Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Canettes et bouteilles de bière jetées partout…

samedi 1er janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Accotements, fossés, caniveaux, tous les espaces ont leur lot de bouteilles, canettes de bière et autres détritus.

Pour certains adeptes de boissons alcoolisées, chaque jour est une fête. Quel que soit le produit consommé, force est de constater les mêmes gestes d’incivisme qui se répètent. On jette ses déchets n’importe comment et n’importe où. Et c’est, l’environnement qui prend un sacré coup. Aussi, nos rues, nos quartiers, nos routes et nos forêts deviennent des poubelles à ciel ouvert.

On n’arrive pas à comprendre le geste de quelqu’un qui boit de la bière, et parcequ’il n’est plus lucide, il trouve l’excuse de balancer l’emballage par delà la fenêtre de la voiture ou encore sur les lieux de sa consommation. Plus qu’une atteinte à l’environnement et un danger pour la sécurité des piétons, ce genre de comportement demeure terrible s’il en est.


Partager cet article :
59 commentaire(s) publié(s)
cactus :
arrêter de vous provoquer sans arrêt arabe , musulman ex grecs il ni a que des bon et des mauvais exemples. chacun et responsables de se actes, il faut entreprendre des campagne pour protéchais notre environnement patrimoine et notre identité qui et l’islam et la souna ,( la propreté ces la fois et la saleté et diabolique ) après on peut se mentir tout en connaissant la vérité. on c’est menti a nous mêmes , aujourd’hui le tribus reste a payer ’.C’est ordure et le reflet de notre mentale ( la haine et hypocrisie ex.. ou et le civisme .... que dieux nous pardonne.
bon sens :
pour le grec , nommes toi alors grecurc et non pas ettaturk, l’alcool est haram, il est mauvais pour ta santé et la santé des autres , ces autres, se sont les êtres faibles, qui sont ces êtres faibles ? c’est la nature, c’est les animaux et enfin se sont nos enfants. Mr le grecurc , tu sais que tout le long des bordures de nos quartiers sont pleines de ses ordures et c’est nos enfants qui boivent les dernieres goutes, alors penses un peu aux futures générations bon sang , arrêtes de dire n’importe quoi !...
Commentaire n°86545 :
c’est vrai j’avoue qu’après les grosses soirées c’est a dire chaque soir avec les potes fi wad bouselem ! j’oublie toujours de nettoyer quand je fini , mais au moins sa fait comme du gazon vue du ciel
Commentaire n°86547 :
Appelez les boulahya ils se feront un plaisir de nettoyer et pour une fois il serviront leur dieu et il serviront a quelque chose !!!
Commentaire n°86635 :
Ils serviront leur Dieu ???? Pourquoi ce n’est pas ton Dieu ? Celui qui t’a créé à partir d’un vil liquide. Tu as oublié cela. Ah c’est sans doute l’alcool qui détruit ton cerveau et tu ne sais plus ce que tu écris. Allah yahdik.
Commentaire n°86655 :
je préféré avoir bouddha comme dieu si partagé avec cette racaille de mounafikine le même dieu
Secateur :
El nadhafati mina el imane moi quand je bois c’est chez moi et ma femme sort les poubelles sinon je la bat ! mais la n’est pas le problème ! c’est plus sein !
gibril :
Cela ne sert a rien de critiquer sans apporter une solution. Voici ma solution technique a ce fléau : Toute les bouteilles vides trouvé doivent être taxé aux fabricants (une amande par bouteille trouvé) Je vous garantie que suite a cette mesure, les prix des boissons augmenteront et systématiquement ils mettront a consigner ces bouteilles qui normalement reviendraient a l’usine. De plus pourquoi les communes ne mettent-elles pas des poubelles a disposition dans ces endroits souvent tres beau, avec un ramassage régulier, de ce fait chaque bouteille trouvé sera une rentrée d’argent pour la commune. LES POLLUEURS DOIVENT ETRE LES PAYEURS
Commentaire n°86693 :
buvez chez vous monsieur et battez votre femme si vous voulez mais ne nous emmerdez pas !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus