Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

ADE 2012 : « Tayemum » comme plan d’action !

vendredi 13 janvier 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Alors qu’on aspirait pour cette année 2012, à de l’eau qui coule en H24 dans nos robinets, une qualité meilleure de ce liquide vital et moins de fuites à travers les rues de la ville, l’algérienne des eaux ADE de Sétif nous propose un autre plan d’action ; « Tayemum pour tous », un slogan efficacement appliqué aux quartiers de la ville de Sétif du fait que des milliers de citoyens continuent de subir le problème de l’indisponibilité de l’eau potable.

L’eau est vraiment devenue une denrée rare, l’ensemble des quartiers tirent la sonnette d’alarme, en l’absence d’une vraie politique de communication et d’information au niveau de différentes agences de l’ADE de Sétif.

Ainsi, après nous avoir recommandé « une journée sans véhicule », « un mois sans tabac », « une semaine électronique, sans papier », c’est au tour de l’ADE de nous sortir ; « Une semaine sans eau » mais avec « Teyemum » et ce, à défaut de « liquide »...


Partager cet article :
28 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°120027 :
HAHAHAHA toujours le sens de l’humour nos administrations et bientôt sa sera une maladie pour tous
Corto Maltéss :
teyemum ? TEYEMUM, mais c’est du religieux.... encore une fois le religieux comme priorité, je crois que la priorité pour ce précieux liquide doit etre donné ,aux enfants, aux nourrissons, aux vieillards, aux malade, à la vie du citoyen, à la terre qui nous nourrie, mais le religieux, pour ce donner bonne conscience... tintin.... et Milou..
h.m.a :
Ceux qui en ont ( 02 h / 03 j ) , pas loin de Sétif , voici ce qu’ils ont dans leur robinet .
Commentaire n°120040 :
el teyemum est uniquement pour les quartiers pauvre de setif
000 :
لعنة الله على شياطين الإنس....
belqiss :
j’ai adoré l’idée du tayemum ! excellente idée qui nous fera ramasser toutes les pierres naturelles bien sur qui sont elles au moiins gratuites ! on trainera avec nous le tayemum et au moins on ne se lamentera plus sur toutes ces rivières qui coulent un peu partout dans nos rues transformées par nos ADEÏSTES en gruyère ...c’est jamais la faute à personne , on a vu des tas et des tas de chantiers et on nous parle toujours de vieux tuyaux ....on colmate avec des bouts des ficelles et nous ? et bien apprenons la patience et adoptons le tayemum ....j’adore vraiment ! la ou j’habite l’eau coule à flot mais pas chez mouaaaaaaaaaaaaaaaaaa .. il coule sur l’asphalte ...je reçois ce précieux liquide tous les trois jours durant 3h , quand je suis à la maison c’est dejà ça , mais les jours ou nous travaillons ? devra-t-on demander à la voisine de s’en occuper ? wallah du coup je suis de bonne humeur avec l’idée du tayamum ...bouh (...)
Commentaire n°120061 :
ça ne fera pas de différence pour certains surtout ceux qui se croient avoir de l’esprit....
azizen :
Un ami m’avait dit dans le temps, j’ai toujours souhaité habité dans une cité ou il y aurait beaucoups de DHOUBAT entendre par là Officiers. Aujourd’hui j’ai compris pourquoi. Ces messieurs ne manquent de rien dans leur cité et l’eau coule à flot. Ne voyez vous pas de temps à autres en passant près de chez eux l eurs progénitures laver les grosses cylindrées, tuyaux au robinet ?
alilou :
salam meme c’est ya d’eau es que elle est valable pour la salatte puisque n’a es pas potable ?
chikh :
Pour regler le probleme d’eau en Algerie il faut le confier a la FRANCAIS des eaux telle qu’ Alger, Constantine... et non pas a l’ALGERIENE des EAUx. Car les algerien ne regle jamais les problemes.Et cette merde d’ADE ce n’est qu’une bote qui collecte de l’argent et appauvrie les pauvres.
Commentaire n°120073 :
bla bla bla bla et du tmasskhir le probleme c est la gestion technique qui manque !!!!!!!!!!!!!!!!!
Gomez :
En Andalousie Musulmane, nos ancêtres maîtrisaient déjà le fonctionnement et l’organisation de réseaux hydrauliques et systèmes d’irrigation très complexes dans des région très arides. Des torrents étaient captés très haut a flanc de montagne pour alimenter de grands réseaux ramifiés de Sakias dont les dérivations principales s’étendaient sur de grandes distances plusieurs kilomètres. Les eaux captées étaient détournées au besoin pour alimenter une série de villages des vallées basses. Pourquoi aujourd’hui sommes-nous incapables de diriger ce précieux liquide vers nos robinets, qui il faut le dire, grincent a force d’être secs ? Nous savons tous que les barrages sont plein a craquer. Si les conduites sont defectueuses, c’est peut etre le moment de les changer. A (...)
Commentaire n°120089 :
moi oussi j’y pa d’aux mis je m’an fou parke je suis riche j’y lis moyens de me prendre une sitern d’eau tous lis jour j’y un bach a aux et je boir que Saida l’aux du robini je l’es stopé ya beaucoup de temp alors faites commes moi et devenez riche
Commentaire n°120090 :
moi personnellement sa ne me dérange pas je bois que de la bière
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, Ce ne sont pas des Dhoubat, mais plutôt de nouveaux gueueiédes ! Une autre forme de colonisation....avec des nantis, et des ....laissez pour compte !
zomina :
Le ridicule n’a jamais tué personne. Alors..........
algéria :
rien compris au sujet est ce une blague ou un slogan officiel ?éclairer moi svp. si c’estvrai il faut songer à quitter l bled c’est une urgence.
bichou :
sauf le respect de certains, nous avons les dirigeants que nous méritons. Donc on ne doit pas se plaindre c’est tout ! ALHAMDULIALLAHI BI A CHAYII LIDARTOU ADAWLA.......
mouhadjer :
il n’y a pas que l’ADE qui piétine , l’ADE est une principauté des travailleurs de leur famille des copains et des passes droits, comme toutes les autres principautés des centres médicaux, des PTT principalement le dérangement de la téléphonie à Laararsa. j’ai déposé une requette de dépannage depuis 15jours jusqu’à ce jour il n’ y a aucune suite. à l’instant j’ai arrêté de les appeler puisque personne ne réponds à savoir les N° : 24-06 et 41-88. avez vous des conseils à me prooser ?
hadj ahmed :
salam, En réalité, ce n’est pas l’eau que fait défaut, mais plutôt la volonté d’irriguer, pour des esprits asséchés. Qu’Allah nous protège de l’aridité de le nature et surtout de l’aridité humaine ! salam à tous les assoifés de bon sens .
khali :
@ Anonyme-120090 :moi personnellement sa ne me dérange pas je bois que de la b.... qu’est ce que vous pensez du proche , du voisin votre réaction montre que vous avez besoin d’aide u moment que vous viver en vase clos dans votre cercle salam
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, @ Mouhadjer, Il ne vous reste plus qu’à faire des dou3as, ou faire intervenir une meu3’rifa, comme la plupart font. Ou la tchipas bninana, bninana, pour celui qui la reçoit, mais qui est harame ! Allah iseuleuk’ha 3ala khaïr, ya rab !
plumitif :
POURQUOI ce manque d’eau à sétif ? qUE LES RESPONSABLES AFFRONTENT LA PRESSE et nous disent le pourquoi de ce manque. ET BIEN JE PEUX VOUS DIRE QUE BIENTOT CE SERA LA CATASTROPHE POUR SETIF ET eL EULMA.qUE l’ADE et la direction de l’hydraulique nous parlent de l’état de de la conduite AIN ZADA -SETIF. Tout le probleme de boue et de coupure est là. On attend leurs explications
Commentaire n°120209 :
@ khali : Je paye une tournée
Commentaire n°120214 :
salat el istiska réglera le problème
Commentaire n°120261 :
Pour avoir réclamé de l’eau à cette ADE, je me suis retrouvé au tribunal sans devoir le moindre centime à cette entreprise qui réclamait de l’argent à un mort (mon père) décédé en 1990 et qui ne leur devait pas un cloppé. LA JUSTICE LEUR A DONNE RAISONET JE FUS CONDAMNE A LEUR PAYER LA SOMME DE 15 679,32da+9000 da de dommages et intérêts. Alors les intervenants, faites ATTENTION car ces gens sont de bons gestionnaires qui font payer les gens pour services NON RENDUS.
khali :
@Anonyme-120209 : ALLAH yahdi men yacha wa yadilou men yacha salam
sans comm :
L’Algérie absente au colloque sur l’eau de Barcelone DE NOMBREUX pays participeront au colloque sur les enjeux de l’eau en Méditerranée qui se tiendra le 9 février à Barcelone. Le programme de la manifestation ne mentionne pas la présence d’Algériens. Par contre, des sociétés européennes opérant dans le secteur de l’eau dans notre pays sont parmi celles ayant délégué leurs responsables. On constate la présence de Milagros Couchoud, présidente de l’Institut méditerranéen de l’eau, Khalil Attia, président-directeur général de l’Office national de l’assainissement de Tunisie et de Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez Environnement. Angel Simon, président exécutif d’Agbar, sera aussi présent.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus