Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Saisie de 500 mille DA en faux billets à Sétif

samedi 25 décembre 2010, écrit par : BN, Setif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les éléments de la police judiciaire du 6e arrondissement de la ville de Sétif ont arrêté ce jeudi deux hommes, K S, âgé de 49 ans et B M, âgé de 40 ans en possession de 500 faux billets de 1000 DA, soit une somme de 50 millions de centimes.

Plusieurs imprimantes et quelques cartouches d’encre ont été également saisis à leur domicile.

Ces trafiquants ont été présentés le jour même devant le procureur de la république de Sétif pour falsification de billets à valeur.


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
écoeuré :
CHÂTIMENT : Pendaison pour chaque personne incriminée dans le trafique de billets ou de drogue.
Commentaire n°85275 :
je serais juge je lui donne 5 ans a reggane
amazigh :
bismi ilalllh franchement il faut que l état algérien met hors d’état de nuire ces personnes qui détruisent l’économie nationale.
flek :
ce n’est qu’une goûte infime d’un étendu océan. La plupart des nouveaux-riches font recours à des manières le moindre qu’on puisse dire illicites (haram) et tordues pour s’enrichir en un laps de temps jusqu’au point où l’on se demande s’ils possèdent des puits d’argent. Parmi les manières citées, l’acquisition d’une imprimante couleur laser et d’un scanner dernier cri et hoop passage à l’action :impression et par conséquence enrichissement rapide. Que Dieu nous écarte du haram et écarte le haram de nous, amiiiine ya rab.
expérience :
Suivre la filière arrêter et pendre haut et court tous les coupables ; mais sûrement on va assister à un procès qui va grimper haut et ce sera les oubliettes....
!, !, !, ! :
Et le papier ?
mmm :
il faut faire très attention aux nouveaux banquiers des devises qui se baladent avec des billets à la main aux arcades ; ils possèdent toujours quelques faux billets qu’ils mélangent systématiquement avec les vrais billets. ça m’est arrivé ; j’ai trouvé 3 faux billets de 1000 sur les 60000 DA soit 5%. Donc méfiez vous des contres façons. A bon entendeur
samir-milan :
voila !c’est le dragon de l’afrique,les paroles sont s’imple de les dire,mais l’aplication qu’est dur !
Commentaire n°85298 :
elle est déjà ruinée l’économie nationale
Commentaire n°85300 :
@Anonyme on dirait Le pen qui parle. Chaque fasciste trouve quelqu’un sur qui frapper. Le pen a trouvé les arabes et les musulmans et toi les africains. Fasciste !!
Commentaire n°85301 :
les dirigeants ont pris la vraie monnaie pour l’investir a l’étranger. Il faut bien la remplacer même avec de la fausse
oeil de lynx :
@mmm : Comment a tu fais pour reconnaitre la monnaie de singe.C’est identique du moment que tout y es surtout le papier...
Sétifien Bark :
Bonjour , Pour le papier de ces vrais faux billets c un papier argent !!! c pourkoi le UV ne les détecte pas ,c que l’infrarouge qui les détecte ,donc il faut avoir un detecteur infra rouge et il est disponible sur sétif !
Sétifien Bark :
J’ajoute qu’il ya un detecteur infra rouge qui montre sur image ,la diférence entre le vrai billet et le faux billet ...il ya aussi la compteuse a infra rouge...
Commentaire n°85318 :
@mmm, vous demandez au gents de se mefier, alors que vous meme avez commis une infraction avec votre transaction illegale au niveau des arcades : 1- vous serez sure de vos billets si la transaction est faite correctement au niveau d’une banque (meme si le taux de change est un peut inferieur a celui des trabendistes) 2- vous contriburez vous meme a la protection de l’economie et votre action encouragera a boycoter ces soit disant cambistes. Donc, arretez s’il vous plait d’etre hypocrite.. Ye khi Khorti... A vous, Meilleurs voeux pour 2011.
1-2-3 :
Le criminel qui a fait entrer 10.000 Euros au pays va payer pour ce pauvre faussaire qui a fait ça par nécessité
Commentaire n°85390 :
@1-2-3 : Raby yahdina djami3ine ! La nécessite n’est pas une raison de vivre dans le Haram ! Allah (3azza wa jal) nous a tous écrit notre Rizk avant même notre naissance, ensuite à nous d’êtres patients afin de l’acquérir dans le Hallal, ceux qui se précipitent dans le Haram n’ont rien gagné de plus que ce que Allah leur avait déjà écrit ! Nécessité ou pas, je le redit, ce n’est pas une raison pour vivre dans le Haram ! Un pieux musulman doit s’armer de patience dans l’épreuve et être reconnaissant à Allah dans l’abondance.
abdelkader wahrani :
le dinar algerien (rah-ki) la monnaie du zimbabwé l´inflation a 1000.pc. (yahesrah) ce beau pays parmis les plus riches (kenn kilo basla 1 dinar el-youm rahi 50 dinar). ces criminels d´état qui nous ont réduits a cette situation d´indignité
Oumabdoullah :
@ Anonyme du 27/12 à 11h48 Baraka allahou Fik wa fi ahlek... Jazaka allahou khir Allah yaslah halna....
anonyme-ali :
la solution tout le monde la connait. en europe une bonne carte d’identite pour chacun, un compte banquaire pour chacun, une justification de ressources de chaque transaction, et fini la circulation abusive de biellets de banque.mais cela nuit beaucoup plus aux gents aisés qui cachent des montagnes d’argents chez eux.les pauvres sont là a attendre l’arbitraire et l’aléatoire qui ce fait par la confection chaque année de plusieurs biellets par l’état en premier et enfin par les fraudeurs ce qui crée l’inflation rampante et galopante et le bazar que nous vivons.malheureusement cela continu rien a faire.
khali :
au même titre que la droque , l’alcool, ce nouveau fléau doit être combattu par tous les moyens avec au final la peine de mort en public pour les auteurs des crimes.
Commentaire n°85617 :
qui va combattre ce fleau qui a toujours existé ????????l’INJUSTICE ???????????
urban :
bonjour,tous je crois qu’il faudrai sanger a changer les billets actuels pour des billet plus difficile a falcifier .
Commentaire n°86608 :
jamais l etat ne ferra cella car les responsable eux meme en possede des milons de milliars de ses B E A U X billets

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus