Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La commune de Sétif puise dans sa tirelire : Les élus injectent plus d’argent

dimanche 12 juillet 2009, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

e P/APC de Sétif vient de consacrer 115 milliards de centimes comme budget supplémentaire pour la gestion et les équipements au niveau de la commune.

En effet, pour l’année en cours, le budget de l’APC a été revu à la hausse. Pas moins de 299 milliards est le budget de l’APC pour l’exercice 2009, soit une hausse de 74 milliards par rapport au budget de l’année écoulée.

La moitié de l’enveloppe financière sera destinée au financement des opérations spéciales pour l’équipement afin de permettre l’amélioration du rendement des différents services publics de la localité, ainsi que la redynamisation du développement local. Selon des élus de ladite assemblée, ce montant est très important. “C’est la première fois que l’APC consacre une aussi importante enveloppe aux équipements, nous en sommes fiers”, dira l’un deux en marge des travaux de l’assemblée. L’objectif des locataires de l’hôtel de ville de l’une des communes les plus riches du pays est l’amélioration du cadre de vie des habitants des différentes cités à travers les quatre coins de la ville. L’éclairage public, les espaces verts et les jardins publics, l’approvisionnement en eau potable, l’assainissement, les opérations de solidarité, à savoir le couffin de Ramadhan et les restos de la rahma et l’amélioration du repas dans les cantines scolaires sont les principaux axes des chantiers ouverts par les élus locaux pour le reste de l’année. Par ailleurs, les activités sportives et culturelles ont eu une grande importance dans la liste des secteurs à bénéficier du budget supplémentaire. ہ cet effet, les élus n’ont pas hésité à octroyer la somme de 4,1 milliards pour l’animation culturelle et sportive.

Ainsi, les différentes troupes artistiques sillonneront les quartiers de la commune et bénéficieront de cette somme dans le cadre des activités présentées après avoir assuré l’animation. Dans un autre registre, le comité des fêtes a bénéficié de 3 milliards pour son programme culturel et artistique tracé au préalable. Le parc de la commune, qui connaît un grand déficit en matière d’engins et matériels pour le ramassage des ordures et l’amélioration du cadre de vie des habitants, bénéficiera, quant à lui, de 34 milliards de centimes. La réhabilitation de mosquées et d’écoles primaires n’a pas été omise par les élus locaux. Notons que l’entretien des écoles primaires et des mosquées au niveau de la commune de Sétif est exemplaire. Les cités et agglomérations, à l’instar d’Aïn Trick et Sfiha, situées à la sortie sud de la ville, El Hassi, à la sortie est, et Chouf Lekdad ont bénéficié, quant à elles, de 10 milliards de centimes.


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
le fidel :
299 milliards pour la commune de setif et combien pour les pauvres autres communes ain arnat est un exemple flagrant une cité a 6 km qui patauge dans la boue 8 mois par an et enfouie sous la poussiere le reste on se contente de faire et refaire l’artere principale pauvre ain arnat ville de martyre victime de ses enfants soit disant elus..........
Lotfi "Bechi" :
Chaque année des sommes colossales sont destinées à financer des projets abstraits au niveau de la ville de Sétif et d’ailleurs le cas similaire un peu partout en Algérie ! Pour la ville de Sétif, si on s’efforce d’établir un bilan sur tout ce qui y était fait,du moins pour la dernière décennie ,vous seriez surement d’accord avec moi, que rien ne laisse à dire que la ville change vraiment de visage ; et ce qui conforte mes dires est la remarque désapprobatrice des gens qui reviennent à sétif, après une absence relativement longue, sur la dynamique figée du développement de la ville notamment sur le plan urbanistique (quand le bâtiment va , tout va ).On a entendu parler d’une salle de conférence gigantesque, d’une cour pavée et fleurie qui ressemble à celle de la ville de Annaba et bien d’autres projets mais apparemment nos élus n’ont qu’un soucis : les ordures.... rien que les ordures (...)
malek :
Il est clair que la commune de Setif compte parmi les les plus importantes du pays et des plus dynamiques . Cependant , ne serait il pas temps de voir grand en matière de sa gestion ? Soit par l’instauration d’un nouvel organigramme soit par un nouveau découpage , et ce pour plus de maitrise dans les affaires courante .A ce rythme , je dis châpeau à Mr DIB et son équipe .
kamistou :
et les autres communes !
yazid :
Et Ain Bouaroua sera t-elle operationnelle pour le plaisir des familles comme dans l`ancien temps ?

Réponse :

oui à quand l’ouverture de la fontaine de Bou’aroua ??????????
Didine :
L’important c’est la rose !

Réponse de chahra :

je suis allée comme pas mal d’entre vous admirer cette fameuse rose dorée ! Elle symbolise quoi ? la chaleur aidant , la réverbération du soleil sur -cette rose- est aveuglante , du cliquant dans la cité ? waouuuuuu ...La ville de Sétif est belle sans qu’elle n’ait besoin de se parer de dorure et l’absence de design coule en cascade devant ce gigantisme signe ostentatoire de richesse , style Dubaï ! l’important c’est la rose ? pourquoi une rose ? est ce qu’on n’aurait pas du à la place mettre un épi de blé ? Sétif ville des hauts plateaux n’est elle pas le grenier de l’Algérie ? bref je ne veux pas être trouble fête mais j’ai eu l’impression que ce monument détruisait la beauté et la classe de ce carrefour mais surtout l’écrasait ....

Réponse de Didine :

Mon message était ironique ;vous l’avez surement deviné,bien sûr !
élu APC guenzet :
Une rectification. Ce n’est pas le P APC qui a débloqué cette somme, mais l’assemblée communale. Si ce P/APC est entraine de faire de la pub pour un poste au Sénat, qu’il procède autrement, car il y’en a qui sont plus anciens que lui.
Staifia tout court :
les habitants de beau marché attendent toujours que les élus s’intéressent aux trottoirs cassés et de plus ces habitants sont prêts à coopérer pour que la cité Tlidjen soit ce qu’elle était dans le temps.alors Messieurs les responsables tournez vous un peu de ce coté et faites de la grande avenue Mohamed Saber une belle entrée à beau marché,au moins que les hideuses maisons qui sont en train de remplacer les belles villas soient camouflées (Quelle horreur ces maisons et quel goût)
abkari :
objectif:faire mieux que les colonisateurs et allez hop des jardins puiblics des fontaines publics des squares des jardins de sports beaucoup d’arbres et basta les cites dortoirs.
Dame de Sétif :
Vous dites budget pour les équipements de la commune,amélioration du cadre de vie des habitants des différentes cités,les espaces verts etc.Mais ma parole on se croirait dans un conte de fée.Mais les cités baignent dans les ordures(exemple la cité Mézaache80lgts)qui était la plus belle de la ville.Soit par sa propreté,soit par les belles fleurs qui l en touraient.Mais maintenant c est la plus délaissée,la plus sale.Pas de verdure,pas de balayage,pas de poubelles comme les autres cités(Une seule pour80locataires)la tuberculose est a nos portes et passons...Le fameux couffin de ramadhan !!!Nous savons tous a qui il va.De toute manière pas aux démunis.Sétif rahète de nos mains.On a voté pour mr DIB pensant qu il allait s occuper vraiment de ce délaissement de la part des responsables.Meme pas une petite inspection après les heures de travail !SOS ?On est dévoré par les moustiques...FAITES PASSER LE CAMION DES INSECTICIDES LA NUIT POUR QU ON PUISSE DORMIR UN PEU.Ardjoukoum ya nos élus FAITES QUEQUE CHOSE (...)
Commentaire n°36631 :
J’espère que les cités de Aïn Mouss,300 CNL, 247 lgts, etc.,seront goudronnées par le Tapis comme les autres Cités mitoyennes un jour in cha Allah....

Réponse de BASTOS,l’ecole F.Z... :

A part mr l’mir qui fait attention a sa ligne(de conduite),toute la cohorte de blaireaux prend du bide a vu d’oeil. Incroyable ce que ça goinfre sur nos impots ces mecs la, -l’auberge éspagnole-a coté c ’est d une transparence de cristal. Sidi par ci, Sidi par la,salamaleks , bisous baveux,over dose de con-gratulations, courbettes vertebrales, regards obliques,populisme derniere génération,tous reves de devenir des Farouk Z !..Et cerise sur la tarte qu il vous mette a la figure ,ce monument de médiocrité et de mauvais gout nommé -lotus-.Vive les moustiques,les poubelles,et les geuletons sur le dos des imbeciles qui croient que l’ on peut voter au vu d une tronche collé sur un panneau.C’est ce qui s’appel tomber dans le panneaux,ca fait mal hein ?!!!

Réponse de EL-MEREG :

@BASTOS:Pour savoir autant sur tous ces blaireaux aux gros bides,vous devez vous trouver en plein milieu dans la cohorte,ou du moins pas trop loin et au quotidien ,n’est-ce-pas ?Ma3lihech !Espérons que ce n’est pas l’envie qui vous fait dire autant. Vous vous ètes choisi -BASTOS,école F.Z.-comme pseudo:j’espère que vous ne faites pas partie de cette -école F.Z.-, ce n’est pas à votre honneur si c’est le cas.Salut camarade.!!!

Réponse de BASTOS :

@-EL-MEREG:Pour répondre a vos doutes sachez que je suis a des années lumieres des blaireaux décrit dans mon commentaire.Quant a l’école -F.Z- ;-je chevre -,tu chevre-...Je suis o combient, tout aussi loin de ce sommet du cancrissisme historique !.. Lors d’un recent séjour dans notre chere cité,j’ai justement apercu cette espece de blaireaux prospère et resistante a tous changements politiques voir, climatiques(pour le moment),indécrotables de leurs terrier ou ils se gavent avec leurs centaines de sous fifres. Une taniere nommée pompeusement, -Hotel de ville- !Pour conclure j ’aimerais vous dire que mon commentaire s’adresser justement aux rares -merguines- afin qu’ils se sentes mons seuls.Vous vous etes trompé de cible EL- MEREG, ma BASTOS ne vous visez nullement . Cordialement,camarade (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus