Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Effervescence au centre de correction El Khansa

dimanche 17 juin 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les conditions de prise en charge et le comportement insolent et désagréable du directeur de ce centre de correction à l’égard du staff n’ont pas manqué de faire réagir les enseignants appelés pour effectuer les différentes phases de codage et décodages avant la correction des copies de l’examen des candidats du Bac 2012.

Dans une lettre adressée au directeur de l’Académie de Sétif, des enseignants du centre de correction El Khansa de Sétif relèvent que leur prise en charge « loin d’être digne du respect et de la grâce censés être à l’égard de tout enseignant en ces opérations importantes ».

Propos insolents, comportement indigne, agressions verbales, non respect annoncé… Bref, une conduite incompréhensible qui n’honore guère le secteur de l’éducation, affiché par le directeur de ce centre de correction à l’encontre de l’ensemble des enseignants désignés pour établir ce genre de tâches.

La situation a faillit dégénérée ce samedi durant l’après-midi si ce n’était l’intervention de quelques sages pour adoucir le climat tendu depuis l’entame de la phase de codage des copies des candidats du Bac.


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
khali :
il faut vite de désigner un autre responsable du centre car le secteur ne manque pas de cadre compétant à moins que ma dernière conclusion ne s’avère une chimère si vraiment ce directeur a fauté il faut le sanctionner, à moins que des énergumènes réquisitionnés pour la circonstance veulent semer la pagaille pour je ne sait quelle raison probablement pour marquer leur mécontentement et en bénéficier d’autres avantages (rentrer chez eux tous les jours et regarder les matchs de la coupe d’Europe qui sont plus important à leur yeux que la correction
Commentaire n°143920 :
ki sidi ki jouadou ki la3ma ki gouadou ou mieux encore : dha3oufa ettalibou wel mattloub !
chikh :
Dans tous les centres que sa soit centre d’examen ou centre de correction c la même chose les responsables veulent s’enrichir.
vieux :
Il suffit aux secrétaires et correcteurs de sortir et de ne revenir qu’après sa sortie à lui agrémentée d’un blâme cheddid elahdja ..très simple et surtout très efficace...
Commentaire n°143931 :
faut faire un rapport sur le comportement d’insolence de ce directeur du centre ,qui juste a un nom de directeur,des élites qui se comportent comme ..des vo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!...............
Commentaire n°143943 :
Qu’est qui a poussé ce directeur à ce comportement, il y’a sans doute une cause. L’expérience nous a appris que si quelqu’un n’est pas d’accord avec un groupe sur quelque chose c’est que cette personne a souvent raison. Je ne tire aucune conclusion (personnelle bien sûre) du fait qu’il est possible que ce monsieur est plus intègre que les autres (correcteurs) et n’a pas voulu marcher dans des conbines. Le trafique est à tous les niveau surtout quand il s’agit du bac... Croyez vous que tous ceux qui fréquentent les unversités sont de vrais bacheliers ? ça tricote partout, les services sont rendus partout ; la médiocrité règne partout et en fin de compte on est en train de former des illettrés sans langue qui ne comprenne que dalle. Demander à un mathelème de vous rendre deux fractions au même dénominateur, il le pourra pas mais si vous l’interrogez sur un fait religieux, il se fera un plaisir de répondre en vous convainquant qu’il a raison. Nos étudiants n’ont pas de (...)
labo 25 :
salem meur 20H04 ; je ss entierement d accord avec vous ; ce n est au vieux singe qu on apprend la grimasse ; un peu de respect ; et bon sens ; laissez ce directeur faire son travail ; il est +innocent que vous ; salem
Beaumarchais :
c premier jour, donc normale cette prise de contact, car aprés on va entendre que c bien pasé et devenus amis et se felliciter meme mutuellement, les instituteurs adminitratif et chef du centre, ça se passe tjrs comme ça, c une bonne reation de remise a l’ordre de tous et faire appel a faire la tache convenablment c bien ce qui se passe que chcun a sa place donc chacun va faire sa tache convenablement les parents des eleves soyez rassurés, tout va bien se passer, c bon signe ça
Commentaire n°144047 :
il doit etre un cas de psychiatrie il faut appelle les pompiers.
nad de lyon :
Y’a surement quelques chose qui cloche là ,le directeur ne se comporte pas de tel sans raison ,qui sait ? peut être il n’a pas voulu qu’on lui torde le bras , a vous de comprendre avant de l’opprimer .
dalia :
je cois q’il ya erreur dans cette information car il ya seulement 2 centres de corrections,le 1er Ibn Rachik et le 2éme a Ain Arnat, en plus la correction a commencé le Jeudi 14 juin,donc le coddage des copies cé effectué bien avant.Alors peut etre vs vouler parler d’un autre examen ps du BAC
hassou :
pauvre Algérie, rien n’est important aux yeux de ses personnes, ils jouent avec l’avenir des candidats. ces tensions sont très courantes chez nous, assoiffés de responsabilités, on ne gère pas on régente. le bac c’est important non ?????
hassou :
Pauvres candidats, après le stress du BAC c’est le stress des corrections. les corrections du bac doivent se faire dans un environnement sain, où règne calme, séreinité et sagesse malheureusement, la sagesse n’existe pas chez nos responsables. ce qui les importe ce n’est pas l’intéret des candidats, mais beaucoup plus la manière d’exposer leur régence pour déconcentés les enseignants. les correcteurs doivent étre concentrés, le BAC c’est important ????????
Commentaire n°144269 :
En quoi le bac est important ? Ah Oui ! il est important pour faire la fête et rentrer à l’université pour passer quelques années en qualité d’étudiant et sortir bredouille sans aucun savoir. L’accès à l’universté doit se faire sur concours et non avec bac dont le pourcentage de réussite se fixe au préalable. Il y aura un taux d’admission qui ne dépassera pas les 12%. Si nous restons comme nous sommes, eh bien regarder ci-contre
hamdi mosbah :
Un adage arabe plutot Sétifien dit Sidi M’essebeb oua siar tah a3mih. sans commentaire avec les efforts que font ces correcteurs qui n’attendent que la bouffe selon certains personnes y exerçant dans ce centre c’est plutot honteux pour ceux qui se disent doivent etre respectés alors qu’ils ne se respectent meme pas eux meme devant des ouvriers qui les servent. J’ai envie de vomir de la conduite de certains qui sont appelés à éduquer nos enfants alors que leur propre éducation reste à désirer : barbe de plusieurs jours ,bleu de chine, chemise crasseuse, claquettes aux pieds digne d’un voyou que d’un instructeur alors que jadis l’instituteur était M’Galfat, chemise et tablier blanc, cravate au cou,souliers cirés ; ; quand au langage avec les enfants hormis leurs élèves c’était une autre paire de manche. C’est odieux et navrant de voir ces images qui vous font mal au (...)
hamdi mosbah :
Hé bien je confirme à plus de 1000% qu’après ma petite enquete il ressort au fait d’une minorité de femmes qui ont saisi la Direction de l’éducation de Sétif pour un motif vous de dites de quoi s’agit-il ? hé bien comme je l’avait cité dans mon premier poste de bouffe alors qu’elles étaient prise en charge à100% mais nos dames voulaient encore plus pour leurs enfants surtout voila la vrai raison. Ne dit-on pas que T’ama3 fi karchou Dra3. C’est honteux alors que ce chef du centre que je connais si bien était l’un des plus éduqué de ce groupe selon des témoins oculaires, sauf qu’il n’était pas d’accord pour l’excès de ces bonnes femmes qui en dernier lui ont fait les beaux yeux une fois la trempete passée : Une bassesse de plus pour nos instituteurs hacha elli Mayasthalch que voulez vous ?.Qu’Allah protège nos enfants car s’ils prennent tous ses beaux défaut alors là ça sera une grande débacle de (...)
Mohand :
Je pense qu’il s’agit là du centre de correction du BEM et non du BAC.
hamdi mosbah :
@Mohand ; Désolé mon cher car il s’agit bien d’un centre de codification des copies des examen de BAC t non de BEM

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus