Accueil > Evénements > Algérie >

Abadou accuse la France de mener une campagne acharnée contre l’Algérie

mardi 10 novembre 2009, écrit par : Synthèse : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

ans une allocution adressée devant un parterre révolutionnaire, à Ouled Djellal, dans la wilaya de Biskra, le secrétaire général de l’Organisation nationale des Moudjahidine, (ONM), M. Said Abadou, a accusé la France d’être derrière une campagne tendancieuse ciblant l’Algérie.

Des dépassements résultant des erreurs commises lors de la Guerre de Libération nationale, ont été enregistrées, mais sans porter atteinte aux principes de la Révolution, annoncera M. Abadou. « Cette compagne visant l’Algérie, est menée par l’ennemi traditionnel, en l’occurrence la France, et nous sommes ciblés dans notre propre patrie, notre histoire, nos personnalités et notre mémoire ». Selon le même interlocuteur, « nous devons faire face à cette campagne d’une manière objective, il est inutile d’aller à l’étranger pour noircir l’image du pays, nous avons besoin d’une autocritique », soutient-t-il.


Partager cet article :
74 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°48056 :
Charite’ bien ordonnee’ commence par soi-meme, chez nous-meme.

Réponse de Djamel :

Il pointe son doigt vers la France . Je doute fort que la France s’en prend à son organisation de faux -faux moudjahids qui n’ont jamais tiré une balle pour chasser des perdrix . Il doit regler son propre probléme des faux reconnus vrais pour aller faire la chaine dans les bureaux de postes et percevoir ces grosses sommes . Grosses sommes ... Qui ont permis à certains de ces veillards péteurs de se remarier en lâchant d’un coup leurs vieilles campagnes pour des maquillées aux seins qui pendillent . Honte à toi chef de la bande des fossoyeurs de la gloire des martyrs Algeriens ....
Commentaire n°48061 :
Réglons d’abord le probléme des faux moudjahidines.

Réponse :

Exact !
UNE ORPHELINE :
Je ne sais pas ou il a eu cette information, je vis en Europe, et je suis la politique un peu de tout entre autre celle de l’Algérie, je n’est eu pas connaissant de la moindre campagne qu’il prétant, il doit réver certainement d’arraignes roses. Au lieu de faire un grand ménage au niveau de son ministère, il provoque à l’étranger personne ne le connait. C’est une fille de chahid qui lui répond, on vous a laissez l’Algérie indépendante est vous n’êtes pas capable de diriger. ARRETONS LA POLIMIQUE. MERCI

Réponse de michel :

tu as bien raison je ne sais pas ou il a était chercher tous cela régler d’abord le probléme qu’il y a en algérie le chomage et tous ce qui s’en suit et c’est un ministre ce monsieur

Réponse de UNE ORPHELINE :

Cher Michel Ah bon c’est un ministre c’est les nouvelles gueules maintenant je suis un peu dépassée, j’ai eu l’occasion de connaitre mieux que ca. Pauvre JEUNESSE ALGERIENNE et cher pour moi, souffre et lui a voir sa photo il n’a pas du tout l’air d’être malheureux. BONNE PIOCHE. BONNE SOIREE A TOUS.

Réponse :

Il n’est pas un ministre. Il est le secrétaire général d’une association civile qui s’appelle “l’Organisation nationale des Moudjahidine”

Réponse :

Tiens donc !!Parce que le problème du chômage et de la corruption est réglé en France ?! Voyons, Micheline n’asseyez pas de nous embrouiller ......

Réponse de Bencherif :

Et bien justement, pourquoi n’a-t-il pas fait son ménage, pour ne pas dire une purge totale dans son ministère afin de démasquer et débusquer les faux Moudjahiddines. La diversion à laquelle il fait recours est loin de l’honorer car ce vieux leitmotiv de mettre à l’index la main de l’étranger, à commencer par la France serait plus crédible s’il avait éradiquer ces faux Moudjahids qui dépasseraient les vrais Moudjahids, à croire qu’il se rend complice ou qu’il n’est pas du tout concerné par l’affaire des faux Moudjahiddines qui n’a cessé de défrayer la chronique grâce au jounaliste défunt Abderrahamane MAHMOUDI qui avait des révélations fracassantes à ce sujet, notamment sur l’affaire des Magistrats faussaires. Ne soyez pas surpris si demain, les magistrats montent au créneau pour cibler de nouveau la (...)
jeun :
les vrais problemes sont ailleurs. quand tous ces vieux merdeux decedront, ca ira mieux.

Réponse de michel :

mais c’est des dur a cuire il ne vont pas mourir comme ca ça va vivre jusqu’ a 90 ou 95 ans et quand tous ces vieux briscares seront mort j’éspére que l’agérie se reveilleras et ira peut-étre mieux

Réponse :

Exactement, comme ton Lepen ?!

Réponse :

Vous êtes toujours à l’affût, Michel Frédéric Metterrand ?! Les jeunes algériens représente un grand intérêt, pour vous ? Seulement, ils ignorent pourquoi cet engouement à leur égard ?

Réponse de michel :

mon le pen il va bien et ton boutef pas encore décedé, il sera la jeudi tu n’auras qu’a allez l’applaudir des 2 mains et mettre 1 drapeau sur la tête il sera content tu sais il te donnera du boulot et 1 logement tu seras heureux longue vie au rais, sultan, émir, roi etc !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Réponse de Ancien de Sétif :

Vous bottez en touche. Restez sur le terrain. Il est inutile d’être agressif, le message ne passera pas mieux.
Commentaire n°48080 :
Mr Said Abdou à vous de répondre par une autre campagne de dénonciation des crimes de la France. Quelle est votre stratégie pour faire connaitre votre point de vue ici en algérie et surtout en France et dans le monde ? Ce n’est pas en pleurnichant à Ouled Djellal que vous allez contrer cette campagne tendancieuse. De plus, pourquoi vous et votre organisation vous vous êtes tus lorsque Louis de Funès français Sarkozy était en visite en Algérie. Vous êtes le président d’une organisation de la société civile alors vous n’êtes pas tenu par les règles diplomatiques. Pourquoi vous n’avez pas fait entendre votre voix ce jour là ?

Réponse de tartufferie :

Son genre aime s’adresser aux fideles—c facile et c rentable. De plus, Il n’a ni credibilite’, ni assise. il va parler au nom de qui ? Les francais savent tt cela. ils savent que les abadous de noptre pays ne represent personne. Pis, ils savent que ceuz censes defendre nos causes ne sont que des khobzistes, qui s’egosillent ici et la, de temps a autre, pour justifer et leur salaire et leurs privileges. Des bouffons surpayes, quoi !

Réponse :

Nos “dirigeants” ne pourront ouvrir leurs gueules devant le nain Sarkozy car les français connaissent toutes leurs magouilles. Ils ont la liste des biens et les numéros de compte de ces dirigeants en France, les noms de leurs enfants et les lieux ou ils étudient. Ils savent que leur discours contre la France est pour la consommation locale.
samir-milan :
salut à tous !beh oui les négoziations quelleque fois porte des fruits m’ais avec la france je pons pas,si les condutions economiques du pays continue dans ce rythme,Endiant les prochaines anné,sans doute baissera la tete,ils s’éfait le retour d’1 ou 2 million des algériens à leurs pays porte une belle chute d’economie(multplie 2 million par 1000 euro sellement),combien des milliars perd les banques fransaises ?.
Cherabel :
Monsieur Abadou, c’est l’esprit patriotique ou chauviniste qui vous fait réagir contre le gouvernement français à propos de ses attaques contre l’Algérie. Pourquoi vous ne répondez pas au roi du maroc quand ce dernier traite notre pays d’ennemi à l’unité de son territoire. Si vous défendez les intérêts et la souveraineté nationale, prenez vos résponsabilités et faites une déclaration publique egalement. Aucun officiel na réagit à ce jour. Quant aux problèmes des faux moudjahids, cela rèste un problème interne, à régler bien sûr.

Réponse de Salim :

Je dirai l’esprit manipulateur de cet organisme à la solde de Messire le sultan Boutef’. Il ne s’agit, ni plus ni moins, que de la manipulation politico-politicienne pour détourner l’attention des citoyens de leurs véritables problèmes et trouver un bouc émissaire à toutes leurs turpitudes. La France à d’autres soucis qui la préoccupent et l’Algérie n’est qu’un marché parmi tant d’autres. La politique du -chat noir- fonctionne toujours en Algérie.

Réponse :

Voila.

Réponse de Rachid :

Ton -militantisme- anti-machin-chouette, sans tête ni queue, n’a aucun écho, si ce n’est les clapotements des touches de ton clavier.

Réponse de Salim :

Je ne t’ai pas sonné, pauvre cloche ! Va sonner pour ton Sultan pour lui rappeler ce qu’il n’a pas fait ou plutôt ce qu’il est entrain de bouziller !

Réponse de Rachid :

La différence entre toi et moi, consiste simplement au fait, que moi je suis un homme libre, et je n’attends rien de personne. Alors que toi, tu n’arrêtes pas de pleurnicher les miettes, qu’on ne t’a pas cédées. Moi, je me suis fait.

Réponse de Gharib :

Depuis quand les danseuses du ventre sont-elles devenues des personnes libres ! Cesse d’insulter la liberté triste individu, car tu ne sais même pas ce que signifie le mot « liberté ». Les hommes libres n’empêchent jamais les autres d’exprimer leurs opinions même si ces opinions sont à l’opposé des leurs. Lis ce que disent les véritables penseurs de la liberté : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire. » (Votaire) Vas-y ! Prends ton BENDIR et va remuer...

Réponse :

Le mot liberté est un mot qu’on n’enferme pas entre deux guillemets et empêcher un intervenant de s’exprimer en se moquant de lui, n’est autre que le non respect de la liberté d’expression....francophile reptile ?!

Réponse :

-bousiller- et pas -bouziller- Salim a d et d tjrs !!!Docteur es lettres modernes....

Réponse de Salim :

« je suis », « je », « moi » ! Si ce n’est pas du Narcissisme ça ! Tout comme ton Sultan tu parles à un miroir pour finir de te convaincre de ce que tu n’es pas. Et comme tu t’y es fait, je t’encourage vivement à continuer sur cette voie, ca donnera de la crédibilité à ton propos !

Réponse de Rachid :

Si le fait d’être narcissique, c’est moins grave que d’être : pleurnicheur et mausade, aigri et âcre, haineux et rébarbatif, frustré et teigneux comme toi, alors je l’assume.

Réponse de Salim :

C’est plutôt de l’ordre de la pathologie, mentale de surcroît ! Si tu l’assumes va consulter, tu sauras précisement le degré de gravité !

Réponse de Salim :

Tu devrais peut-être le dire à Rachid ?! Il n’a pas l’air de le comprendre !

Réponse :

C’est ce que font dire les Français, aux personnes comme toi et les chargent d’intoxiquer les esprits ! Car ils n’ont plus la possibilité d’agir directement, c’est une expérience qu’ils ne veulent plus renouveler et ça se comprend. Tu les défends, tu défends leurs langue en tapant sur les doigts de tous ceux qui n’écrivent pas ou qui ne s’expriment pas correctement en Français.Salim OU... a d et d tjrs.......continues à le faire comme un francophile reptile c’est ton affaire, mais arrêtes de te moquer des gens et leurs expressions.
Sinfam :
Danseuses du ventre , prends ton Bendir, il faut croire que votre « culture », ainsi que votre langage, sont extrêmement restreints, surtout quand vous êtes acculés, dans vos retranchements d’idées exiguës et insensées, au travers desquelles, vous avez l’intime conviction, que vous êtes acteur d’un changement imminent. Je plains votre naïveté.

Réponse de Gharib :

Tout dépend de l’auditoire. Quand on s’adresse à un auditoire de gens civilisés, instruits, respectables et respectueux des autres, on le fait avec politesse, civilité et considération. Par contre quand on s’adresse à un auditoire de gens vulgaires, infâmes, menteurs et incultes qui ne savent qu’insulter les autres, on le fait avec le langage que cette racaille comprend. Le monde évolue, c’est l’ère du message personnalisé, celle du message standard est révolue. Get lost now !

Réponse de Gharib :

Si on fait jaser les sacrés menteurs de ton espèce, cela prouve qu’on provoque du changement dans leurs petites cervelles congelées.

Réponse de Salim :

Dans les pays « civilisés », occidentaux ou pas, la notion d’idée, de quelque nature que se soit, est très recherchée. C’est la raison pour laquelle, après l’apparition du « brainstorming », on assiste aujourd’hui au développement des « Think tanks », littéralement « Réservoirs à idées ». En Algérie, depuis l’auto proclamation plébiscitée du sultan, tous les hurluberlus de votre espèce, se croient investis d’une mission messianique de dénigrement généralisée de la notion d’idée, au point d’en faire une nouvelle forme d’hérésie. Naturellement, vous détenez l’exclusivité de l’intelligence et de la raison allant même jusqu’à la disputer au Divin. Tout débat contraire à votre propagande n’est, de votre point de vue, que pure forfaiture. Il n’est pas étonnant que nous soyons en perpétuelle régression et il n’est pas étonnant, dans ces conditions, que nous ne soyons pas encore prêts de décoller ! Vaut mieux avoir l’intime conviction d’être acteur d’un changement imminent que d’avoir la certitude de l’efficience d’un immobilisme, (...)

Réponse de Sinfam :

Quand on parle d’auditoire, il faut au préalable, avoir un orateur éloquent en face de soi, ce qui est loin d’être votre cas. Vous êtes un « BERRAH !!! de souk », ni plus, ni moins.

Réponse de Rachid :

Érudit de ton état, crée « ton Blog », et éclate-toi autant que tu veux, personne ne viendra te déranger. La seule chose qu’on voudrait, c’est conserver notre site local (Sétif-Info), comme un lieu, d’informations, de divertissements, et de rencontres conviviales, de préférence sans « les pollueurs ». Ce n’est pas plus compliqué que cela.

Réponse de Salim :

Je vais où bon me semble, si mes propos te dérangent ne te sent pas obligé de les lire et encore moins d’y répondre. Pour ton information, j’ai encore l’intention de venir aussi souvent que j’aurais le temps de le faire ! Conseil : prends un aspirine ou un suppositoire et prends ton mal en patience !

Réponse de Rachid :

Sans utiliser, ton verbiage ordurier, je serais toujours à tes trousses, toi et ton acolyte Gharib (Si ce n’est pas la même personne, vu la concordance des « styles » ?). Cela dit, vous aurez un peu de répits, lors de mes vacances.

Réponse de Salim :

Je te laisse le soin d’employer ce langage ordurier qui te sied à merveille. Mes propos n’ont rien d’ordurier, sauf à considérer que prendre un médicament constitue en soi une insulte. Si tu crois me faire peur avec tes vociférations, c’est mal me connaître. Tu peux partir en vacances ou en enfer, cela m’est complètement égal. Je posterai mes opinions quoique vous en pensiez, toi et ton Politburo !

Réponse de Rachid :

Après avoir prodigué des leçons de littérature, à nos chers lecteurs, vous voilà dans le costume d’un autre art, la Médecine. Votre prescription, est incomplète, Docteur, et n’est pas en mesure de vous donner droit, à réclamer les émoluments de la prestation. Si vous deviez porter plainte pour refus de règlement, je suis incapable de vous diriger, vers un « ordre, ou une Académie », tellement vos sciences sont innombrables.

Réponse de Gharib :

Tes demi-ancêtres et demi-frères ont perdu malgré leur manifeste sauvagerie hilalienne. Ibn Khoaldun ne s’était pas trompé sur votre animalité et manque d’hospitalité envers les invités. Il faut avouer que rien n’a changé dans vos gènes depuis 10 siècles. Vos taureaux supposés virils se sont avérés stériles. L’Algérie de Massinissa, de Dahia et de Jugurtha est debout pour toujours. Un coup dur pour les chantres de l’arabisme et de l’islamisme. Allez la danseuse ! Remue du v…..et sers du café pour amuser les vaillants amazighs.

Réponse de Salim :

Il faut ce qu’il faut face à la bêtise !

Réponse de Salim :

Primo : Je n’ai jamais donné de leçons de littérature. Peut être, quelques réflexions ou corrections d’ordre linguistique mais sûrement pas de littérature. En parlant de linguistique, tu devrais consulter des dictionnaires avant de parachuter des mots au hasard d’inspirations douteuses. Secundo : Si la littérature est un art, la médecine est une science comportant ses règles, théories et codifications propres qui nécessitent un nombre d’années d’études conséquent. Je n’ai jamais eu la prétention d’une telle qualification ou compétence. Évoquer la prise de médicament n’est pas un acte de médecine mais un acte de médication, nuance ! Tertio : Ta vision mercantile de la pratique de la médecine démontre ton côté bassement vénal à l’égard de disciplines nobles telles que la médecine. La pratique de la médecine, de ton point de vue, n’est que source de revenus alors que c’est d’abord une vocation et un acte désintéressé de toute rétribution, matérielle ou formelle : Extrait du serment d’hippocrate : « Dans quelque maison (...)

Réponse de Sniper :

Tu reçois à chaque apparition une raclée, et tu as l’impression que c’est toi qui les donnes. En plus Rachid, affirme plus haut que Gharib et Salim, c’est la même personne, et c’est ce que je crois ; alors, pourquoi avoir besoin de plusieurs pseudo, pour intervenir dans les débats ?

Réponse :

Primo-Secundo-Tertio ;on se croirait au tribunal !!!!! Contente-toi d’apporter des réflexions sur les sujets, et arrête de nous gonfler.

Réponse :

Ah, parce que ton toubib, te fait des consultations gratos ? Si c’est le cas, il y’a suspicion sur les modes de compensations.

Réponse :

« Peut être, quelques réflexions ou corrections d’ordre linguistique », mais de quel droit ? Est-ce qu’on t’a désigné pour ce job sur SI.

Réponse de Salim :

Toujours pas réveillé Sniffeur ? On en reparle à ton hypothétique prochain moment de lucidité !

Réponse de Salim :

Le droit de la liberté d’expression ! Je te rassure, je le fais bénévolement, par pure philanthropie !

Réponse de Sniper :

Tu es devenu vraiment ringard, mon vieux Gharib. Les jeunes ont bien fini par t’user, et de te décréditer sur ce site. Je te conseille de changer de pseudo, et de style, bien évidemment.

Réponse de Gharib :

LA COMMUNAUTÉ ALGÉRIENNE DU CANADA AURAIT SACRIFIÉ DEUX TAUREAUX VIRILS POUR FÊTER LA VICTOIRE DES VERTS. LA SOIRÉE AURAIT ÉTÉ ANIMÉE PAR DES DANSEUSES ÉGYPTIENNES BIEN PAYÉES.

Réponse de Sniper :

Moi aussi, je te rassure, je ne t’ai jamais donné l’occasion de me corriger. Par contre, l’occasion m’a été offerte de le faire pour toi (voir plus haut), mais non pas dans un but de bénévolat, juste histoire de te rappeler l’humilité.

Réponse :

Il faut croire que la liberté d’expression n’est pas faite pour les Algériens.

Réponse :

Rappel : -bousiller- et pas -bouziller- Mr Salim.

Réponse de Salim :

Et toi contente toi de lire ou de débattre au lieu de vociférer Monsieur ou Madame « la chambre à air » !

Réponse de Salim :

Monsieur le champion de la langue française qui n’a pas besoin que quelqu’un le corrige, quand tu dis que tu ne la fais pas par bénévolat, tu cherche une rétribution au travers de ton acte ? Ou alors, comme je le soupçonne, tu ne saisis pas le sens du mot bénévolat ? Je l’ai déjà dit à maintes reprises et je te le redis : vos intimidations n’entameront en rien ma détermination à venir sur ce site, que ça vous plaise ou non !

Réponse de Sniper :

Oui, mais si tu viens sans « dégainer et tirer sur tout le monde ». Adoucis ta plume, et désodorise ta langue, et tu seras le bienvenu. Autrement dit : respecte-toi, et les gens te le rendront.

Réponse de Rachid :

Et patati, et patata, comme d’habitude.

Réponse de Rachid :

Tourne en rond, si tu veux, mais tu seras seul.

Réponse de Sniper :

« Quand tu dis que tu ne la fais pas par bénévolat » Correction : quand tu dis que tu ne l’as pas fait par bénévolat. (C’est pour rendre SI, utile à l’apprentissage grammatical, et orthographique).

Réponse de Salim :

Je m’exprime comme bon me semble, sans tomber au ras des pâquerettes comme toi et certains de tes acolytes aimez à le faire. Mes propos ont toujours été corrects et mes ripostes sont à la mesure des attaques dont je fais l’objet. La plume n’a pas à être douce ou acerbe, elle exprime un point de vue comportant une part d’objectivité et une part de subjectivité, due à l’émotion induite par la conviction du propos. D’aucuns, ne vient s’exprimer sur la part objective des propos mais toujours sur la partie subjective et sans intérêt pour le débat, à l’instar de ce que tu es entrain de faire. A aucun moment, je n’ai lu, de ta part précisément, une participation « intelligente ». Ton fonds de commerce consiste à venir dénigrer ou épauler un dénigrement déjà entamé. Naturellement, s’engager sur une telle pente n’est pas exempt de risques et lorsque tu es cloué au pilori, tu te réfugies derrière les autres. Si mes propos t’empêchent de dormir, ne les lis pas et prends un livre de comptines pour t’aider à vivre dans tes (...)

Réponse de Salim :

Commence par apprendre toi même avant d’essayer d’apprendre aux autres. -La- renvoie à -Correction- ! Sniffeur

Réponse de Sniper :

Justement, c’est parce que je suis sniffeux (et non pas sniffeur : terme inexistant dans le dictionnaire de la langue Française), que je constate régulièrement, ce qui est « malodorant ».

Réponse de Salim :

Alors regarde où tu mets les pieds, tu risques d’avoir de mauvaises surprises, sniffeur ! PS : le terme Sniper non plus n’existe pas dans la langue française, j’en conclus que tu n’existes même pas ! N’est ce pas monsieur le champion des mauvaises odeurs en langue française !!

Réponse de Sniper :

Sniper (terme Anglais) : signification : Tireur embusqué (en Français). Sniper (terme Anglais) : signification : Снайпер (en Russe). Donc pour te montrer que, je ne suis pas un « porte-drapeau inconditionnel » de la Francophonie, je m’adresserai, dorénavant à toi , dans plusieurs langues, histoire d’enrichir ta « culture ». Enfin, si tu le permets, bien sûr.

Réponse de Salim :

T’es surtout le porte-drapeau inconditionnel de l’intolérance et de l’arrogance ! Imbu de tes minces connaissances, tu te crois omniscient et omnipotent ! Reste dans ton monde à relever les erreurs matérielles et les incongruités linguistiques et ne t’intéresse pas au fond des problèmes, tu risques de ne rien comprendre !
BASTOS:LA R’HONTE DE 54 . :
Mr trucmusch S.G.O.N.M.O représente a lui seul l’immobilisme historique national...l’hibernation froide et tacite de toute l ’histoire du pays depuis 1830.Un vrai monument de la diversion et du rot diplomatique.Il restera surtout comme un des gestionnaires intras- muros des acquis et des ayants droits de la révolution le plus rentier de l ’histoire comtemporaine du pays . PS:J’espere que ce coup la ma petite intervention passera ...
BASTOS:LA R’HONTE DE 54 . :
Mr trucmusch S.G.O.N.M.O représente a lui seul l’immobilisme historique national...l’hibernation froide et tacite de toute l ’histoire du pays depuis 1830.Un vrai monument de la diversion et du rot diplomatique.Il restera surtout comme un des gestionnaires intras- muros des acquis et des ayants droits de la révolution le plus rentier de l ’histoire comtemporaine du pays . PS:J’espere que ce coup la ma petite intervention passera ...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus