Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Des zones d’activité dans des cités résidentielles !

lundi 16 janvier 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Qui peut se taire face à cette image que nous publions en logo avec cet article prise récemment dans une rue de la cité Lahchama ? Selon vous, la réponse est inévitablement « non » mais pour nos responsables, elle est « oui » puisque le silence est un signe d’accord et de satisfaction comme le dit un proverbe de chez nous.

En effet, plusieurs Sétifiens d’El Hidhab et Lahchama ont vu leurs cités se transformer en une véritable zone d’activité à ciel ouvert au vu et au su de tout le monde. On y trouve particulièrement des menuisiers, des soudeurs, des tôliers, des ateliers de peintures et de plomberie sans tenir en compte des bruits qui y surgissent du matin au soir ainsi que leurs déchets jetés dans les rues et le risque de certains produits utilisés sur la santé des enfants.

Plusieurs plaintes ont été adressées par les riverains auprès les services de police. Ces plaintes n’ont pas pu aboutir vers un acte judiciaire puisque ces ateliers ont pour la plupart des registres de commerce avec mention « soudeurs » ou « fabrication de meubles » qui leur permettent d’exercer légalement.

A qui la faute ?


Partager cet article :
24 commentaire(s) publié(s)
Albatros E/E :
la loi de la JUNGLE !!! meme les métiérs scientifiques qui nécéssitent un Agrément sont autorisés avec un Régistre de commerce !!! TIJARA MORBIHA en s’inspirant d’ ESSOUNA , hadI hiya fehametna win wasletna et on espére ATTAKADOUM , RABI YOSTER !!! Einstein RABI YARAHMOU ! a bel et bien dit : JE SUIS CAPABLE DE MODIFIER UN ATOME , MAIS PAS UNE MENTALITE wa el hadith kiass !!!
Mustapha :
Si pas neveau a setif, même si pas etonant car la plus part des prorieters des ateliers sont des locataires puis le but si le même pour le l’artisant et le proprietere du local, L’argent du maniere ou d’autre. Le savoir vivre si une grande culture malheureusement si ca qui monque vraiment a setif tellement les setifiens aime beaucoup le béton leurs tête devient béton aussi. Je sais pas quqnd les algerien change de montalité et en fin si l’abscence des autorities qui laisse les gents faire ce que ils veulles.
civisme :
je commente la fin de l’article par dire ; la faute est au manque du civisme
Commentaire n°120314 :
Que dire aussi de ces ateliers sauvages, tel ces mécaniciens, vulcanisateurs, toliers, etc... qui, pour exercer la besogne, se contentent de dévaster une des chambres de la sa maison donnant sur la rue publique et la convertir en.....caisse à outils...mais ....l’atelier, lui,....c’est la rue et le trottoir, avec tout ce qui s’ensuit comme saletés, graisses, gêne à la circulation de gens et de véhicules. LE CAUCHEMAR CONTINUE..
nacer bensemra :
ils faut bien qu ;ils vivent,ils gagnent honetement leur pain,denoncer le parasites et les voleurs pas ceux du peuple qui travaillent
1 3amri Hor :
Ils sont les intouchables ces gens qui travailent en clando sans payer les impots
1 :
N’as-tu vu que ce pauvre bougre qui vernit une malheureuse chaise ! N’as-tu pas vu les usines clando cachées dans des garages et travaillant en fraude en polluant l’air de leurs odeurs suffocantes pour l’environnement.Faites un tour cités Ould Braham , Hchama , etc ça pilulent impunément au vu et au su de tout le monde...bakchich fait loi...
Commentaire n°120334 :
Demandez à votre Walou....C’est dans ses prérogatives me semble-t-il de contrôler et de sanctionner ce type de délits et d’infractions. Je ne parle même pas du président d’APC qui est aux abonnés absents et qui, en tant que premier citoyen de la ville, devrait mobiliser l’opinion publique et faire réagir les autorités publiques à commencer par celle qui est sous ses ordres. Au lieu de celà, il se terre dans son bureau pour se tenir au chaud. Cette situation dure depuis 15 ans maintenant avec une complicité du peuple plus qu’évidente. L’appât du gain facile conjugué au laxisme des pouvoirs font déboucher sur cet état de décrépitude sociale très avancée. Continuons comme celà et nous serons pire que la Somalie. A bons entendeurs.
ahmed :
tt cela c est pas nouveau en algerie et puis c est la faute a qui et bien a tt le monde le plus au proprietaire des maisons car avant de louer il faut savoir ce qu il va faire comme travail , on ne loue pas comme cela pour ramener de l argent et pour celui qui dit il faut bien travailler et qu ils gagnet l argent honnetement etes vous sure de ce que vous avancez payent ils des impots
chedri mokhtar :
le citoyen et le chaomage
Commentaire n°120339 :
Que fait le Wali de Setif, Il doit etre tres occupe
mmm :
Il n’y a pas de mal à ce qu’une activité soit en ville ou dans une zone agglomérée. Il faut tout simplement quelle soit organisée et répond à certaines normes. Les ateliers de KRUPP se trouvent bel et bien au centre ville de Hamburg, celle de Kloeckner au centre ville de Bonn, les usines de Volkswagen sont bien dans la ville de Volksburg, BMW est en plein centre de munich et Mercedes à Stuttgart pas loin du centre ville. Mais l’Allemagne reste le pays le plus avancé et organisé davant nous qui sommes encore à nos débuts ; Demandons plus d’organisation et laissons les gens travailler. Je m’excuse si je ne suis pas d’accord avec certains que je respectent bien sûr.
L.G :
La gestion de la cité reléve de l’APC,cette institution a un effectif pléthorique qui doit veiller à la bonne marche de tous les aspects de la vie quotidienne des citoyens.Il est anormal qu’une menuiserie ou une forge fonctionne au beau milieu d’un quartier résidentiel,avec toutes les nuisances possibles et imaginables.Quant au role de la wilaya,il est tout autre,puisqu’elle responsable de la bonne gestion de toutes les communes,à titre d’exemple Sétif à 60,alors que Constantine n’a que 12.Quant à un intervenant qui a soulevé le problème du gagne pain,ce pain il ne faut pas le gagner au détriment de la santé ou de la tranquillité des autres.En conclusion,c’est l’APC qui est responsable de tous les aspects positifs ou négatifs de la cité.Tous les élus de l’APC sont des volontaires,celui qui se sent incapable de servir ces conciyoyens,il n’a qu’à rester chez (...)
Kamel :
L’Algérie tout entière est un grand laboratoire à ciel ouvert de l’anarchie. C’est le pays ou tout est permis akhra win t’heb. Cela montre bien que quand l’état est absent chacun fait ce qu’il veut. Constructions anarchiques, conduites anarchiques, administrations anarchiques, mosquées anarchiques,partis anarchiques etc etc....
soudure :
Il faut bien qu’ils gagnent leur vie .QUE FAIT L’ETAT pour remedier à ces situations ? Il faut créer des zones d’activité avec des lots de 100 à 150m2 pour ces artisans ,et corriger la connerie de la zone de Ouled Sabeur ou une soit disant zone d’activité a été creée mais ou on oblige un soudeur ou un menuisier de se raccorder au réseau électrique en installant obligatoirement un poste transformateur qui coute au bas mot 100 millions ; C’est là le signe évident de l’incompétence. Dans un pays n...ormal ce genre d’activité est automatiquement connecté au réseau 380 v urbain qui est à la portée de ces artisans. Alors de grace ne les condamnez pas .
hocin Ali :
Salam à tous, Constat : concernant les zones d’activité dans les cités résidentielles, tout le monde sait que dans les pays développés -et même dans les villes algériennes au temps du colonialisme- ces zones d’activité sont -étaient- très réglementées. regardez par exemple à la rue de Constantine vous ne trouviez pas un seul soudeur ou menuisier, et si vous allez voir dans les nouvelles cités vous trouverez un local commercial dans chaque maison et des garages au rez-de-chaussée de chaque bâtiment. et en plus de ce nombre impressionnant de locaux commerciaux, les gens peuvent faire n’importe quelle activité aussi nuisible soit-elle. Origine du problème : pour moi, c’est le pouvoir politique au sommet de l’Etat qui, étant incapable de donner du travail à tout le monde et de peur de voir les gens se retourner contre lui, n’a pas pris sa responsabilité pour réglementer les commerces dans les cités résidentielles, et a laissé cette pagaille s’installer. Que faire maintenant ? pour que cette pagaille cesse, (...)
topyacine :
ces artisans sont tous des locataires donc il faut parler d’abord sur les propriétaire de ces immeuble ou se situe les ateliers qui veut cherchers erribh essari3e au détriment de leur santé au premier lieu avant la santé de leur voisins,et les passagers
khali :
Qui ose parler de cités résidentielle, alors que cet espace est en réalité une zone d’activité sauvage créée par les habitants où se mêle des à effet nuisant (sonore, salissure, danger, pollution) et les commerces d’alimentation générale Cet espace de nuisances multiples fait office à la fois, pour ses habitants, de résidents, d’ateliers et des commerces qui échappent au fisc Ces habitants veulent avoir l’argent net sans verser d’impôts le calme un milieu ambiant saint Ce sont les habitants qui sont responsables de cette situation de mal vie conjugué avec le gain par n’importe quel moyen pourvu d’avoir l’argent il faut faire son choisir.
nacer bensemra :
les seuls qui paient leurs impots ce sont les fonctionnaires et les retraites dans notre pays ,les autres en plus des mesures fiscales qui leurs sont donnees ,beneficient de degrevement pour ne pas dire effacement
chiat kbir :
jamais il n’a été aussi facile de gouverner qu’aujourd’ui autrefois il fallait chercher avec finesse par quelle monnaie on devait marchander les gens , aujourd’hui tout le monde veut de l’argent et c’est la faute .
bichou :
la faute ? Tout le monde la connait, pourquoi fuir la vérité ? Le pouvoir qu’incarne la nomenclatura a réussi à faire de ce pays une MAZBALA, un Ghachi inculte, non civilisé et MOUNAFAK : Il appaudit toutes élections présidentielles et législatives, les cautionne même, moralement et finacièrement. Alors , cessons de râlez et restons soumis et répétons ensemble ce slogan : ALHAMDULIALLAH BI CHI LIDARTOU ALHOUKOUMA.
Rien que ça !!! :
Dans la même logique : Ben voyez vous qu’un Cyber Cafe se trouve strictement interdit d’ouvrir dans les locaux au RDC des batiments d’habitation collectif mais par contre un Vuguanisateur ou même des Cafés au Dominos Tapant, oui. Allez y comprendre un p’tit chuia dans tout ca !!!!!! Bled TamAngO va !!!!
Commentaire n°120586 :
croyais mes amis le jour ou j’ai fais construire ma maison je ne remarquais meme pas que ça existait jusqu’au jour ou je me reveille un vendredi matin à8h dumatin en plein mois de ramadhan par le bruit d’un compresseur de vernis dans le garage du voisin d’acoté directement j’ai ete me plaindre pour qu’il arrete de vernir du moins jusqu’a à ce que ma famille se reveille car ça faisait trop de bruit et ça repondait trop de vernis meme à l’interieur de chez moi malheuresement ça atourner au vinaigre et je mesuis fais taper dessus par 3 MENUISIERS etmalgres ma plainte aux pres des services concernes ils sont toujours la je n’ai droit ni au repos chez moi ni aun environement saint pour mes enfants et le cauchemar continu et le problème est que les autresvoisins s’enfoutent car ils ont tous des garages à louer les loups ne se mangent pas entre eux tout ça au nom de elkhobza est ce que le bondieu autorise ça (...)
elbnadri amor :
pour moi c’est la complicité des autorités locales c pure et simple et c le meme probleme a el eulma ainsi que dans toutes les villes d’algerie

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus