Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

ENIE de Sétif : « Encombrants »... syndicalistes

samedi 3 décembre 2005, écrit par : Boutebna N.

En faisant fi de l’article 107 du règlement intérieur de l’Enie, stipulant : « Aucun délégué syndical ne peut faire l’objet d’un licenciement, d’une mutation ou d’une sanction disciplinaire de quelque nature que ce soit, du fait de ses activités syndicales », le directeur commercial de l’ENIE a sommé le 26 novembre dernier, à travers un laconique fax, le directeur de l’unité UCR de Sétif, sans que ce dernier émette le moindre avis, d’affecter deux syndicalistes vers l’atelier, une structure située en ville, loin donc de l’établissement mère n’ayant toujours pas trouvé un heureux épilogue au feuilleton des 40 milliards de créances non recouvertes depuis des années. L’UGTA (le syndicat de l’entreprise et l’union de la wilaya de Sétif), ayant été saisie par les « encombrants » syndicalistes, se met en branle. Il convient de souligner qu’un des indésirables est détenteur d’une décision de justice intimant sa direction à le titulariser en qualité de chef de service technique.

El Watan


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus