Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Rencontre wali-presse à Sétif

Un constat et des défis
dimanche 30 octobre 2005, écrit par : Boutebna N.

17.797 logements en chantier.
Le gaz naturel pour 12.400 foyers.
L’aéroport fin prêt.
L’étude du tramway lancée.
168 milliards pour les actions urgentes dans les zones rurales.

Comme convenu après la dernière rencontre qui s’est tenue au lendemain de son installation, il y a une année, le wali de Sétif, M. Noureddine Bedoui a convié mercredi dernier dans la soirée dans les salons du siège de la wilaya, les représentants locaux de la presse nationale.
Une rencontre qui a permis durant plus de trois heures aux gens de la presse d’écouter le wali procéder à un large tour d’horizon sur les grands axes de l’activité déployée durant toute cette période et de débattre dans un climat empreint de transparence et d’objectivité certaines préoccupations majeures de la cité.
“Il y a une année j’ai consacré la grande partie de notre rencontre à vous écouter avec l’attention qui se devait lorsque, au lendemain de mon installation, ce fut pour moi une occasion supplémentaire d’en savoir davantage sur cette vaste wilaya du pays. Aujourd’hui je vous demanderais de me prêter votre attention afin que je puisse vous entretenir de l’œuvre que nous avons menée sur le terrain depuis”, dira le wali qui fera état des actions fortes ayant marqué cette activité.
Il parlera d’abord du premier et grand défi qui s’imposait à lui dès le départ et qui aura été relevé dans cette visite des 19 daïras soit plus de 55 communes où les habitants de tous ces douars et dechras montagneuses, isolés constituent la dominante de ce travail constant de proximité destiné essentiellement à réinstaurer l’espoir et fixer ces populations rurales rudement éprouvées par les effets de la dernière décennie.
“J’ai rencontré beaucoup de citoyens de ces zones de l’Algérie profonde qui m’ont entretenu avec la sincérité qu’imposait le degré de leur souffrance, j’ai vu ce tapis de bitume ne recouvrir que les rues où passe le responsable et plus rien après, j’ai visité des communes qui, à l’instar de celle de Oued El Bared ont beaucoup souffert des affres du terrorisme et étaient pratiquement livrées à leur sort, j’ai vu des élèves, notamment des filles, abandonner leur scolarité dès le niveau de la 6e, parce qu’il n’y avait pas d’internat ni de demie pension alors qu’elles parcouraient des kilomètres, j’ai vu des populations privées de gaz naturel alors que le réseau de transport de cette source d’énergie traversait leur localité...” dira le wali dans une intervention rigoureuse. Il ajoute : qu’il devait impérativement laisser place à une nouvelle méthodologie s’inspirant de toutes ces réalités, là où elles se trouvaient, pour aider à la réalisation du programme de développement de la wilaya.
Aussi et pour ces seules sorties sur le terrain, nous avons, poursuivra le wali, dégagé une enveloppe de 168 milliards de centimes qui sont orientés vers la prise en charge des préoccupations urgentes de toutes ces populations notamment rurales, sans l’enveloppe du programme sectoriel qui consacre 986 milliards à cette wilaya pour l’année 2005 et qui représente 3 fois celle de l’année 2004 ».
Des chiffres révélateurs de l’effort de développement qui aura gagné cette wilaya durant cette dernière année dans des secteurs aussi sensibles que stratégiques tels que celui du logement. Dans ce contexte, le wali annoncera le lancement de 17.797 logements qui, dira-t-il, sont en voie de réalisation.
Le mérite dans ce contexte poursuivra-t-il ne revient à personne sinon aux potentialités de cette wilaya qui réalise à 99% ce programme.
Le gaz naturel, cette autre préoccupation majeure de milliers de citoyens ne restera pas en marge de cette dynamique qui devra permettre pour la même période de faire passer le taux de couverture de la wilaya de 40 à 70% avec l’injection de cette source d’énergie dans 12.400 foyers en 2005 et avec les mécanismes mis en place, une participation de 100 milliards, de la wilaya, d’ici à 2009.
Il parlera dans ce cadre de ce qu’il appellera l’axe Béni-Azziz qui permettra de couvrir de milliers d’autres foyers en montagne dans la zone nord-est de cette wilaya et de celui de Tizin Braham, Tala Ifacène, Bouandas et des efforts gigantesques qui seront mis en œuvre dans toute cette zone nord de la wilaya pour faire en sorte que le gaz naturel soit une réalité pour le maximum d’habitants.

7000 milliards pour la wilaya

Par ailleurs, et au titre de ce plan quinquennal initié par le Président de la République qui prévoit une enveloppe de 7000 milliards pour cette wilaya, il est prévu pour 2006, et en plus de tout ce qui a été affecté en 2005 et qui représente 5 fois ce qui l’a été en 2004, 120 milliards de centimes pour l’hydraulique, 182 milliards pour l’éducation, 667 milliards pour l’enseignement supérieur et 168 milliards pour la santé, ajoutera le wali qui évoquera la question de l’aéroport du 8 Mai 1945 au niveau duquel les travaux d’extension de la piste et d’autres aménagements sont achevés à 99%. “Nous allons procéder après le Ramadhan à l’indemnisation des 80 familles dont les habitations se trouvent près de l’axe de la piste” dira-t-il avant d’ouvrir la voie à l’homologation et permettre à cette infrastructure aéroportuaire de commencer à recevoir prochainement des avions gros porteurs pour aller vers la programmation avec Air Algérie de liaisons internationales.
Le wali annoncera aussi le lancement de l’étude du futur tramway de Sétif, la réalisation d’une seconde gare routière à l’entrée est de la ville et de beaucoup d’autres projets qui sont le produit de toutes les visites ministérielles qu’a enregistré la wilaya durant toute cette année.

EL Moudjahid


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°380 :
vous constaterez qu’un pour cent de l’aéroport n’a pas été réalisé ;pour cela il faudra peut-être attendre encore une décénie avant de prendre le premier vol vers l’étranger !!!
Commentaire n°386 :
Nous espérons que ce ne sont pas des annonces faites en l’air et que tout l’argent dégagés pour les différents projets prévus sera affecté à 100% à ses projets (stop au détournement d’argent, à la corruption). On vous attend au tournant alors tenez vos engagements svp. L’Algérie et les algériens en ont marre de l’indifférence, du mépris de nos hommes politiques. Montrez-nous que vous tenez vos prommesses !!!!!

Voir en ligne : Wali de Sétif

Réponse :

(je voulais dire plus haut)... du mépris de la part de nos hommes politiques.

Voir en ligne : Wali de Sétif

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus