Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La « GRANDE » Poste n’offre que des petits services

"J’EN NI MAR. J’EN NI MAR. J’EN NI MAR Menhoum"
mercredi 7 mars 2012, écrit par : A. Nedjar, Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

Ce matin les guichets de la Grande poste de Sétif étaient calmes. J’allais dire même sereins. Enfin, il n’y a avait pas la foule des grands jours ou de ce qui est devenu ordinaire maintenant. Les choses sont peut être rentées dans l’ordre depuis .Profitant de cette plutôt accalmie, je me suis vite engouffré à l’intérieur pour procéder au retrait d’argent liquide. Peine perdue, les deux DAB sont hors service. Je me suis donc présenté devant les guichets pour effectuer la même opération. La préposée me dévisagea curieusement et avec un large sourire qui exprime un peu sa gène, m’annonça que les formulaires de retrait sont indisponibles depuis plus d’un mois ! Il faut donc recourir au bon vieux chéquier des CCP (entendez qu’il n’est valable que pour les retraits). Et dire qu’Algérie Poste encourage l’emploi de la carte magnétique de retrait qui ne donne toujours pas accès aux paiements d’achats et de services.

De plus la consigne est que vous ne pouvez procéder au retrait à plus de 40 000 DA par semaine.

Nous nous demandons si la particule-ALGERIE" est bien à sa place ainsi donc associée à Poste pour nous offrir des services médiocres où cette grande institution nationale détient le monopole de droit et de fait sur toutes les opérations liées à cette activité.

Les quelques 13 millions de titulaires de comptes CCP se trouvent de ce fait coincés dans l’indifférence totale des responsables qui n’ont que ces réponses : Pas de connexion, pas de formulaires, pas de carnets CCP de paiement etc.. Makanech, Makanech, Makanech.

Où aller se plaindre ? Allez au diable semblent dire ces mêmes responsables qui se terrent au chaud dans leurs grands bureaux pour ne pas affronter les usagers qui subissent ces à-coups et ces réminiscences depuis de nombreuses années.

Questionné à ce propos, un vieux retraité de passage dans ce bureau de poste répliqua sèchement :
"J’EN NI MAR.J’EN NI MAR.J’EN NI MAR Menhoum"
Mais ! Que faire pépé ?

En attendant je risque personnellement la coupure d’eau, d’électricité, de gaz et d’internet pour défaut de paiement à terme de mes redevances pour absence d’un formulaire qui se fait désirer par les millions d’usagers depuis plus d’un mois.

Est ce que la « GRANDE » Poste n’est réduite qu’à la vente des timbres ?


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus