Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Effondrement d’une maison à Setif

vendredi 31 août 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

C’est un miracle s’il n’y eut pas de victimes. Le carrefour de Ouled Braham a connu ce vendredi en soirée un événement gravissime suite à l’effondrement partiel d’une maison à étages par suite d’un glissement , conséquence des violentes intempéries enregistrées dans l’après midi . Cette situation aurait pu être évitée . Ce sont les travaux de terrassements d’une construction mitoyenne où l’entrepreneur n’a pas réalisé à temps les confortements des parois ,laissant les fondations nues et en hauteur , ce qui a provoqué le glissement .

Les retards mis à la reconstruction des ouvrages démolis ont accentués les dégradations pour aboutir à l’accident de ce soir où toute une famille se retrouve miraculeusement indemne mais sans abris.

Tard dans la soirée,la police était encore présente sur les lieux pour assurer l’ordre et éviter tout débordement des membres de la famille victime qui a coupé un moment le carrefour pour protester contre les négligences coupables du voisin et des autorités .


Partager cet article :
26 commentaire(s) publié(s)
nor :
normalement il y a une longue procédure pour avoir l’autorisation de démolition, la mise en péril , et toutes les dispositions seront suivis par la mairie jusqu’a la fin de la démolition, avec le suivi d’un bureau d’étude agrée. et l’écart de tout danger pour le voisinage ou le public. et comme y a fawdha , qu’il porte plainte et patiente. quand a la désignation de villa ( ....)on voit pas de villas, des blocs en béton oui.
Commentaire n°150807 :
salam alikoum juste pour corriger le titre (effondrement d’une maison.....) parce que une villa elle a une autre définition ; Toute ma sympathie avec les sinistrés et j’espère que le voisin va être jugé
Observateur :
Avant l’aggravation de la situation, lors de la visite d’une délégation présidé par mr le chef de la daira de Sétif, ce dernier a orienté la victime d’aller à la justice !!!!!!
EL.HEDI :
BIS...REPETITA...? A LA BASE S’EST LA FAUTE DE CELUI QUI A PRIS LE CHANTIER...ONT N’ A PAS OU PEUT DE VRAIS PROFESSIONEL MAIS PLUTOT DES SABOTEURS...! ONT PLUS IL LEURS FAUTS CAFE...GATEAUX...ET REPAS...? MAIS DES QUE VOUS TOURNER LE DOS...! SA SABOTE...? ET QUELLE FOIS ILS CHERCHER MEME DES HISTOIRES AU CLIENTS...? ET POUR LA PONCTUALITER....? TOUS QU’ILS VOUS DISE...PAS DE PROBLEME ...PAS DE PROBLEMES...!ILS SAVENT FAIRE MAIS S’EST DANS LEUR NATURE...POUR ENCAISSER PLUS PLUS VITE...MAIS JE VOIE QUE VOUS VOYER DE QUOI JE VEUT PARLER...? MAIS PAS TOUS...? GRACE A DIEU...BONNE JOURNEE QUAND MEME...
Doula :
C’est le comble du mépris et de la hogra ! Parce qu’on a de l’argent on pisse sur les autres .... ça fait plus de deux mois qu’elle menaçait de s’écrouler à la suite du décapage du lot voisin ,Un premier effondrement n’a pas découragé , puis même un poclain y est tombé à la suite d’un second effondrement ! malgré ça on continue les travaux jusqu’à la catastrophe, le pauvre mesquine ne pourra rien ! pas pistonné et bared ktaf .... Et qui embarque t-on à la fin non pas le baron qui a causé les dégâts au mépris des recommandations du permis de construire mais le pauvre bougre qui voyant sa maison crouler après les derniers orages a voulu alerter les autorités qui faisaient la sourde oreille ! Pourquoi ? Pour avoir forcé l’attention des autorités en bloquant la rue pendant 10 mn (...)
Hassou :
Tout est permi pour les milliardaires, ils démolissent reconstruisent redémolissent rereconstruisent tout ça avec un argent mal acquis et au détriment du bien être des gens et parfois même de leur vie faisant abstraction de tout règlement et de toute lois et souvent même avec la complicité de responsables. Et en plus c’est des étrangers.....
Commentaire n°150835 :
Les premiers responsables sont ceux qui ont délivré le permis de démolir. Et comme la corruption règne dans ce service, voilà les conséquences. Service pourri jusqu’à l’os, corruption bat son plein, magouille et autres. Ni chef de daira, ni wali ne pourront faire quelques choses. Aucune autorité sur ce service. C’est la débandade dans ce service. A publier SVP.
Commentaire n°150837 :
Les premiers responsables sont ceux qui ont délivré le permis de démolir. Et comme la corruption règne dans ce service, voilà les conséquences. Service pourri jusqu’à l’os, corruption bat son plein, magouille et autres. Ni chef de daira, ni wali ne pourront faire quelques choses. Aucune autorité sur ce service. C’est la débandade dans ce service. A publier SVP.
Commentaire n°150838 :
bien dit Doula c’est çà qui nous à ramener à des situations caoutiques au bled,le mépris hogra beni amiste ,le fils de policier fils de procureure,fils de chef Daira ,frère d’un député pourqoui en europe on voit pas ses dépassements etc. ils réspectent ni loi et ils ont pas de la foi...on ai tous des êtres humains . pas de réspect des grosses pointures pour les gents pauvres.pas sur lui la loi s’applique juste sur les plus diminue ,mais ya le bon Dieu le tout puissant il va punir n’challah ces gents qui se prennent au dessus des loi et qui meprisent la population . c’est çà qui se passe dans notre belles Algerie c’est le terrain ou il était la villa du fls de GA..... j’ai entendu dire que le terrain est hanté.
Commentaire n°150839 :
@ el hedi j’aime lire tes commentaires essaye d’écrire en minuscule sa sera bien lisible un avis de moi salem l’orsque on voit le train de vie des gents qui travaillent dans les services techniques de l’habitats en générale .corrrompit avec des prommoteures et des gents influants à Sétif qui ont pris des terrains et des tarrains dans ce capitalisme sauvage ou traine l’algerie mantenant sans payé les IMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMPOT
abdelhak bisker :
c’est vraiment dommage d’arriver jusqu’a là,chaque jour je passe par cette intersection ce n’est uniquement la maison qui risque de s’effondrer mais aussi une partie de la route s’est effondrée depuis plus de six mois(cote droit on allons vers bououroua)et personne n’a bouger le petit doit ,aujourd’hui des vies humaines sont en danger et j’espere que les autorités serons a la hauteur de leurs résponsabilités.
frustré :
il faut tout raser et tout reconstruire...
Commentaire n°150857 :
A Observateur : Comme vous venez de lz mentionner, le chef de daira prouve son incompétence en orientant les victimes vers la justice. Au lieu de résoudre le problème dans l’immédiat, il préfère la solution qui va trainer des années. Et les vies humaines Mr le chef de daira, est ce qu’elles attendent le verdict ? Dommage que sétif abrite des responsables incapables de suivre son rythme de développement. Ni wali ni chef de daira sont à la hauteur de cette ville. Ces derniers ne connaissent et ne maitrisent que les procédures bureaucratiques. Ils sont champions en bureaucratie. Les vies humaines sont en danger. Sauvez les !!!
aligator 0001 :
fausse information que vous donnez ya eu juste un glissement de terrain due aux travaux de terrassements ya pas eu d effondrement de maison et par mesure de precaution la maison voisine a été evacué de ses occupants voila le fin mot de l histoire
Commentaire n°150867 :
la faute toujours auprès des service de l’urbanisme il fournie l’autorisation de démolition son se bougé de leurs sièges et encore le service de la police de l’urbanisme incompétents qui ne savez même pas se qu’il faut faire ou qu’elle mission sans t ils pour objets la promotion immobiliers et très rentable il faut tous démolirez en y vas ;.................£$$$$$$$$$
Commentaire n°150882 :
@ Hassou Ils ne sont pas algériens ou ils ne sont pas sétifiens ? Le terme étrangers dans ce contexte est ambigu.
Commentaire n°150883 :
@er septembre 2012, 13:50 : On dit chaotiques et non caoutiques.
Commentaire n°150884 :
@1er septembre 2012, 21:18 Conjuguez les verbes. Ils sont faits pour ca.
Commentaire n°150898 :
Conséquence des magraoui and Co.....
logique :
c’est un probleme de la justice et non de l’administration, alors evitons SVP, l’assistanat de l’administration
Commentaire n°150963 :
A logique : D’accord c’est un pb de justice juste après les faits. Mais comment on est en arriver à ce drame ? La source du pb est l’administration et donc c’est un pb d’administration. Qui a délivré le permis de démolir ? Sur quelle base ce dernier a été délivré ? A t on respecté les règles de sécurité Mr logique floue ? Une partie de la rue est ruiné sans que les services concernés ne mettent en garde le propriétaire. Absence des services concernés et anarchie totale.
samir-milan :
KCHI NHAR TNOUDO MA TALGAOUCH KARTI KAMEL !EN CONSTRUCTION NOUS SOMMES LES DERNIERS MAIRYAB LINA
Commentaire n°150976 :
Pourquoi parlez vous des autres pays c un mauvais exemple car dans les autres pays les riches eux ont des lotissements de bonne qualité il résident entre eux donc tranquile paisible calme ou il y a la sécurité la surveillance ect ....... Donc s’il vous plait dites pas n’importe quoi à la personne qui dit il faut tout raser et tous reconstruire c facile à dire qu’à faire si vous croyez que cela est facile je ne suis absolument pas d’accord avec vous car parmi eux il y a des personnes pauvres ou vont t ils trouvé l’argent ???????????
Commentaire n°151035 :
Pas mort d’homme ça vas.
tchetche19 :
a logique.pour qui tu roules ?
Dadi mounou :
C’est le résultat de la négligence qui coule dans le sang de tous les algériens (Citoyens et responsables) d’ailleurs on paye ses frais dans tous les domaines : Bâtiment - Santé - Circulation routière - Finance ETC...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus