Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La cité « Abid Ali » réclame des ralentisseurs

samedi 1er août 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

urieux après le dérapage de deux engins la semaine passée, en plein centre de Abid Ali, cité de la périphérie de la ville de Sétif, les habitants ne voient qu’une seule solution : la pose de ralentisseurs.

En effet, les représentants des habitants de cette cité n’entendent pas laisser passer un tel événement, qui a faillit se transformer en drame certain, sans interpeller à nouveau, les responsables locaux afin d’attirer leur attention sur le danger permanent qu’ils encourent, eux et leurs enfants, notamment sur cet axe routier très fréquenté.

Leur première demande remonte déjà à 2 ans, lorsque une famille a perdu une petite fille de 4 ans, percutée par un automobiliste sur la même chaussée. « Depuis ce regrettable accident, les parents n’osent plus envoyer les enfants dehors même pour faire les commissions chez l’épicier du coin », s’exclama un habitant de la cité Abid Ali.


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
LE FIDEL :
A PROPOS DES RALENTISSEURS CEUX PLACER DANS LA ROCADE DE LA RN 5 DERRIÈRE LA CITE S. A. M.O ET LA CASERNE DE POLICE ILS DOIVENT ETRE SIGNALER DES DEUX COTE DE LA VOIE COMME C’EST DE RIGUEUR SUR UNE DOUBLE VOIE CHAQUE JOUR IL Y A DES ACCIDENTS ET DES GENS RISQUE LEURS VIES ET DÉTRUISE LEURS VÉHICULE SOUVENT DE MALHEUREUX VACANCIERS A CAUSE DE LA MAUVAISE SIGNALISATION LORSQUE VOUS ROULER SUR LA DEUXIÈME VOIE EN DOUBLANT UN CAMION IL VOUS MASQUE LA PLAQUE PLACER A DROITE SURPRIS PAR LE RALENTISSEUR ÉNORME VOUS FREINER VOUS ETES ALORS PERCUTER PAR LA VOITURE QUI VOUS SUIT .UNE PLAQUE A GAUCHE EST OBLIGATOIRE. A MON AVIS LES RALENTISSEURS SUR LES VOIES RAPIDES SONT UNE ERREUR ILS CAUSES PLUS D’ACCINDENT QU’IL NE PREVIENNENT D’ailleurs ON NE LES VOIT QU’EN ALGÉRIE ARRÊTER LE MASSACRE (...)
Le Bougiote :
Je ne suis pas de Sétif mais les problèmes sont les mêmes pour tous. Pour moi, aménager des ralentisseurs est une manifestation de l’absence de l’Etat. Un ralentisseur ne remplace pas un policier. Ce ralentisseur peut être une source de problèmes encore plus graves connaissant l’inconscience de certaines jeunes chauffards et la démission des parents qui mettent des bolides entre les mains de leurs enfants encore adolescents. Que l’Algérie devienne un Etat fort avec des responsables à la hauteur et les malheurs diminueront certainement Incha Allah. Tanemirt

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus