Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Les habitants de « Gasria » dénoncent le manque de transport

samedi 14 juillet 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

La ligne de transport urbain N°13 qui dessert la cité « Gasria » ne semble pas satisfaire les besoins des habitants. Ces derniers dénoncent ainsi le manque de moyens en direction de leur cité.

Selon eux, les rares bus desservant la cité ne respectent pas les horaires. Il faut attendre parfois plus d’une heure pour en voir passer un .

«  De même que les taxis boudent cette direction. C’est un vrai casse tête pour ceux qui ne disposent pas d’un véhicule personnel », nous témoigne Manel une résidente de cette cité.


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
rabeh :
il faut pas oublier les habitans des 108 logts gasria qui soufre depuis 10 ANS
Commentaire n°146522 :
N°13 ,N°18 ,N°20......A la poubelle !
ben ali :
on ne peut pas commenter cet article car on ignore les motifs du retard des bus ( est ce du a l’etat des routes , a des embouteillages , a une volonté des chauffeurs d’eviter la cité pour des raisons de securité ou des motifs economiques -pas assez rentable en nombre de voyageurs ?)....pourquoi les taxis n’y viennent pas eux aussi ?- en supposant que c’est un peut toutes les raisons enoncés a la fois , je pense qu’il faut autoriser l’exercice des fraudistes sur des secteurs tres touchés par l’absence de transport -un transporteur privé a la place dont on faciliterait l’installation sur des lignes particulieres .
Ghani :
Lorsqu’un chauffeur de taxi ou de bus est en service, son vehicule devien automatiquement a la disposition du public. Sauf pour un motif de securite, Il ( ou elle) na pas a choisir la destination qui arrangerait le plus ses humeurs...Le probleme est que nous, les citoyens ne dennonceons pas ce geore de pratiques...Le citoyen algerien : Ou qu’il ne connaisse pas les limites de ses droit de consommateur, ou quil ne sait pas comment les defendre legalement...Le refus dun chauffeur de taxi a prendre un client simplement car la chaussee qui y conduit est accidentee, est un acte sanctionable..Le savons nous ???...Et ceux qui le savent, savent il ou se plaindre ???... Le problem de transport public a setif, est un probleme de gestion et de fermete dans la gestion de la part des authorites public...Voyons messieurs (et mesdames), ca saute aux yeux non ?, rien qu’a voir des bus - qui normalement devraient etre mis hors circuit - et qui roulent toujours, on le comprend vite...Des regles (...)
consommateur avertis :
consommateur avertis Vous n’avez qu’a vous adressez à la Direction du transport de la Wilaya de Sétif ou l’association de protection des consommateur de Sétif à l’adresse suivante : Association pour la Promotion de la Qualité et de la Protection du Consommateur de la Wilaya de Sétif - Cité 300 lgts tours Bt A5 N° 37 Setif
ahmed :
le taxi fait ce qu il veut il faut sanctionner le taxi pour le cas du bus ce n est pas normal non plus qu il faut attendre 1h le taxi pour qu il roule sur une route un peu abimé il te dit c est la piste je n y vais pas alors moi je vous dis ils ont pris l habitude si tous les citoyens boycotais ces taxis la 1 journée voir 2 ça leur fera changer de mentalité
nadjib :
ana manatla3ch b bus ta3 200 milion ntala3 wahed mn gasria hatan 600 logts b 15 dinar je préfére ngari khirli
consommateur avertis :
Consommateur avertis de Sétif Pour Nadjib Alors 15DA ca ne te suffit pas ? de toute facon ce n’est qu’une affaire de quelques jours et vous allez revenir a 10DA et j’espère bien que tu va le garer khir lek. ouala tu va louer ton tacot au VIP.
ben ali :
des routes pourris et vous demandez aux chauffeurs de bus de venir casser leur car -n’est il pas plus judicieux de vous organiser et d’aller exiger que le wali traite en urgence les travaux de la route -au moins sommairement pour eviter que le car se coupe en 2 a cause de 15 dinars ! le socialisme c’est fini quand il s’agit de l’argent privé ...si le wali ne veut pas faire les travaux , demandez lui qu’il achete un tracteur avec une benne pour transporter les passager ou qu’on envoie un camion melitaire ou un char d’assaut pour faire le transport - ce n’est pas a l’investisseur privé qu’il incombe d’assurer un service public de qualité avec des moyens privés ! si vous aviez un car vous feriez le voyage vous ? je sais que non alors arreter de faire des reproches aux mauvais endroits ! .Qui a eu l’idee de construire cette cité sans au prealable s’assurer qu’il existe des moyens de transports et une route digne de ce nom ! du n’importe quoi comme d’habitude (...)
Ghani :
Les chaussee doivent etre entretenues... Jai meme lu un article sur setif info disant que les chaussees de setif etaient en cours de renovation..Je me trompe ? Pour ce qui concerne nos chauffeurs, je crois que ca n’est une raison assez valable pour selectionner telle ou telle destination, car voyez vous, il ya des taxieurs qui prennent cet argument pour refuser des trajets qui plus ou moin sont long, ne loublions pas... Chaque profession a ses exigeances, et ces conditions..Si on ne les aime pas, alors on essaye de les ameliorer, mais entres temps on fait avec..Sinon, on change de metier...Si les chauffeurs se pleignent de letat des chaussees, qui ne sont autre qu’une partie de leur environement de travail, alors c’est eux qui devraient le faire aupres des authorites locales, non pas les citoyens... Notre probleme, c’est qu’on ne resou pas nos problemes de manieres rationelles..Chacun se debrouille pour s’arranger sois meme, se defendant du mieux qu’il peut, oublions qu’il peut (...)
Alph Nadher :
De Alph Nadher de Sétif Pour ben ali alias Zine el abidine Alors ce n’est pas à l’investisseur privé qu’il incombe d’assurer un service public de qualité avec des moyens privés, et quand cet meme investisseur qui roule avec les milliards de l’Etat (l’argent du peuple), Cet investisseur qui est devenu un véritable budgetivore qui utulise l’argent des banques pour construire des villas, roulant dans des voitures flambant neufs, exploitant les pauvres emplyés en les interdisant d’organiser un syndicat pour défendre leurs droits, qui exploite les jeunes cadres de l’ANEM qui pourtant sont payés par l’Etat, qui refuse de payer les impots par contre il préfe les utulisés dans des cabaret( LET TEBRAH) Quand tu incites ces gents d’aller exiger que le wali traite en urgence les travaux de la route pour que Monsieur le capitaliste, Ben ali l’utulise avec sa famille, et par la meme occasion pourquoi tu n’envois pas tes enfants avec ces pauvres gents que tu veux les entasser sur une benne de tracteur pour (...)
ben ali :
mr alph nader : peu importe d’ou vient l’argent quand l’etat confient des milliards a des privés en esperant un retour sans prendre des precautions legislatives , c’est son probleme -si l’etat algerien gere mal son argent c’est aux electeurs de changer les hommes et les lois -un investisseur privé a un seul probleme rentabiliser son capital - si cela passe par un service de qualité cela devient alors un parametre qu’il prendra en compte .vous dites que les privés ne paient pas les impots -dans un etat de droit cela est impossible mais encore faut il qu’on instaure cet etat de droit -il y a le fisc pour cela , que chacun fasse son travail -je crois que le premier travail d’un etat est de generer des lois , ou sont elles - le premier travail de l’administration c’est de veiller a l’application des lois-le premier travail des forces des l’ordre est de garantir par la force l’application des lois ... ici des chauffeurs refusent de se rendre dans une localité a cause de l’etat de la route -et oui c’est (...)
Alph Nadher :
De Alph Nadher de Sétif Pour Ben Ali 600 logt égale plus de 24000 ames et non 600 personne alors un petit calcul et tu vera combien ça coute.Pour l’argent des investisseurs pas tous mais la mojorité tu sais tres bien d’ou ca vienne, l’exemple de l’affaire des produits cosmétiques contrefaits d’origine israelienne saisie recement à sétif par les services de sécurité est le plus éloquent, à titre d’information l’inculper N°1(valeur des produits saisies estimé a plus de 65 milliards de centimes a été mis sous controle judicière par le juge d’instruction les trois autres jeunes iculpés dont l’age varie entre 27 à 35ans et dont la valeur des produits saisies : 4,5 milliards de centimes ; 5,5 milliards de centimes et 6 milliards de centimes)ont étaient relacher (liberté provisoire).Ce ci est un scoop pour setif info, affaire a (...)
hocine :
La Direction des transports de Setif s’en fout des problèmes de transport des citoyens.La preuve il sont pas capables de faire un plan de circulation pour la ville.Ils sont payés pour dormir.
amar :
oui un plan de circulation surtou a tanja et la pendule.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus