Accueil > Evénements > Algérie >

Le développement durable : Repositionnement de l’Algérie

mardi 10 novembre 2009, écrit par : A. Nedjar, Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

n bref, nous pouvons dire que cette conception nouvelle d’un monde multipolaire consiste à réponde aux besoins multiformes du moment sans compromettre ceux des générations futures.

Ce concept c’est installé depuis peu dans le discours auprès des organisations internationales, des partis politiques, des fondations ou des associations et plus généralement auprès des entreprises.

Cependant, il est bien évident qu’il ne peut y avoir de développement durable à l’échelle planétaire sans ce développement durable au niveau local en facilitant l’accès à la citoyenneté en plaçant le respect et la dignité humaine au cœur du développement durable.

Mais en quoi consistent ces nouveaux vocables. Il faut remonter un peu plus en arrière, dans les années 80 où l’émergence de ce concept trouve sa pleine signification et objectif pour lier fortement l’idée du développement économique par rapport à l’équilibre environnemental et écologique pour éviter les dégradations irréversibles et l’épuisement des ressources naturelles non renouvelables

C’est au cours du premier sommet sur la Terre qui s’est tenu à Rio de Janeiro en 1992 que les premiers principes de précaution de la responsabilité collective mondiale furent admis .Le Protocole de Kyoto viendra à consacrer ce principe sur les changements climatiques et l’adoption de la convention dite Agenda21 sur la bio diversité.

le Sommet mondiale sur la terre de Johannesburg en 2002 est venu consacrer définitivement la vision des différents acteurs venus du monde entier,60 000 participants à coté de plus de 100 chefs d’états pour faire le bilan des précédentes rencontres et de parler de nombreux sujets telles que la pauvreté et la paupérisation, la consommation, les ressources naturelles et leur gestion efficiente ,les ressources hydriques ou la question de l’eau et des droits de l’homme .

Mieux vaut tard que jamais.

Au bout de leurs carrières, de leurs responsabilités ou au bout de leurs charges respectives Ms Chirac, Al Gor,Candessus ,Kofi Annan, Clinton et tant d’autres qui avaient préalablement présidés à « la gestion » de ce monde, auraient ils subitement retrouvé un semblant de virginité politique pour s’impliquer maintenant dans le soucis de souscrire dans la lutte pour le développement durable ? Eux qui s’affrontaient violemment le plus souvent sur ces mêmes arènes ? Ont-ils retrouvé miraculeusement ces vertus communes pour se reconvertir et se consacrer dans ce même combat qu’est le développement durable ? Non, ce n’est point un hasard s’ils ont abouti à ces conclusions. Ils réalisent sans doute dans les bilans de leurs vies, que de leurs actions et leurs projets politiques ,étaient loin de refléter ce que l’humanité pouvaient attendre d’eux . Ils étaient pour la plus part absorbés par la gestion de leurs ascensions ou de leurs carrières politiques et otages de nombreux intérêts .Ils se sont rendus compte de leurs visions étriquées ou leurs actes égoïstement orientés vers les intérêts exclusifs de leurs pays qu’ils pouvaient mener à terme à la faillite du monde. Otages parfois de leurs propres systèmes ,de leurs clans, ou maintenus sous la domination , l’influence et de la puissance des intérêts militaro industriels .Libérés de ces contraintes, Ils se sont aperçus que leurs conceptions égoïstes de l’espace mondial commun à l’humanité pouvaient conduire la destruction de la planète terre et de nombreuses de ses richesse qui ne sont pas renouvelables

Donc ce n’est plus un mystère si ces grands de ce monde, dégagés de toutes contraintes optent maintenant pour cette stratégie nouvelle ou le développement durable devient subitement le cœur de leurs préoccupations ?

Le développement durable, c’est la conjonction de trois grands ordres différents .C’est la résultante harmonieuse entre l’Économique, le Social, L’Écologique et leurs corollaires que sont l’Equitabilité, la Variabilité, la Durabilité et bien sur la Viabilité.

Avec le bouleversement et les changements climatiques, en s’inscrivant résolument dans toutes les luttes et sous tous les rapports, l’Algérie a enfin pris conscience du phénomène. Ce dernier n’a aucune dimension géographique restreinte. Les mois et les années à venir seront ceux qui permettront de s’intégrer durablement dans ce processus .Le prochain grand rendez-vous verra la participation de l’Algérie au sommet mondial de Copenhague du 7 au 18 Décembre 2008 pour parler au nom du groupe Afrique. Cette conférence est liée au changement climatique dans le monde. Cet intérêt croissant de notre pays, ce repositionnement et ce redéploiement constituent un volet important dans ce processus du développement durable qu’il faut consolider par un débat interne .Dans ce même contexte notre pays qui préside la fondation des déserts du monde a reçu une distinction internationale pour les efforts consentis en la matière .Il se trouve que le représentant officiel de l’Algérie a été le porte-parole honoraire des Nations Unies pour l’année internationale des déserts et de la désertification.

« Les bouleversements climatiques » est un autre sujet traité par M Attar dans le journal :le soir d’Algérie du 8 Nov 2009


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
samir-milan :
salut à tous,je croi que les sétifiens ont bien compris le thèmemarketing((du petites idés né des grands chause)),et peut etre nous n’avont pas bousoin au systhèmes ISO9000,9001,9101...ecetnous avont bousoin de quantifier ces symboles et de les metre sur un nauveau nom SETIF INTERNATIONAL SYSTHEMESSS 2010,pourquoi pas ?c’est la numonclature setifienne.

Réponse de mouna :

Monsieur Samir de Milan au lieu d aller améliorer ton français,tu es là,à te meler des affaires qui ne te regarde pas.Quelle honte, toutes ces fautes d’orthographe.Tu as vu comment s’expriment Monsieur Gharib,Salim,El mereg et les autres.

Réponse :

Ne vous y mettez, vous aussi ! Il peut s’exprimer comme l’entend, si vous ne comprenez pas ce qu’il dit, posez lui la question ?!

Réponse de T’es comment déjà ?.. :

Voici une hagara comme pas deux qui traîne une scoliose temporale du a une lèche chronique et aiguë ! Vas y et voila pour toi ,et ceux qui te serves de référence toi eux, et tous les autres ,avec ou sans références. Attention ...au poto !!!

Réponse de hnh :

Tres bien dit mon frere,il faut essayer de poser des questions a certains commentateurs et commentatrices pour des choses non comprehensibles pour s’exprimer librement dans ce forum,au lieu de controler des fautes d’orthographes ecritent par nos electeurs ou electrices.Nous sommes tous et toutes de dire et de repondre convenablement au sujet plus interessant du journal -Setif.Info- pour changer nos idees et nos opinions pour remettre notre pays dans le droit chemin pour son devellopement durable de notre future generation a venir. Nous devons interroges nos consciences a aimer et aider notre terre qui nous offre des opportunites a chacun et chacune de nous,afin de retablir notre maladie inexpliquee de ces virus nouveaux qui ne cessent de nous tuer et de nous nuir avec danger de mort.Le changement climatique est donne pour toute une planete de l’EST a l’OUEST et du SUD au NORD. Je derai qu’aucun pays au monde ne sera epargner si nous continuons toujours a semer notre mauvais (...)

Réponse de hnh :

@T’ES COMMENT DEJA ? je vous remet les pandules a l’heure pour vous repondre par simple conscience d’education,primo je suis algerien et Setifien avant vous selon mon age qui vous depasse surement de 35 a 40 ans deja.J’ai vecu le colonialisme francais en algerie et surtout a setif,dont j’ai assiste a des evenements atroces et inhumains pratiquaient par des soldats francais a l’encontre de notre population de setif ville meme,sans compter les grands evenements de massacres et de tueries de Kherrata-jijel-et setif plus de 45 milles morts(l’histoire le confirme bien du 8 mai 1945) qui reste dans nos memoires gravees, dechirantes et inoubliable de chacun et chacune de nous comme grande plaie saignante dans nos coeurs et incurables a ce jour.Peut-etre que cela ne vous choque meme pas ?C’est inhumain de votre part et vous ne connaissez meme pas les valeures de principes de votre pays comme un ane ? Mr l’intelligent,je pense que vous n’etiez pas encore ne,lorsque je passais mes temps de detresses (...)

Réponse de hnh :

@T’ES COMMEMT DEJA ? Je pense que vous faites l’interessant avec des personnes plus honnetes et plus instructives que vous,ou bien vous n’avez rien a faire pour se moquer des gens plus honorables et plus competentes que vous et qui vous defient dans tous les domaines.Je vous conseil d’eliminer vos grimaces de stupidites pour ne pas envenimer cet espace propre des commentaires et commentatrices pour dire librement leurs expressions et leurs opinions favorables que de nuir notre societe honnete et serieuse. Je vous rajoute que la Fontaine de l’Ain-El-Fouara avant votre existence a la vie que cette eau de l’ain-el-fouara etait au sous sol de la terre auparavant avec des escaliers pour descendre au bas du bac du puit pour se raffraichir avec son eau potable dans les annees 1950 a 1970,la reconstruction de cette fontaine d’aujourd’hui n’est pas originale,seulement le lieu.Si je pretends vous informer de cette histoire,c’est pour vous dire que je suis plus pure setifien que vous l’etes (...)

Réponse de hnh :

@T’ES COMMEMT DEJA ? Je pense que vous faites l’interessant avec des personnes plus honnetes et plus instructives que vous,ou bien vous n’avez rien a faire pour se moquer des gens plus honorables et plus competentes que vous et qui vous defient dans tous les domaines.Je vous conseil d’eliminer vos grimaces de stupidites pour ne pas envenimer cet espace propre des commentaires et commentatrices pour dire librement leurs expressions et leurs opinions favorables que de nuir notre societe honnete et serieuse. Je vous rajoute que la Fontaine de l’Ain-El-Fouara avant votre existence a la vie que cette eau de l’ain-el-fouara etait au sous sol de la terre auparavant avec des escaliers pour descendre au bas du bac du puit pour se raffraichir avec son eau potable dans les annees 1950 a 1970,la reconstruction de cette fontaine d’aujourd’hui n’est pas originale,seulement le lieu.Si je pretends vous informer de cette histoire,c’est pour vous dire que je suis plus pure setifien que vous l’etes (...)

Réponse :

Avec mon profond respest, j’aimerai bien connaitre votre âge, car vous avez dit qu’entre 1950 et 1970 ain fouara n’existait pas, mais il y avait un puit. Je suis agé de 60 ans, j’ai toujours vu ain fouara comme elle est actuellement. Amicalement.

Réponse de hnh :

@T’ES COMMENT DEJA ? Salut,je vous conseille encore une fois de plus de relire bien mon dernier message dont vous n’avez pas compris ? je pense que votre cerveau fonctionne avec des reactions en arriere ? Mes dires du message stipulent bien que j’ai dis que l’Ain-El-Fouara existait depuis 1950 a 1970 pas comme elle est aujourd’hui en tant que position(elle a etee reconstruite nouvellement),j’ai insinue dans le message que pendant ces annees sus-sitees que la fontaine ain-el-fouara etait au sous-sol de la terre avec ses arteres d’escaliers en pierres caillassees bleues et comme casacade menant au bas du sol avec descente pour retrouver son eau potable qui jaillissait a flaut dans de grands bassins remplit d’eau qui sortaient de source naturelle de la terre pour se raffraichir de sa fraicheur,seulement il y a que le lieu de l’installation exacte mit en place comme symbole avec sa statuette au dessus de la fontaine comme decoration au publique qui est exacte,et encore l’espace etait plus (...)

Réponse :

Bonjour, moi aussi je suis du faubourg des jardins (ledjnene), à coté de hammam tigre,on doit se connaitre, en plus nous avons le même age. On allait dés fois jouer au ballon du coté des 5 fusillés. Dis-moi c’était qui tes copains si te te rappelle encore. Actuellement tu te trouves à Londres, tu te souviens que de ain fouara ? Amicalement AZZOUZ
article d’un bon niveau :
Croyez moi votre article est d’un trés bon niveau mais il devrait etre expliqué aux concernés de l’environnement à Sétif car ils ne comprendront rien du tout.Meme le premier responsable du secteur est àcoté du sujet. Votre article devra servir de référence pour beaucoup de spécialistes d’environnement.Ce sont de faux écologistes. A sétif on est entrain de tuer la nature avec la plution sous toutes ses formes.
hatem :
bravo Meur:NEDJAR.A POUR CET ARTICLE.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus