Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Ces motards qui imposent leurs « lois ».

dimanche 22 juillet 2012, écrit par : A Nedjar.Sétif Info., mis en ligne par : A. Nedjar

En raison des désagréments sonores causés aux citoyens, certains wali des Wilaya de l’Est ont pris des arrêtés interdisant la circulation des cycles de grosses cylindrées sur les grandes avenues à partir de 18h .

Qu’en est il pour Sétif où ce motos prolifèrent et transforment ces mêmes avenues en de véritables circuits dignes des grands prix où s’activent un grand nombre des ces amateurs de grosses cylindrées à deux roues provocant des bruits insoutenables à des heures indues et tard dans la nuit.

Les quelques rares motards de la Police Nationale postés aux abords de la Wilaya en début des soirées font fuir ces amateurs de rallyes et de Sensations fortes vers les autres boulevards périphériques de la ville créant ainsi la panique parmi les automobilistes et les passants.

Comme il en existe ailleurs, les autorités peuvent aménager des circuits adaptés où réserver des portions de routes en week end à ces irréductibles qui peuvent s’adonner sans risques à leurs circonvolutions et à leurs joies.

En attendant, sans casques, sans protections, sans respects des règles de circulation, ce sont eux qui font impunément leurs « lois ».


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
ahmed :
voila ce que ça donne
mustapha :
Parceque les motards,font du slalome entre les voirures ,ils se croient ,qu’ils sont dans un carting ,en plus ils roulent sans casque . SAHA FTOURKOM
Commentaire n°146946 :
où en est la campagne menée contre ces mêmes motos dont vous parliez il y a quelques semaines ?
samir-milan :
Mais quelle inovation setifienne !une voiture à 6 roues !ces deux transversale c pour le parking je croit !,la selle solution li rani nchoufiha,il faut les faire une piste,les faire le plain wo golo ahregha,saha ftourkom
zehrour :
a tandja et particulierement Roud silegue comme on dit ils continuent de faire la loi notamment tard la nuit. Le bruit qu’il dégage réveille les morts.
zeina kori :
impossible de redresser la situation la réponse est simple tant qu’on a pas d’état fort le mal va s’empirer en crescendo le pire nous attend ,on est parti avec un laxisme extraordinaire un peuple inculte une école en ruines ,l’Algérie dans tous ses états de délabrement ,un peuple qui ne peut être utile que dans des pays tel que la Libye ,la Syrie l’Irak ou l’Afghanistan dans ces pays ce peuple va se retrouver dans un environnement qui lui sied a merveille .j’espère que vous allez comprendre ce message . saha ftourkom
sétif el ali :
Rabi yostor , je donne conseil à tous les jeunes de circuler sans vitesse pour éviter les accidents saha ftorkom !!!!!
mourad :
Allah Aynoub....sayba....un etat fort plus de 300,000 policiers mais incapapble de gerer des petits boulvards de nos villes...........le genie Algeien de l’ingerence. saha laftour
ben ali :
c’est pas si grave des jeunes a moto et alors ! laissez les vivre un peu ....ils font trop de bruit et apres -c’est pas des scuds qui tombent a setif - ils vont s’amuser un peu avec et puis se lasseront et l’utiliseront normalement- on peut ensuite legiferer pour diminuer les nuisances sonores du pot catalytique...faut pas oublier qu’il y a des gens qui fabriquent ces motos et qu’elles doivent se vendre pour qu’ils gardent leur travail ...vous savez qu’il existe aussi des fenetres anti bruit , triple vitrage avec un isolant -si vous etes pas contents changer vos fenetres et mettez la climatisation : la tranquillité ça coute de l’argent !..y a aussi de jolies maisons de campagnes a vendre -y a pas un bruit -au pire vous entendrez vers 12h/14h ,l’ane qui a bien manger se mettre a hurler -mais c’est de joie ,vous n’allez pas l’empecher de vivre aussi -voila y a des solutions et la ville n’a jamais eu la reputation d’etre un endroit tranquille ....saha (...)
Alph Nadher :
De Alph Nadher de Sétif A ben ali Vous êtes vraiment très drôle !.......
Beaumarchais :
la police qui est incapable de gerer ça, ben c simple prqoi ne pas les recensé ces jeunes motard et les integrer dans leur unité de motards et les former dans leur circuit et leur donner motos agrées et au moins leur temps de passage dans les boulevard serait une pierre deux coups, font la prevention tout en s’amusant, pour trinquer les trafiquant de drogue et les poursuites, dans un pays qui a police intelligente, profitent de ces jeunes a les integrer, faut juste les cadrer, sans jamais leur oter leur engin moto ben sinon, chacun protege son quartier intelligement, une chute au motard, sans se rendre compte avec quoi !!! va se relever humilié et ne plus revenir, biensur sans le blesser, c juste glissade, ya tahradh mine teramtou, c tout, quand ses fesses brules peut plus la remettre sur lae siege de moto rire ! a zite a jmaa, dharba dharba, dans les virage ou la ou peuvent slalomer, a coté a rigoula, ou des petites billes de roulemment, soyez intelleigent les gars, vous aurez spectacle (...)
Docteur :
A ben ali l’algérien ? !! le génie à mon avis il faut créer un circuit pour moto qui débouche directement vers la cimetière sans passer par l’hôpital j’en ai marre de vous réparer
boubous :
EN PLEIN CENTRE VILLE PRES DE LA WILAYA !!!!!!!!
Commentaire n°147057 :
la photo na rien a voir avec le sujet c est le ramadant nadjar ????????????????
Ziri Bologhine ..... ! :
C’est pas un accident c’est une fusion !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus