Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Grève des transporteurs privés

dimanche 17 juin 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les bus et les minibus des opérateurs de transport privés urbain de Sétif ont suspendu leur activité de transport de voyageurs depuis dimanche matin.

Ces transporteurs privés ont entamé cet arrêt de travail pour réclamer des hausses de prix, fixé actuellement à 10 DA par voyageur.

Les usagers ont été contraints d’emprunter les lignes de l’entreprise de transport publique ETUS pour effectuer leurs déplacements.


Partager cet article :
44 commentaire(s) publié(s)
staifi :
il faut netoiyer vos bus declarer vos agents aupres de la cnas respceter les horaires et ensuite augmeneter le tarif
chikh :
changez vos bus respectez vos clients puis parlez du prix.
citoyen :
Ces gens là veulent s’ériger en ministre des transports en voulant interdire les nouvelles licences et faire passer le prix du ticket du simple au double ! Une chose est sûre c’est que 100% de la population les a en horreur ! Khardjou men rahmet Rabi 1 000 000 jour avec des tacots insalubres et dangereux qui normalement sont interdits à la circulation... Donc Mr le Wali pas de quartiers ! La population est avec vous ! Réquisitionnez les transports Tahkout ,maintenant en vacances ,et donnez un ultimatum de 48 heures après quoi retirez la ligne pour la donner à d’autres qui veulent travailler honnêtement ....
staifi+ :
ses transporteurs privés ,moi je les considèrent comme les taxis clandestants,ils respectent ni loi ni foi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! tu monte dans un bus ,le chauffeur pas de politaisse ,le receveur tu le trouve délinquant (pas tous hacha )la salleté ,des vitre cassées ,à leurs places des cartons !!!!!!!!!!!!!!!!!
L’antrété :
A quand le tramway pour Sétif ? On sera définitivement débarassé du dictat des propriétaires de poubelles qu’ils prétendent surnommer bus.
Maksoud :
mé ça c fé po
fifi :
Interdisez ces tombeaux roulants et exigez des autobus flambants neufs et faites baisser le ticket à 5 DA....Sinon restitution de la ligne qu’on donnera à d’autres transporteurs honnêtes...
Mourad :
des carcasses retenues a peine avec du fil de fer où on entasse les gens comme de la sardine, des chauffards qui fonds du Rally au lieu de conduire des êtres humains....des receveurs sans aucun respect pour les clients, aucun respect des horaires...et en plus de tous ça ils oses demander une augmentation des prix....mais vraiment c’est de l’audace pure. pas de pitié envers ses ordures ambulantes...mais c’est simple de les rayer de la carte...celui qui ne regagne pas ça ligne dans les 48h retirer là et donner la à des gens honnêtes et sérieux qui veules travailler, ou élargissez les lignes de l’entreprise ETUS en y rajoutant plein de nouveaux bus. Mr le wali, SVP nettoyez notre ville.....tous le peuple vous soutiendra sur ce points...
nassim :
si grave pour notre ville une flotte de bus pareille ,mi je panse que le vrai problème il est au niveau de la direction des transports,comment autorisé a des carcasse mobile de transporté des citoyens,,,,,,pas de sécurité ,absence totale de qualité de services ,pas d’hygiène a bord de ces bus,,,,,,walah haram ,,,,,,,moi personnellement je me déplace avec la nouvelle entreprise de taxis ,vraiment bravo , un services de qualité assuré par une équipe professionnel
Commentaire n°143976 :
Non aux bus de la honte ! et en plus, ils nous obligent à supporter ces fréquents arrêts au gré de leur humeur et ils te stationnent pendant des quarts d’heure jusqu’à faire le plein. Ils nous entassent sans respect, et personne ne bronche. Allez, du vent, à la casse, vous et vos boîtes de conserves. En tous cas, j’ai bien apprécié le calme de ce matin aux remparts ; ni gazage, ni moteurs qui trépignent, ni les cris des receveurs racoleurs.
Commentaire n°143978 :
Le tramway de Sétif ? Posez la question à zoukh qui a foutu la pagaille. Tant que zoukh est à sétif, aucun projet ne démarrera !!! Zoukh ouel foukh et laacha garnina. Sétif revient en arrière après avoir fait un grand saut avec bedoui
Amir :
C’est l’occasion pour retirer les lignes données avec des pots de vin, les bus qui circulent à sétif sont à 90°/° réformés et constituent un danger permanent aux passagers, aux piétons, aux malades asthmatiques et automobilistes. Arrêtez ce carnage monsieur le Wali, c’est l’occasion.
setif190 :
Chers citoyens de Sétif, abondonnez definitivement ces bus meme s’ils reprennent le boulots sans augmentations. Nous consommateurs, ou est notre rôle et nos droits à un service de qualité. Exigeons des bus de qualité et imposons nos droits à tous les services publics. lanceons cette campagne de sensibilisation pour retrouver les droits des consommateurs. Bonne journée.
sétif el ali :
wallahi que c’est honteux de voir des bus aussi sales ni sécurité ni hygiène, et encore ils demandent l’augmentation de prix, je demande aux autorités locales d’aller voir sur les lieux afin de prendre en charge notre sécurité. salam.
riadh :
franchement hier c’était une bonne journée sans bus y avait seulement des bus propre ETUS jespere ki vont résté seul
khali :
transporteurs ou bande de voyoux ? retirer l’agéement et la licence de tranport est le moyen le plus efficace pour que les transporteurs se mettent aux normes mise en service des bus propores et en état de marche avec le minnum de confort personnel (chauffeur et receveur) éduqués déclaration CNAS des salariés respect des horaires
Beaumarchais :
faut pas se plier aux mediocres, a voir leur bus deja qu’ils ont leur place a transporter les voyageurs c un grand risque, ils demandent la hausse des prix sont pas cons, car c sur ils savent que leur bus sont pas aux normes, donc justifier la hausse pour renover leur bus, alors c faux c dans la poche, car ces gens la leur faut controle continuel, a mon avis, faut controleurs de l’etat pour tous les bus et appliquer les regles de securité et de conformité. je suis pour flexibilité des prix, hausse et baisse suivant des periode de l’année, baisse dans la periode scolaire et d’examen et augmenté prix en periode estivale je suis pour 5 dinars en ville et respect du temps et 50 dinars en dehors de la ville, c pour l’ecologie biensur ecologie humaine a diminuer les flux qui entrent a setif pour rien faire et pollue, car quand je vois tout ce monde dehors contre murs et dans le park sous soleil de plomb moi e dis son chez lui est loin, il est programmé a rentrer tard au dernier bus a son village, (...)
STAIFI HOR :
Bonjour ; Sétif était paralysée hier, mais c’est grace à l’ETUS et ADALA que nous étions transportés mais difficilement ; augmenté le tarif de 10 DA à 20 DA dans des bus danger de ciculer c’est de la provocation adressé à nous. mettons la main dans la mains et ne jamais les utilisé meme à 10 DA. Je transmet un appel à l’ETUS d’augmenter leur parc.
ben ali :
ils copient sur la wilya de bejaia ! ils sont en greve aussi et ont fait grimper le ticket de 10 dinars a 15 dinars - et cela va suivre partout en algerie ... faut arreter d’en vouloir aux transporteurs : si le confort n’y est pas dans les bus c’est deja parce que les gens degradent tout , on dechire les sieges , on casse les carreaux , on jette son chwing gum ect ...on transporte des cartons , des meubles , n’importe quoi pourvu que ça rentre ....et puis vous savez qui est responsable de la hausse des prix ? ce n’est pas le transporteur privé , c’est le gouvernement qui a a lacher des augmentations de salaires pour toute l’administration - jusqu’a 80% de hausse des salaires et des arrieres depuis 2008- si vous etiez transporteurs de policiers , de gens de l’administrations ect , vous ne demanderiez pas un peu plus d’argent puisqu’ils gagnent tous plus ! c’est tout a fait normal -cela s’appelle en economie l’inflation -vous augmentez les salaires publics ,vous declenchez automatiquement une (...)
amiro :
Mais est ce qu’ils se considèrent comme des transporteurs des êtres humains ? la réponse est non malheureusement. Ces gens là se comportent comme des transporteurs de bétails ce sont des voyous, délinquants, et parfois des pervers. Ils réclament des hausses de prix de ticket ils auraient du laver leurs saleté de bus. La qualité de l’accueil qui se base sur la propreté et la courtoisie est loin d’être une préoccupation majeure de ces voyous. Le blâme est partagé entre ces voyous et l’ autorité responsable sur sa tête monsieur le wali qui permet non seulement à ces chauffards de conduire leurres saletés de bus mais aussi leur permettre de faire une grève.
Alilou :
Ou est la société civile pour défendre les intérêts des consommateurs contre ces suceurs de sang ? à béjaia les transporteurs ont fait grève pour relever les tarifs de 10 à 15 dinars, les bus sont tous neufs, quand la grève a échouée c’est les clients qui ont boycottés et ce sont abstenus de prendre les bus, la wilaya a commandée 70 bus modernes de l’état pour prendre en charge les passagers ! Bravo et à bas le libéralisme sauvage. Boycottons ces bus d’enfer et exigeons le retour de l’R.TUS même à 15 DA.
95 :
prèsque toutes les bus l’orsqu’ils rentrent chez leurs propriétaires ,ils prènnent les pistes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.
eclipse :
le syndicat qui les protège ONTA a leur tête le président a l’argent mal acquis d’ailleurs et veut le pouvoir puisqu’il est membre de APW .
Commentaire n°144044 :
on marre de vous, cassez vous, des bus de 1830 et en greve ?
Tahtoh :
Bien parlé Citoyen. Avec ces carcasses jetées par les autres Wilayate, et introduites dans Sétif Madina Nadhifa ça laisse à reflechir !!! Payer 20 da pour passer un trajet cauchemardesque c’est de la folie ! même à 10 da. Le problème a trop duré il faut une solution rapide à ce secteur (transports ).
azzedine 91 :
un bus comme celui-ci merite une augmentation des prix bus poubelle ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: :
ABOUNOUA :
DES GENTS POSSEDE DE REGISTRE DE COMMERCE,IDENTIFIANT FISCALE HORS COMMUNE ET UTILISE DES LIGNES TELS QUE LE No 2,3,4,6,7 ;8,9,54,55,58,59 ETC RETIRER MESSIEURS LES RESPONSABLES DE LA DIRECTION DE TRANSPORT COMPLETEMENT LES AGREMENTS DEJA DONNER A CERTAINS TRANSPORTEURS
malek stayfii :
Si les prix de transport des bus urbains de BEJAIA augmentent à 15 DA je trouve que c’est mérité j’ai eu l’occasion moi meme de prendre le bus dans cette ville et croyez- moi pour commencer les bus sont flambant neufs, aucune place debout n’est toléré, le chauffeur et le receveur veillent au bien etre du client, vous n’entendrez jamais un mot déplacé que demandez-vous de plus ? le respect est quasiment mutuel pour tous les usagers ( hommes, femmes ; vieillards ) c’est vraiment un exemple à suivre. pour ce qui est de nos poubelles ambulantes hélas et c’est vraiment regrétable et navrant de voir cette vérité,saleté, détérioration de matériel, grossièreté de certains énergumènes sans scrupule, tenue délabré du personnel du bus, surcharge éxagérée des usagers qui acceptent sans brancher cette situation, conduite dangereuse et j’en passe et ils veulent une augmentation des prix ? quelle audace. Sur ce point nous sommes avec vous Mr le Wali c’est l’occasion ou jamais de nous débarrasser de ces tacots dangereux qui ne (...)
ben ali :
attention , vous ne pouvez pas demander des bus propre et un tarif bas ! pour laver une voiture il faut debourser 300 dinars (interieur exterieur ) pour laver un bus complet je pense qu’on doit etre autour de 1500/2000 dinars - alors ils font comment ? la piece detachée est cher , le gazoil est cher -il faut aussi rembourser la somme payé pour la chipa lorsque le transporteur a eu sa ligne - c’est pas le hasard qui fait que vous avez une ligne ou pas ,il faut bien payer quelqu’un qui connait quelqu’un qui vous rend service ...non messieurs ce n’est pas contre les transporteurs que vous devez vous enervez ! vous vous trompez de cible .Je precise que je n’ai aucun rapport avec un quelconque transporteur !- il faut juste reconnaitre que les frais existent et qu’il faut les assumer (...)
Commentaire n°144127 :
Ils ont entièrement raison de demander une augmentation du tarif du ticket car celui qui vent les fruits pratiquent les prix qu’il veut, celui qui vend les oeufs, le marchand des patates nous a rendu la vie difficile avec ce qu’il nous vent comme patata, etc... Au fait, combien coute un kilo de viande ? Le parc bus s’est améloré depuis un temps et il continue à changer vers un parc plus respe ctable. Je partage les avis donnés sur le comportement de certains receveurs et sur la façon de conduire de certans chauffards mais c’est une négligeance des policiers quat aux conducteurs et de passagers quant aux receveurs. Notre comportement en tant que passagers laisse aussi à désirer. Le tramway à Sétif est un projet dépassé (à mon sens) les rues ne peuvent pas supporter la ciculations des voitures qui est en augmentation en continu et le tramway. Rues étroites. Il faut penser au métro sous terrain dont l’investissemnt coute un peu plus cher mais ce sera quelque chose d’efficace et durable et facile à faire (...)
bf :
Quel service rendent ces bus à la population ? Il faut peut-être commencer par changer vos bus faire attention à la propreté surtout des receveurs.
STAIFI :
pour augmenter le prix il faut changer le bus, chaque il tombe en panne et les gens sont obligés d’attendre un autre bus pour aller travailler donc il faut payer deux fois sans parler les arrêts non respecter il démarre comme il veut la question qui se pose ou est le contrôle des transports normalement il ya des contrôleurs qui vérifient si un bus fait un abus d’arrêt directement lui retirer les papiers la deuxième fois lui enlever la ligne directement comme ça tout le monde marche très bien. DONC JE FAIS APPEL POUR TOUS LES CITOYENS S’ILS YA AUGMENTATION SANS CHANGEMENT DE BUS FAISONS NOUS AUSSI LA GREVE ET PERSONNE NE MONTE DANS UN BUS LAISSEZ-LES FAIRE LES TRAJETS AVEC UN BUS VIDE ET ALLER CHEZ LES AUTRES BUS ET LE RESTE DE VOS TRAJETS POUR ALLER TRAVAILLER EN MARCHAND UN PEU A PIED. ALLEZ COURAGE ET FAITE AUSSI LA GREVE COMME (...)
sitifis :
des bus des tas de ferrail à 3 da le kilo salles comme une poubelle cracha chema un chauffard de 18 ans et un receveur mineur et délinquant c’est la faute du moooodir des transports de la pauvre ville setif
noureddine benmehenni :
salame a tous avant de debarasse si poubelles des bus il faut debarasser premierement les responsables du services thecnique indisturiel et automobile . qui donne la viniettes du permis de circulation i.t.v a des bus et camion et voiture quils on pas le droits de circuler , pour la sicurite des voyageures . donc il faut un service thecnique competent . de automobile quil font leur travail correctement.
Tahtoh :
Des Bus des années 80 + 90 = Ferraille = objets hors d’usage , n’est ce pas ? Quand on demande une augmentation il faut en contre partie : des Bus neufs, des places uniquement assises, un bon accueil , une climatisation en marche, les chauffeurs et receveurs doivent s’abstenir de fumer, etc.
mustapha :
je me souviens à l’époque les annaées 1970 ,je partais en vacances scolaires de l’Eté ,à côté de Ain Elkebira ,et on prenait LE CAR ZOKRAMIE devant le parc d’atraction de maintenant,cette car était 1000 fois propre que ses bus de 2012 si le chaufeur et le receveur sont propre le vehicule sera propre comme ses proriétaires
Okay ! :
Ben, voilà le même cas, durant les trois derniers jours, s’est produit à Bejaia, sans crier Gard les tarif sont passé à 15DA sans aucun droit ni loi. Ben les gens ne sont pas resté les bras croisé. Ils ont coupé la route à ses bus sec ! au niveau des quatre chemins ( à Oued sghir) Aprs consultation avec les autorités on décide de libérer la voie à touts le monde sauf au bus, car s’ils leurs arrivaient de prêter cette route le bus sera tout simplement mis au park et s’il résiste ou veule jouer ou plus fort il sera tout simplement incendier. C’est se qui a été conclu avec la sureté de la wilaya. Les policiers ont avertie les bus et ca a duré trois jour jusqu’à ce matin tout est rentré dans l’ordre. 10DA la navette.
ben ali :
10 dinars c’est quoi aujourd’hui meme pas doro ! 1 kg de patate peut monter a 120 dinars - vous croyez qu’on peut faire 5 km dans un car qui vaut 500 millions avec 10 dinars - sur des routes parfois defoncés ou tu perds un cardan pour 20.000 dinars , un amortisseur pour 15000 dinars , un pneu pour 20.000 dinars -vous revez ou quoi ? il faut 100 passagers pour faire une recette de 1000 dinars -il faut 1000 passagers pour faire une recette de 10.000 dinars - avec ça faut laver le bus , le garer , le repeindre , reparer les mauvais traitements des passagers , payer le receveur et payer les taxes - vous revez !!!! meme a 50 dinars je ne transporte personne !....vous savez en algerie beaucoup de gens gagnent beaucoup d’argent : aller voir le salaire des policiers , des gendarmes, des gens qui travaillent a l’administration ,les enseignats ,les medecins , les emigrés ect - les salaires tournent a 50.000 dinars et beaucoup plus ! donc payer 10 dinars c’est pas assez ! - a paris le ticket (...)
Tahtoh :
à Ben Ali ça se voit que vous n’êtes pas père de famille ! Un père qui a au moins deux enfants scolarisés tout cycle confondu...et qui font la navette chaque jours, combien de DA doivent - ils dépenser ? sans compter leur père qui lui aussi a au minimum 40 da. par jour. non Monsieur, 20 da c’est de la folie, trop..trop.. surtout avec cette carcasse qui circule actuellement à Sétif. Vous dites que 50 000 da est un salaire suffisant, vous vous trompez ! c’est juste un salaire pour se nourrir !!! Les transporteurs n’ont qu’à demander à l’autorité concernée des rabais ou remises des Taxes, et n’ont pas s’enrichir aux dos des autres ! à Paris on est payé 10 à 15 fois de plus que nôtre salaire, donc arrêtez de faire la comparaison....
merouche charaf eddine :
les infrastructure comme la sntv son vetuste a setif et les cars pour certain son pourie je sais pas si il y a un controle technique pour les cars en algerie et les routes en parle meme pas.
ben ali :
demandez des bus gratuits ! des logements gratuits ! pas d’impots ! demandez que le menage dans les rues se fassent gratuitement , la cantine gratuite pour les enfants ,l’ecole gratuite , l’université gratuite , l’hebergement universitaire gratuit - et en meme temps demandez des hausses de salaire de 50% avec le paiement des arrierés depuis 2008... apres on verra ou ca va mener cette politique du gratuit -je rappelle juste a ceux qui l’ignore qu’a el mouradia en ce moment ,ils sont entrain de trembler le petrole est passé de 110 dollars a 80 dollars en moins de 1 mois , on a perdu 30 dollars sur chaque baril - je me demande comment ils vont payer tout ça quand le petrole ira s’ecraser a 30 voir 20 dollars ! .
khalil :
avant de parler de tarifs il faut d’abord un plan de transport adéquat pour chaque ville ,le périmètre de transport urbain de la ville doit être bien délimité,Des stations pour bus doivent être érigées dans la périphérie de la ville avec les commodités nécessaires ,puis les lignes seront bien étudiées et cela suppose des itinéraires bien distincts pour chacune,ce n’est pas normal que tous les bus de la ville empruntent les axes principaux de la ville contribuant à la saturation de la circulation,il y a de nouvelles cités qui sont très éloignées des points d’arrêts ;pensez aux gens agées et aux personnes malades :il faut un redéploiement des lignes radical,pour les tarifs pourquoi pas le systèmes des sections et pourquoi pas un demi-tarif pour les élves des lycées et autres établissements scolaires ou de formation professionnelle (...)
Commentaire n°145390 :
Ils ont gagné sur le citoyen sans protection et meme sur l’Etat -autruche qui n’a pu se prononcer en affichant clairement qu’ils augmentent le prix à 15 DA sans l’avis ni la décision de l’Etat mais seulement avec une décision de la Fédération des transports urbains. Où sont les services du transport pour en décider pour le citoyen, où est le Wali qui tourne en rond tantot à Bazar Essakhra ou à Babor où ça sent le Méchoui accompagné de cette délégation de Directeurs bien dodus. Lorsque c’est les fédérations des artisans et entrepreneurs qui décident de notre sort, je vois mal à quoi peut servir l’Etat ? sans doute pour que les responsables se remplissent simplement les poches et profiter de tous les avantages sans voir derrière eux ce qui se passe, j’espère de tout coeur que cette jeunesse oubliée démunies de travail, de logement, d’assurance et demain de retraite se réveille et regarder bien en face leur avenir sans lendemain avant qu’il ne soit trop (...)
Tahtoh :
on ne demande pas la gratuité , mais du respect envers les consommateurs, acquereurs de logements, etc..les autres choses gratuites sont assurées par la Constitution n’est ce pas ? On a passé des moments cruciaux dans les années 90 surtout avec le FMI ! donc la population doit bénéficier de ses richesses !!!

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus