Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

ALORS QUE LES SALLES DE CINÉMA SONT TRANSFORMEES EN BAZARS

60 bibliothèques pour Aïn El-Fouara
samedi 3 décembre 2005, écrit par : Nedj

Savez-vous que Aïn El-Fouara, qui dispose pourtant d’une université de 50 000 étudiants et de dizaines d’établissements scolaires, ne possède pas de bibliothèque municipale ? Celle qui existait, auparavant, s’est mue en... organisme financier. Devant cette indigence culturelle, le wali de Sétif a pris la décision de doter les 60 communes de la wilaya d’une bibliothèque municipale chacune avec de grandes salles de lecture. Quant aux magnifiques salles de cinéma, héritées de l’ère coloniale, elles se sont transformées, par la force des choses, en “bazars commerciaux”, faisant de la pizza et de la “bibeloterie” en tous genres. Du coup, le terme “cinéphile” est rayé du vocabulaire à Sétif.

Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus