Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Deux agents humiliés et agressés au marché couvert

dimanche 30 août 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

Décidément, les agents de contrôle des prix qui exercent leur travail dans le cadre d’un plan spécifique pour le mois de ramadhan, continuent à subir les dures conditions de travail. Ainsi au niveau du marché couvert de la ville de Sétif, deux agents ont été bastonnés et menacés à mort par des bouchers, au su et au vu des citoyens.

Refusant de mettre à leur disposition un échantillon de la marchandise étalée aux fins d’analyses bactériologiques, un boucher aidé pour cela par ses acolytes, a violemment agressé les deux agents avant de les menacer verbalement. A noter qu’un contrôleur a été récemment tué par un boucher dans une wilaya de l’intérieur du pays. Un autre a été violemment agressé par un autre à Alger. Devant cette situation que peut-on attendre de ces agents dans des conditions pareilles ? Les instances concernées sont appelées à prendre des mesures fermes pour venir à bout des pratiques illégales qui sévissent, notamment pendant ce mois de ramadhan.


Partager cet article :
35 commentaire(s) publié(s)
ammar :
Il est urgent de rétablir la loi dans ce pays,le laxisme et le clientélisme ainsi que le silence du pouvoir ont fait que le peuple a oublié qu’il éxiste un code pénal.

Réponse :

voilà qui et bien dit, rétablir l’ordre et les sanctions dans ce pays que tous le monde trouvent son comptes, là où il y a rélachement de ma part de l’Etat, alors pour une mission bien déterminer voilà quand nous agressent et pis encore, affaire classé dans quelques temps !!!, pour je me sait guére ceux( flane ou alane)

Réponse de Logique :

Ces bouchers ont l’habitude de donner la tchipa, alors que ces deux agens ne sont pas de ce genre d’une part et voulons faire leur travail, c’est ainsi, qu’ils ont été tabassés

Réponse :

Tout à fait, il faut mettre en place des sanctions exemplaires ! et radier à vie ces personnes de la chambre de commerce et leur interdire toute activité annexe !
Commentaire n°39983 :
et pourtant tout est facile,il ny qua reprendre le controle du systeme colonial,chef de marche,affichage prix achat et vente,avec un poste de police de proximite car noblesse oblige , et choisir des hommes propres
ELIOT NESS :
L’ère d’El-Capone est de retour. le président de la république a donné des instructions pour lutter contre ces nouveaux terroristes du mois dit sacré. Suis curieux de connaitre les mesures prises contre ces rebelles. yakh ya si Hedna, tiens nous au courant stp. Saha ftourkoum et beaucoup de courage aux contrôleurs incorruptibles.
el hadj :
ABCSENCE DE L AUTORITE DANS UN AVENIR PROCHAIN ET JE LE SOUHAITE PAS CA SERAS LA JUNGLE A SETIF .......il est temps de reagir nous sommes tous concernes
Salim :
L’agression d’un agent de l’Etat dans l’exercice de ses fonctions est passible de correctionnelle. Une bonne condamnation exemplaire et le tour est joué.
betfina :
malheureusement chacun fait ce qu il veut dans ce pays des voleurs , des agresseurs, des hagars,tout le monde est corrompu, la fraude partout, le clientelisme, si on y ajoute la saleté, le manque d hygiene, l incivilité,le detournement d argent, la violence, le drogue et la prostitution,le manque d education ................ne cherchez pas plus loin nos malheurs dieu nous a maudit
Commentaire n°39993 :
win rah boumedienne ???
belfortain :
châab merrede, comment voulez-vous qu’on avance !!!
Commentaire n°39995 :
des agents de controle des prix qui exercent leur travail. lorsque je lu ça varaiment ça me fait rire se mème endroit(marché couvert) tous les habitants de cartier et mème les magazins ont envoiyer une lettre (pétission)à la police une semaine avant ramadhan que se quartier est devenu insupportable les trotoires sont duspari depuit lontemps est m’intenant sé les routes avec les tables de ramdhan et les herbines il ya aumoins une trentainne au tour du marche est la nuit c’est la catastrophe avec les mechois en peux pas rispuré est les magazins ne peuvent pas ouvrire leur ports les gents vent de la viande dans la rue quesque tu veux de plus est ce KHALIL HEDNA me dit deux agents humiliès

Réponse de un citoyen :

cé pas à khalil hedna de regler vos probleme bande de bras cassés, balayez a coté de votre porte et tout s’arragera ; vous ne bougez pas alors Allah yezid alikoum
Staifi :
Bienvenue a la maison Boutef !
Commentaire n°40000 :
Les instances concernées sont appelées à prendre des mesures fermes pour venir à bout des pratiques illégales qui sévissent, notamment pendant ce mois de ramadhan au marche couvert est devenu comme l’afganistan tous les locaux fermès sont ouvertes ce mois et bien sur les bochettes qui les prépares dans les caves avec les rats et les sourits est mème el mechois mzanjra depui l’annèe passé n à pas utilisé en attend jusqua la mort de quelquin pour quand prendre des mesur
Rayan :
Des comportements pareils doivent être sanctionner sévèrement par les pouvoirs publics,quitte à fermer leurs commerces,je n’ai pas envie de me faire empoisonner par des gens mal honnète.
manchengled bakh + setif :
cest tres facil porté pleinte . plus la fermeture du magasin. ca luit aprendra a agressé les gants . chwakar guir fi baadhaom . punesse ces saurité en europe sur le corant guir iwadroh . tiere monde
rougie :
sallam allaikoum les bouchers qui ont executes cette acte lache sont toujour ouvert et travail sans que nul ne les interpelle ou est la loi dans ce pays !
aba de france :
la solution est simple , ils constituent des brigades de controles composées des agent de controle , police et gendarmerie
Raise :
L’état de droit doit prévaloir. Les autorités devraient être fermes dans cette affaire. D’autant plus qu’il en va de la sécurité sanitaire de tous. Et j’ajouterais qu’il est temps de se pencher sur le problème de la spéculation qui saigne à blanc la population au mois de Ramadan
attka :
Oui il est impératif que l’état reprenne le système en main et commence par donner des sanctions à ces irresponsables.
futur harrag :
Il y a de quoi perdre le nord en Algérie,des fonctionnaires de l’état se font gravement agressés dans le cadre de leur travail,sans pour autant qu’il n’y ait de sanctions à l’encontre des agresseurs,puisque ces derniers continuent d’exercer leur activité le plus normalement au marché couvert.Maintenant je comprends pourquoi il y a autant de candidats a la harga ,d’ici peu le pays va se désemplir de ses honnétes gens et ainsi ne resteront que les voyoux,les servils et les hommes du sérail,c’est malheureux qu’un pays aussi grand que le notre de par son histoire ses richesses et ses capacités humaines tombe aussi bas de l’échelle.
Hamza langar setif :
Nettoyer ce marché de ces pourritures, vous interdisez le stationnement temporaire des véhicules et vous céder la place à l’étalage et aux chouays, pourquoi ???? Pour la seul raison que les citoyens qui veulent stationner temporairement pour s’approvisionner du marché n’ont rien a donner aux chargés de la circulation mais les autres oui, quoi ??? LA CHIPA.
camisole :
C’est la jungle, ni loi, ni foi ; alors ! qu’on nous arme. Là ou moins chacun aura sa chance de survivre et d’avoir une belle mort, car sa serait très trop bête de mourir intoxiquer par des bouchers sans vergognes. Raté sa mort ainsi, c’est comme mourir mille fois à la fois.
mohamed de france et setif :
bonsoir tout le monde les agent aurait du achetait la viande puis faire les analyses . et ensuite prendre des sanction .ferme la boucherie ou une fort amande. ça donne a reflechire

Réponse :

vous dite qu’il faut achéter et payé, avec quoi, l’argent du trèsor publique ?!!!, ou bien faudrat’il attendre l’affaire de la viande haché de ain azel, et voir les gents créver pour que ces messieurs les bouchers apprennent à se mettre au service et régle de l’Etat, un Etat qui se respect et qui doit revoir ces charognares pour les punirs,oui puisque en n’en parle de la salté et les place reservés pour exposer leur marchandise ces marchands de légumes et de confesserie aux abores des route et des chaussés et même le trotoire leurs est réserver, tu parle on te tabasse, merde dans quelque pay en vie !!!absence de l’Etat et des service de l’ordre.(ahhh il fût une fois des gardes champêtte de l’époque eux au moins ils ne savent pas ce que ces la chippa ; que Dieu aient leurs (...)
Un pere de famille "Futur HARRRRAAAAAAAAAG" :
Cherchons un autre état qui nous protege et nous donne nos droits.
Citoyen :
Les bouchers qui ont refusé de se soumettre au controle et analyse bactériologique de leur viande exposée à la vente savent très bien que leur marchandise est avariée,et c’est ce qui explique leur réaction agressive envers les agents de controle.Par conséquent ils méritent d’ètre radiés du registre de commerce comme sanction administrative et poursuivis en justice pour agression sur agents dans l’exercice de leur fonction. Reste maintenant la réaction citoyenne:ne plus faire confiance à ces commerçants indélicats (ils veulent empoisonner les gens) et s’abstenir effectivement d’acheter chez eux,réaction tout à fait responsable de citoyen conscient de préserver la santé des siens.Boycott ! Boycott ! Boycott ! Aux grands maux,les grands moyens comme on dit.
RACHID STAIFI :
MR HEDNA KHALLIL HEUREUSEMENT IL Y A VOUS QUI SIGNALE TOUT CE QUI CE PASSE A SETIF LES AUTRES SOIT DISANT JOURNALISTE SIGNALENT LA SITUATION DES INDUSTRIELLES POUR UNE TCHIPA MERCI MR KHALLIL VOUS FAITES VOTRE TRAVAIL TOUS LES SETIFIENS VOUS RECONNAISSE VOTRE ATTACHEMENT A UN VERITABLE JOURNALISTE
khelifa al beurri :
Salama 3alaikoum, Tout cela est voulu par le régime en place. Les gens de ce régime ne mangent pas la viande qui est servie par ces empoisonneurs... Ils mangent l’agneau haut de gamme avec Depardieu et Catherine Deneuve....Allez voir sur Youtube et tapez Khalifa....Vous verrez ces vautours s’en mettre plein la panse aux frais des chouhadas.... Pauvre Algérie....Mon pays mérite mieux pour évoluer comme dit l’autre dans le concert des Nations... On nous parle d’autoroute, de constructions de logements, etc....Et des hommes honnêtes se font tabasser et menacer de mort en exerçant leur travail de contrôle, par des pourris de chez pourri, sans aucune sanction. Un pas en avant, et dix en arrière !!!
t-k :
les controleurs doivent faire l’inspection avec la police.

Réponse :

Pas nécessaire dans un état de droit,avec des gens civilisés.

Réponse de un certain M :

Autant qu’on y, pourquoi pas l’armé et les brigades anti émeutes. Alors ! Que du flytox suffira largement. C’est que de la vermine véreuse.
mdegouti :
vive l’époque boutef.

Réponse de un certain M :

Et vive l’époque du far West aussi ; si tu gâfes, tu le paye de ta vie. Et ces bouchers avariés avec leur arsenal d’armes blanches, réfléchiraient deux fois, avant de maltraiter deux pauvres fonctionnaires en exercice de surcroit ! Si l’état est incapable de sévir avec ses lois, alors qu’elle décrète l’état du far West comme elle l’a fait avec l’état d’urgence. Et là le respect s’établira de lui-même.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus