Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

CEM Malika Kharchi : Les délinquants sèment la terreur

jeudi 29 septembre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les parents des élèves du CEM Malika Kharchi de Sétif alertent et menacent de retirer leurs enfants de cet établissement scolaire si les conditions minimales de sécurité ne sont pas réunies car le collège en question est devenu un nid de délinquants qui gravitent autour en imposant leur loi sans qu’aucun responsable ne daigne mettre fin à l’angoisse que subissent les élèves au quotidien.

En effet, à chaque heure d’entrée ou de sortie des classes, les enfants sont victimes d’agressions de vol et font régulièrement l’objet de rançonnage de la part des bandes de voyous qui sont organisés en véritables petits gangs.

Exaspérées, supportant mal les brimades de ces « vermines », les filles, qui sont les plus exposées aux actes de violences, les malheureuses, se font souvent accompagner par leurs proches. « Continuellement tabassés, ces enfants redoutent le pire », nous fait savoir docteur Mourad, un père d’un enfant scolarisé dans ce CEM.
« Nous avons interpellé, à plusieurs fois, les services concernés mais aucune action n’a été menée à ce jour », ajoute-t-il, l’air désenchanté.

Toutefois, et devant la gravité du phénomène, les responsables du collège ont dû solliciter l’aide de l’association des parents d’élèves pour résoudre ce problème grave mais la seule issue demeure néanmoins l’intervention rapide des services de sécurité pour mettre de l’ordre au parage de cet établissement scolaire.


Partager cet article :
50 commentaire(s) publié(s)
amina de setif :
c’le resultat de lécole publique ,,,,,tu es autorisé a redoubler mille fois !!!!!
Commentaire n°110684 :
c’est des délinquents exclus du système éducatif , phénomene mondial, la solution ; difficile !! 1- assurer l’autodéfense 2- matraquage par les services de sécurité 3- recrutement d’agents de sécurité privés payés par les cotisations des parents dur.....dur..... ce bled est trés difficile
Ahlam :
Une tres bonne initiative a ete prise par la police en s’imposant contre les squateurs de trotoirs,et l’anarchie des vendeurs devant les mosquees,les marches,souk,carrefours...la presence d’un ou deux agents devant les ecoles y serait la bienvenue...manque d’effectif :recruter,la jeunesse chome !!!!
Commentaire n°110701 :
Faut les tué ces pourritures qui empechent la bonne graine de poussé
1-2-3 :
Entrez au CEM et vous serez surpris !......
peu importe :
A ce demander que fait la police dans ce pays !!!
parent d’élève :
ce problème se pose chaque année, et chaque année nos enfants se font victimes de voyous qui rodent autours et dans cet établissement, le Directeur de cette établissement ne veut rien faire, et se limite à gérer sa maarifa et sa politique des chiffres, j’ai un fils qui est passé par ce CEM, et je vous assure qu’il ne garde aucun bon souvenir du fait qu’ils était livré à lui même et a payé le prix fort à cause de l’incompétence de responsables qui se limitent à assurer rafaa al aalam chaque matin. Je lance à appel aux autorités local pour sauver nos enfants
désespéré :
Que dire du technicum route de batna d’El-Eulma cet établissement ne dispose pas d’association deparents d’élèves , la irection del’établissement fait tout pour que la communication soit inexistante dans ce lycée dont les horaires de travail sont Matin 8h 15 à 11h 45 soir : 12 h 15 à 16 h 45 la cour de cet établissement ne désempli pas, ils y , à tout moment , au moins 20 élèves qui déambulent , alors que leurs camarades sont en classe
Anonyme-110702 :
Exacterment la même chose au niveau du CEM des 600 logts ! Les services concernés doivent intervenir avant qu’un malheur n’arrive , c’est une urgence.
toufik :
je ne vous cache pas je suis à la recherche d’une plce au cem bakhouche c’ devenu tres dangereux pour ma fille de 13 ans je travaille ou je la suis de ces delinquans meme le directeurs Mr Messai c’ 1 bourourou qui ne fout absolument rien.
Commentaire n°110728 :
C’est grave, même très grave ! Cela risque de prendre de l’ampleur et de se généraliser si on ne donne pas l’exemple en remettant ces délinquants à la justice. Protégeons nos établissements scolaires, protégeons nos enfants contre ces voyous !!!
Abdelhak :
Retirer l’enfant de cet ecole n’est pas une solution,......il faut delocaliser cette ecole vers un lieu sur et securitaire. Puis changer le personnel de l’ecole, avec un personnel responsable.....
ahmed :
meme en algerie les faits divers sont comme celle d europe ou pire parfois il faut que l etat et la justice mette le paquet sinon notre pays s en va en cacahuetes a moins que c est deja fait
dehimi :
Une bonne éducation limiterai la délinquance c’est le devoir de chacun d’élever ses enfants dans le respect des règles sociales dans la non violence. Ce sont d’abord les parents qui communiquent un système de valeurs à leurs enfants. Si ceux-ci sont défaillants, hélas le plus souvent, cela sera la loi du plus fort qui imposera au gamin la loi de la jungle .La solution !!!, c’est de responsabiliser davantage les parents ,hélas pas toujours évident quand on sait souvent sont des « j’m’en foutistes »quitte à les éduquer dans leur rôle de parents, mais difficile de revenir sur de mauvaises habitudes prises depuis la petite enfance
riadh :
L’état est absent !!!!!!!! Catastrophe je pense qu’on a besoin de l’aide a l’étranger ils ne sont pas capable de gérer rien ni école ni stade ni hôpital ni mosquée………….. La violence dans les écoles c est la responsabilité de tout le monde mais la protection de l école c est le rôle de l état c est pas aux parents de faire la police.
rabah :
je suis un parent d’élève de ce cem ;une anarchie totale y règne,de l’intérieur comme de l’extérieur ;monsieur le directeur est absent durant tous les après midi ;le surveillant général,alors là..c’est le laisser aller total et personne ne controle personne.j’ai essayé de trouver une place pour ma fille en 1ère année ;dans les alentours mais hélas ???alors je souffre le calvaire et je ne sais quoi faire ,surtout sa mère.ma fille ne cesse de pleurer et refuse d’aller dans ce cem ; elle a très peur ; alors messieurs faites quelque chose pour sauver nos enfants ;please !!!!!
Zaher de BOUGAA :
Que font nos élus ? Que fait l’appareil sécuritaire ? Sont-ils payés juste pour assurer la sécurité de nos autorités ? Si nous continuons à gérer ainsi on se retrouvera dans un impasse certaine.Pauvre Algérie.
mohamed :
mon fils est dans ce c.e.m. ;il vit le calvaire ;toute mon éducation risque de ne pas porter ses fruits .seulement je voudrais poser une question au directeur,que faites-vous ??? ;au lieu de rester discuter avec tes amis enfermé au bureau a longueur de journée ;occupe toi de tes obligations professionnelles.
halim :
Allez y voir à tandja c est pas Miami mais pire encore..
str75000@hotmail.fr :
meme les écoles cem ou lycée sont devenus des maison de rdv des gamine de 12 ans av des portables c lea responsabilités des parents et responsable ...maintenant en petit groupe a leurs sortie du lycée ou cem ils parte pour dragué ....la seul solution tt eleve avec une mauvaise réputation doit quitté l établissement ..pour ce qui est il faut s sécurise c établissement av des agents de l ordre pour lutté contre ce fléau ....
peu importe :
Quand on voit l’armada de policiers et de flics déployé devant les stades lors des matchs du championnat, on comprend la tendance !!! Mais, par contre protéger nos élèves et étudiants, futurs espoirs de la nation, on s’en fout !!! ce n’est pas la priorité pour le moment !!! Est-ce qu’elle le sera un jour ????????????????????????????
H.AMAR :
de notre temps, je me souviens, j’etais à l’ecole publique du marche ALLEM MANSOUR au temps de la colonisation, il y avait des agents de surveillance qu’on appelé les supplitifs armés d’une baillonnette ils surveillaient les devants de l’ecole,et pourtant ils etaient vaccataires mais ça ne les decouragaient pas de bien faire leur travail. nous etions bien proteges. En plus de ça MR goudon le directeur etait à cheval ( un vrai gendarme) present devant la porte à chaque entrée et à chaque sortie. les enseignants veillez à la discipline à l’interieur de l’etablissement, comme à l’exterieur. bref ! que font nos directeurs d’etablissement ? ou sont les agents de police ? et l’enseignant dans tout ça ? j’attend des explications si les forumistes peuvent m’eclaircir. (...)
Commentaire n°110778 :
Quand il s’agit de combattre l’islam avec férocité, l’état trouve tous les moyens possibles. Quand il s’agit de défendre le citoyen : qu’il crève.
karim :
le seul moyen pour eradiquer cette racaille ; c est de me mener une guerre sans merci contre cesfouteurs de merde, ces incompetents et ces microbes. A l etat si elle existe encore, d installer un peu partout aux abords des etablisements scolaires, des cameras de surveillance afin de choper toute cette merde !!
salam :
ce n’est personne n’as voulez dire la verité le probléme les gens ou les décideurs ils ont des ecoles sécurisé ,des marchés sécurisé,des résidences d’etats sécurisé leurs familles se deplace avec des garde au corps sécurisés leurs mort est sécurisés dommage pour nous ?
dard :
je jure devant dieu avoir entendu une fille injuré dieu que mes oreilles tremblées il ya aussi de malheureux garcons qui supportent les intimidations et exasperations de filles encore je vis dans se rayon de malika kharchi ca ressemble parfaitement aux autres cem a travers le pays en plus les parents menacent de retirer leurs enfants quelles pertes et quelles desolations apprenez les a confectionner le couscous donc quel hypocresie de ses memes parents donners des portables des iphones a des momos simplement pour montrer un orgueil de superiorité et de richesse je ne deplore pas ses enfants qui restent nos enfants et qui nous donnent le sentiment que nous sommes des individualistes des nains pour simplement les eduqués les aimes leur donnes le besoin qu’ils existent alors fermer la SVP J’ai ri, me voilà (...)
PEM :
Je suis moi mm prof dans un CEM, et croyez moi c’est partout pareil. C’est la faute du système lui mm qui veut que les élèves ne soient pas renvoyés avant 16 ans. Il ya dans les classes de 1AM des enfants de 10 ans et d’autres qui en ont 16. Cet écart ne peut qu’encourager la violence des agés envers les petits. J’ai mm eu un élève né en 1993 en classe de 3AM (c’était un vrai PACHA dans la classe...) et j’en passe et des meilleures !!!!
bichou :
Il est tout à fait clair qu’une frange de la société pousse les citoyens au suicide pour nous faire revivre les années noires dont est témoin le monde entier. Mais seulement, cette fois-ci il s’agit d’une autre donne politique dont les acteurs tendent à déraciner le peuple, le décultiver, le rendre sauvage, voire térroriste pour justifier une intervention de l’OTAN, tous les moyens malhonnêtes et vicieux sont bons pour réaliser tel un objectif.Sinon a qui profite ce sabotage de la société civile algèrienne ? Si le système éducatif échoue de plus en plus à redresser le courant de la vie pédagodique des enfants et des adultes, si Mister Benbouzid et Co. jouissent sans scrupule de voir l’échec des éleves se répercuter néfastement sur leur vie sociale, il est donc justifiable de supposer que le maux social que vit l’Algérie est justifié par la volonté de ses instigateurs. Il serait, par contre, sage de ne pas tomber dans ce piège en incitant les parent d’èlèves de s’organiser pour répondre par la violence à ces (...)
MERE :
tout d’abord c’est bien de commencer à s’interesser à la situation sécuritaire des enfants scolarisés, dont la situation est amere............ et ça nous fait trés mal que nos enfants grandissent dans de tels circonstance sachant que les maux sociaux ont toujours existé mais de notre temps cela est devenu tellement grandiose et flagrant que nous ne pouvons supporter tout ce mal et cet peur qui nous envahit tous les jours. A cela je voudrais bien que vous vous interessez aussi aux enseignant et je cite à titre d’exemple un prof de physique dans ce même CEM qui lit le journal EL HADDEF pendant l’heure du cours laissant les enfants faire ce qu’ils veulent... en finalité soyons nous meme, les parnets, les enseignants éducés, moins déliquants, responsable devant dieu pour récolter des enfants de (...)
H.AMAR :
de mon temps,durant la periode coloniale, j’etais eleve à l’ecole publique du marche ALLEM MANSOUR , un agent de police qu’on nomme supplitif etait tout le temps en service devant l’ecole. baillonnette sur l’epaule il menait à bien l’ordre, meme la circulation etait bloquée pendant la sortie des eleves. ces suppletifs etaient recrutés comme vaccataires par la police coloniale.cela ne les decourageaient pas faire leur travail consciencieusement. Le directeur de l’etablissement ( mr GOUDON ) etait present devant le portail à chaque entrée et sortie des eleves ,il faisait le gendarme. quant aux enseignants ils veillez à la bonne discipline à l’interieur des classes comme à l’exterieur. Si je vous raconte ça c’est pas par nostalgie, mais c’est la rage qui me fait parlé. mais chers(es) forumistes, si vous pouvez me faire savoir : le role des directeurs d’ecoles ? les policiers sont payés pour faire quoi ? les instructeurs et les instituteurs le sont ils vraiment ? le debat est ouvert, j’attend vos (...)
glouglou :
ONa voulu briser l’école par l’intérieur en obligeant de laisser les plus de 17an(e)s pour empêcher et nuire à ceux qui sont venus vraiment pour étudier, et par l’extérieur en laissant tous les jeunes sans éducation empêcher ceux qui sont éduqués et qui veulent rester dans l’éducation pour ne pas être devant le portail de l’établissement éducatif faute d’avoir place dans un établissement de rééducation plus tard ; et dire qu’on construit les 2 à la même allure mais avec un penchant pour le second quand meme : la-bas au moins il ya de la discipline mais dans un CEM ou LYCEE ON ne veut pas qu’il y ai de la discipline sinon ces enfants fils de RIENS vont devenir plus tard ce que ON ne veut pas qu’ils deviennent.c’est ça !!! des CADRES BIENS ÉDUQUÉS et qui aiment l’éducation et qui défendent ceux qui viennent (...)
Commentaire n°110825 :
QUAND ON VEUT ON PEUT ! J’espère que tout le monde a remarqué le nettoyage des tratoires à travers toute la ville.Pourquoi ne pas déployer des troupes d’intervention devant et meme dans les établissement scolaires,avec l’accord des parents d’élèves.JE VOUS GARENTIS QU’IL Y AURA UNE AMELIORATION.Que tout les gents s’unissent pour combatre ce fleau !!!!!!!!!
petra :
Dans ce pays ,c’est la débandade générale ,eddab rakeb moulah ,personne n’est responsable ou bien on ne l’est que pour partager les gains . Les directeurs ne sont jamais à leurs postes (en train de faire des affaires ). les professeurs (quand le chat n’est pas là ,la souris danse) ,discutent entre eux ou au téléphone . Les élèves à qui on n’a pas appris le sens du mérite et du travail bien fait ,croient que tout leur est dû sans qu’ils doivent faire le moindre effort (puisqu’ils peuvent passer en classe supérieure avec n’importe quelle moyenne ,et monsieur Benbouzid leur distribue gracieusement ,Bac ;Bem et autres 6eme....) Les parents ,ce ne sont pas les scrupules qui les étouffent pourvu que leurs progénitures décrochent le sésame quelqu’en soit sa valeur intrinsèque ,et tout les moyens sont bons pour y arriver (tout le monde connait le système D)et prompts à faire la fête à qui mieux mieux . Les sécurités (je mets ça au pluriel pour des raisons évidentes )ont d’autres chats à fouetter . La houkouma (...)
scarlett :
Ici, en France, les violences scolaires sont devenues monnaies courantes, et ce n’est pas rassurant car cela ne s’apaise pas. Ce phénomène reste rare en primaire, mais à partir de 10, 11 ans, le collège et puis le lycée : ce sont des réglements de compte entre bandes, des histoires de copines, des vengeances pour des insultes, des dettes d’argent ou d’autres choses, ect....c’est souvent pour pas grand chose, cela se traduit par des menaces et des intimidations, cela peut passer par internet, par des armes ( armes blanches), des coups, du rakett,des vols de téléphones, d’argent, de vêtements, tout cela soit dans l’enceinte de l’école ou à la sortie. Les responsables de actes de violences sont des jeunes qui ne vont pas bien, En France, le problème reste difficile à résoudre, il y a des collèges et lycées où la police intervient régulièrement, mais pas partout où il y a ces problèmes de violences. Quand c’est possible, quand les jeunes responsables de ces violences sont repérés, il y a des sanctions (...)
Mériem :
L’école est à l’image de la société et la société c’est nous !!! Sur ce site nous avons parlé de la violence qui gangrène nos rapports sociaux, violence de l’homme sur la femme, des adultes sur les enfants, du passant sur un autre passant, du voisin... Cette VIOLENCE généralisée elle vient d’où ? Voilà la vraie question à poser Il y a des causes générales :ce qui se passe dans le monde à travers les informations : guerres, attentats, meurtres sanglants répercutés partout dès qu’on ouvre un journal une télé ou une radio -et les enfants les entendent - il y a les films violents où on met en scène des actes les plus horribles, où le héros est un massacreur de grande envergure -et les enfants regardent sans que les parents n’interviennent ou interdisent - il y a cette société de consommation qui nous bouffe la vie : un enfant de 10 ans avec un portable ! Il y a les causes particulières à notre société : le culte de la virilité (redjla) et son corollaire : le manque de civisme, la violence dans les mots puis (...)
Mériem :
(suite...) La citoyenneté demande une responsabilité active par des associations quand on peut et qu’on a le temps mais avant tout par sa propre conduite !! En tant qu’enseignante combien de fois ai-je entendu des insultes et de menaces proférées par un(e) parent(e) contre un(e) enseignant parce que l’élève avait eu une mauvais note - or combien de parents surveillent le travail scolaire de leur enfant à la maison ? surtout les garçons qui jettent leur cartable et vont faire dehors on ne sait quoi !)- et quand on a le malheur de dire que leur enfant est malpoli !! alors là ! gare aux coups ! Il y a aussi des enseignants - hommes-qui se permettent d’envoyer des gifles et des coups à des élèves parfois adolescents de leur taille quant aux enseignantes ce sont les insultes et ils se plaignent - après- du manque de respect de leurs élèves ! Il m’est arrivé plus d’une fois de voir arriver de la maison un élève avec des bleus, à la question posée, aucune réponse et ce n’est pas la peine de faire (...)
scarlett :
Meriem et les autres Votre analyse est aussi la mienne, de l’autre côté de la Méditerranée, on demande aux jeunes de respecter la loi, les règles de vie,la citoyenneté, mais les adultes ne les respectent pas toujours, alors, effectivement, cela n’a plus de sens pour les plus fragiles des enfants. Les enfants ne craignent plus les représentants de la loi, les parents, les professeurs ect... Ici, on dit : Tu vois la paille dans l’oeil de ton voisin, mais tu ne vois pas la poutre qui est dans le tien, Si chacun, en commençant par moi, on respectait les règles de vie, si on respectait les autres, si les adultes montraient l’exemple en interdisant toute forme de violence, physique mais aussides violences verbales, si on échangeait entre adultes, et jeunes sur la violence, dans le quotidien, ce serait un début, (...)
petra :
Tout à fait d’accord avec ton analyse ,Meriem,j’ajouterai, que nous sommes passés par deux guerres (celle de libération et la décennie noire ) des plus meurtrières du vingt et unième siècle ,tout ça laisse des traumatismes dans l’inconscient collectif ,c’est peut être ça qui fait que l’algérien est particulièrement agressif et violent .
barkahom :
c vrai les setifiens sont violents
hedna yaakoub :
notre chère CEM est devenue un lieu de rencontre de pas mal de délinquant , de rates de la societe aux yeux de tout le monde . ceci dit moi éleve je lance un S O S à tout les responsables de notre wilaya afin de mettre fin aux provocations ,vols,injures,.................................................................................................etc. èspèrant que mon S o S trouvera un écho aux seins de nos chères responsables et surtout M le directeur de l’éducation F A I T E V IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE
amina :
felicitation a la sureté de setif qui a repondu a notre appel,j’informe tt le monde qu’aujourd’hui ya eu presence d’agent de la sureté au sein du CEM Malika Kharchi,esperons que cela durera toute la l’année scolaire !!!
éléve de malika kharchi :
@MERE:je suis éleve actuellement a malika kharchi,je vous fait savoir Madame qu’il y a 4professeur de physique dont UN homme qui n’est pas du tout branché sport. je souhaite bcp de courage a l’ensemble des professeurs de cet etablissement qui sont vraiment competents,et a toute l’administartion qui sont a la hauteur.salut
parent d’éleve :
La situation sécuritaire au niveau de cet établissement s’agrave de plus en plus , chaque année c’est le sujet du jour , Mr le directeur l’évoque à chaque rentrée scolaire et les parents écoutent , il souligne surtout les différents écrits fait par son administration vers son autorité qui est l’académie et les services de l’ordre .Je ne suis pas en train de justifier ses actes mais que faudrait-il qu’il fasse d’autre ? D’autre part , l’association des parents d’élèves composées d’un mélange hétérogène de différentes couches sociales est aussi impuissante que l’administration face à ce phénomène qui necessite , à mon humble avis , l’intervention des forces de l’ordre avec batons et matraques .Pour en revenir à l’association des parents d’élèves , il se trouve qu’elle est composée de pérents d’élèves brillants et devinez pourquoi ? Pour deux raisons , la première est la démission totale des parents des autres élèves et la seconde est que les convocations ne sont établies que pour les premiers .Alors posez-vous la question (...)
parent d’éleve :
cette association est-elle vraiment représentative ? bien sûr que non .Donc , à partir de là on peut déduire qu’il y a deux associations , celle qui participe et l’autre .L’autre dont les élèves , garçons et filles ( et ne me dites pas que les filles sont victimes car il faut voir pour croire ) l’autre dont on ne peut qualifier ses élèves d’élèves mais plutôt ce sont justement ces délinquants dont vous parlez .L’autre qu’il faut faire participer , qu’il faut punir ou même pénaliser .Je n’ai jamais entendu parler qu’un parent avait payé une amende pour un délit commis pas son fils au sein d’un établissement scolaire bien au contraire on ne les derrange même pas .Quand on aura responsabilisé les parents , on demandra à qui de droit de nous determiner avec exactitude quelles sont les tâche du directeur de l’établissement qui , à ce jour , demeurent vague ainsi d’ailleur , que celle de ses collaborateurs comme le surveillant général qui , à longueur de jounée, tient un baton et sillonne la cour ou signer les (...)
tous les CEM identiques :
croyez -moi chers lecteurs,tous les établissements scolaires sont pareils même ce fameux cem ibn roch.MA fille est scolarisée dans cet établissement,elle pratique le sport sous les jets de pierres.la plupart du temps les élèves rentrent chez eux les tempes ouvertes.
mohamed :
quelle mouche t’a piqué pour parler du collège ibn rochd.je regrette tous les établissements scolaires ne sont pas les memes.il y a et il y a.seulement c’est vrai le grand problème c’est devant les établisements scolaires,et là, la responsabilité de l’établisssement est dégagé,d’autres facteurs doivent entrer dans la bataille pour assurer la sécurité de nos enfants - les parents d’élèves -les autorités......
ex-élève de M.kharchi :
je m’excuse , je vous signale que cette anarchie regne dans tout les etablissement non seulement a l’exterieur mais a l’interieur aussi , croyez moi c’est un problem d’education d’abord , eduquons nos enfants d’abord avant de lancer la balle aux autres . et j’anonce aussi que j’ai un frangin dans ce C.E.M et il avoue qu’il n’y a qu’un seul professeur (h) de physique et qui est loin d’etre le genre qui lit les journaux en classe . je souhaite bon courage a tout les membres de cet etablissement et une bonne continuatiation a nos élèves , esperons que ce problem sera reglé dans les brefs d’elais.
parent d’eleve :
bonjour la presence de la surete que je salue et remercie bcp au niveau du cem kharchi rassure bcp nos enfants,j’espere que cette presence,occupation du terrain par les services de l’ordre, a aspect preventif perdurera merci monsieur le coordinateur de la surete et bonne continuation
madadi houssam :
inutile de cacher le soleil avec un tamis troué messieurs ! Mettre un policier derrière chaque élève c’est de l’utopie et une politique de fuite en avant. Ayons le courage de dire que nous ne remplissons pas notre devoir à l’égard de notre progéniture en leur inculquant les valeurs éducatives : le respect d’autrui, le goût de l’effort, la tolérance, la non violence, l’esprit communicatif... Dans ce même ordre d’idée, Rousseau disait : L’amitie se nourrit de la communication ou encore : Essayez de communiquer avec vos car vous ne les connaissez pas. A mon humble avis, il y a mille et une raisons qui vous poussent à devenir violent dans ce bled entre autre les inégalités sociales. La joie ne peut s’exploser que lorsque les gens se sentent égaux. Le CEM Malika Kharchi n’est en fin de compte que l’arbre qui cache la forêt. L’éducation n’est nullement l’apanage de l’école, c’est l’affaire de (...)
doudou :
monsieur houssam,combien de fois conseilleriez vous vos enfants de tendre la joue droite quand on les frappe sur la jou gauche,la tolerance n’a t’elle pas de limite,on peut pas fonctionner tjrs dans un sens unique,il faut que tous le monde s’impliquent,vous eduquer vos enfants a l’ideal et les autres s’enfichent eperdument,et vos enfants seront tjrs les victimes,Alors auriez vous le courage de dire que nous ne remplissons pas notre devoir à l’égard de notre progéniture en leur inculquant les valeurs éducatives : le respect d’autrui, le goût de l’effort, la tolérance, la non violence, l’esprit communicatif,seriez vous tjrs tolerant a la longue. je remercie et felicite le chef de la surete de la wilaya que je considere vraiment comme homme de terrain pour les efforts qu il fournis pour securiser les lieux (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus