Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La circulation de plus en plus difficile à Sétif

samedi 25 février 2012, écrit par : Rachid Sebbah. Sétif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Il n’y a pas si longtemps, circuler en voiture ou à pieds à Sétif
était tellement facile que l’on se croirait en promenade. On y prenait
beaucoup de plaisir à sillonner les larges avenues de la capitale des
hauts plateaux de l’est algérien ; il y avait un véritable équilibre
entre le parc autos, la population et la largeur des voies et des
trottoirs.

Ces derniers temps, les choses ont beaucoup changé. Les trottoirs sont souvent envahis par des marchandises étalées près des magasins ou tout simplement devenus propriété privée (construction, grillage, etc), le parc autos a plus que quadruplé et le nombre d’habitants a aussi augmenté.

Même en dehors des heures de pointes, y compris à l’intérieur des
cités résidentielles, on a du mal à circuler tant en voiture qu’à
pieds. Les conducteurs sont souvent pressés et, par manque d’espace
sur certains trottoirs, beaucoup de piétons envahissent la chaussée
réservée aux véhicules.

Le stationnement est encore plus difficile du fait de l’absence de
parkings aménagés et de réglementation appropriée en la matière.

Enfin, cette situation qui se complique de plus en plus pose la
question de l’aménagement urbain de la ville de Sétif, du plan de
circulation, du choix des moyens de transports appropriés notamment
collectifs tels que tramway et bus. On doit aussi changer de façon de
se comporter surtout en s’abstenant de construire sur les voies
réservées aux véhicules et sur les trottoirs tout en respectant les
règles de circulation en générale.


Partager cet article :
46 commentaire(s) publié(s)
houda :
C’est ce que je me tue a le dire,la police ne fait assez pour aider le citoyen a circuler normalement !!!on dirait qu’ils se réjouissent lorsqu’ils voient des automobilistes se chamailler aux abords des carrefours les plus importants,ils s’en foutent éperdument.Ils se disent tous : laissez les s’entretuer !,se manger entre eux !Et puis il y a trop de voitures,le niveau de vie grimpe avec les rappels et les augmentations de salaires,heureusement qu’il n’y a pas de crédit bancaire sinon on aurait plus de voitures que d’algériens.
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, Ce n’est pas nouveau et c’est une véritable catastrophe, que ce soit pour les difficultés de circulation, ou pour le problème énorme de la pollution ! Des dizaines de milliers de véhicules et tout le reste qui ne suit pas, comme d’habitude.... Pas de parkings, mais beaucoup de surveillants avec le gourdin pour vous racketter.... Pas de feux tricolores et ceux qui existent fonctionnent un jour sur trois... Pas de policers, sauf vers la wilaya....... Aucun respect du code de la route.... Permis de conduire en vente libre...... Rachoua pour le récupérer en cas de retrait......temporaire... Certains prennent leur véhicule pour aller acheter le pain à 500 métres... Chouffouni, 3ane’di tamabile............ Kh’léte 3lina !!!
Atatürk :
C’est normal puisque le gasoil coûte que 13 DA le litre (moins de 0,1 euro). Augmentez son prix et vous allez voir que la circulation va nettement diminué. Comme ça on pourra en plus respirer un peu de l’air frais suite à la pollution catastrophique des véhicules qui roulent avec des faux documents de contrôle technique.
gomri yamina :
wallah lâ khlate ..!!! un intelligent arabe a dit un jour تصقت الدولة عندما يصقط القانون, chose que ignore chez nous à la fois, الحاكم و المحكوم...!!!!
Kamy :
A ne pas oublier la prière du Maghrib, plus de voitures que de moussali.
Commentaire n°126969 :
Le nouveau permis est très sévère mais ses exécutants très laxistes et la justice très accommodante donc...
azerty :
c’est l’incivisme et le non respect du code ainsi que l’inexistence d’un plan de la circulation ,du plan de transport et la fermeture de plusieurs routes et l’impunité des agents de la police qui ne font rien pour régler la circulation tout le monde est unanime que s’il ya un bouchon ilya certainement un policier derrière
ryma :
l exode a asphyxié la ville,et surtout avec le programme lsp.il faudrait investir vers l est de la wilaya.a ouled saber ,comme le programme de Constantine a el khroub.si non...................
Ma :
Mon cher Ataturk 13 dinars valent o,1E pour les emigres qui rentrent en Algerie pas pour nous qui habitons en Algerie.Pour un pays producteur de petrole et vu les salaires minables 13 DA c’est cher pour les citoyens( classe moyenne !) qui ont pu acquerir une voiture souvent vieille de 4 a10 ans. salutations berliliennes
merouche charaf éddine :
l’idée serait d’interdire certain jour les véicule en ville et métre en sérvice des bus éléctrique qui déserviré les quartier en atendant le fameu projet du soidisant tramwa de la ville de sétif en algérie . machalla
AZIZEN :
@ ATATURK Le gaz oil est presque au même prix qu’en france. 13 Da = 1,30 Euros Le salarié français gagne plus de 1000 euros par mois alors que le pauvre algériens n’en fais que l’équivalent de 200 en moyenne. Le véritable problème c’est l’absence d’un plan de circulation pour la ville, de feux tricolores, de parkings Noter que BORDJ EL ALI dispose de deux grands parlings au sous sol. Qui s’ils sont mis en exploitation désengorgeraient énormément le centre ville. En plus de celà, avez vous vu les policiers intervenirs auprès des restaurants du parc ’ coté wilaya ou on arrive plus à circuler. Que chaqu’un fasse son travail et vous verrez le résultat.
sword03 :
tant quil ya le manque de civisme,marché et conduire sans objectives,le probleme restera......
Commentaire n°127007 :
khélifa albeurri vous dites des choses qui ne sont pas vrais,la police n’est pas présente seulement au centre ville de Sétif mais aussi dans les grands quartiers et axes de la ville comme à 1014,El-Hidhab,Laararssa,les Tours,Ain mouss et des patrouilles de motards un peu partout.
Gomez :
Il devient de plus en plus urgent de trouver une solution aux embouteillages qui empoisonnent de plus en plus le quotidien des usagers de la route. Il me semble que la moindre des choses serait de demander aux services de police d’affecter deux agents supplémentaires pour gérer le flux des automobiles aux heures de forte affluence ! Ils savent très bien que les embouteillages sont chose quotidienne à cause de la forte densité des véhicules à certaines heures de pointe, et que les moindres travaux, le moindre accrochage ou accident bloque des milliers d’automobilistes. Ajoutez à cela la libre interprétation des règles de conduites et de civisme sur la route et vous avez un cauchemar routier devant vous. Personnellement, il m’est toujours impossible de savoir si une priorité existe, si elle est de gauche ou de droite. Je ne sais pas comment c’est à Setif mais je sais qu’à Constantine, l’automobiliste qui débouche sur votre gauche s’en fout éperdument de la priorité à droite : à vous de (...)
zinzin :
Et en plus la police interdit le stationnement dans presque toutes les artères de la ville sans qu’elle pense a nous aménager des parkings
Gomez :
khélifa albeurri Je me roule par terre. J’ai perdu le souffle à force de rire. Chouffouni, 3ane’di tamabile.......... Comme dans le temps les montagnards lorsqu’ils descendaient en ville pour montrer leur toute dernière acquisition la Peugeot 404 trois réfeils. Salam,
M DE PARIS :
Votre parc automobile et saturé de 300% et Pas du monde sur les grands trotoires , et moi je prends un bon Thé au café Aziz .
Kamel El Guelmi :
Le nombre de véhicules augmente en suite géométrique alors que l’extension de la ville se fait en série numérique. Ceci implique q’au bout d’une certaine limite, la ville ne sera pas en mesure de contenir la circulation routière. La solution ! Commencer à penser une autre manière de concevoir les infrastructures routières et l’urbanisme des villes : 1) Des voirie suffisement larges 2) Des parkings devant les structure à forte affluence et des parkings sous-terrains et à étages dans les ancienne agglomérations, selon le cas. 3) Construire des trémies et des ponts sur les intersections. 4) Développer le système des transports publiques pour encourager les gens à se débarrasser de leurs véhicules dans certaines situations. 5) Faire en sorte que la ville soit partager en pôles urbains où dans chaque pôle sera dupliqué toutes les commodités qui poussent les gens à rejoindre le centre ville : Shopping, loisirs, travail , éducation (...)
satolas :
des boeufs, des tas de férailles âgées de plus de 10 ans en majorité, des rues devenus obsolète, des pérmis de conduire à la vente, la panique pour 20 tacos, à un carrefour, des coups de klaxons, à tour la rigo, du brouhaha, des versets du coran, à fond les watts, au carrefour le zébulon de devant s’arrête en plein milieu de la route pour discuter, avec , Omar, le zigomar... çà ne peut pas aller.
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, @ azizen, Vous vous trompez dans vos calculs : 13 dinars équivaut à environ 0,10 euro ( 10 centimes d’euro ) Quand au monsieur qui dit qu’il y a la police un peu partout...permettez-moi de ne pas avoir le même avis que vous. Si vous aviez raison, il y aurait moins de problèmes de circulation avec des policiers dans tout les endroits encombrés.....
khélifa albeurri :
Salama 3alaikoum, Lorsque je rentre au pays, il m’arrive souvent de laisser la voiture au garage. Un peu de marche à pieds ne peut que faire du bien... Prendre le bus n’est pas interdit.... Trouver une place pour se garer est presque impossible... Et lorsque vous trouvez une place, il faut donner 30 à 50 dinars au barbeau qui tient le debousse...pour 5 minutes ou une heure c’est pareil.... Et vous risquez l’accrochage à chaque coin de rue... Ieukhi hala, ieukhi, bassina !
zoo :
il n’ya même pas de piste cyclable comment voulez vous, pauvre pays qui est le mien
Gomez :
Une blague : Il est 23 heures passées et il y a 2 gars raides déglingués qui sortent de chez un collègue chez qui ils sont allés boire l’apéro. Ouktami la bagnole ? Chaiplus ! Bon je vais chercher par là et toi par là... Et les voila qui tâtent le toit de 2 voitures. C’est pas celle-la ! Pas celle-la non plus ! Et ils tâtent les toits de 2 autres voitures. Pas celle-la... Pas celle-la non plus... Et ils continuent. Un gars qui promène son chien, intrigué, demande au plus proche : Je ne suis pas curieux mais j’aimerais savoir, comment vous pouvez reconnaître votre voiture en tâtant le toit ? Tout simple, sur le toit de la nôtre il y a un gyrophare bleu...
mmm :
j’ai tjrs en tête une question qui me chagrine. Y’a t-il quelqu’un qui peut me dire où vont être implanter les rails du ce tramway qui se projette à Sétif ? Si on entame les travaux de réalisation du rail du tramway, on va créer un désordre épouvantable pendant tte la duré des travaux et ensuite nous allons voir un autre problème qui dépend du nombre de véhicules -tramway- qui causent aussi des encombrements et accidents du fait de leur système de freinage très long en face d’une population qui n’a pas peur des voitures mais se sont les voitures qui doivent avoir peur des pietons qui sont habitués à ne savoir marcher que sur les rues car les trottoirs n’existent plus. Ils sont devenus des propriétés privés des harnacommerçants. A Sétif, il vaut mieux passer directement à la solution sûre et durable à savoir la réalisation du métro (y’a ceux qui rigolent mais Maalihech) Si ce tram doit passer au milieu des rues, on doit couper ts les arbustes et adieu stif el boustani ? S’il doit rouler sur les borts, il faut (...)
koukhou :
Il ne reste plus de places pour stationnement, ce n’est pas pour le prix du gaz-oil. Parce-que à Sétif, chaque commerçant, à l’ouverture le matin, met des cartons ,des chaises et de n’importe quoi pour interdire aux usagers de vehicules de se garer.Pour exemple, la rue Djebel Boutaleb, à proximité de l’ancienne Poste est barriccadée, par des chaines peintes en rouge et blanc sur une longueur d’environ 20 mètres. Coté reservé aux agents de la Poste.
azerty :
les policiers interdisent le stationnement par endroits et permettent de staionner n’importe où et n’importe comment par d’autres .même sur les trottoirs et les terres pleines .......................................................................
bidoum kalem :
C UNE PHOTO QUI A ÉTÉ PRISE, SUREMENT ET PLUS QUE SUR LORS D’UNE VISITE D’UN MINISTRE...OU LA VENUE DU CHEF DE L’ÉTAT, SINON POURQUOI TOUT SA, AU MOINS LA VÉRITABLE ET BONNE PHOTO !!! ON N’A A C DE L’INTOX...SA N’A JAMAIS Marché DE TOURNER A GAUCHE (TAXI)
foufou :
j’admire tous les jours vos messages gomez ils sont sinifiants logiques merci beaucoup.
Kamy :
Pourquoi une piste cyclable ? déjà à pieds on marche difficilement, pieds plat, pieds tordus, chausser du 48, hidjab, kamis, gros , grosse, avancer en arrière, reculer en avant (dans les bus ça se fait, pourquoi pas à vélo ?).... conditions réunies pour une piste cyclable ????????
khalidanour@live.fr :
les policiers !!! ils savent surtout se cacher , c’est des spécialistes des pièges et des traquenards - aucun civisme alors qu’ils doivent être une police de proximité et de soutien au pauvre citoyen qui non seuleument se débat dans la chéreté de la vie et qu’il doit aussi se soumettre aux lois scélérates votées par des prétendus représentants du peuple alors que celui-ci (le peuple ne les a jamais élus) un PV le moins chèr c’est 2000 DA - c’est exhorbitants ET SI attaturk (son nom ne mérite même pas la ) il est plus négatif que les policiers SOUHAITE UNE AUGMENTATION DES CARBURANTS. << SOUBHANE ALLAH .
Commentaire n°127102 :
à khalida et ma attaturk a parfaitement raison, le carburant n’est pas assez cher, 1 centimes d’€ il , 1èrement même si l’algérie est productrice de pétrole elle est importatrice de tous ses carburant ; 2èment en augmentant le prix du carburant les gens utiliseraient moins leurs véhicules pour les déplacement en ville. vive le litre à 100 DA. et celui qui n’a pas les moyens n’a pas à avoir de voiture.
Commentaire n°127110 :
a dhik fi lakloub c tout, personne ne respecte ni code de la route ni le civisme des pietons, et dire que le pieton en Algérie n’est pas prioritaire alors imaginant c le cas, y aura boucan de klaxon, rire ! bled al ham, les feux tricolors coutent moins cher que policier stylo bic. moi je pense que c probléme de mentalité, tout le monde pressés et pour rien en plus. je me rappelle ya qlqe années au rond point de la wilaya a l’epoque de l’horloge, c’etait aux environs de minuit en hiver que les feux tricolors clignotaient en orange et les routes desertiques, jusqu’au moment je vois deux vehicule un qui monte de le poste vers wilaya et un autre vehicule de kerouani sur l’axe route de constantine (rire) wallah al adhim que se sont cogner devant rond point rire, car aucun des deux ne veulait ceder passage a l’autre quoique ya priorité a droite, et le comble aprés accident les deux zombis sont sortis se cogner (rire), moi j’observais et rigoler car j’avais i rien compris, deux voiture sur grandes (...)
labo 25 :
salem ce phenomene est l echelle national nous demandons aux urbanistes setifiens de se reveiller et non aux flics de corriger tel ou telle ; le tele ferrique est piece tres rentable et nous permettra de voir plus clair et respirer mieux et nous laisserons les autres tous l espace pour trainer sans raison de l etre car ils nbreux et ils genent vraiment exuser mon ironie je n ai que ca qd je ne ss pas serieux la faute et a moliere pas a mon paye salem ,
M de paris :
Ils nous faut une ville sathélite, comme il ont prévue et parler les autorité compétante dans un sérvice compétent dans une époque à Setif pour désengorger ; et contruire une ville nouvelle à OULED SABER POUR 700 000 HABITANT c’était une ideé avec toutes les équipement publique, sur terrain rocheux tu peut même batir un imeuble de 30 étages et plus , mais le découpage adminitrative ,et que OULED SABER adminitrativement appartient à la daira de AIN OULMENE .LE PROJET ET PARTIE POUR UNE CASERNE DE GENDARMERIE .et c’est la nouvelle urbanisation de notre cher ville de Sétif .
El mawani :
Nous sommes tous responsables, on a rien fait pour que ça aille dans le bon sens , tout le monde fait des critiques comme si les fautifs sont toujours les autres pas moi .Arrêtez de trop parler pour ne rien dire , l’anarchie fait partie de notre quotidien , l’éducation est inexistante soit au niveau des familles soit au niveau de l’école qui est devenue juste de la pénitence pour nos enfants. Qui de nous ne fait pas ce que font les autres ? qui de nous veut ceder le passage à l’autre avec le sourire ? Comment voulons nous avoir une circulation fluide à Sétif alors que le réseau routier urbain date depuis 1900 ? Comment une métropole comme setif ne dispose pas sur son réseau urbain de voies réservées pour les urgences , les autobus, les taxis etc..,mais le festival de djmila passe avant , le projet d’un stade à 50 000 places passe avant bien sûr. Chez nous si une ambulance est prise dans le trafic elle doit faire tout un slalom pour arriver à destination. En plus on parle des gens qui squatent les (...)
battata_slimane :
On raconte qu’un jour, à sétif, un homme avait demandé à Cheikh El Bachir Al Ibrahimi : wine dja soug lehhmir (hachakom) ?. Il lui avait répondu : Eb3adni mitra ourak fih. innama al oumamou akhlaqou ma baqiyette fa inhome dhahabette akhlaqouhome dhahabou
HAMZA RABAH :
BJR LES PLACE DE STATIONNEMENT SONT LE TERAIN ENTRE SECTEUR M ET NAUVEAU SEIEGE DAIRAQU IL A ETAIT VOLE LA MEME CHOSSE SERA POUR LES TERAINS EX BATIMENT NAKLA ET TERAIN DAIRES KARMOUDEES COMBATANTYA SI WALI
Gomez :
@Foufou C’est moi qui vous remercie. Je suis avec intérêt toutes les informations de ce forum convivial et constructif et j’essaye de faire ma part et d’apporter à mon petit niveau et selon mes aptitudes, ma modeste contribution au débat, à la réflexion. Merci encore et porte toi bien.
blade_kidman :
ne repondez pas a ce ataturk qui a insulter le coran dans le sujet de la femme qui s est jeter du balcon il ne merite pas qu on lui reponde
selena :
on ne cesse de repeter que c’est une question de respect, les gens ne respectent ni leurs prochains ,ni l’environnement ,je me demande quand est ce que ces mentalités vont changer,j’ai peur que cela va prendre plus de temps qu’il n’en faut ,la youghayirou Allahou ma bi kawminn hatta youghayirou ma bi annfousihim gomez , comme foufou ,j’ai tjs apprecié vos messages,votre blague est pleine de sens ,tiendra -on la morale ?
Commentaire n°127251 :
Une ville cela se pense en amont, cinq voir dix ans avant. Ces problèmes sont prévisibles, on attends pas que le bébé naisse pour dire si c’est un garçon ou une fille, on s’adapte aux outils et paramètres de la prévision. La réflexion ne fait pas parti des CV de nos têtes pensantes.Alors subissons.
mmnn :
à mon humble avis , la première chose qu’il est primordial à faire c’est de netrabeou en premier lieu , avoir un comportement citadin comme partout ailleurs , puis parler des services de l’ordre , des permis de conduire et du reste.J’entends par là qu’on ne grille plus de feux tricolores , qu’on ne claxonne pas dans les feux , qu’on ne stationne pas en deuxième position , qu’on respecte la priorité surtout dans les carrefours , ... Quand on adoptera ce comportement , le reste suivra par la foce des choses
Mériem :
Quand une ville s’agrandit vitesse grand V, les infrastructures devraient normalement suivre : en particulier des zones de stationnement comme des parkings aériens ou souterrains du moment qu’on ne peut pas pousser les murs en particulier au centre ville :trop de voitures, pas de possibilités de stationnement suffisantes... on nous en promet un avec le centre commercial d’el Alia et les nouveaux feux rouges s’installent au compte-goutte..Sétif n’est plus une petite bourgade - heureusement ou malheureusement selon son goût !
Commentaire n°127547 :
Le problème de circulation se pose avec acuité au niveau de tous les grands centres urbains algériens. Que doit -on faire pour essayer d’atténuer l’impact négatif sur les usagers ? A l’instar des grandes villes du monde Je propose l’utilisation de LA BICYCLETTE par la population : C’est économique , propre ,bienfaisante pour la santé .... A cet effet bien sûr il y a lieu de préparer l’infrastructure:les pistes cyclables protégées sur toutes les artères de la ville , les parkings Vélos ... L’engouement de la population sur ce moyen de déplacement suivra certainement .
karim :
salem ; la circulation a setif et due a un grand problème des feux tricolores qui sont défectueux et aussi la police qui as montrer un grand faible en vers cette marré de voiture. Autre chose ya les travaux des feux tricolores a midi il commence a creusé la je suis vraiment désole mes ces travaux normalement a partir de 19h ou bien 20h
abbes :
les motociclystes brulent les feux rouges devant les policiers le plus normalement du monde. les dizaines de bus de transport urbain circulent sur le mème axe et les arrèts deviennent trop exigues et les lignes sont complètements désorganisées..les commerces ont accaparés les trottoirs et les placettes.Des rues sont fermées à la circulation automobiles.des voies secondaires sont évitées par les automobilistes parce que défoncées.aucun effort de réflexion n’est fait pour améliore les choses comme par exemple un plan de transport urbain pour ventiler les lignes de bus et multiplier les différents itinéraires au bénéfice des usagers (nouvelles cités) et des opérateurs.pas de projets de parkings ou d’aires de stationnement alors qu’une grande partie du parc d’attraction pourrait constituer une solution partielle en plein centre ville ...le problème N°01 c’est l’inertie et elle a de beaux jours devant (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus