Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Parricide à la cité Yahiaoui, un malade mental tue sa mère

"Peur sur la ville"
vendredi 18 mai 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Ce n’est pas un film d’horreur mais bien là une triste réalité. Un malheureux événement qui soulève les cœurs s’est produit vendredi très tôt à la cité Yahiyaoui (Tandja). Les cris poussés par une femme de 60 ans ont réveillé le voisinage dont certains membres ont accourus pour constater l’irréparable. C’est avec horreur qu’ils découvrirent la dite vieille dame chez elle, méconnaissable, baignant dans une marre de sang .

L’agresseur qui s’en est pris à elle avec une rare violence n’est autre que son propre fils, un malade mental connu, âgé de 28 ans.

Transportée immédiatement dans un état critique au CHU de Sétif, cette vieille mère devait rendre l’âme juste à son admission, victime des ses nombreuses et graves blessures, notamment une hémorragie cérébrale.

L’assassin présumé quand à lui a été arrêté et interné à l’hôpital régional de psychiatrie de Ain Abbessa en attendant l’enquête qui révélera les circonstances de ce drame.

Ce nième événement similaire réveille les consciences, interpelle et pose par la le problème de la prise en charge de ces malades mentaux violents laissés en liberté, déambulant partout et présentant des véritables dangers tant pour les familles que pour la société.

A qui incombe la faute et surtout la responsabilité ?


Partager cet article :
39 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°139965 :
A qui la faute si ces malades mentaux,dangers publics ,courent les rues
Commentaire n°139966 :
allah yostor keske tu veut faire malade mental pauvre mere miskina allah ya rahma
langar sétif :
rabi yarhemha loumima meskina, je demande aux autorités de prendre en charge les malades mentale dans l’hopital psychiatrique et ne pas les laisser balader dans les rues avant qu’il fassent des dégats mortels. salam................
houda :
Comment se fait il que pareils dangereux sont relachés de Ain Abessa ? les psychiatres aux compétences plus que douteuse sont responsables de cette mort.Que Dieu ait pitié de l’ame de cette pauvre
Kamy :
Je m’incline devant la dépouille de cette pauvre femme, Oui pour un prise en charge efficace de ces malades mentaux, mais également ces femmes mendiantes qui passent des nuits dehors avec des bébés méritent aussi le grand soin. l’Algérie du pétrole de 2012 n’a rien fait pour ces pauvres gens, Je viens de voir deux sœurs handicapées à la télé ce matin qui mangent de l’herbe, elles n’ont personne.....Continuez à nous parler de la théologie, que du vent....que de la théorie....pauvre de nous.
koukhou :
Il y’aura pire que ça, cela fait une semaine, j’ai assisté à une scene dans la rue des freres Meslem, à proximité du marché couvert de Setif, lorsque un passant accompagné de son petit fils agé à peine de 05 ans, losque un malade mental connu à Setif ( KERAGHEL) d’un coup de pied avait frappé sur le tibia le père, ce dernier avait aussitot réagi le prenant par la gorge, jusqu’à ce que ses yeux devenus rouges. Grace à l’intervention des usagers de la Poste Benbadis, lesquels avaient intervenus pour liberer le forcené. Heureusement que celui ci avait les mains nus.
mascarade :
l etat ne peut pas prendre en charges ces malades mentaux . par contre , peut donner 32 million a chaque député et par mois .multiplier ca par 462 membres .et par 5 ans . égale 887 milliards .eljazair el meskina , el mahboul tue sa maman ,et les politique s entre tuent pour les fauteuils .
ben ali :
qui va les prendre en charge l’etat ? les hopitaux sont des machines a sous -des bureaux d’orientation vers des cliniques privées ou la moindre operation est facturé des millions a des gens sans le sous alors que les hopitaux public desertent le systeme de santé ...je connais un zawali qui vient d’operer sa femme pour 90.000 dinars parce que le rendez vous qu’on lui proposait a l’hopital public etait pour 2014 alors qu’elle a une plaie ouverte - mr le president de la republique devrait s’interesser de pres a la mafia qui a la main mise sur les hopitaux public ! pourquoi orientez les pauvres vers ces cliniques -pourquoi des chirurgiens cumulent des fonctions dans le privé et dans le public ! faisons venir des medecins etranger et virons de nos hopitaux ceux qui travaillent aussi dans le privé (...)
ben ali :
il faut retrouver le dernier psychiatres qui a soigner ce malade et n’ a pas pris la decision de l’interner pour sa dangerosité , il est responsable du meurtre ...la famille de la victime devrait l’attaquer en justice et reclamer des dommages et interets ! c’est la seule maniere de rendre responsable les gens devant leurs actes !...quand quelque chose tourne mal ,il y a toujours un responsable -aucune fatalité c’est une negligence medicale qui est a l’origine de ce meurtre !...
kaaboub :
les structures hospitalières à Sétif les plus vétustes et la moins dotées en moyens humains et matériels, très exégues , vous imaginez une ville qui a presque la même densité humaine que celle d’Alger possède un seul service de psychiatrie,un seul service de (Pédiatrie) et j’en passe .
amar el hindi :
il y a une malade mentale à Lararssa rue Dali qui ne cesse d’emmerder les gens , et personne n’est intervenue à ce jour et cela malgré les écrits de ses voisins. Un jour (lakaderellah) elle fera un crime. prenez la en charge avant qu’il ne soit trop tard.
Zoheir Setif :
A masacrade : Ajoutes à tes calculs les salaires des sénateurs,les ministres et leurs protocoles, les Walis, ... sans parler des primes et les avantages qu’ils reçoivent hors salaires tous ces gens, tu vas trouver que l’Algérie leurs appartiennent, et c’est la raison pour laquelle ils veulent pérpétuer le système ; individualisme et égoïsme. Le simple citoyens ne reçoit que des miettes.
Fleur :
Salam ; Tout d’abord rabi yarhamha meskina.... Je ne blâme pas ce malade, s’il reconnu malade mental qu’est ce qu’il fait sa mère ? c’est trop facile de réagir quand le crime est fait... Il fallait l’interner dans un asile des fous (ain abessa) avant ce drame, je ne comprends pas pour les gens sévissent quand le mal est fait ...Rabi yahdi makhalak inchallah
Tahtoh :
Allah yarhamha wa yachfi mardhana...il y a un manque de responsabilité q.q. part !!! comment laisser ces malades trainer et dont le danger guette chacun de nous ? la prise en charge pourtant est assurée par l’Etat n’est ce pas ? un seul Hopital psychiatrique pour une Wilaya de 2 millions d’habitants c’est peu ! ajouter à celà un autre phénomène, celui des mendients(es) éparpillés(es) à travers les atrères de la ville... il faut un fichier pour ceux là afin de les prendre en charge ou les aider à rentrer ( revenir) à leur Wilaya d’origine.
911 :
Le vrai récit est : les voisins interpellés par les cris de la fille de cette dame Allah Yarhemha, les vosins ont régit seuls pour alerter la police et pour libérer les enfants de cette fille, ils ont attendue l’arrivée de la police. Après avoir attendu trop longtemps l’arrivée de la police. Les voisins ont décider de casser la porte et ils ont réussi à neutraliser ce malade, mais c’été trop tard pour la vielle dame. Saviez-vous pour quelle raison les policiers de permanence ont mis du retard pour arriver ? pas de véhicule disponible !!!!!!?????
voisin :
ce type est connue a tandja. son nom est maiza. il a deja frapé sa maman. c est un barbu qui frequente la mosquée. on a deja alerté l imam chikh youcef il y a un bon moment pour le guider sur le bon chemin. dommage :(
Commentaire n°140028 :
LA DROGUE A SETIF SE VEND COMME DES PETITS PAINS , IL FAUT NEUTRALISER AU PLUS VITE LES GROSSISTES .
fafa :
ma fille a fahit etre morte a cause d’un malade dans la rue de languar et quand je suis allez vior la police ses derniers commence a riguoler sur moi en me disons kolchi bel mektoub
Commentaire n°140032 :
alah yarhamha , son fils il est malade il a eu une crise de folie ,il a passé à l’acte, mais le problème reste toujours le monde sociales ;l’individualisme qui règne ses dernières années , pas de suivie médicale .un seul hopital pour une population qui dépasse le 1,5 millions d’habitants allah yarahmek ya hadja les pharmaciens mafiaux font du bisiness avec les medicaments des malades mentaux !!!!!!!!!
nouredine staifi :
CE QUI PREND DES PSYCHOTROPE DEVIENT MALADE MENTALE DONT LE NOMBRE VA AUGMENTER DANS L AVENIR .ALLAH YAAFOU.
Ma :
Il fallait casser la porte des le debut sachant qu’un malade mental y etait capable de tout.La preuve ! Pour le reste la societe toute entiere est une plaie ouverte... Une societe malade ne produit que des malades....de ht en bas. Ina lileh ouaina ilayhi radjioune.Cette fin etait ainsi ecrite pour cette femme qui n’est pas du tout vieille.Que Dieu l’accueille en son vaste et eternel paradis et yarhem le malade qui doit etre encore plus malade.C’est malheureusement une des consequence de la mauvaise gestion du pays en general et de la sante en particulier.Ould Abbes degage !!!!!
Scarlett :
Il n’était peut être pas utile d’avoir les détails sur les conditions de la mort de cette femme ? Comme le mentionnent des internautes, le problème est celui de la prise en charge des personnes qui souffrent de troubles psychiatriques, et l’évaluation de la notion de danger pour le malade et pour son entourage, Vol au dessus d’un nid de coucou, film culte français contre les conditions d’internement des malades, ressemblant plus à un emprisonnement qu’à des prises en charge thérapeutiques, des années 70, Il y a du mieux mais ce n’est toujours pas génial. http://dvdrip-movies.com/vol-au-dessus-dun-nid-de-coucou-en-streaming.html - Vidéos Certains malades non stabilisés doivent être internés mais leurs conditions d’internement doivent être décentes, pas au niveau confort car leurs conditions sont correctes, mais, au niveau de la prise en charge,la journée, c’est une histoire de budget, et les malades psychiatriques ne sont pas la priorité de nos dirigeants de ce monde, Salam aux malades,et à leur (...)
Commentaire n°140046 :
L’Etat est le principal responsable c’est plus important de s’occupé des joueurs de football que des personnes critiques ... Sa me sidère de telles choses mais bon
Commentaire n°140049 :
A chaque fois on doit intervenir pour vous apporter des corrections à vos articles, prière de ls vérifier et de les corriger avant de les publier. Merci Monsieur Boutebna, vous avez écris en titre que c’est un parricide, alors que c’est faux, l’homme n’a pas tué son père par contre il a tué sa mère donc c’est Matricide et non pas Parricide. Parricide vient du mot père et Matricide vient du mot mère, alors veuillez corriger votre titre svp.

Réponse de Boutebna N. :

Bonjour, D’abord, merci pour votre remarque * parracide = L’acte de tuer l’un de ses parents ou les deux ensemble. * patricide = L’acte de tuer son père * matricide = L’acte de tuer sa mère Donc mon titre est correct. Je pense que vous confondez entre parracide et patricide.
laid :
il s’agit de matricide et non de patricide comm annoncé,
Fleur :
@ Mr Laid Les 2 mots sont valables Patricide : meutre du père, de la mère, ou d’un ascendant. Ps : le problème ce n’est pas de corriger les fautes, mais de commenter sur des sujets plus grave que la correction, je pense que cet fait divers nous laisse sans voix ou va le monde ? Arracher les oreilles et les yeux de sa maman c’est vraiment démon , j’ai bien aimé la phrase du pseudo Voisin : on n’a alerté l imame cheikh youcef il y a un bon moment pour le guider sur le bon chemin. dommage : J’aimerai bien savoir sur quel chemin il va le guider ? à mon avis l’imam ce n’est pas un psychiatre vous aurez dû alerté l’autorité ou un organisme compétent dans ce domaine ... Amicalement
Fleur :
Parton c’est Parricite aulieu de Patricide desolée
taklit de bougaa :
cest tragique .letat et la societe sont responsables mais a qui parler.a scarlett .bonjour et cest toujours un plaisir de vous lire mais je tiens a corriger le film vol au dessus dun nid de coucou est un film americain et non pas francais qui traite le probleme epineux de la prise en charge des malades mentaux avec le role principal joue majestueusement par jack nikolson.
ben ali :
dans chaque dechra on a plusieurs malade mentaux et encore ceux la sont visibles , je ne parle pas de tous ceux qui reste encore a la frontiere ...entre la maladie et la normalité .La drogue comme le canabis provoque chez nous des etats de paranoia chez certains qui non soigné peuvent declencher une schyzophrenie permanente avec la dangerosite que cela entraine pour la famille et la societe ....le nombre de suicide grimpe en fleche a cause des problemes sociaux , ceux qui se suicident pas plongent dans la depression irreversible- ceux qui vont bien socialement souvent a cause de la retraite du pere , eux sont atteint de la maladie de l’oisiveté -ils ne font que vivre sans aucune utilité sociale ....y a trop de malade chez nous pour prendre tout le monde en charge ...en fait ce qu’il faudrait c’est soigner ceux qui nous gouvernent pour qu’ils apprennnet a laisser leur place a d’autres , ça aussi c’est une grave maladie (...)
Scarlett :
taklit de bougaa Oui, vous avez mille fois raison, mais j’ai tellement aimé ce film que je me le suis accaparée, faute avouée, faute à demi pardonnée, ce film est monumental, avec Jack et l’indien, le géant, , c’est un film où l’on rit et où on a la rage, Les américains font parfois de purs chefs d’oeuvre, Merci d’avoir rectifieé mon erreur,, Salam,
sadaoui :
Ce sont ces simples citoyens qui ne peuvent pas se soigner et qui vont voter en criant ,vive le Président qui lui, se soigne a l’étranger.Et construire une tres grande mosquée pour la posterité a coup de milliards.Encore un mandat Monsieur le Président !!
amria :
personne n est responsable de se drame tragique je suis presque certaine c est la famille ou peut etre c est la maman qui na pas voulu mettre son fils dans un asil par pretex de chatiment ou comme on le dit la foie allah yaster
belfar omar :
c’est malheureux, vraiment malheureux, une personne sous la terre et une autre entre 4 murs et peut être derrière les barreaux..., avant la malheureuse mère victime de cet acte condamnable, il y’a aussi le fils qui est aussi victime de son acte, pris sans doute d’une crise d’hystérie, ne pouvait se contrôler, à qui la faute ? aux services hospitaliers, à la famille ? ou peut être à la pauvre mère, chacun a une part de responsabilité, ces personnes doivent être internées coûte que coûte afin d’éviter le pire et l’irréparable, ou est la conscience ? les ah si j’aurais su... loukane... le regrets ne viennent qu’une fois que c’est trop tard. que pourrais je dire, que ALLAH YERHAMHA
maya :
les psychopathes ,les schizophrenes et autres personnes atteintes d’alienation mentale grave doivent etre internés dans des asiles psychiatriques ,si ce n’est pour les soins adequats,ça sera pour que les gens sains soient à l’abri de leur mat aux consequences tragiques ,et tout le monde sait que le fou ne peut etre jugé,. la faute incombe à la famille et aux authorités concernées,un fou dangereux ne peut vivre dans une famille,et ne doit circuler librement en public ,comme la mort ,c’est un danger qui frappe sans prevenir, soyons vigilents !!!!!
Beaumarchais :
pour moi malade mental est la reference pour etre normal, car un malade mental ne fait que reagir aux anormaux, qui s’acharnent sur lui, et justifié qu’il est malade mental donc faire tout aec lui, s’acharner sur lui et tout le monde donne raison et tjrs malade mental c danger alors c faux, de nos jour la source des maladie mentale c la société, qlqun qui passe periode dificile si les gens savent ça s’acharnent sur lui et lui donne titre de mahboul donc tout est permis pour eux, société pourrie moi je pense dans cette histoire de meurtre, puisque le crime etait commis tot la matinée, donc malade mental n’a pas dormis la nuit, donc pas prit son medicament prescrit, donc pas prise en charge du malade de la famille a administrer medocs, et de la la maman s’est eenervé puisque n’a pas dormis et continuer a s’acharner sur lui qu’elle croit qu’il comprend alors la c la goutte qui deborde le vase, et s’attaque sur celui qui s’acharne sur lui je pense la maman a tort de parler mal a son fils malade et pas (...)
connaissance :
Trop facile pour tous de porter des jugements... Qui a tort qui a raison ??? Est ce que vous aez vécu ce drame pour porter un jugement ?? @ beaumarchais : Tu oses pretendre que c’est la faute se sa mère ?? Allah ya Rhamha ?? tu étais chez la famille au moment du drame ? tu étais la pour voir si sa mère lui a mal parlé ? Je ne pense pas que tu y etais dc respecte la défunte et ne porte pas de jugement ! Paix à son ame ! pour moi rien de pire que de mourir sous les coups de son propre fils ! porter son enfant 9 mois, le faire naitre pour que finalement il te fasse mourir, c est le pire scénario ! au final ma moralite sera, Paix a l ame de la maman et courage aux enfants restants et je n aimerai pas etre a la place de son fils qui a fait cela, car le jour ou il reviendra a lui et qu il se rendra compte de ce qu il a fait.... les regrets seront trop tard ! Qu’Allah aide tout le monde (...)
Beaumarchais :
@connaissance bonjour ! je crois vous avez mal lu mon commentaire, j’essayer de changer le comportement des gens qui se disent normaux envers les malades mentaux, c d’ordre psychologique, aide psychologique, quand j’ai dis la reaction du malade envers sa maman, allah yarhamha, que la goutte qui a debordé le vase de tout ce qu’il a accumulé le malade mental de la société , faut sensibiliser les gens de la sciété d’aider le malade ou ne rien faire et surtout pas le culpabiliser. le crime qu’il a fait c un esprit ou des esprits criminel qui l’ont poussé a le faire, voila faut chercher les esprits criminels qui poussent les gens a faire les crimes allah yarhamha
Commentaire n°140411 :
@koukhou : d’où tu te permets de parler de la famille KERAGHEL, tu les connais ?? c’est une famille très respecter qui ne connait aucun malade mental au sein de sa famille... et quel est le rapport avec cette affaire ?? les gens divergent souvent du sujet juste histoire de faire les interessants... Allah yahdi ma khlak !!!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus