmagne nazi ; pour les queques constructions QUI ont eté faites sont pour vous jouissez seuls ,les autochtones etaitent dans les douars et dechras travaillers pour les colons qui ont volés leurs terres et celles de leurs aieux ; quand à la langue de moliere c’est notre butin de guerre , vous parler de rembourssement ?quand vous payer le loyé d’avoir occuper un territoir de plus de 2 millions de metres carré pendant plus d’un siecles illégalement, faites vos comptes sans compter les dommage et interets des terres et biens brulés par vos bombes de napalme ;par ailleurs je me convient que vous avez des sommités en medecine mais pas gratuite le president que vous avez cité à payer son sejour hospitalier rubis sur ongle ce que vous aimez dans votre vie, payer, rembourser bref (...)

Réponse de sana :

bien dit kamel

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus