Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La sécurité dans les chantiers en débat

jeudi 4 juin 2009, écrit par : Imad Sellami, Le Soir d’Algerie, mis en ligne par : Boutebna N.

ne journée d’information et de sensibilisation sur le port du casque de sécurité sur les chantiers a été organisée, lundi, au niveau de l’institut de formation professionnelle de Sétif, par l’Oprebatph (l’Organisme de prévention des risques professionnels dans les activités du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique).

De nombreux supports audiovisuels (films, data-show...), ainsi que des publications (dépliants, autocollants, affiches) consacrés au port du casque ont été diffusés au cours de cette journée au profit des chefs d’entreprise, des managers HSE et des représentants des travailleurs issus des wilayas de Sétif et Bordj-Bou-Arréridj. Le but principal de cette journée est de généraliser le port du casque de sécurité par les travailleurs des chantiers du BTPH afin de diminuer le nombre d’accidents du travail générés par le défaut de port de cet équipement de protection individuel qui s’avère des plus indispensables. Le port du casque est cependant toujours insuffisamment respecté malgré son caractère obligatoire. L’Oprebatph souhaite obtenir une rapide amélioration de la situation dans les chantiers algériens où le casque est peu porté. C’est la raison pour laquelle cet organisme, appartenant au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et membre du comité international de l’AISS pour la prévention des risques professionnels dans la construction, œuvre pour le respect totale du port du casque de protection dans les chantiers. A cet effet, l’Oprebatph a décidé de mettre en œuvre la devise « jamais sans mon casque » sur les différents chantiers de construction.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
l espoire de vivre :
il faut donner du travaille a tous le monde si tout a fait normal que il ya des gents qui acceptent de travaille dans ces chantiers il faut qu ils vivent

Réponse :

tu es hors sujet il parle sur la securite
didine :
l’Oprebatph a décidé de mettre en œuvre la devise « jamais sans mon casque » sur les différents chantiers de construction. J’ajoute aussi les Gants et les Souliers de sécirité...Le Casque,la Tenue,les Gants,les Souliers...,doivent êtres obligatoire afin de parer aux risques,non seulement dans le batiment et les chantiers mais aussi ailleurs comme par exemple dans certains services des APC, Nettoyement(Tenue avec Bandes phosphoresantes jaunes ou autres couleurs.., Gants, Souliers...) ; même chose pour les Peintres ( masques, tenues,...) ;les Jardiniers aussi (Tenues, Gants...)etc.Les Employeurs ont une grande responsabilité envers leurs employés en matière de sécurité, donc ils doivent au préalable fournir l’équipement ensuite sanctionner les récalcitrants.
Securite . :
Le port du casque est strictement obligatoire ,moi personnelement j’ai vu plusieurs sous-traitants Sonelgaz qui n’ont meme pas le minimum d’equipements de securite,ils escaladent des poteaux sans casque de securite,aussi il faut que la police controle et arrete ces motocyclistes qui ne portent pas de casques...c’est un danger,surtout que l’ete approche vous allez les voir sur la route de Bejaia.

Réponse de didine :

Les Motocyclettes, l’autre problème que nos journalistes doivent verser leur encre, o ! combien brulant ! Non seulement ces....ne portent pas des casques mais ils changent les -Echapements- de leurs Motocyclettes par des tuyaux d’échapement dépourvu de silencieux qu’ils appellent : -échapement libre- ce qui provoquent des Sons assourdissant, genant tous les citoyens et citoyennes surtout les viellards, les bébés, ceux qui ont des acouphènes, etc....Les Agents de l’ordre doivent intervenir pour cesser cette anarchie qui règne depuis des lustres ! Ya âadjaba ya rabi hata fi el Park telgahoum ???????????
kamel :
les equipements de protection individuelle ne se limite pas uniquement au port du casque toutefois l attention est portée sur l ensemble des equipement pour eviter eventuellement tout accident sans negliger bien sur la protection collective.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus