Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Qui bloque l’aéroport de Sétif ?

lundi 31 octobre 2005, écrit par : Bougaa

Inauguré en grande pompe par le président de la République en avril 2001, l’aéroport de Sétif fonctionne encore et toujours au ralenti, en dépit de sa rentabilité avérée. Pour preuve, l’infrastructure a enregistré l’année dernière 10 407 passagers sur l’unique ligne Alger-Sétif à raison de deux rotations hebdomadaires (mardi et jeudi).

Durant la même période, le coefficient de remplissage a atteint, nous dit-on, un taux appréciable de 65,11%. De janvier à septembre de l’année en cours, 7116 voyageurs ont transité par la structure. Le coefficient d’occupation des sièges, ayant fait un grand bond, tourne autour de 73%. Avec la multiplication par deux des fréquences, et ce, à partir du 30 octobre prochain (dimanche, mardi, mercredi et jeudi), les résultats sus-indiqués seront, au vu de la forte demande, dépassés et de loin. Air Algérie vient, avec le renforcement des rotations entre la capitale et une dynamique région de plus de 5 millions d’habitants, de répondre favorablement aux doléances des dirigeants de la chambre de commerce qui regroupe un important contingent d’hommes d’affaires et de managers pour lesquels l’avion est un autre outil de travail. La nouvelle démarche de la compagnie nationale, qui est, nous dit-on, disposée à desservir dans un premier temps Lyon, où réside une partie des Sétifiens qui représentent l’une des plus importantes communautés d’Algériens émigrés en France, demeure en deçà des attentes des gens des Hauts Plateaux de l’est. L’extension de la piste à 24 000 m avec piste occasionnelle roulable (POR), qui est achevée depuis depuis belle lurette, demeure inexploitée. Le dégagement du site (démolition de 41 maisons situées non loin de la piste) n’est, à l’heure où nous mettons sous presse, pas effectué. L’opération, qui devait se faire durant la période estivale, coïncidant avec les vacances scolaires, a été reportée. Selon certains intervenants, le problème sus-nommé est la principale cause de ce blocage qui ne dit pas son nom. Pour de plus amples informations, on a pris attache avec M. Bouazgui, le nouveau directeur des travaux publics de Sétif, qui s’est montré rassurant : « Tout est fin prêt. Le site sera dans les prochains jours dégagé. » Il convient de noter que les travaux de réalisation du dépôt de carburant et de la nouvelle aérogare avancent à petits pas. Les avions d’Air Algérie et d’Aigle Azur, qui a par le biais de son PDG a affiché son intérêt pour l’ouverture dans l’immédiat d’une ligne Paris-Sétif, doivent, au vu des coups bas poartés à l’aéroport-musée... patienter encore !

Kamel Beniaiche
El Watan


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
nori :
Mes frères et soeurs je vous avez pas dit qu’avec de la patience on a de bon résultat,c’est quand meme une bonne nouvelle pour tous les Sétifiens et ce qui habitent les alentours, on a qu’à dire EL HAMDOULILLAH et merci à tous ce qui contribuent à ces efforts.Et n’oublier pas qu’il y a des Sétifiens meme à MARSEILLE,St Etienne et autres... BONNE FETE DEL AID A TOUS LES MUSULMANS ET MUSLMANES de la terre.

Réponse de taiar :

attend la nouvelle et bonne quand la piste serat exploitee et se serait bien quelle commence par lyon non pas paris il y a plus de setifien a lyon qu’a paris voila tous se qu’on deamnde celle devienne internatinal c tous c pas normal une ville comme setif na pas son aeroport il n’y a pas que setif il y a ses alentours voila salem a tous les algeriens
nabil :
setif n’as pas d’homme haut placé c’est notre politique ,il ne sera jamais international ce n’est qu’une promesse electorale
Commentaire n°396 :
C’est une très bonne nouvelle. Toutes les ouvertures de ligne Sétif vers la France sont profitables à notre ville et à la communauté algérienne résident en France car on a une forte communauté sétifienne répartie dans les grandes ville françaises (Lyon, Paris, Marseille... patientons juste mais on ne sait pas vraiment encore combien de temps.

Voir en ligne : Aéroport international de Sétif - "Patience"

djallal :
moi je voie que notre aeroport actuelement marche tres bien .cest la mauvaises gestion qui le laisse comme ca.on veut quant soient bien tretes et bien aceuille par la police frontieres de notre aeroport pour quoi on es mal vue .c.est tros bezzzzzaf on a mares...........................................

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus