Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

L’informel envahit le centre ville

samedi 26 mars 2011, écrit par : K. Khaled, mis en ligne par : Boutebna N.

Pour contenir l’agitation sociale, les autorités se sont complètement retirées et ont laissé libre cours à l’informel qui a pris des proportions alarmantes à Sétif.

Ainsi, les arcades de l’avenue historique 8 mai 1945 de Sétif se sont transformées le soir venu en un vaste centre commercial de l’informel où des centaines de marchands occasionnels de vêtements à la sauvette préfèrent occuper les trottoirs et étaler leurs articles devant les portes des magasins en fin de l’après-midi jusqu’aux heures tardives.

Cette anarchie décourage les commerçants qui exercent dans la légalité et qui payent des sommes considérables pour le loyer de leurs locaux et les impots .


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus