Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

L’Entente dos au mur

samedi 3 décembre 2005, écrit par : Nedj

Face à une formation des Sanafir pourtant diminuée, les Ententistes viennent de concéder leur cinquième défaite depuis le début de cet exercice, la troisième en moins d’un mois. Un échec visiblement mal digéré par les fans de l’Aigle noir qui commencent véritablement à douter des capacités de leur team quant à la concrétisation des objectifs assignés en début de cette saison, à savoir jouer les premiers rôles et renouer, pourquoi pas, avec les consécrations.
À trois journées, en effet, de la fin de la phase aller, les camarades de Salim Lahlouh comptabilisent pour le moment dix-sept points, c’est-à-dire à six longueurs du leader, la JSK, avec dans son tableau de chasse cinq victoires, cinq défaites et deux matches nuls. Un parcours qui est loin de satisfaire aussi bien la direction du club que les fans de la formation des Hauts-Plateaux qui voient donc les chances de leur team diminuer de plus en plus malgré tous les moyens mis à leur disposition avec, notamment, un recrutement jugé judicieux et qui donnait les Noir et Blanc parmi les favoris du championnat de cet exercice. Malheureusement, la réalité du terrain fut tout autre. La preuve est qu’en douze rencontres officielles, le onze ententiste n’a jamais gardé les mêmes joueurs alignés deux fois de suite. C’est, d’ailleurs, le grand problème auquel a été confronté l’ancien coach, Hocine Zekri, et son successeur actuel, Mansour Hadj. Cela dit, du côté de Aïn El Fouara, on attend toujours le vrai décollage de l’équipe car au train où vont les choses, l’ESS risque bien de se contenter de faire de la figuration, comme cela a été le cas par le passé. En fait, pour certains, la venue, le week- end prochain, du leader du championnat, la JSK, pourrait constituer la dernière chance aux capés de Abdelhakim Serar, eux qui veulent terminer la saison en tête du classement. Un rendez-vous qui s’annonce d’ores et déjà déterminant dans la mesure où les Sétifiens seront condamnés à empocher le gain du match et rien d’autre. Une mission qui ne sera pas de tout repos contre une formation kabyle qui semble trouver, ces derniers temps, sa vitesse de croisière, en témoignent les résultats positifs acquis par les hommes de Jean-Yves Chay à domicile comme en déplacement.

El Hadi Adel sur le départ ?

En prévision du mercato, la direction du club phare des Hauts-Plateaux ne désespère pas d’enrôler d’ici la date butoir de la période des transferts certains éléments pouvant donner un plus à leur équipe, notamment en milieu de terrain et en attaque. Outre, en effet, les contacts entrepris depuis quelques semaines avec le Libérien Robert Sessay et le Mouloudéen Kamel Maouche, l’on parle, ici et là, d’un possible échange entre l’ESS et la formation de la ville des Roses, en l’occurrence El Hadi Adel contre Touil.
Une possibilité envisageable dans la mesure où le départ de l’ex-Annabi se fait de plus en plus sentir. Ce dernier, qui semble se confronter à d’énormes difficultés pour retrouver son niveau n’a pas été, d’ailleurs, retenu lors des deux dernières sorties du onze sétifien face au NAHD et au CSC. Notons, enfin, que l’Ivoirien Cabral, qui a été soumis depuis quelques jours à des essais avec l’effectif Noir et Blanc, a trouvé, nous dit-on, un preneur puisqu’il vient d’opter pour l’USM Blida.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus