Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

CSC 1 - ESS 0

samedi 3 décembre 2005, écrit par : Boutebna N.

Tenus par l’obligation du résultat, suite à la série de cinq défaites consécutives, les poulains de Mehdaoui ont renoué ce jeudi avec la victoire face à une formation des hauts plateaux qui leur aura donné néanmoins des sueurs froides et ce, jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Bouali, en ratant une multitude d’occasions par Fellahi, Hadj Aïssa, Derradj et Keita. Sur un terrain difficile, les locaux optèrent pour des balles en profondeur en direction de la paire Bouferma-Djabelkheir pour porter le danger dans le camp adverse, choix judicieux puisque cette stratégie mettra à rude épreuve la défense sétifienne. A la 24’, les protégés de Mehdaoui se voient même refuser un but de Bouferma au grand dam de leurs supporters. En seconde période, le jeu baissa d’intensité et ce, à cause des conditions climatiques exécrables. D’ailleurs, il aura fallu beaucoup d’efforts aux joueurs pour faire circuler le ballon. A la 52’, suite à un corner repris de la tête par Bouferma, Mezaïr dégagera le cuir, mais s’ensuivra un cafouillage dont profitera Djabelkheir pour libérer son équipe amoindrie par de nombreuses absences. Toujours est-il que les jeunes incorporés en la circonstance, Sissaoui, Zeddam, Boudersa furent à la hauteur de leur tâche.

Côté Sétifien, l’absence de Yessad Bourahli s’est fait cruellement sentir en attaque. Hadj Mansour doit revoir sa copie lorsqu’on sait les réelles ambitions qui animent l’Entente cette saison.

D. Azzag
Le Quotidien d’Oran


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus