Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Chapeau bas aux éboueurs de Sétif

mardi 8 novembre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Au moment où tous les sétifiens appréciaient en famille les moments de plaisir après le sacrifice, les éboueurs de la commune de Sétif, en permanence ce jour de fête, eux, s’attelaient à ramasser des montagnes de détritus provenant de l’abattage.

On les a observés un peu partout à travers les quartiers de la ville, sillonnant les ruelles pour ramasser les déchets et autres immondices déposés par les citoyens
Opérant en brigades, des centaines d’agents de nettoiement, sans retenue, menaient une véritable razzia, ne faisant fi d’aucun coin ou recoin des rues.

Même si certains citoyens ne réalisent pas ce que font tous ces agents comme tâche, souvent pénible en nettoyant les espaces vitaux, pour les agents de nettoiement, cela représente un devoir voire une mission des plus nobles et une grande joie de se dévouer au service du bien-être des citoyens.


Partager cet article :
34 commentaire(s) publié(s)
terrbiya :
merci a ces hommes et femmes , cependant si le citoyen rescpectait un peu plus l hygiene , la civilité , le savoir vivre ensemble , ces hommes et femmes auraient moins de saletés a ramasser.
ESS :
Assalamou alaïkoum Qu’ALLAH vous récompense de votre noble mission .Pendant que les algériens font la fête ,ces braves gens (éboueurs) travaillent d’arrache pied. Ils méritent beaucoup d’encouragement et de milles et une prime.Moi personnellement je vous suis très reconnaissant .Qu’ALLAH vous assiste tout le temps dans vos oeuvres. Salem.
scarlett :
C’est vrai, ces amis algériens devraient avoir double salaires, car ils ne peuvent pas profiter comme les autres de la fête, leur travail n’est pas agréable, à cause des odeurs, de la saleté. J’espère qu’ils ont des protecions, des gants, tout ce qu’il faut. Alors, salam à vous amis algériens,
Commentaire n°113531 :
un grand bravo a ces braves gens sans qui setif ne pourrait être
Commentaire n°113532 :
merci beaucoups à ces amis des citoyens, il faut les aider en etant organisés nous mème (utiliser sacs de poubelles, les jeter dans les caisses, bien envelopper les objets dangereux et tranchants,....)
le realiste :
vous savez qu’en japon on les appelle les ingénieurs de la santé.mille bravo a ces gens que le respect soit tatalement donné .a’ cette occasion je lance un appel aux citoyens d’aider ces braves pour que notre ville reste exemplaire.encore mille fois merci.
Dz :
Merci à ces braves homme, merci de tous coeur.
tahar :
Bonjour, oui sétif et la ville la plus propre en Algérie depuis les temps de hamoudi keskes allah yarahmou, ce qu’on ne comprend pas c’est que les éboueurs en Europe sont les mieux payés pourtant ils ont touts les moyens alors que chez nous cette noble catégorie de travailleurs ramasse les ordures à mains nues et avec des moyens arquaiques. Monsieur le wali de sétif s’il vous plait faite un geste envers ses hommes les plus honetes et donnez leurs des logements, des terrains, embaucher leurs enfants, faite un geste à leurs égard ses gents qui rende la ville de s&tif la plus propre, ils sont malheureux.
Commentaire n°113548 :
nettoyer c’est bien mais ne pas salir c’est mieux
hadj nacer :
un grand M,,,,merci pour ces personnes qui travaillent avec honneur et dignités pour que d’autre vivent dans la propretés,,,,,,,,,merci beaucoup,,,,
Abdel Marseille :
C’est vrai qu’au lieu d’acheter cette fleur lotus, des camions d’éboueur serait plus judicieux pour une ville comme Setif.je pense pas que cela ne soit pas dans les préoccupation du wali, mais à défaut nous les Setifiens savent reconnaitre votre mérite, et vous en remercient .
l’helba :
Ils sont payes pour ca ...quand aux moyens et machins,il y a les syndicats(...que dire des militaires stationnes en frantieres,les douanes,les travailleurs de sonatrach,etc etc etc....
ahmed :
je suis d accord avec vous mais moi je pense qu ils doivent avoir avoir des camions mieu que cela actuellement et pourquoi que setif les autres villes ne font pas partie de l algerie
smail :
j’en témoigne, j’admire, je rends hommage à tous ces serviteurs de la ville et de sa population.merci vous avez toute notre gratitude.
Commentaire n°113580 :
l’helba C’est la première fois qu’on parle de ces travailleurs là, et toi tu trouves le moyen de mettre ton commentaire débile au milieu.
bichou :
Bravo à ces éboueurs qui ne font que leur boulot mais qui méritent un salaire conséquent. Les citoyens sont par ailleurs tenus de respecter les règles d’hygiène en la circonsatnce, faute de quoi des contraventions doivent être infligées aux non-conformistes pour faire respecter la loi. Le civisme ne s’acquiert pas.
scarlett :
Selon Tahar, les travailleurs éboueurs travaillent sans gants. Non seulement, leur travail est difficile, mais leurs conditions de travail sont inadmissibles. Si les travailleurs ne portent pas de gants, c’est très dangereux, ils peuvent se blesser avec n’importe quoi, leurs blessures peuvent s’infecter, ils peuvent se brûler les mains avec des produits chimiques ....l Les protections ne coutent pas énormément, et protégent les éboueurs. Ils ont une famille, eux aussi à protéger, les infections peuvent s’étendre sur les très jeunes enfants. En France, quand les éboueurs font la grêve, les villes deviennent immondes, et on voit que tout le monde a besoin des éboueurs. Salam à tous les éboueurs d’Algérie et du monde, réclamez des conditions de travail qui vous (...)
scarlett :
L’HELBA Vos propos n’ont pas de sens. Bien sûr qu’un éboueur est payé pour le travail qu’il fait. Vous avez dû jeter votre cerveau à la poubelle !!!!! Les conditions de travail des éboueurs sont très difficiles, et c’est important de leur témoigner notre solidarité et notre soutien. Le respect des autres ne vous étouffe pas. Salam
hakim :
Voilà les gens qu il faut rémunérer au meme titre que nos bouffons de ministres et deputés ! : Ces eboueurs ont au moins fait leur travail comme il se doit ; et quel travail !!!!!!!!!!.
tintin130 :
A quand la récupération de la journée travaillée alors qu’elle est fériée avec double salaire pour la journée ! et ce n’est que le droit du travail !! et toutes les personnes travaillant dans les hopitaux ? etc etc... ;
salim de MASGOUAA :
A scarlette...........leur donner double salaire si toi et tout le monde renoncaient au conges payes de l’aid en guise de recompense .. :) ca serait super que les Setieiens deviennent des Robin des Bois...
maya :
detrompez-vous anonyme 113531,setif existera avec ou sans ces courageux agents de propreté,n’exagerez pas ,c’est trop banal ce que vous dites ,il n’y a pas de metiers honteux ,il y a des salaires honteux ,les vrais bosseurs ne sont pas payés à l’énorme corvée qu’ils font quotidiennement ,et c’est injuste,comme disait la fontaine, chaque peine mérite salaire ,mais c’est un salaire de misere que perçoivent ces protecteurs de l’environnement,eux en moins ils ont des mains sales mais mangent du pain blanc ,des bravo à l’infini à ces vaillants agents sans lesquels nos propres ordures nous etoufferont ,que la maladie leur soit epargnee,ils ont besoin d’etre sains ,eux qui exercent dans l’insalubrité.........par contre ,il y a des mains aussi blanches que du coton qui mangent du pain bien sale ,le paradoxe est (...)
l’helba :
Anonyme-113580 ...les lois du wail sont claires...elles s’appliquent aux eboueur et..... aux medecins. @la francaise scarlett je ne fais pas de distiction entre nos valeureux travailleurs qu’ils soient eboueurs ou djoundi/militaires(djounoud,sous-off,officiers) ces derniers qui gardent la frontiere a 1200km de chez eux et n’en parlant pas des difficultes et dangers[il y a que ceux qui n’ont pas fait leurs service militaire qui croient que c’est du camping]...des tas d’exemples que je ne citerais pas, faute que ma cervelle a ete jette a la poubelle ! ahlou mekka adra bi chi3abiha...les mekkois sont les mieux situes pour parler des ravins qui s’y trouvent...
inconnue :
C’est curieux dans ce pays ,quand les gens font juste leur travail ça devient l’exception de la règle ,et l’objet de l’étonnement général . Alors qu’on ne remarque presque pas ,un spectacle pourtant familier ,où dix assis au bord de la rue et un ou deux seulement qui s’acquittent de la tâche .
ahmed :
salam mais pourquoi vous parlez que des setifiens et les autres eboueurs des autres villes ne sont pas dans le meme cas
@lgerien :
...au moment ou les algeriens fetaient l’aid....les siderurgiens d’el hajjar se rechauffaient a cote du haut fourneau... IL fallait voir les tas d’ordures laisses apres leurs passages...ou Mr hedna nous impressionne avec cette photo....aller la francaisescarlett devine cette image....elle est parisienne ou setifienne ?
ahmed :
tous les eboueurs ont un travail penible alors pourquoi que les setifiens
scarlett :
l’helba Le thème de Sétif info concernait les éboueurs, et je n’ai pas compris pourquoi vous parliez des militaires, des douaniers, et des travailleurs de la Sonatrach. De plus, effectivement, les syndicats sont présents pour améliorer les conditions de travail.Mais c’est important que ce métier soit valorisé. Moi aussi, je respecte autant un éboueur qu’un autre travailleur, mais là, je parlais que des éboueurs parce que c’était le thème de Sétif info. Bien sûr qu’il y a beaucoup de métiers qui sont difficiles à exercer, Entre parenthèse je ne suis pas sûre que les éboueurs aient vraiment choisi leur travail, si on leur demandait, alors qu’un militaire , pour moi, a choisi son métier, pareil pour les douaniers. Pour les travailleurs de la Sonatrach, je ne sais pas ce que c’est comme entreprise. J’espère que vous avez pu récupérer votre cerveau dans la poubelle, avant que tout soit broyé. (...)
scarlett :
Salim de MASGOUAA Je ne suis pas algérienne, Je ne sais comment ça s’organise, le jour de l’Aïd, en Algérie, pour tous les salarés, apparemment, c’est comme un jour férié ? Alors, il faudrait que ceux qui travaillent un jour férié, les éboueurs entre autre, soient payés davantage. C’est une question de droits, car ceux qui travaillent un jour férié, sont pénalisés, ils sont en décalage avec la majorité des gens, comme ceux qui travaillent la nuit, par exemple dans les centres hospitaliers. En France, les éboueurs dépendent des Mairies, Chez vous, je ne sais pas. Salam
scarlett :
@lgérien Cette photo est sétifienne, ou en tout cas algérienne, Pourquoi cette question ?? Il y a probablement des endroits où les algériens respectent les endroits où mettre leurs ordures, et d’autres non,comme en France. Il est évident que sur les champs élysées, si il y a la moindre saleté qui traîne, sa durée de vie est ultra courte, tourisme oblige. mais les champs élysées ne reflètent pas la France, La France serait démocratique ? Il y a des camps des gens du voyage, des SDF, des réfugiés qui vivent dans des conditions inadmissibles, et là, les ordures s’amassent,et ça ne pose pas de problèmes, personne ne passe dans ces endroits, sauf les forces de police qui font le ménage et emmènent tout avec eux, les ordures, et les gens, Salam
lkebch :
@lgerien vous avez cite un bon exemple sur les travailleurs d’el Hadjar...p/la francaise el Hadjar est un complexe sidérurgique qui emploie des milliers de travailleurs... Les lois du travail existent aussi ici en algerie,il y a la pri/prc/prime de salubrite/penibilite/prime de nuit etc... etc....et que chez nous,la ’sante’ est gratis. Le com de inconnue UN RESUME EN BONNE ET DU FORME...un non evenement...c’est de la langue de bois...heuresement qu’il existe des citoyens setifiens qui savent parfaitement comment se comporter avec les agents de nettoyage...meme si par de simples gestes( ) ...qui en disent beaucoups...
esonne :
réponse a L HEBA comment pouvait vous tenir de telle propos mon cher et tendre époux fait se travail la si je peux me permettre il est en FRANCE et je peux vous dire qu’il sont trés mal payer il fait le lundi mercredi jeudi vendredi samedi il commence a dix huit heure trentes et ne rentre pas avant deux ou trois heures du matin pour un salaire en gros de MILLES CINQ CENTS EURO donc conlusion ne parlait pas BéTEMENT de chose que vous ne connaissait pas amicalement ESSONNE
l’helba :
@ESSONNE...ayez l’amabilite de relire mes commentaires... Pour moi un travail renumere n’est pas un exploit...
alilou :
A l’hebla : Pourquoi vous comparer les taches de militaires, et autres. Vous devrait reconnaître Monsieur que ni le djoundi ni le soudeur à el hadjar ni maçon ou autre n’accepte ramasser tes ordures que tu jette dans la rue sans même les emballer vrais ou faut ? Le métier d’éboueur est le plus noble, même ses enfants à l’école sont traumatisés et n’osent pas dire que mon papa est un éboueur même leurs femmes aussi alors pour ceux qui ont des députés, officiés ou même caporaux wach ngoulou. Respectons cette catégorie de travailleurs qui mérite touts les honneurs soit à sétif ou ailleurs mais on doit reconnaître que la ville de sétif est propre grâce à ses éboueurs. Allez voir un weekend Alger, Constantine ou béjaia et j’en passe.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus