Accueil > Evénements > Algérie >

Déclenchement de la révolution algérienne : 55 ans déjà !

dimanche 1er novembre 2009, écrit par : Nabil Foudi, Sétif Info (synthèse), mis en ligne par : Boutebna N.

’est au cours de deux réunions tenues le 10 et 24 octobre 1954 à Alger que le Comité des six a mis les dernières touches aux préparatifs pour le déclenchement de la guerre de libération contre l’occupant français. C’est ainsi que fut décidée la création du Front de Libération Nationale (FLN) et de son aile militaire représentée par l’Armée de Libération Nationale (ALN).

La Révolution a débuté avec la participation de 1200 moudjahidine (combattants) au niveau national, dotés de 400 pièces d’armement et de quelques bombes artisanales seulement.

Les attaques visèrent les postes de gendarmerie, les casernes de militaires, les dépôts d’armement ainsi que d’autres intérêts stratégiques et également certaines propriétés accaparées par les colons….

Les attaques des moudjahidines ont englobé plusieurs régions du pays et visé plusieurs villes et villages à travers les cinq zones : Batna, Khenchela et Biskra pour la zone I, Constantine, Sétif, et Smendou pour la zone II, Azazga, Tighzirt, Bordj Ménaiel et Draâ El Mizan pour la zone III.

Au niveau de la zone IV, elles ont concerné Alger, Boufarik et Blida tandis que Sidi Ali, Zahana et Oran, dans la zone V étaient au rendez-vous pour le déclenchement de la Révolution.

De l’aveu même des autorités coloniales, le nombre d’opérations armées contre les intérêts français menées à travers toutes les régions d’Algérie au cours de la nuit du 1er novembre 1954 s’est élevé à trente opérations dont le bilan s’est soldé par la mort de 10 Européens alors que 23 autres étaient blessés tandis que des dégâts matériels ont été estimés à plusieurs centaines de millions de francs français.

Toutefois, la Révolution a déploré, au cours de cette première étape, la perte des meilleurs de ses fils tombés au champ d’honneur, tels que Abdelmalek Ramdane, Grine Belkacem, Badji Mokhtar, Didouche Mourad et autres.

L’action armée a précédé la proclamation de la naissance du « Front de Libération Nationale » qui a rendu publique sa première déclaration officielle connue sous le nom de « Déclaration du 1er Novembre ». Cet appel, adressé au peuple algérien dans la nuit du 31 octobre 1954 et diffusé au cours de la matinée du 1er novembre, définissait les principes et les moyens de la Révolution, traçait les objectifs qui sont la liberté et l’indépendance et jetait les bases de la reconstruction de l’Etat algérien et la liquidation du système colonial. Sept années passées, cette révolution a atteint son objectif et c’est ainsi que l’Algérie obtient son indépendance le 5 juillet 1962.


Partager cet article :
39 commentaire(s) publié(s)
K :
Bravo monsieur foudi, c’est un évènement qu’il faudra fêter à chaque anniversaire. Bravo et Allah yereham Chouhada
Commentaire n°46852 :
hélas on a fait 10 fois ce temps mais à reculons .C’est le moyen -âge avec toutes ces tares en Algérie
hay :
allah yarhame koul shahide mort pour son paye c est dommage que les nouvelle generation ne prenent pas en compte ce que nos grands parents ont endurer pour nous sans oublie nos freres et soeurs palestiniens allah ma3akoum

Réponse :

que vien faire la palestine ici espece de....................ton pays est ds la merde y,a des algeriens qui n’ont rien a manger et n’ont pas les moyens de s’acheter des medicaments et tu viens ici me parler de la palestine si tu les aiment autant va combatre aupres d’eux

Réponse de hay :

merci de me precise que mon paye est de la merde et alors ca derenge que je parle de la palestinne meme si mon paye est une merde comme tu le dit moi je l aime et je le respecte pour toute shouhada qui sont morts pour les nouvelles generation et oui mr vive la palestinne oui j aimerais aller combatre avec eux et alor !!!!!!!!!!!!! et en quoi ca te fait mal au c.............. oui vive shouhada et vive la palestinne

Réponse de ghoul :

l’Algerie est une merde, la palestine est une merde et toi tu es quoi ???????????????

Réponse de nar :

une petite pense pour la palestine ca fait pas de mal

Réponse de القط :

الجاجة تولد والفروج يتوجع واش قلقك نهدرو عل دزاير ولا عل فلسطين

Réponse de Salim :

L’Algérie n’est pas une merde ! Des hommes et des femmes ont donné leur vie et leur jeunesse pour que tu puisses aujourd’hui exister en tant qu’algérien et non en tant que bougnoul ! C’est grâce à eux qu’aujoud’hui tu existes en tant qu’individu libre ! C’est grâce à eux que tu peux être médecin, ingénieur, artisan ou fonctionnaire et ne pas être obligatoirement portefaix, cireur ou métayer ! Si le virage de l’après indépendance a été loupé, ce n’est pas la faute des gens qui se sont sacrifiés pour cette noble cause mais plutôt ceux qui n’ont pas su gérer l’héritage qui leur a été légué, c’est à dire le peuple et ses gouvernants ! Tous le monde a sa part de responsabilité : le gouvernant, lorsqu’il gouverne mal et le peuple lorsqu’il n’est pas exigeant voire complice ! Alors un ton en dessous lorsque tu parles du pays et toute la latitude de critique vis à vis des algériens ! Pour les palestiniens, ils ont suffisament de problèmes pour ne pas les impliquer dans ce débat, qui, par ailleurs, ne les concerne pas ! Alors un (...)

Réponse de rachid :

je n’ai pas dit que l’algeriei c de la merde mais j’ai dit que l’algerie est dans la merde
Allah yahdina :
Allah yarhem tous les Shouhadas,sans distinction aucune ! Leurs esperances ont ete bafouees.Preparons nous a rendre des comptes .En fait nous sommes tous responsables de la derive de notre peuple.

Réponse de Rachid :

vous etes responsables mais pas moi je n’ai jamais soutenu ce pouvoir en place c vs les arabo musulmans qui etes le malheur de toute la nation algerienne

Réponse :

Vous n’avez pas agi tout comme nous tous pour ne pas dire nous avons laisser faire.Il fallait reagir en bon citoyen au bon moment,partout et defendre sa dignite.Depuis le temps qu’on marche tete basse...Personne n’a soutenu personne .nous avons subi sans broncher tous les comportements de nos concitoyens de tous bords,ils se sont tout permis.Il fallait s’orienter dans le bon sens et eviter la calcification des mentalites.

Réponse :

c est normale shba3te kassra 3and franssa
Commentaire n°46867 :
si ceux qui sont mort pour ce pays savais ce qu’il va se passer maintenant je ne pense pas qu’ils l’aurais fais... la tchipa partout, vol d’etat, detournement d’argent... et....et... c’est ca l’algerie ? c’est ca un pays ? vis t-on bien en algerie ??? ca a servis a quoi l’independance ? ne me dit pas pour vivre libre musulmant... il est ou l’islam en algerie ? vos mosqués sont pleine et dehors vous faite le contraire... si la terre d’algerie avait une langue elle vous aurais dit ce que je pense hram alikoum tous kil lhoukouma ki chaab tous dans le meme panier,vous allez a tunis pour la proprete des plages alors que vous avez 1200 km de plage poluées sales par qui ? vous vous vous etc. ya rien qui va en algerie ya rien. meme la mentalité ! quand je vois comment vous repondez au messages des autres dans ce forum sans aucun (...)

Réponse de NAVAILLES :

Votre réflexion est pleine de bon sens. Qu’il est dommage qu’un si beau pays ne soit pas mieux mis en valeur par un projet culturel d’envergure.
Commentaire n°46881 :
خمسة و خمسون سنة من الحقرة و التهميس من السيء الى الاسوء واش درتوا بالثورة
Commentaire n°46912 :
allah yarham el chouhada cest tout et pas plus
un algérien parmi d’autres :
L’Algérie a eu son indépendance mais les algériens ne l’ont jamais eue . je ne me suis jamais sentie libre et indépendant en Algérie.

Réponse de samir-milan :

la liberté est la chause la plus chère sur cette terre,peut etre vous avez raison mais noubliez pas qu’il viendra le jour in chalah,il fau faire confience à notre président est son leadership(du 1962 jusqu’au 2000-2002 )l’algerie n’as jamis conu un divlopement ruelle come celui ci-alah yarham chouhadana wa yahfad hokamana).
un algérien parmi d’autres :
Bessaoud Mohand Arab avait raison quand il a intitulé son livre Heureux les martyrs qui n’ont rien vu

Réponse :

la carotte est belle et bien cuite allah yarham chouhada quand au peuple algérien votez ,zatlou,chathou,damrou le pouvoir vous suit partout en humiliation c est ça l’algérie l espoir est bien enterré
Commentaire n°46942 :
Chouhada ne pardonnez jamais aux rapaces que vous ont succédé, aux lâches qui ont abuse de vos sacrifices, aux incompétents qui ont ruiné le pays, aux corrompus qui ont dilapidé les richesses du pays, des despotes qui ont instauré le culte de la personnalité comme moyen de gouvernance, aux harkis qui avec leurs politiques ont poussé la jeunesse vers la harga et la mort.
Ikad /SI. :
Merci,Monsieur Nabil. En ce 55ème anniversaire du déclenchement de la révolution, Le Premier Novembre 1954,je m’incline pieusement devant la mémoire des millions de martyrs qui se sont sacrifiés pour l’Algérie. Ce sont ces sacrifices qui paveront à jamais la voie du progrès,du développement et de la prospérité de notre pays. GLOIRE A NOS VALEUREUX MARTYRS ! VIVE L’ALGERIE !
Chahid Mon Amour :
AU SECOURS CHOUHADA ... AU SECOURS ABTAL. LE 1er NOVEMBRE EST CELEBRE PAR DES EMEUTES PARTOUT A TRAVERS LE PAYS. AU SECOURS CHOUHADA ET VENEZ VOIR ENTRE QUELLES MAINS VOUS AVEZ LAISSE LE PAYS : UNE BANDE DE VOLEURS ET DE CORROMPUS. QUE DIEU EST PITIE DE VOUS....ET DE NOUS.

Réponse :

qu’attends-tu pour faire quelque chose a ton tour

Réponse de farhat :

qu’est ce que tu veu qu’il fasse dans la mesure ou il demande secours aux morts c’est qu’il est bon a rien a par pleurer.
Moncef :
Même si je savais que je vais être censuré, je tiens quand même a donné ce petit commentaire. 1) A mon avis et en tant qu’algérien, je dirais que les algériens se sont trompés de cible. On aurait du demander aux arabes de rentrer chez eux et de quitter l’Agérie. 2) Dans le cas ou nous ne pouvons pas gouverner le pays on aurait du laisser les français le faire mais pas les arabes.

Réponse de Rachid :

bien dit monsieur moncef

Réponse de farhat :

et toi et moncef ont vous aurait mis dehor avec les arabes ou vous seriez rester ?

Réponse de un etre humain :

je dit pas que tout vas bien mais dire que les francais l ont mieux diriger c est faux regarder les chifres j ai vue un reportage sur les plage d alger a l entrer y avais une pencarte ou ont pouver lire -interdit aux chien et aux algeriens-des sous hommes des ratons des bougnoules pourtant beaucoup de ces sous hommes sont mort pour le monde deuxiemes guerre mondiale ou pour la france indochine les pays civiliser comme vous les appeler sont souvent derriere des coups d etat ou des guerres civils avec la vente des armes.

Réponse de lhmar yabka hmar :

je me demande si toi aussi tu fait partie des arabes !

Réponse :

ya3tek saha

Réponse de Ikad /SI. :

Et vous,le- rouge-,vous faites partie de quelle tribu ? Moi ,je suis arabe et j’en suis fier.Allez balayer devant votre écurie.

Réponse :

maniche 3lik rani 3la si mouncif moi avant d etre arabe je suis algerien et je sui fiert dabor comprend et ensuite permi toi de repondre
Algé"rien" :
à propos de : HEUREUX LES MARTYRES QUI N’ONT REIN VU , je suggere de voir la pièce théatrale : chouhada ya3oudoune
michel :
je vous ai envoyé 1 commentaire et je vois que vous ne l’avez pas publié j’aimerais savoir pourquoi es ce que je suis censuré de la part de michel
Salim :
L’évènement est à fêter car symbolisant le réveil définitif et solidaire d’un peuple persécuté sur son propre sol. Après plus d’un siècle de ségrégation, de spoliation et de paupérisation, le peuple qui avait fait confiance à des leaders éclairés, a décidé de leur emboiter le pas sur le chemin ô combien difficile du conflit armé pour affirmer haut et fort son existence. Cependant, il ne faudrait pas réduire l’histoire de notre indépendance à ces seules 7 années de conflit armé. Celui-ci, bien qu’il ait eu le mérite de pousser le colonisateur dans ses derniers retranchements, n’en demeure pas moins le fruit d’un travail de longue haleine dont les débuts remontent aux 1ères résistances armées des algériens au 19ème siècle mais surtout par l’action politique acharnée et courageuse qui a duré près d’un demi-siècle avant d’aboutir au résultat que l’on connaît. Une action sur le terrain politique qui a permit de montrer au colonisateur ainsi qu’au reste du monde que les algériens étaient capables de prendre leur destin en (...)
Commentaire n°47825 :
Vive l’Algérie, algérienne.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus