Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

100 familles de la cité Laid Dahoui relogés

mercredi 30 juin 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les habitants du quartier de Laid Daheoui après près de 50 ans de précarité et de souffrance, ont été relogés, ce mercredi, dans des logements flambant neufs à Chouf Lekdad, une nouvelle cité urbaine qui avoisine le pôle universitaire El Bez.

Ainsi, les occupants de ce bidonville sont concernés en priorité par ‘‘errahla’’ ; l’opération qui s’est lancée aujourd’hui au bon matin. Ils ont été dirigés vers les nouveaux appartements à la nouvelle cité de Chouf Lekdad. « L’Etat continu de prendre en charge les bidonvilles qui existent à travers toutes les régions de la wilaya et ce depuis la cité Bounechada, Andreoli, Battoir jusqu’à en finir définitivement avec les habitations précaires », affirme le chef de Daira de Sétif qui chapeaute l’opération en compagnie du DAL de la wilaya et les responsables des différents secteurs concernés par cette opération.

L’opération de relogement du quartier de Laid Dahoui se déroulera en deux temps. Après les occupants du bidonville d’aujourd’hui, 100 familles au total, les résidants de ce genre d’habitations des autres localités seront relogés dans les jours qui suivent (400 familles en totalité).
Il est à rappeler que le programme de l‘éradication de l‘habitat précaire en cours d‘exécution dans la capitale des hauts-plateaux s‘étalera jusqu‘à l’année prochaine. Il prévoit le relogement des familles qui occupent des bidonvilles puis celles habitant dans des immeubles menaçant ruine. Pour réaliser ce projet, une enveloppe conséquente a été débloquée par la wilaya de Sétif.


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
zizo :
sallame allikoume je conné bien ce quartier car j ai de la famille qui habite laba,la majorité des habitants des gens qui ont des belle voitures même des camions,le pire sont pas des malheureux ils cherchent a gratter des appartements et de les revendre,
Rayan :
Reloger des gens qui se trouvent dans la précarité ce n’est pas non plus leur rendre service.Nos concitoyens doivent aussi comprendre qu’ils doivent payer leur charges pour l’entretien de leurs appartement,faire preuve de civisme et ne pas toujours attendre une prise en charge de l’état.La crise est la il va falloir un jour payer là facture préparons nous à des jours difficiles !!!!!!!!!!
Commentaire n°73151 :
mabrouk !Mais si les batisses ont 50 ans les occupants qui se renouvellent n’en faisaient qu’un tremplin pour acquérir le logements...
absinte :
c’est bien pour notre belle ville ;cela prouve qu’on fait les choses en profondeur.C’est vrai qu’on remarque les bidonvilles et qu’on cherche à éradiquer cet habitat précaire,mais c’est des familles qui sont dans leurs propriétés mais on ne voit pas Ceux qui louent chez les autres au prix fort en attendant la bénédiction des autorités concernées pour penser à les faire sortir de l’impasse et penser à distribuer les logements AADL qu’ils rêvent d’habiter un jour.
Commentaire n°73161 :
Lorsque on voit les photos on déplore le non d’un CHAHID HOMME NOBLE COURAGEUX A SETIF qui a sut etre un ZAIIME pour sa patrie ; le contraste est honteux Une cité neuve prendra son nom un jour Allah Yarhamou
nouveau :
C’est très bien de faire des logements neufs et aux normes, mais quant ont constate l’état des autres cités soit récentes ou anciennes c’est la désolation complète par le manque de civisme, d’entretien et de dégradation, il faut éduquer ce peuple qui ignore le modernisme et le siècle actuel.

Réponse :

ils vont transformer leur nouvelles habitations en bidon ville
samir-milan :
bient fait est 1000 mabrouk(malgré c leurs droit du detes de petrole !).
bouzid-kabachi :
bonjour a monsieur le chef de daira de setif tous et reloger mes bel air son dosier ferme
ZAWALI :
le wali fait son travail et les senateur sont en quet de chi3a j’aurais souhaité voir le wali qui a fait beaucoup d’effort pour raser les bidonvilles de SETIF BARAKA ALLAHOU FIHI QUANT A CEUX QUI FIGURENT SUR VOTRE PHOTO C EST KHOURTI

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus