Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Sit-in des enseignants adhérés au Cnapest à sétif

dimanche 31 mai 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

Cnapest Sétif : « nous dénonçons la persistance des problèmes socio-professionnelles… »

M. Ghanem, directeur de l’académie : « on veut déstabiliser le bon déroulement des examens… »

Le Cnapest (Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique) de la wilaya de Sétif a mobilisé ce dimanche ses troupes pour observer un sit-in de protestation devant le siège de la direction de l’éducation. Selon un communiqué de presse émanant des responsables du bureau de wilaya de ce syndicat, cette action est organisée pour dénoncer « la persistance des problèmes ayant trait à l’affectation des enseignants des lycées 1006 et Kerouani vers d’autres établissements scolaires, la rotation des correcteurs pour l’examen de BAC et la procédure engagée par la tutelle pour la distribution des postes de travail notamment dans la préparation de la carte scolaire. De son coté, M. Ghenam Abdelaziz, directeur de l’éducation de la wilaya de Sétif affirme, que « Les portes de discussions avec les membres de ce syndicat n’ont jamais étaient fermées, et que les relations avec le Cnapest fut toujours privilégiées en tant que partenaire à part entière dans toutes les actions qui les concernes. Toutefois, on n’arrive toujours pas à comprendre ce genre de comportement qui n’honore guère le corps d’enseignement et qui n’a d’explication que de déstabiliser le déroulement des examens, sinon comment expliquer la tenue de ce sit-in en pleins examens de fin d’année. » Avant d’ajouter ; « Pour ce qui est du Lycée 1006 logts, c’est une décision du gouvernement de créer 6 lycées pilotes pour assurer le Bac professionnel, c’est une projection pour l’élargir par la suite à travers toutes les wilayate du pays. En plus de cela, les enseignants seront affectés dans des lycées limitrophes en plein centre-ville. Quant au lycée Kerouani, son état vétuste a nécessité l’engagement de travaux de restauration suite aux décisions du président de la république d’allouer plus de 500 Milliards de centimes afin de restaurer les anciens lycées à travers tout le territoire du pays. Nous avons opté pour la fermeture de la première cour, avec l’orientation des élèves de première année secondaire et quelques professeurs vers les lycées limitrophes au lycée Kerouani tout en aménageant des horaires pour les enseignants qui restent au lycée cité en attendant l’achèvement des travaux. » Nous dira M. Ghanem en guise de réponse aux principales revendications du Cnapest.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
Un enseignant qui n’aime plus son métier :
Ecoutez monsieur ghanem,si le CNAPEST veut déstabiliser le bon déroulement des examens comme vous le dites,n’oubliez surtout pas que c’est grace aux efforts des enseignants que l’année passée vous avez été honoré par le ministre.Par contre vous , par vos agissements vous avez déshonnoré la corporation et cela tout le monde le sait,mais malheureusement vu les soutiens que vous avez à Alger l’impunité vous est acquise.
Commentaire n°32966 :
les enseignants qui étaient devant le portail de l’académie sont connus pour leur t’besnis ;ils donnent tous des cours à harrat hofra ;dailleurs ils ne représentent qu’une minorité et ils font des affaires sur le dos des prof honnetes en parlant en leurs noms ;le fils de Nouar Larbi est en france pour suivre des études et je ne vais pas entrer dans les détails comment il est là bas ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;
amour de l’algérie :
tout le monde savait qu’il allait raconter ça mais ce qu’on ignorait c’est qe vous alliez y croire et vous peiner pour le transmettre.il n’est rien qu’un opportuniste qui doit se justifier et s’innocenter devant ceux qui ne savent pas qu’il abuse en leur nom sans aucun scrupule.
une enseingante :
il y avait une trentaine d’enseingants ?????? seulement pour le Cnapest, c’est honteux pour ce syndicat ......en plus tous des affairites , ils ont tous regler leurs cas soit disant socio professionals.....à commencer par M. Nouar leur coordinateur
kamel de setif :
vous avez choisi le mauvais moment pour manifester votre mécontentement messieurs les Professeurs la majorite d’entre vous font fuir les eleves de leur etablissement pour les inciter a suivre des cours particuliers vous vous etes enrichis sur sur le dos des parents malheureux ;beaucoup d’entre vous ne sont que des commercants de boeuf et des grossistes a la cite kerouani... vous n’avez de professers que le nom...
Prouffissour :
Le CNAPEST c’etait hier , quant le mouvement était délibérée et sans intérêts , la question que je me pose est : pourquoi Nouar Larbi ne veut pas entendre parler d’une réélection au sein du syndicat (on lui autorisera de faire El-kaoulassa) .

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus