Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

COMMÉMORATION DU 11 DÉCEMBRE 1960

Inauguration de trois complexes de proximité
mardi 13 décembre 2005, écrit par : Boutebna N.

La commémoration du 45e anniversaire des manifestations sanglantes du 11 décembre 1960 a été marquée par l’inauguration, dimanche à Sétif, de trois complexes de proximité. Réalisées au cœur des plus importants quartiers de la capitale des Hauts-Plateaux, en l’occurrence la cité Yahiaoui et celle du 8-Mai- 1945, ces infrastructures, communément appelées terrains “Mateco”, portent à 22 le nombre de complexes réalisés par l’APC de Sétif pour la seule année 2005.
Financés pour une moyenne de 1 500 000 DA l’unité, équipés de tous les agrès nécessaires pour la pratique de l’ensemble des sports collectifs, ces terrains profiteront, selon Djamel Arribi, directeur technique à l’APC, aux jeunes du centre-ville et des cités limitrophes, mais également à ceux des localités périphériques comme Cheikh Laïfa, Chouf Lekdad, Aïn Trick et Abid Ali. Selon ce responsable, 21 terrains analogues seront construits l’année prochaine, “ce qui nous a conduit à la création d’associations composées de jeunes pour l’organisation des compétitions, la sauvegarde des lieux et la promotion du sport de proximité”. Le wali, Noureddine Bedoui, accompagné d’élus et de membres du conseil de wilaya, avait auparavant inauguré le nouveau siège de la 11e Sûreté urbaine de la ville de Sétif. Construit au centre des cités des 500 et 407- Logements, qui englobent plus de 6 000 habitants, le bâtiment, d’une superficie de 800 m2, a nécessité un financement de 4 500 000 DA. La première pierre d’une seconde infrastructure destinée à conforter la présence de la police de proximité dans les cités populaires a également été posée par le wali. Il s’agit du siège de la 12e Sûreté urbaine de la cité El-Hidhab où vivent plus de 15 000 habitants. Les travaux de réalisation, d’un coût de près de 16 millions de dinars, ne devraient pas excéder, selon le représentant du bureau d’études en charge du suivi du projet, neuf mois. La commémoration du 11 décembre, qui a pris fin avec l’inauguration du siège des services publics de la daïra de Sétif et le coup d’envoi des travaux d’aménagement et de bitumage de la cité Hachemi, avait été entamée, en début de matinée, par la pose d’une gerbe de fleurs et le recueillement au mémorial des martyrs de la Révolution.
APS


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus