Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Les motards bruyants

vendredi 25 juin 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les habitants de la cité Tandja n’arrivent plus à trouver la quiétude et le sommeil de la nuit du fait que de nombreux jeunes à bord de motocyclettes à échappement libre sillonnent les ruelles de la cité en plaine vitesse laissant à leur passage un bruit à crever les tympans.

Pour les habitants de cette cité, une action plus efficace, à l’égard de ces motards omniprésents est plus que nécessaire.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
vromb :
ce n’est pas seulement le cas de Tandja mais de tous les quartiers de Sétif surtout les longues avenues où c’est motards qui doivent normalement être au mitard ( excusez le jeu de mot) s’adonnent à coeur joie.Mais à bien réfléchir c’est normal puisqu’ils grillent les feux rouges et les sens interdits impunément sous les yeux des agents de police et sous les portes de Mr le Wali....

Réponse de asma :

Tout à fait d’accord avec vous, il s’agit d’un laisser aller total au su et vu 1°des policiers qui préfèrent ne rien voir 2° des autorités qui sont occupés à d’autres problèmes sûrement personnels, vu que la situation ne s’améliore pas et au contraire se dégrade, 3° et de la population -sage- qui a disparu(avec bonne raison ) Pauvre citoyen....., comme disait mouloud Feraoun. Heureusement que le soleil est gratuit, il permet au moins de garder le moral !!!
lemboucl :
Malheureusement et ceci confirme la regle en algerie , c est le manque de civisme et d education ....le manque de respect a tous les niveaux , quelle tristesse !!!!!!
KHALI :
durant les années 1970, les fellah bénéficiaire de l’application de la révolution algérienne ont mener l’Algérie à la faïte, en 2durant les années 1990, le multipartisme a plongé le pays dans le noir, ces dernière année l’incivisme provoque un mal incurable dans la socièté algérienne les raisons de cette massacre sont : Les fellah travaillent de 8 h à 16h, ce qui est incongru avec le travail de la terre - le multipartisme à donné des ailes aux opportunistes qui se croient détenir la vérité et aux éscrots qui sont au monde rien que pour sucer le sang du peuple. - l’incivisme qui congraine la socièté particulièrement , l’incivisme de nouveaux riches qui achetent tout ^par de l’argent mal acquis Dans les trois cas l’état a laissé faire le pourissement. en matière d’incivisme de manière général , et du brut des motards, La sureté qui emplye des contingents d’agents (policiers) disparait à la tombée de la nuit (hiver comme été). est-ce que ces messieurs ont signé un contrat de travail à durée indéterminée selon l’horaire (...)
samir-milan :
une nouvelle modification algerienne walla ?
drjivago :
Eh oui !!! malheureusement l’état algérien recrute les policiers (et surtout de présentables policiéres) que pour guetter le moindre oubli du port de la ceinture de la sécurité et veiller à ce que personne n utlisie son portable pendant la conduite de son véhicule , les utilisateurs de motocyclettes ne sont pas concernés pour le momment par l’application du code de la route et apparament ne dérrangent pas trop la quiétude de nos valeureux députés, du moment que personne d entre eux n’habite la cité tandja, ou peut être bien que leurs maisons sont bien dotées d ’une bonne isolation sonore
KAHLOUCHI :
Vous croyez qu’il n’y a que les motards qui foutent la merde à la cite tandja vous oubliez les parkings de semi remorque tous le long des chaussées et le grand dépotoir ( COMMERCE ILLÉGAL) qui s’amplifie de jour en jour autour du MASDJED , alors qu’ il y a l’ancien souk el fellah à deux pas qui est fermé depuis une décennie pour je sais qu’elle raison .où sont les responsables et les élus de cette ville . si ce n’est que ces responsables et ces élus soit de la même race que ces motards et commerçants. INAMA EL OUMAMOU EL AKHLAKOU MA BAKIYAT, IN HOUM DHAHABAT AKHLAKOHOUM DHAHABOU. et puis quand on a un Benbouzid qui donne le pourcentage de réussite des examens avant même de les corrigés cela veut dire que notre chère DAWLA veut un peuple DJAHEL capable de détruire n’importe quoi devant lui << (...)
didine :
L’auteur de l’article aurai pu ecrire : les Habitants de Sétif et non pas de Tandja (Cité Yahiaoui), car c’est un article qui vient au moment opportun ! où sont les agents qui devront mettre fin à ce vacarme éternel,personne n’intervient ! un passant ne peut pas faire le gendarme ! car il risque de se faire casser la gueule par ces vouyous, où sont les normes d’un motocycliste ? telque : casque, gants,genoullières,etc. Personne ne peut dormir ou faire une petite sièste ! même ces nouveaux nés n’arrivent pas dormir ! leurs mamans souffrent le martyr. Quand à moi comme beaucoup d’autre la seule solution c’est une Daâwa....
AOI :
Effectivement, nos petites terreurs sur mob s’en donnent à cœur-joie dés que le soleil est là. Oublieux des règles de vie en sociéte et faisant fi des représentants des autorités (police et GN) qui les regardent passer sans tenter de les raisonner en attendant des arrêter !!?. Ces bruyantes machines portent atteinte en premier lieu au système auditif des’’pauvres ignorants’’ qui les enfourchent et créent une nuisance serieuse à l’environnement. Il s’agit de préserver la santé publique. A quand une réaction sérieuse de l’autorité pour endiguer ce fleau.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus