Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Les citoyens soumis au diktat des transporteurs privés

lundi 2 juillet 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

N’arrivant plus à supporter le diktat des transporteurs, les usagers des bus de la ville de Sétif se sont vu refusés, tout bonnement, de monter dans les bus de transport des voyageurs et ce pour avoir dénoncer le fait d’augmenter arbitrairement le prix du ticket de transport de 10 à 15 dinars.

Il s’agit d’une augmentation illégale des tarifs du transport urbain au niveaux de la ville de Sétif par seul la décision des propriétaires des bus. Cette augmentation de 50 pour cent est exagérée vue la qualité de service très basse. En plus de ça les propriétaires bus ont eu l’audace d’imprimer des tickets de 15 DA et les utiliser pour embrouiller les gens qui pensent que cette augmentation est légale. Alors que la direction de transport a interdit formellement toute augmentation.

Pis encore, le receveur d’un bus desservant la ligne N°6, avide de gain facile, comme tous les autres d’ailleurs, a même effaroucher les usagers, d’autant plus que la chaleur était suffocante. Certains usagers, pris d’une colère bleue, étaient tous descendus et avaient quitté le bus.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus