Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

CHU de Sétif : 22 commissions d’enquête

mercredi 14 décembre 2005, écrit par : Boutebna N.

Après une accalmie qui aura duré plusieurs mois, le CHU de Sétif se met de nouveau sous le feu de la rampe.
Cette structure a été éclaboussée des années durant par de nombreuses affaires, telles que celles du sang contaminé (voir El Watan du 2 septembre 1999), des morts suspectes des femmes et enfants au niveau de la maternité (25 mars 1999), des décès des 17 nouveaux-nés en deux mois (2 octobre 2003) et les autres dossiers inhérents aux recrutements, au non-renouvellement du contrat d’assurance avec la CAAR, au décès d’enfants à la pédiatrie, à la gestion du magasin général, ainsi que la question des marchés octroyés à un fournisseur des équipements (2 mai 2004), sont les autres frasques de l’établissement ayant depuis plusieurs mois changé de manager.Le nouveau directeur, ayant le moins que l’on puisse dire hérité d’un cadeau empoisonné, fait, en plus des scabreux dossiers des affaires sociales, face aux coups bas de certains rentiers ne voyant pas d’un bon œil la réactivation des différentes commissions des marchés restées des années durant en veilleuse. Pour contrecarrer cette approche, des parties se mettent à la rédaction de lettres anonymes, poussant la tutelle à diligenter, nous dit-on, plus de 22 commissions d’enquêtes en... deux ans. Ces mouvements, s’apparentant à des « manœuvres », ne sont pas du goût d’un grand nombre de travailleurs du CHU qui s’interrogent : « Pourquoi l’ex-directeur, ayant transformé l’hôpital en propriété privée, n’a été ni inquiété ni audité pour sa catastrophique gestion ? », soulignent nos interlocuteurs qui veulent, par le biais de cette question, mettre la puce à l’oreille aux hauts responsables du secteur de la santé, qui n’est pas au mieux du côté des Hauts-Plateaux sétifiens.

Beniaiche Kamel


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus