Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Sétif, zone d’habitat urbain ou zone d’activité industrielle ?

jeudi 7 juin 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Sétif devient le lieu de prédilection et autres parcours normaux pour de nombreux engins de manutentions et chariots élévateurs, appelés« Clark ». Ils vaquent à leurs occupations en toutes impunités et en toutes quiétudes au centre ville comme dans les cités résidentielles au mépris d’une réglementation stricte avec les risques de heurter les piétons, de se renverser ou de faire chuter une marchandise lors des manipulations.
La présence de ces engins devrait s’observer plutôt dans les usines, dans les zones d’activités ou dans les zones d’ entrepôts appropriées.

Ainsi, on se demande : Pourquoi tolère-t-on l’activité de ces engins au centre ville ?

La présence de ces « Clark » en milieu urbain n’est pas un fait de hasard. En effet, de nombreux ateliers clandestins de fabrication de meubles, de soudure, de tôlerie, ont vu le jour partout dans les cités résidentielles , profitant évidement du silence complice des autorités publiques.
Après les nuisances sonores ,les déchets toxiques qu’ils dégagent, voici que les propriétaires de ces ateliers s’approprient maintenant des portions de rues et de trottoirs pour les besoins de manutentions et de déchargements de marchandises.

La photo du logo en est la parfaite illustration de cet exemple parmi des centaines d’autres.
La scène se produit à la cité Lahchama de Sétif au moment où un « Clark » bloque complètement une voie pour opérer.

Pendant ce temps là, les riverains et autres usagers de l’espace public sont contraints à l’attente ou de trouver autres itinéraires de deviations s’ils ne sont pas carrément bloqués.


Partager cet article :
34 commentaire(s) publié(s)
Si Khoutir :
C la grande ANARCHIE...... où est la rigueur du feu BOUMEDIENE ?
Bedoui :
Je pense que l’anarchie règnent a setif de plus en plus, Mr Zoukh faites qq chose, soit courageux , vous avez tout le pouvoir, ........
ABOUNOUA :
CE DONT PARLES,ET CE DONT SOUFFRES,LES HABITANTS D’EL HIDHAB,D’EL HCHAMA,D’EL ARARSA,BOUSSEKINE,FERMATOU ETC,N’EST AUTRES QUE LA MAUVAISE GESTION DES AUTORITES DE LA WILAYA,ET CELA EST DUS AUX MANQUE DE PLANIFICATEUR,ANSI QUE L’ABSENCE DES COMMISSIONS ET BRIGADE MIXTE TELS QUE LA DIRECTION DU COMMERCE,DIRECTION DE L’ENVIRONNEMENT,DIRECTION DU TRANSPORT,LA PROTECTION CIVILE
fissou :
TOUS CES ENDROITS EN PLEINE VILLE SONT POUR LES TRABENDISTES DES LIEUX DE STOCKAGE DE LA MARCHANDISE QUI ECHAPPE A TOUT CONTROLE FISCAL OU PLUTOT MOYENNANT UNE TCHIPA AUX GENS DU FISC , ON FERME L’OEIL SOUS L’IMPUISSANCE DU VOISINAGE QUI SE CONTENTE DE CONTASTER LES FAITS ET GARE A EUX S’ILS DEPOSENT PLAINTE , C’EST LA NAISSANCE DE NOUVEAUX GANGS DU FISC SECTE LA PLUS PUISSANTE ACTUELLEMENT A SETIF . OBSERVEZ LES , L’AIR ARROGANT NE RESPECTANT PERSONNE , ILS ROULENT EN 4X4 TOUT EN ETANT CHOMEUR OU PLUTOT COMME ON DIT EN ARABE ASSIS ET L’ARGENT LEUR TOMBE DU CIEL . QUE VIVE SETIF LA CAPITALE DES TRABENDISTES . OBSERVEZ LE MANEGE APRES 16H VOUS Y VERREZ LES CAMIONS DE GROS TONNAGE DECHARGER DE LA MARCHANDISE DANS LES GARAGES EN PLEINE CITE RESIDENTIELLE CAR SEMBLE T-IL APRES LES HEURES DE TRAVAIL S LES CONTROLEURS FISCAUX NE SONT PLUS AUTORISE A EXERCER LEUR METIER , ILS DOIVENT SUPLEER LE COMMERCE INFORMEL ! QUI VEUT ECHAPPER AU FISC TRAVAILLE APR2S 16 HEURES (...)
fissou :
A MONSIEUR LE JOURNALISTE, AVEC TOUT LE RESPECT QUE JE VOUS DOIS POUR AVOIR EU LE COURAGE ET L’HONNETETE DE METTRE A JOUR CES PRATIQUES , JE TIENS AVOUS DIRE QUE CES TRABENDISTES VOUS EMMERDENT ET N’ONT QUE FAIRE DE VOS REMARQUES PUISQUE LES AUTORITES LAISSENT FAIRE ! BIEN AU CONTRAIRE C’EST LE PETIT MARCHAND AMBULANT DE FRUITS ET LEGUMES QUI PASSE DE QUARTIER EN QUARTIER QUI EST MALMENE ET MALTRAITE ET QUI SOIT DIT EN PASSANT REN DE GRANDS SERVICES A NOS MENAGES . ENCORE UNE FOIS MONSIEUR LE JOURNALISTE UN GRAND MERCI POUR VOTRE COURAGEUX ARTICLE, NOUS EN SOMMES CONSCIENTS ET RECONNAISSANT . EN RAPPORTANT CES FAITS VOUS RENDEZ SERVICE A LA NATION .
farouk :
la question mrs ; qui a donner le registre de commerce dans ces sites
rami :
Je vois que setif.info a pas mal de fois dénoncé ces ateliers clandestins et que le Wali n’a rien fait contre eux. il est temps de penser à bloquer la route. cet article prouve bien que c’est le seul langage qu’il faut pour communiquer avec les responsables. rappelons nous les emeutes de la cité les abbatoirs ou promotion kerouani.
Commentaire n°142992 :
là vous défoncez les portes ouvertes car ces situations ont existé depuis pas mal de temps et rien n’a été fait tous les garages des cités dites résidentielles sont loués pour des activités générant bruit et pollution et la minorité des propriétaires qui ne louent pas leur garages sont obligés de faire avec ou de déguerpir ces cités sont devenues de véritables zones d’activité échappant au fisc ce ne sont plus des cités résidentielles
amina :
reveillez vous et faites votre boulot messieurs les responsables de la ville de setif yew
el-hedi :
il faudrait crée des zones industrielles groupéés part metier et surtout a l’exterieur de la ville avec toute les comoditer route electriciter eau ect ect valable aussi pour el-heulma se n’est pas le terrain qui manque !
amar :
Voila un exemple magnifique du civisme algérien et en particulier sétifien. Le non respect d’autrui et un caractère particulier de ces plèbes. ce que j’ai remarqué surtout à sétif qui s’est ruralisée, c’est l’exhibition de ces gens là, non seulement ils dérangent les gents mais les humilient aussi, tous ca se passe à cause de l’absence totale des autorités concernées par l’application des lois. au revoir sétifis bonjour stif.
aba :
toute les villes algeriennes
abderahmans setif :
la ville de serif un vrais zone d activité ou parc stationnement des camions engins auto cars ferrailles mécanicien atelier menuiserie soudure fabriquent de marche contre marche un marbre coupure des trottoirs par les commerçants et par les constricteurs escaliers ou son les autorité de serif toujours en vacance allah galab yatalab manque des hommes nationaliste et travailleurs vive les hommes de 1954
mous91 :
autant que les autorités ( ministre.wali .pap.chef de police.commandant de la gendarmerie.ect....) ne circule pas a pieds avec les citoyens tous resteras comme ça ni sécurité ni organisation rien ne sera fait ces gens qui représente les institution de l’État circule toujours avec un cortège donc ça veut tous dire ......merci
Réda :
Salam, Ces gens là, qui foutent l’anarchie totale dans le pays savent pertinemment que personne ne peut les inquiéter, car ces arrivistes ont des complicités et des connivences à tous les niveaux du pouvoir, même avec ceux qui prétendent être les plus grands nationalistes. De toute façon, moi je dis que pour Sétif en particulier et pour toute l’Algérie toute entière : BALDATOUNE TAYIBA WA CHAABOUNE KAFOUR ... Bien évidemment, il serait absurde de généraliser, mais la minorité qui ne cautionne pas ces incivilités et ces dérapages graves, se cache pour mourir. Pour ces gens, qui pensent que l’impunité, le laxisme et l’injustice sociale sont éternels, ils se trompent gravement, car Allah dit dans le chapitre du pèlerinage (El Hadj) : و كم من قرية امليت لها و هي ظالمة ثم اخذتها والي المصير صدق الله (...)
Sabrina Lyon :
Une seule explication : corruption.
abderahmane setif :
je demande a tous les responsables de la ville de serif de faire un tour dans tous les quartier de tous qui se passe des habitants mal on nette qui profite l absence des responsables ouvert des locaux San registre de commerce de faire n est porte quel métier pour faire un lavage dans les locaux sous bâtiments L S P le stationnement des voiture client bloquiez la route c est pas normale réveillé vous messieurs le wali p apc police gendarme pour mettre la ville propre sinon Allah akbar
trtr :
Curieux mais sans ça tout sera bloqué par les pénuries ....vue l’absence manifeste de l’état !
Eulmi karah hyetou :
je demande aux autorités locales d’aller voir aussi El eulma quartier DOUBAI ce qui se passe dedans (bruits, saletés, insultes stationnement des clients bloquent les routes) je pense que ce quartier est fait uniquement pour habitation et non pour commerce, je vous prie mr le wali de créer un endroit spécialement pour ce genre de commerce grossiste afin de mettre en état propre la route principale devant la gare routière pour les passagers.
Commentaire n°143064 :
a voir les photos en dirait, une ville indigéne, mais au faite, Setif, ne se trouve t’elle pas en Afrique. J’arrive à comprendre... question de culture.
Ahmedi :
le bonheur est dans les près, vive la campagne,le bèton = bruit,problèmes etc !!!
ahmed :
et c est tte les villes en algerie comme cela c est dommage
nacir haddad :
setif c etait une grande ville maintenant elle devenu un grand douar
Commentaire n°143086 :
Mr Boutebna vous vous questionnez : Pourquoi tolère-t-on l’activité de ces engins au centre ville ? Réponse : « L’argent commande en Algérie. Il commence à gouverner et à devenir un argent mafieux ». Ce n’est pas moi qui le dit mais ...imaginez bien... le Premier ministre Ouyahia lui-même Donc, vous avez votre réponse et pour ceux qui naivement crient au secours et sollicite le wali. Si le soi disant Premier ministre exprime publiquement dans les journaux son aveu d’impuissance et d’échec, que peut faire un pauvre wali qui est là par la grâce de ses protecteurs.
le fidel :
vous pensez que ces gens construisent ou achetent ces batiments a coup de milliards pour y habiter, bien sur que non c’est pour faire des ateliers ou des petites usines . donc si vous voulez la tranquillité habitez la compagne ou chercher un petit batiment tranquille. desolant mais c’est ca l’algerie urbanisme anarchique beton tout azimut.
Kamel El Guelmi :
Comment peut-on comprendre qu’un président de la république qui rassemble toutes les prérogatives politiques sous son bras , alors qu’on essaye de nous faire comprendre que tout le monde est pourri sauf lui. Si le mal est bien visible , pourquoi il n’y a personne qui puisse être responsable !? Mais c’est justement ce climat brouillé qui sert et arrange certaines parties dans ce bled .C’est cette faiblesse généralisé du Management de l’état qui a fait qu’on baigne en permanence dans cette médiocrité dans notre vie de tous les jours. Une situation qui fait que les problèmes aussi dérisoires qu’ils puissent paraitre , trainent et s’accumulent pendant des décennies , alors que ni les idées ni l’argent qui nous font défaut ! On connait bien que pour gérer une situation , il faut mesurer , responsabiliser et agir vite. Qu’en est-ils en Algérie ? On agit souvent sans se référer à des études ou des statistiques et on ne trouve personne auquel on peut s’adresser en cas d’échec. Tout se fait d’une manière (...)
Commentaire n°143133 :
d’ou viennent tous ces Milliards, acquis en peu de temps , par certains citoyens, magouilles, trafic, drogue, terrorisme, ( en faite banditisme.) éscroquerie, qu’attends l’état pour faire des enquêtes ? La crédibilité d’un pays se mesure à sa transparence. une conformité à tous les niveaux doit être effectuée.
abderahmane setif :
L ÉTAT dépense des milliards de dinars pour construire des bâtiments, wilaya, a p c , commissariat et finance et des milliers des personnes pour assurer la propreté et la sécurité et d organiser le commerce dans chaque quartier de la ville et contrôler la construction privé et publique moi je vois les bâtiments publiques et les balcons modifiés, ils ouvrent des commerces en R D C, modifier façade extérieur et personne ne voit rien, ca veut dire beaucoup de choses tu payes tu passes voila les responsables de setif je comprends pourquoi acheter des places avec un milliard pour gagner dix.
RYAD.B-SETIF :
السلام عليكم نطرح كثيرا من الأسئلة ،و لكن لم نستطع الإجابة عليها، و هذا لفقدان البصيرة . فمن وجهت نظري فإن إلقاء اللوم على المسؤول أمر ناقص، فهو مسؤول بالفعل لكن هل بحثنا عن دورنا و عن مسؤولياتنا ، إن ما نراه ثمرة زرعنا فلو زرعنا خيرا لوجدنا خيرا ، لو لم يؤجر صاحب المحل لهؤلاء المستأجرين لما كان كل هذا. قال رسول الله صلى الله عليه و سلم كما تكونوا يولى عليكم فلنتقي الله في أنفسنا فوالله نحن مسؤولون و السلام عليكم.
cherif abdallah :
salem arlikoum l’argent et un bon serviteur,et un mauvais maitre
tropctrop :
Toute cette anarchie dans les cités résidentielles est voulue et programmée.Ou sont cse soit disant responsables ?mairie,police,wilaya ou associations agrées !!!!certainement ils ont d’autres préocupations trop importantes.Dans ce bled il n’ya que le simple citoyen honete et digne qui est entrain de payer.Cette photo jointe montre peu ce qu’endurent des résidents de la cité 104 Logts à El eulma.Un spectacle quotidien !!!!!!le cauchemar continue et s’amplifie ,d’autres font des affaires a coups de milliards sur le dos du naîf Algérien.
rasle bol :
photo réelle d’un cauchemar imposé bessif ou bien IRHAL.Je défie quiconque des responsables et a tous les niveaux d’avoir fait la moindre des choses pour soulager une cité composée de 104 Logts,.donc 104 familles sont en otages entrain de subir le diktat de certains pseudos commerçants ni foi ni loi.Blocage des routes,déchets toxiques partout,claxon et bruits des moteurs sont le lot quotidien que vivent les habitants de cette cité.NO COMMENT !!!!!!!!!C’EST GERE COMME EXACTEMENT DANS LA PHOTO.NO COMMENT.
ouled ali setif :
setif info a toujours publie cette article mais les autorité de setif et même d alger personne a bouger le doigt chacun s occupe de c estes affaire personnel l algerie et orphelin pas des hommes de 1954
ouled ali setif :
je me demande comment les habitants de cite laararsa cite hachemi cite hidhab vivre avec poussière bruit de 06h a 20h fabrication des machines camions engins sa mérite rassemblement des habitants devant la wilaya ou la mairie ou la daira pour leur montrer aux responsable et journaliste la réalité

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus