Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Sétif,un autre scandale du foncier en perspective

dimanche 27 novembre 2011, écrit par : A. Nedjar

Les vieux réflexes et les vieilles habitudes ont encore la peau dure dans notre wilaya malgré les appels des instances gouvernementales à la concertation. Le président de la république l’avait rappelé en personne tout au début d’année, mais… !

Ce qui ne pouvait résulter que de rumeurs , des supputations ou des spéculations ne laisse plus aucun doute maintenant sur la nature même d’un projet tenu presque au secret.
Le mystère qui l’entoure augmente ces spéculations car aux dires de la rue, il viendrait à effacer définitivement l’esplanade du théâtre de plein air .

Ce grand espace qui se trouve entre du siège de la Daïra et le secteur militaire, au bord du grand boulevard central de l’ALN, conçu à l’origine pour recevoir de grandes manifestations artistiques et culturelles, risque de disparaitre à jamais .Il en sera de même pour la fresque représentant un immense emblème national .
Interrogé à ce propos, un haut responsable confirme l’existence de ce projet .Levant les bras et les yeux vers le ciel,il nous affirme que c’est venu d’en haut !

Ce site a changé mystérieusement d’affectation pour recevoir selon les dires confirmés , un équipement hôtelier relevant d’une chaine internationale que réalisera en partenariat ,un investisseur algérien qui aurait fait sa grande mue de la bière vers la pierre.

Personne ne serait à fortiori contre un tel projet .Il est surprenant que ce choix soit porté ici même alors qu’à cent pas plus loin , se réalise un important complexe qui habitera dans le future un hôtel de classe internationale à l’enseigne Marriott et à quelque deux cent mètres encore, s’est érigé un autre hôtel dont les gros œuvres sont entièrement achevés.

La question qui taraude maintenant l’esprit de nombreux citoyens est de savoir dans quel contexte fut initiée cette opération qui devient forcement douteuse tant il est vrai qu’elle ait été entourée de grands mystères. Comment, quand et pour le compte de qui s’est elle effectuée sachant que de tout le temps, il a été dit que cet espace central ,de la surface de deux terrains de foot ,ne sera jamais autre chose qu’un grand équipement public. Il pouvait bien abriter le futur opéra de Sétif qui est programmé depuis quelques années.

Pour dire, contrairement aux dispositions des règlements et des lois, il n’existe pour l’instant aucune enseigne ou publicité pouvant renseigner sur la nature de l’équipement ainsi que le nom du ou des promoteurs alors que des ouvriers s’y affèrent fébrilement déjà.

La clôture existante a été démantelée pour laisser place à une longue palissade qui ne laisse rien transparaitre comme si on voulait se mettre à l’abri des regards ou pour cacher quelque chose.

Des personnes soucieuses des biens publics nous-a-t-on informé, s’organisent pour saisir les hautes autorités de l’état pour s’opposer à la réalisation éventuelle d’un tel projet sur les lieux afin de les garder en l’état ou de les affecter aux équipements d’un grand intérêt public.

Ces mêmes personnes s’interrogent sur les réaction des élus et de l’APC une fois informés de ce projet sachant que l’administration ne réagit pas pour l’instant et aurait donné même son aval pour un équipement qui peut aisément se réaliser à proximité de l’aéroport par exemple, du coté des pôles universitaires El Bez ou celui d’El Hidhab qui sont dépourvus d’équipements d’accompagnements et qui représentent en eux même de petites villes dans la ville.

Pour les élues, pour les administrations de la wilaya, pour de l’APC ainsi que les services des constructions, la bonne gouvernance, ce maitre mot « bouffé » à toutes les sauces, ne saurait représenter l’intérêt qu’on lui affiche prétendument dans les beaux discours et qu’on omet de mettre en œuvre lorsqu’il y a nécessité de transparence.
Le citoyen a bien droit d’être consulté ou tout au moins informé de ce qui est décidé en son nom.

On a comme l’impression que l’affectation de ce terrain qui se trouve au cœur de la ville aurait été prononcée dans la clandestinité et qu’on ait peur de révéler sa nature au grand jour.

En attendant les pelleteuses vont commencer à s’acharner sur le site, y compris pour abattre l’immense fresque représentant l’emblème national que vous ne verrez plus jamais à l’avenir.

Il n’a jamais été dis que l’IBIS,cet échassier aux longues pattes,au long bec recourbé , relevant de la mythologie Égyptienne ,pouvait avoir d’aussi de longues dents !

Ici, il ne s’agit pas de la mythologie, c’est une triste réalité ou le citoyen ne compte encore pour rien

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=7_XligkJPu8

Esplanade recevant le théatre de plein air

Vue sur le future complexe commercial et Hôtel Marriott


Partager cet article :
62 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°114927 :
La caravane passe ,les chiens aboient dit le proverbe .Il ne s’agit pas de criailler mais d’agir....
Commentaire n°114931 :
magouille et compagnie
Commentaire n°114932 :
magouille et compagnie
Commentaire n°114934 :
Anonyme-114927, Voici une bonne occasion pour ne pas avoir à aboyer comme tous les autres.Montres nous où tu iras mordre pour qu’on te suive.
bichou :
Ces pauvres minables n’ont rien appris des revolutions arabes qu’ont menées nos voisins et que d’autressont en train de s’ensuivre actuellement. Leur jour viendra , compte tenu de la situation socio-économoque qui fleurte, pour ainsi dire, avec la catastrophe, d’une part, et la situation géo-stratégique, d’autre part. L’Algérie , vu le train de la politique ségrégationniste, oppressive et délibßerement tissée d’injustice , ne peut échapper à la nouvelle donne que vit le monde arabe , en général et le Maghreb , en particulier. TARABASSOU INA MA3QOUM MINA AL MOUTARABISSINWE, bandes de chiens . Vous ne l’emporterez pas au paradis. Magouillez, trichez et dupez le citoyen, vous le payerez cher.
3amri pur, Dekhili :
Un hôtel d’envergure internationale ! Mais ça ne peut être que du bien pour notre ville qui grandit au fil des jours à la même vitesse que son activité économique et commerciale. Deux hôtel côte à côte et même trois ou quatre, où est le problème. A quoi servait cette esplanade qui, initialement a été édifiée par le parti unique pour servir sa propagande et pour l’endoctrinement des foules. On s’en fout de qui va construire cet hôtel. L’essentiel c’est qu’il va créer de l’emploi pour le fonctionnement de ce projet, sans parler de l’emploi qui sera généré par la construction elle-même, puis par l’attrait des touristes. La culture ? on a la maison de jeunes, le centre culturel, le théatre, le musée puis..... insistez plutôt à ce qu’on reprenne le dossier du projet de théatre ouvert ou de verdure devant l’hôpital qu’on a enterré et aussi à réexploiter les cinémas Colisée et (...)
zoubir de sétif :
bjr, vous ne pourrez rien faire, alors subir et se taire, telle est la loi en ce pauvre pays.
Commentaire n°114945 :
on en a marre de cette vu :-) !!!!!
scarlett :
Une esplanade avec des immenses complexes où on va parquer des touristes ????? comme des lapins, bof bof, C’est une conception du tourisme que je ne partage pas, moi qui sera une touriste dans quelque temps, A Moscou, il y a des immenses complexes de ce genre, dans des quartiers sans vie, des rues sans fin, comme des autoroutes dans une ville, c’est triste. Une esplanade pour un théâtre de plein air ? qui pourrait accueillir des touristes intéressés par votre culture ?? J’aimerais mieux, Salam
Commentaire n°114947 :
TANT QUE CETTE BANDE DE RAPACES CONTINUE DE SENTIR QU’ELLE A EN FACE UN GASHI PAS UN PEUPLE....LA DESCENTE AU ENFER DE CE PAYS SE POURSUIVRA.
ne quid nemis :
à voir à quoi elle servait cette esplanade je préfére ce qu’elle va devenir c’est notre faute à tous quand on abandonne un lieu c’est normale qu’autrui veuille l’exploiter.cette esplanade est devenue ces derniers temps un lieu de débauche monsieur nedjar comme tant d’autres lieux public en ces temps de vache maigre de la culture ,du sport et j’en passe donc il ne faut pas s’étonner si d’autres lieux public subissent le méme sort et il ne faut pas compter sur les élus de l’apc pour régir eux qui n’hésite pas de couper des arbres (cas de l’arbre de bouaroua en face de la mutuel de l’apc) pour élargir la route !!!!!!! vous voyer les gens mal élus qu’est ce qu’ils peuvent faire alors à bon entendeur salut.
esprit de contradiction :
Pourquoi s’indigner alors que des sétifiennes et sétifiens pourront avoir un job dans un grand groupe international ! Peut être qu’il est prévu dans cet établissement des lieux réservés à la culture ,aux spectacles et aux loisirs ? Ce terrain vague n’offrait rien aux sétifiens, très bonne initiative.
toufik :
cette esplanade est devenu propriete de monsieur mahri djilali qui a offert au chu de setif un radio-scanner si vous ne le saviez pas et il merrite parlez de chiali qui a pris profilplaste au dinar symbolique parlez des madani qui ont appauvrit la bna parlez du clan de guenzet qui gouvernait setif une bonne decenie ,mahri djillali a autant d’argent que vous pensez et c’est un algerien qui a le droit d’investir a setif nn ? allez voir la mafia de lsp du wali partant a constantine
Commentaire n°114956 :
Un adage Ne toucher pas à l’ESS et les sétifiens ne diront rien ghachi ta3 blouta.
scarlett :
Un lieu réservé à la culture, dans un grand groupe international ?? Une culture de quoi ?? Une culture pour qui ?? Une culture qui prendrait racine d’un projet usurpé ?? Une culture qui écraserait une autre culture ?? Une culture aseptisée dans un grand groupe international aux salons moquettés ?? Une culture aseptisée arrosée de champagne ?? Une culture les pieds dans une piscine ?? Non, il n’y aura pas de culture si il y a un grand groupe international, il y aura usurpation de démocratie, il y aura du profit, pour qui ?? Quand on remplace la Culture par le profit, on tue la démocratie....................................... Salam ,,
Commentaire n°114975 :
Il ne faut pas oublier que sétif est la wilaya la plus corrompue d’algérie.
Ghani :
Oui, vous verrez Mr Nedjar, il le battiront cet hotel...Savez vous pourquoi ? Parceque, cette zone est quasiment vide 80% des jours de l’annee, voila le justificatif qu’ils dirront, et qu’ils ont deja prevu un autre espace pour les manifestations culturelles...Que ca vienne de haut ou de tres haut, on s’en fou en long et en large..Pour nous peu importe d’ou ca vien , limportant est ou cea va atterir..SUR NOS TETES !!!...Les espaces libres, qui jusqu’a present faisaient la beaute de la ville de setif, se voient petit a petit aneantir...La ville va devenir d’ici peu , un tas dimmeuble, on y trouvera peine a respirer....Comme citoyen setifien, je moppose vivement a tout projet de construction dans cette zone...Qu’ils aillent faire leur bisness ailleur (...)
salam :
Mrs ..vous ne parler pas de alcib comment il a pris le siege juste a coté ou comment il a construit ca propre maison a coté de l’apc pourtant il n’y a que les edifices de l’etat ou vous avez peur pourtant un journaliste ecris tous ...donc vous etez contre le devlopement ou vous voulez que le terrain reste pour faire des fetes pour les voyous et le kif ou la bieres qui coule a flot lords des soirés je sais que vous ne connaissais setif bien Dommage l’information est entre vos mains l’algerie n’avanceras jamais........
selena :
il y a trop de cafés ,de restos, de pizzerias, par contre ,il y a rarement se librairies c’est malheureu de constater çà ,avec tous mes respects pour ceux qui aiment s’instruire, beaucoup de gens n’ont aucun gout pour la culture(musique,peiture,theatre,danse,exposition de livres,de plats traditionnels ,d’habits etc......) ,ils ne vivent que pour le gain facile,si l’esprit n’est pas nourri, autant que le corps ,on n’avancera jamais culturellement,on mourra béte mais.!!!!!!!!!!!!!!!!
bibijo :
Setif restera Setif c’est a dire un gros douar ou on tire sur tout ce qui bouge . Chaque fois qu’un investisseur se presente il est sabré par les setifiens. Honte a vous et a votre mentalité rétrograde ,élevez le niveau s’il vous plait , je préfére un investissement UTILE ;au Kremlin de Goudjil .Setifiens vous avez la mémoire courte quant à toi cher journaliste cesse de tirer sur la fibre patriotique des gens car ce n’est pas la vue de l’embléme national qui donnera à manger à la population mais bien les emplois qui seront crées par cet hotel.
baraket :
C’est vraiment triste des conneries pareilles ,embleme national et tuti quanti . Il faut changer de fusil d’épaule et regarder sereinement l’avenir de nos enfants .Ce n’est pas ce mur hideux rappelant les frasques du fln de l’époque qui procurera du boulot aux jeunes . EL HASOUD LA YASSOUD laissez les gens travailler et gardez votre jalousie chez vous.
kari :
vous parlée d’une esplanade de quoi ? cette espace et reservé pour des jeuns qui a la longeure du jour boi set fumme de la drogue , alor ces bien fait je crois merci monsieur le wali
nina nouari :
Il faut etre vraiment taré pour nous faire croire que le mur portant l’embléme national (érigé par un parti anti culture) peut etre assimilé à la culture Pauvres de nous. L’idiotie n’a pas de limite
MAFFIA :
Sétif, à l’instar des grandes villes du ays a toujours connu des scandales du foncier demeurés impunis ; mieux encore, leurs auteurs promus et récompensés ( lire l’article d’El Watan sur la Maffia du foncier de Sétif dirigée par un ex Wali, cité nommément par la journaliste ; promu depuis et aujourd’hui n°2 du Ministère de l’Intérieur et il continue toujours avec son réseau d’intermédiaires et de corrompus à Sétif de rafler tout ce qui reste de foncier à Sétif). Il ne doit pas être étranger à cette histoire de l’esplanande et de l’hôtel Ibis de Djilali Mehri. C’est la maffia des affaires bien ancrées sur les décideurs complices et corrompus. il y’a également l’espace mitoyen du CHU de Sétif qui, naturellement devait constituer l’extension nécessaire de ce CHU et qui, conformément aux affaires maffieuses, a été attribué à un promoteur initialement public puis redevenu privé, avec des complices-décideurs qui a érigé des tours hideuses et collées les une aux autres pour vendre le plus possible de logements à coup de (...)
ourda :
STIF EL MAGOUR
Ali rami :
Pourquoi le simple citoyen est obligé d’acheter un lot de terrain pour construire une maison à un prix exorbitant alors que le richard achete au dinar symbolique. Pourquoi ne cherchent ils pas d’autres terrains chez le privé comme le simple citoyen ? En conclusion le riche s’enrichit et le pauvre s’appauvrit.
citoyen :
à quand une enquête sérieuse sur les affaires du foncier à sétif. On en a parlé un certain temps et depuis tout a été étouffé.les détournements des espaces publics pour les accaparer par certaines personnes bien placées sont connus de tous : l’espace vert de la cité sinistal à bouaroua, le jardin de la cité ouled braham, le site dont il est question dans cette article et d’autres encore et qui sont surement nombreux .Souvent dans ces cas on invoque l’intérêt général , le développent et d’autres balivernes, mais en fait ce sont de sordides intérêts privés qui sont servis par de telles opérations. l’une de ces arnaques qui me vient à l’esprit est ce terrain vague à côté du centre de santé de la cité 1014 logements qui abrite aujourd’hui un grand immeuble de logements standing et des commerces. A l’origine , celui qui a acquis ce terrain prétendait en faire un centre audiovisuel et c’est ce qui était inscrit sur les panneaux réglementaires.Cette affectation ne pouvait que réjuire les habitants de ces quartiers qui (...)
houda :
De la bière à la pierre,c’est peut être Mehri.Je le préfère a Mariot !
lakesduivanden :
je n’ai jamais imaginer que ce terrain entre la daira et le secteur militaire soit donne a un prive dommage pour les riverains c’est la meme histoire que celle de laeroport de si lhadj lakhdar. salutations
NINE :
En fait le terrain à côté du centre de santé des 1014 logts devait accueillir un centre culturel et audiovisuel. les concepteurs de ce stratagème juste pour avoir une couverture règlementaire du calpi, savaient bien que faire de ce terrain (logements promotionnels et magasins vendus en milliards). Et comme il faut appeler un chat, un chat et ne couvrir personne : ces fameux concepteurs issus de l’ENTV sont Kamel Mayouf et Hamraoui habib chaouki. le complice-décideur : l’ex wali de Sétif ; S/G actuel du ministère de l’intérieur. Si toutes les attributions louches du foncier de Sétif venaient à être éclairées, vous mesurerez l’ampleur des scandales dont les vrais auteurs sont les décideurs passés par Sétif. Ils seront démasqués et payeront tot ou tard
BRAVO :
C’est vrai que c’est honteux pour cette maffia du foncier comme l’a dit quelqu’un mais c’est bien que des journalistes écrivent et dénoncent ces dérives et scandales. Bravo à l’auteur de cet écrit qui est à féliciter plutot qu’à critiquer comme certains inconscients l’ont fait à tort Bravo Nedjar avec ou sans relent patriotique qui gène certains démagos
khelifa elbeurri :
Salama 3alaikoum, Vous n’avez que ce que vous méritez : le retour des caids avec leurs milliards ( bière, drogue, blanchiements, magouilles, détournements, hoggra, etc...). Les gros poissons mangent les petits, et ce n’est que le début... Révolution, révolution !!!!!!!!!!!!!!
Commentaire n°115008 :
wallah je ne comprends rien !! lepoque ou la zone d’activité a été partagée entre fils du pouvoir et vendue en parcelle au dinar symbolique puis revendue à des investisseurs pour des milliards , vous n’avez pas réagi au moment ou un investisseur veut implanter un complexe hotelier de renommée internationale sur un emplacement vide , mort et sans vie depuis 1980 voila que vous sortez vos plumes faites mieux : une pétition locale pour arriver a des centaines de milliers de signatures de citoyens afin de demander une enquete générale sur le foncier mangé par des rongeurs et non par des investisseurs. je prefererai un complexe hotelier qui emploiera plus de 500 personnes a une esplanade morte de l’époque stalinienne
fares :
Salam aikom, Autant que Staifi j’ai l’habitude d’utiliser cette esplanade comme passage (nqoss trig) de tandja vers lebled/wilaya, c’est tout. Et en plus elle est devenue blassa mahiche mliha, hachakoum khamja. alors je prefere quelque chose urbain ou un park (hadiqa) au moin que la laisser comme ça. mabqatech Setif kima bekri haya salam.
hassouna staifi :
ENFIN CE QUI A ETE ELBORE DANS L’OMBRE EST MAINTENANT DEVOILE AU GRAND PUBLIC AFIN DE SE MOBILSER COMME CE FUT LORS DE L’AFFAIRE DE L’AEROPORT POUR CELA LES SETFIENS EXIGENT UNE ENQUETE COMMODO-INCOMMODO AUTOUR DE CE PROJET ET DE SON EMPLACEMENT SUR CETTE ESPLANADE . QUANT A L’INVESTISSEUR CONNU IL SERAIT TRES RENTABLE POUR LUI D’ERIGER CET HOTEL SUR LE PLATEAU CHOUF LEKDAD DE LA NOUVELLE VILLE . POUR STOPPER CETTE DERIVE L’APC DOIT SUSPENDRE LE PERMIS DE CONSTUIRE ET PRENDRE L’AVIS DES CITOYENS ET DE TOUS LES ELUS POUR DELOCALISER CE PROJET VERS UN AUTRE LIEU SUR LA BASE D’UNE DELIBERATION . LES ASSOCIATIONS DOIVENT AGIR POUR ALERTER LES INSTANCES LOCALES ET NATIONALES EN PREMIER MR LE WALI ET MEME NOTRE CHER PRESIDENT QUI CHERI SETIF , CAR LA VILLE APPARTIENT A SES HABITANTS , POUR CELA IL EST SOUAITABLE QUE CETTE ESPLANADE SOIT REAMENAGEE ET DEMEURER UN ESPACE CULTUREL AERE POUR LES JEUNES ET LES FAMILLES SETIFIENNES ET DEBARRASSER DES INTRUS ET DELINQUANTS . SIC L’APC DE SETIF . BRAVO (...)
19 :
Comme si vous aviez ouvert les yeux aujourd’hui, Anonymes ou que vous soyez, les magouilles ont commencé depuis l’indépendance, Ce baume vous est appliqué depuis la naissance, Un capharnaüm, notre pays la toujours été, C’est un Chewing-gum dont vous ne pourrez jamais vous débarrasser, Les curriculums n’ont jamais pesé une once, encore moins les diplômes, Les gentilshommes se servant en premier et prenant bien soin de s’entourer de gardes du corps, Pour eux, le maximum n’est pas encore atteint, Soyez malin, pour mettre « ses pieds au chaud », il ne suffit pas de boire un café-crème, faites du charme à leurs filles et devenez leurs gendres.
Commentaire n°115016 :
il faut mettre sétif a l’ heure d’ aujourd’hui arrêter de mettre des freins à l’évolution et au modernismes regardons le monde ou le pétrole coule a flot comme chez nous sétif est rester gourbis comme il y a 100ans il faut tout casser et faire du nouveau la mairie doit faire ce menages
Commentaire n°115017 :
à 19 : la tactique du gendre a été utilisée au lendemain de l’indépendance. Et ceux sont eux qui ont mené le pays là où il est. classé aux Premières places dans la corruption dans le monde ; et certainement premier toutes catégories dans les scandales.
19 @ 115017 :
Ne dit-on pas que l’histoire se répète ? Donc, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Vous devinerez certainement que j’ironise, mais je n’arrête pas de pleurer mon beau pays et ma famille, ainsi que mes chers amis que j’ai été contraint de quitter parce que je ne pouvais plus vivre dans ce climat plus que délétère. A+
Matrice :
Eddenia maa elwaguef !!!vive l’argent !
antoine safir :
JAMAIS DEUX SANS TROIS Celui qui a l’accord pour deux mandants, il l’a prolonge pour trois, celui qui a le permis de construire pour deux étages , il en fait trois si le président respecte la constitution, le peuple peut respcter les lois
leila de dubai :
BRAVO A SETIF INFO POUR LE THEME ABORDE AVEC COURAGE ET BRAVO AU COURAGE DES INTERNAUTES ; LE PDG D’ALCIB A RAFLE LA MISE ET PRIS LE TERRAIN DE L’HOPITAL ET A MEME ARNAQUE LES ACTIONNAIRES DE LA SOCIETE ALCIB POURTANT ACQUISE DANS LE CADRE DE LA RES C A D REPRISE DE L’ENTREPRISE PAR LES SALARIES, COMMENT EXPLIQUER QU’IL EST DEVENU SUBITEMENT ACTIONNAIRE MAJORITAIRE ET COMMENT EXPLIQUER L’USURPATION DES TERRAINS DONT LA SITUATION EST STRATEGIQUE ET A COUT DE MILLIARDS. LE TERRAIN MITOYEN DE L’HOPITAL EST UN CAS FLAGRANT DE LA COMPLICITE DE L’ADMINISTRATION ET DE LA CORRUPTION. IL FAUT AGIR ET OUVRIR UNE ENQUETE JUDICIAIRE AFIN QUE CE BIEN DU PEUPLE ET DE L’HOPITAL SOIT RESTITUE OU COMPENSE VOIRE PAYE AU COUT REEL C A D SA VALEUR DE MARCHE. PIS ENCORE CE PDG S’EST PERMIS DE PRENDRE LE TERRAIN D’EN FACE POUR FAIRE UN PARKING POUR SA PROMOTION IMMOBILIERE. QUEL (...)
karim ziani :
je suis pour a construire un complexe
pierre Delabière :
Et pourtant à Constantine MEHRI vient d’achever deux hôtels en plein centre du centre . Les gens étaient très heureux et lui ont adressé tous leurs souhaits de bien et de santé. Peut être les Sétifiens verront les constantinois comme la poule qui fait de la pub pour Quick ou Mac Donald !
Commentaire n°115074 :
MOI JE MEPOSE UNE QUESTION : est se que le procureur de la republique a vu cet article et comment pense t-il réagir ?
alpha :
Ahdar oula matahdarche ! C’est kif kif , Les jeux sont faits depuis 62. Mais soyez certains, tout cela finira dans un bain de sang (hélas !). Aucun pays au monde qui fonctionne sur la corruption et l’injustice n’y échappé ! Dommage pour notre pays qui a sacrifié un million et demi de martyrs.
denegue paris zerdi :
c’tout ça qui nous a poussé à quitter lebled.setif années 70 : 50000hab 4salles de cinéma.années 2000 zérosalle.à bon entendeurs salut
Commentaire n°115092 :
OU EST LA PRESSE ? ou sont les partis politiques FLN, RND, MSP, ou sont les ELUS ? ou est la JUSTICE ? je suis sur que rien ne se passera tant que la médiocrité règne dans ce pays,bravo mr nedjar mais je suis désolé votre article sera tout de suite oublié si par malheur vous n’aurez pas de pépins avec nos gentils décideurs.Continuez a vous battre c’est en votre honneur quoique les gens pensent de vous.
hamma soufi :
pour 115092 tu parles de presse.......ils se sont evaporés sur une affaire comme celle là ...... IL FAUT SAISIR LA JOURNALISTE MLLE TLEMCANI D’EL WATAN quant aux pigistes locaux c’est ....je chevre ,tu chevres ......hacha NEDJAR ET CERTAINS ........ KAINE RABI
tintin130 :
A quand la fin des magouilles ??? la Tunisie, la Libye, l’Egypte, le Yémen, la Syrie, cela ne vous suffit pas ??? Assez de morts, nos pauvres jeunes se font descendre comme des lapins, et une autre catégorie de lâches se frotte les mains et continue de les magouilles !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus