Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Directeur d’un centre ou délégué médical ?

dimanche 18 octobre 2009, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

n citoyen, pharmacien de son état, s’est présenté à un établissement à caractère social pour faire une donation en produit consommable.

Grande fut sa surprise lorsque le responsable de ce centre l’a reçu par un comportement du moins « choquant », en lui proposant un lait en poudre pour bébé et à insister sur la marque.

Outré ce donateur, demandait à ce responsable la raison qui l’a amené à favoriser cette marque, parmi des dizaines de boites existantes sur le marché, « ce sont les instructions ‘’médicales’’ du médecin « spécialiste » lui répondit, tout court.

Connaissant bien le médecin spécialiste en question, et qui travaille d’ailleurs dans un établissement médical public, notre mécène, pas du tout convaincu de la justification du moins douteuse de ce responsable qui s’est soudainement reconverti en délégué médical, a préféré dévier son intention vers d’autres destinations que de faire la promotion incompréhensible d’une marque sur le « dos » de bébés innocents.


Partager cet article :
42 commentaire(s) publié(s)
Melissa- canada :
monsieur hedna, il faut démasquer ce soit disant directeur et le plaindre à son responsable hiérarchique. je vous félicite pour ton courage

Réponse de ayoub :

vous avez tout à fait raison melle millissa il faut qu’il paye soit disant directeur de cet etablissement ; et je pense pas un médecin spécialiste s’abaisse avec lui pour faire de la promotion d’une marque de lait

Réponse :

vous ou tu, il faut choisir Mellissa, voyons donc !
un donateur :
ce responsable ce n’est pas le directeur de la cité de l’enfance ???? et le médecin le chef de service de pédiatrie ???? parceque j’ai eu affaire à eu et pour le même sujet, concernant les couches pour bébé et le lait en poudre aussi pour bébé. c’est désolant ce comportement, ils font fuir les donateurs. au directeur de la DAS de bouger et de punir ce directeur. si c’est lui

Réponse de donateur 2 :

Et vous, vous voulez aussi faire la donation d’un lait en poudre ! mais de quel marque ? Votre comportement est aussi douteux que celui de ce directeur. Tout le monde veut se donner le titre de donateur en voulant écouler de la marchandise en voie de péremption.arretez ces mesquineries.

Réponse de Amira, voisine de 1000 km :

arrêtez ce délire , y a différence entre exiger une marque bien precise et voir la date de péremption d’un produit. je dirais que le comportement de ce directeur est condamnable.
Staifi-94 :
Bonsoir, Figurez vous que mon fils qui passait ses vacances à Sétif pendant le mois sacré a voulu faire un geste de bienfaisance au niveau de la même structure et, avait été choqué par le directeur qui lui proposait la même chose à savoir du lait en poudre et des couches de marques bien précises. Voilà comment faire fuir les donateurs ! Une enquête doit être ouverte . Salam .
maria carey :
c’est honteux pour ce directeur et ce médecin ; c’est grave de s’abaisser à tel point. e
djemai :
n’est pas directeur qui veut. le comportement de ce directeur est condamnable certes et pensez vous qu’il sera sanctionné par sa direction qui est peut etre complice et lui a donné l’ordre de promouvoir ces produits, ordres que cette direction aurait elle meme recu . ce pauvre directeur n’a fait cela quepour rester à son poste ou arrondir ses fins de mois quant au médecin spécialiste serait il né au printemps pour ne pas participer à cette promotion et de prime abord ce serait lui le plus grand promoteur car c’est lui qui décide en fin de compte quel lait devra etre donné à tous ces pauvres et malheureux bébés de la cité de l’enfance.arretons le massacre car cette histoire que représente t elle devant toutes les autres

Réponse de observateur :

à mon avis et je suis de domaine que chaque medecin traitant à le droit de recommondé la marque du lait à défaut de sein (comme dans cette situation )ou comme complément au lait maternél d’ailleurs ça se fait largement au niveau des cabinet medicaux privés meme dans des etablissements publics ; ç a d si ce diercteur à vraiment recu des recommandations de la part du medecin qui s’occupe de la santé de ses petits patients innocents là il n’est pas fautif ;parceque il connait pas les marques des laits et leur qualité mieux que ce medecin ;mais si ce fameux directeur à pris initiative seul d’éxiger telle marque de lait là il doit etre punit et sanctionné .
mme hanifa :
allatif même SADAGA il font de la promotion et de la pub, allatif, je conseille ce pharmacien de donner directement aux gens nécessiteux qui viennent à sa pharmacie, c’est mieux
Lalahoum :
C’est l’affaire du DAS et de son ministère de la solidarité et de.. de...’ qui se limitent à publier des stats bidons et de faire de la polique autre que celle dont ils sont chargés avec beaucoup d’argent si mal géré.Depuis le temps Ils auraient pu investir dans la prévention et le productif pour décharger l’état et penser à limiter ce genre de structures budgétivores et humiliantes qui ouvrent la porte à toutes les malversations et semblent inciter à fabriquer des X .Où est l’obligation de résultats ? Où passent tous ces dons en plus du budget ? Il faudrait procéder comme pour les préservatifs et rendre accessible la pilule du lendemain.Ce n’est pas hram en plus.Pour le reste .chacun aura à répondre de ses actes le jour J.
omar :
soubhane allah tout le monde kif kif en cette algerie ou allons nous avec notre egoisme animalier ki hamou ki namou
bingo :
pourquoi l’état manque de moyens pour venir en aide a cette établissement au faite les décideurs sont bon pour la corruptions et le détournement désolé m bon une zaouia peux faire l’affaire !!!
haram sadaqa :
Si j’ai bien compris je pense qu’en y fouillant un peu plus profondemment dans cette affaire on va s’apercevoir ,si ce que raconte ce pharmacien,qui semble être confirmé par certains lecteurs,est vrai que le duo directeur-médecin possède tout ou partie ou du moins des intérêts avec la maison qui fabrique ce lait qui semble être ce qu’on appelle populairement zehm en naam.Dans un état nomalement constitué ils doivent déguerpir de leur postes
TAHAR DE MAOKLANE :
PAS D HYPOCRISIE TOUS LES LABORATOIRES DU MONDE ACHETENT LES PRESCRIPTEURS (MEDECINS PHARMACIENS etc...) a coup de CADEAUX , DE VOYAGES ORGANISES SOUS COUVERT DE SEMINAIRES PROFESSIONNELS BIDONS , SANS OUBLIER LES ENVELOPPES ..EN EUROPE CES PRATIQUES SONT REGLEMENTEES DEPUIS QUELQUES ANNEES DONC POUR LES LABOS LE NOUVEAU FILON C ’EST LE TIERS MONDE..!!

Réponse de momo medecin paris :

Monsieur le journaliste ; ça aurait ete plus professionnel d’aller s’enquerir aupres du directeur ;Moi si j’etait a la place du dit directeur j’exigerai la meme marque de lait ; a laquelle les enfants se sont habitue plutot que changer .votre travail ce n’est pas de raconter les dit on !

Réponse de momo medecin paris :

Monsieur le journaliste ; ça aurait ete plus professionnel d’aller s’enquerir aupres du directeur ;Moi si j’etait a la place du dit directeur j’exigerai la meme marque de lait ; a laquelle les enfants se sont habitue plutot que changer .votre travail ce n’est pas de raconter les dit on !

Réponse de Merci setif info :

par hasard vous n’êtes pas le médecin qu’on a ’TChipé- pour exiger cette marque de lait en poudre. un médecin vendu et un responsable -besenessi-, voila la récap.Merci à setif info et bravo à notre journaliste khalil pour son courage , habituel à dénoncer les pratiques malsaines de soit disant -l’élite- de la societé
Commentaire n°45216 :
ces laboratoires ont fini de charmer les medecins specialistes par des cadeaux et autres bAKCHICHE Allatif
Cadre de la DAS :
Outré par cet article jetant en pature un fonctionnaire d’état fraichement installé dans son poste, je me permets de faire les commentaires suivantes : Sait-on ce que monsieur le pharmacien est -il venu proposer au directeur ? Il s’agit de viande. Le pharmacien et le journaliste ignorent-ils vraiment la réglementation en vigueur qui interdit au directeur daccepter ce genre de don ? Sagit-il d’une balourdise ou d’une malveillance ? Pourquoi monsieur le pharmacien ne s’est pas présenté à cette structure pour faire un don de médicament ???? Le directeur est-il réellement dans son tort lorsqu’il refuse un tel don et exprime un besoin qui sied à la réalité et dont il est le seul juge. Arrétons de jeter en pature des cadres honnetes qui ne font que défendre leur structure. Réflechissons le cas de ce professeur en médecine qui a été injustement accusée par la presse la semaine dernière puis innocenté par la (...)

Réponse de ex- agent de la DAS :

monsieur le cadre de la DAS, on parle de lait de poudre et pas de viande, drôle de -dribble- . qui se sent morveux.....se mouche ; et les couches, et les médicaments, y a pas un budget de l’état pour cela ????? arrêtez de délirez monsieur et défendre l’indéfendable

Réponse de Cadre de la DAS :

Je pense que vous rejoignez le clan des inepes qui ne comprennent que ce qu’ils veulent comprendre. J’étais clair : le directeur a refusé ce don suspect car illégal et a proposé à la place il a proposé des couches et du lait. Mais notre pharmacien véreux ne l’a pas entendu de cette oreille.

Réponse de milouda :

et pourquoi exiger une marque bien speciale de lait ???? et non pas de couches ?......si ce n’est......Il y a anguille sous roche, et surtout l’intention des deux (medecin et vous ya si cadre de la DAS
Abd’ :
Désolé mais il serait plus juste et décent de voir directement le Directeur et le médecin pour écouter leur version et écrire par la suite.C’est fou comme on a la plume prompte dans une seule et unique direction.Qui vous prouve que ce quon vous a raconté est vrai ? Encore une fois essayez de vérifier de vive voix ce qu’on vous met dans l’oreille.

Réponse de DR meri :

ce médecin et ce directeur sont des corrompus et des voleurs, il n’ont ni loi ni foi, on a eu affaire a eux, la preuve la majorité des dons vont directement aux associations et pas aux institutions parce que il n y a pas de contrôle

Réponse de omar :

tout à fait d’accord avec ce commentaire sage et loin de la haine que dégage certains commentaires malsains.
celui qui défend le prof :
je cite Cadre de la DAS Réflechissons le cas de ce professeur en médecine qui a été injustement accusée par la presse la semaine dernière puis innocenté par la justice. monsieur le cadre de la DAS je suis un proche du malheureux bouc émissaire à qui on a condamné à la place du directeur du CHU et de ce professeur qui a été accusé puis grâce à la Maarifa et la tchipa, il s’est soudainement transformé en témoin puis rien du tout, mais Dieu est grand et on détient un dossier qui va tout changer, on a fait appel et d’autres informations ont été mis à la disposition de la justice qui a heureusement pris en compte ces infos. Les voleurs sont des voleurs que soit directeur ou professeur chef de service, ce medecin des riches.... mais Dieu est le plus grand et le plus riche de tous...la justice tranchera et vive la presse qui dénonce je cite setif info, Enahar Echourouk.....SVP monsieur le modérateur de setif info ? on vous fait confiance et vous êtes notre seul espoir, ne censurer pas mon (...)
un employer du CHU outré :
dans l’affaire du CHU on a condamné un innocent à la place des vrais voleurs, à commencer par le médecin chef, le chef de service et les gestionnaires. c’est des médicaments demandés par ces derniers pour des malades fictifs....un autre tournent se fera cette semaine parce que le malheureux inculpé a fait appel et Dieu tranchera et fera sa propre justice pour ce médecin soit disant ayant fait le serment

Réponse de ali :

Et ca repart, on se met maintenant à réviser ube affaire jugée et classée par la justice, cette fameuse affaire des immunoglobulines. Et on se remet à toucher à l’honneur d’un médecin chef de médecine du CHU qui a toujours fait preuve d-abnégation et de dévouement dans l-accomplissement de ces taches.

Réponse :

fakou ya si ali, honneur d’un medecin dites-vous !!!!!
fayek :
Ce qui est désolant, c’est cette prompptitude de certains lecteurs de verser rapidement dans l’invective et l’accusation gratuite sans réflechir au tort qu’on pourrait occasionner à ce cadre, sa femme, ses parents et ses enfants. Ne s’agit-il pas d’un coup monté par ce pahrmacien A. pour venger un esprit malsain et m&l&de

Réponse de heureusement maniche menekoum :

Fi ya Brik enar rahi tahetek, ya el fayek un responsable voleur et un médecin affairistes, ce genre de duo on en trouve beaucoup dans notre ville envahis par les extraterrestres. Avant d’être un pharmacien ce donateur est une âme charitable, il faut encourager ce genre d’initiative (dons) et incriminer les gens qui détournent les bonnes intentions des donateurs. cet article est une image concrète du mal qui ronge notre société. merci setif info, vous nous donnez de l’espoir en dénonçant ce genre de comportement
BACHENDI :
Excusez moi il n’ y a aucun mal que le directeur en question reprend les conseils du médecin oubien de n’importe quel spécialiste ce fameux pharmacien il aurait pu contacter son confrère pour d’amples informations et là le directeur ne fera qu’exécuter les ordres des spécialistes sinon on dira à ce moment qu’il y a anguille sous roche. En Algérie on piétine trop sur les avis des spécialistes dans tous les domaines SVP de grace si ce directeur a fauté il faut avoir le courage de déposer une plainte contre lui et non se cacher derrière des pseudonymes pour dénigrer les gens. Pour l’affaire du CHu de la semaine dernières dieu seul pourra faire émerger la vérité.

Réponse de hamid :

y a pas de mal de demander un avis à un médecin, mais dans un domaine bien précis et surtout sensible, mais monsieur lorsqu’on exige une boite de lait parmi une centaine .....alors là c’est un peu exagérer. en plus un don est un don , il n’a pas de couleur , on doit l’accepter et encourager le mécène en question et non pas exiger et après faire fuir ces gens de bonne intention. merci a setif infos et aux intervenants auteurs des commentaires, ça nous a permis de discuter et d’échanger des idées c’est une bonne chose

Réponse de reponse à BACHENDI :

-Pour l’affaire du CHu de la semaine dernières dieu seul pourra faire émerger la vérité.- oui Dieu est grand, il y aussi la volonté des gens compétents qui ferons tout pour que la vérité se montre, car on a inculpé gratuitement un innocent, et laisser en liberté les commanditaires et ceux qui commercialisent les produits en question et se sont remplis les poches, prof, chef de service,, gestionnaires....qui se sont enrichit sur le dos des malades et même les morts ...ils roulent maintenant en ford, citroen et autres voitures de luxe, mais Dieu est grand

Réponse de BACHENDI :

OUI JE SUIS ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC VOUS CAR LA VERITE EMERGERA INCHALLAH CAR ON SAIT QUE L’INCULPE EN QUESTION N’A RIEN A VOIR AVEC L’AFFAIRE MAIS D’AUTRES SONT ENTRAIN DE FAIRE PIRE QUE CE QUI A ETE FAIT . NOUS SOUHAITERIONS QUE LES VRAIS COUPABLES SOIENT PUNIS.
Dr Melissa. setif :
pourquoi ce chef de pharmacie,du CHU paye pour les autres, on le connait c’est un brave type et de bonne famille, quant aux autres (médecin chef et ses acolytes) tout le monde les connait aussi de part leur réputation (.....) mais Dieu est heureusement là, et vengera les victimes de ce système.
a ce pharmacien bienfaiteur :
à ce pharmacien bienfaiteur : je vous remercie pour votre acte et comportement , et ne cessez jamais à aider les gens malheureux. bon courage
Commentaire n°45346 :
Au lieu d’ouvrir la G... pour rien,cherchez les vrais problèmes dont souffrent la plupart des citoyens,mettez_vous à l’oeuvre et réglez les , au lieu de jeter en pâture des inconnus,des pères de famille.N’oubliez pas de nous informer des résultats.
journaliste pas vereux :
pourquoi dans ce genre d’affaires, on ne met jamais en cause la parole du journaliste. Sest il vraiment donner la peine denqueter avant de publier ce pamphlet ?N’a t-il pas agi par copinage pour faire plaisir à ce pharmacien connu dans tout Sétif par tous les qualificatifs sauf celui de pharmacien. Alors arretond cette dérive népotique Monsieu le journaliste.
Tphmessaoud :
Citoyen de setif Bonsoir et bon jour Mr Hedna malgre que tu declare quotidiennement les faits nefastes de trafic corruptions etc... Rien ne change

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus