Bonne fête de l'Aid ! AID Moubarak
Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Le CEM Khemisti se penche sur les fléaux sociaux

samedi 21 janvier 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Une série de journées d’information au profit des élèves, tous paliers confondus, portant sur la toxicomanie, le danger des réseaux sociaux sur l’enfant et la délinquance juvénile est programmée chaque mardi, durant ce 2éme trimestre par les responsables du collège Khemisti de la cité tlidjane de Sétif.

Cette initiative menée par le staff administratif, éducatif et pédagogique de ce CEM se veut être une première du genre, du fait qu’elle contribue à la préservation des jeunes élèves de ces fléaux négatifs. Une action complémentaire qui mérite tous les encouragements se concrétise par l’installation d’une cellule d’écoute et d’orientation des jeunes élèves, en majorité en période d’adolescence, sans parler de la collaboration effective des psychologues, des spécialistes en sociologie et évidement de l’apport de l’association de la cité Tlidjane.

Un programme ambitieux de ce CEM en faveur de nos enfant mérite d’être pris comme exemple à suivre pour certains CEM qui ont tendance, ces derniers jours, à dévier de leur vocation initiale en se transformant à « des salles de fêtes ».


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°120728 :
J’ai peur que ce CEM porté au nues ne subisse xau moindre refus de magouille ,le revers qu’a subi celui de la cité cenestal qu’on comparait à la Sorbonne l’année dernière(cf article plus haut)
moufida :
tres bonne idée surtout dans cette periode de vie pour les éléves et aussi dans notre société.
Commentaire n°120733 :
belle initiative
parent d’éleve :
trés bonne initiative, j’aspere que notre site nous donnera la date pour y participer à ces journées. Bravo
scarlett :
En tant que parents, on essaye de faire ce qu’on peut dans l’éducation de nos enfants, mais on n’est jamais à l’abri d’un problème avec eux. Il y a des sujets pas faciles à aborder même si on a conscience du danger qu’ils peuvent côtoyer, hors du domicile familial. Alors, l’information dans le milieu scolaire, je trouve que c’est vraiment intéressant, et utile, L’école ne remplace pas la famille, mais elle la complète. Parfois, les adolescents et adolescentes arrivent plus facilement à parler à l’extérieur de la famille La cellule d’écoute et d’orientation , c’est aussi une initiative intéressante, elle complète l’information. Salam aux équipe pédagogiques,
Commentaire n°120752 :
Rendez-vous à la salle des fêtes tous les jeudis de 16h à 17heures avec le fanfaron de ce CEM.
Commentaire n°120757 :
Après tant déloge et demedhsur le CEM Ibn Rochd maintenant c’est le tour du cem Med Khemisti.!! Avant de se pencher sur les fléaux sociaux il faut d’abord se pencher sur le fléau du piston !! il parait que dans ce collège on peut inscrire un élève en classe supérieure même s’il n’a pas la moyenne .
CHIKH :
EXCELLANTE IDÉE .POUR VUE QUE SA DURE.
jazin :
très bon initiative ,s’il y a la continuité et l’aide de tout le monde
HADJA :
Au CEM IBN ROCHD, les fléaux sociaux font l’objet de tout un projet en 3AM. Depuis plus de 7ans que les élèves de cet établissement étudient au projet 2ce thème dans le but de les informer et les sensibiliser pour rompre avec ce mal. ce projet est la conception des deux professeurs de français(CZ etLF).
anonyme :
Ah Mr le journaliste si vous pouvez faire un tour au cem hacene rajati,rendez moi la repanse.
zino :
pourquoi cacher le soleil avec un tamis ???pourquoi tromper les gens...savez vous ce qui se passe dans ce collège ???je ne dirais pas plus...demandez aux élèves et au personnel...monsieur hedna fait de la publicité pour ce collège non gratis.....

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus