Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Démantèlement du souk et marché informel « Landeriouli »

mardi 11 septembre 2012, écrit par : A Nedjar Setif info., mis en ligne par : A. Nedjar

« Quand on veut, on peut ». Rappelons nous le titre d’un article paru sur notre site à la suite de quelques opérations éclaires et ponctuelles qui avaient données un peu de répit à la cité à la suite de son envahissement par ces hordes de désœuvrés ,de marchands à la sauvette et des spécialistes des milieux informels qui avaient transformé le centre de la ville en une véritable foire à ciel ouvert.

La coupe avait débordé et les citoyens n’en voyaient plus qu’une démission de l’état quand à ses devoirs et obligations pour intervenir vigoureusement afin d’assainir la situation. Profitant de l’accaparement des forces de polices à des taches nationales consistant à consolider la paix revenue après la décennie noire, des chapelles de résistances se sont instituées pour braver l’ordre et la république en tout milieu diront certains.

Combien ce désordre ambiant pouvait favoriser les dérives ? Nous ne parlerons pas de ces motards lancés sur leurs deux roues, sans casques, ne respectant aucune signalisation et créant la terreur dans les rues et boulevards. Ces automobilistes pour qui le code de la route n’existe plus .Ces conducteurs de bus urbains nous remplissant plein la tête de musique de cabarets ou ces commerçants dont les étals s’étalent au delà parfois des trottoirs et bien des choses ou l’ordre a été rayé du vocabulaire.

C’est devenu insupportable à telle enseigne que tout un chacun s’interrogeait en quoi servent tous ces effectifs des forces de l’ordre couteuses et dévoreuses en budgets ?La sécurité comme le stipule un vieil adage ,se caractérise ainsi : Si elle a un coût elle n’a pas par contre de prix. Encore faut-il que ces couts soient justifiés sur le terrain !

Des années durant, nous avons navigué dans cette ambiance ,la peur dans le ventre ,chacun se précipite chez soi pour laisser certaines places et marchés livrés à des faunes d’opportunistes qui ont en fait leurs royaumes de prédilections de toutes espèces de dépassements, proposant des produits aux qualités douteuses,absences de contrôles de prix ,de pesées, où la contrefaçons bat son plein etc, rendant ces marchés ouverts à toutes les outrances.

Aujourd’hui ,c’est avec un grand soulagement que la population apprend le passage à l’acte des forces de police qui ont assiégé dans la nuit le marché Abacha, dit-Landeriouli", cette véritable cour des miracles pour le démanteler en totalité.

Attendue depuis quelques jours, l’opération entre en action .Les cris, le gaz lacrymogène, les appels, les fumées dégagées par les feux de pneumatiques, les sirènes ,créent l’atmosphère d’une véritable guerre de tranchée et de positions mais les forces de polices dont les consignes sont strictes , sont résolues et ont pour objet de finir avec ce désordre régnant.

Au moment où nous écrivons ces lignes, tout ce quartier est assiégé et cerné par un impressionnant dispositif et un énorme déploiement des forces de police déterminées, vaille que vaille à l’atteinte des objectifs de démantèlement et de l’éradication de ces pôles de l’informel, devenues forteresses incontrôlables et les centres de tous les dépassements.

Nous reviendrons sur la poursuite de l’opération qui n’a pas encore touché pour l’instant tous les centres « névralgiques » et les « gardiens de parking sauvages » qui ont institué leurs véritables-républiques", avec à l’appui leurs propres lois , parfois aux portes des commissariats


Partager cet article :
121 commentaire(s) publié(s)
mascarade :
ENFIN. OOOOOUUUUUUFFFFF.
Commentaire n°151807 :
IL AURAIT DU ETRE RASE LE JOUR DE L ENLEVEMENT ET ASSASSINAT DU PETIT GARCON. MAIS, IL N EST JAMAIS TROP TARD DE BIEN FAIRE. MOI, JE DIS BRAVO A NOTRE POLICE ET A LEUR TETE M HAMMEL.
c pas moi Beaumarchais rire ! :
ces actions faut etre efficaces et en douceur, car ya part de responsabilité des forces de l’ordre de leur mutisme qui a encourager ces pseudos commerçant de l’informel a s’enraciner, pour deraciner, faut la presence, enregistrer avec controle d’identité et tte anomalie, c donner ultimatum d’une journée pour emballer et partir si biensur la marchandise est conforme, sinon c saisie sans sentiment destruction sur place avec porduit chimique devant les yeux du proprietaire et faire appel aussi a une commossion de l’apc proprietaire du marché de respecter l’hygiéne les passage et agent d’entretiens et agent de controle du marché, en liaisant direct avec sa hierarchie et la police present sur place, faut la disuasion avec tous les outils necessaire sans arriver a faire l’ordre dans l’anarchie de la force sans projet d’ordre (...)
allaoua :
le 11-09-2012 à 11.35 mn Enfin ; la fin du désordre... Je salue cette action, en espérant que l’Etat passe à l’action dans tous les domaines, mais d’une manière juste, ceci soit généralisé surtout pour les autres maux sociaux notamment , la drogue, les agressions et surtout l’abus de la nature et de l’environnement... Allez y voir le côté de Ain mous et régada. Ce qui fait mal au coeur ce que ces agissements viennent des gens qui paraissent sages et yakhafou min Rabi, donc l’Etat doit reprendre la situation sécuritaire ; comme dans le temps et rétablir la sérénité en pénalisant les contrevenants. Vive l’Algérie, For ever...
Commentaire n°151812 :
Le racket des parking est plus urgent ....Une mafia est en train de prendre corps....
miloud staifi :
bravo la police degager nous de cette vermine de bras cassé
ben ali :
ça ne marchera pas !-on va retablir un semblant d’ordre mais si rien n’est fait a coté pour compenser les revenus generés par l’informel ,nous allons dans le mur ...la theorie des vases communicants s’applique ici , si vous mettez de la pression dans le premier vase vous chassez le contenu vers un 2eme vase - il existe plusieurs types de criminalités- chasser le vendeur a la sauvette de la rue sans lui proposer un salaire de remplacement et vous en fait un bandit de grand chemin :les crimes avec violences vont se multiplier : bracage , vols avec violence sur les personnes ,hold up , kidnapping...ou sont les emplois ? ou sont les structures capable d’absorber le flux de chomeurs ?- beaucoup de gens, bien plus qu’on ne le pense, ne parviennent a assurer leur maintien dans les villes ,avec la hausse des loyers et la chereté de la vie , que grace au commerce informel -que vont devenir ces gens (...)
billou :
oooooooofffff vraiment un grand merci de ma part, ma femme me cassera plus la tete avec l’indriouli il faut qu’elle achette tt labà elle trouve pas chere ... MERCI encore
Kamel :
A Mr Ben Ali, Je ne pense pas que c’est le travail qui manque en Algérie. Les jeunes veulent tous être patrons même en faisant de la vente à la sauvette. Je pense qu’il faut lutter contre le travail au noir de manière à ce que les jeunes qui veulent travailler soient payés correctement et protégés socialement. Il y a du travail dans le BTP et dans l’agriculture. Il suffit juste de faire appliquer les lois du travail.
village négro :
dés que j’ai entendu de cette affaire ,je me suis rendu tout desuite pour voir ça de mes propres yeux,imaginer combien j’ai été soulagé ,j’ai respiré du fond de ma poitrine,je pense que tout citoyen a eu le meme effet,car croyez-moi vous aurez la nausée en voyant cette merde entassée après le déblayage,c’est vraiment écoeurant si on revenait un peu au passé de ce que nous avons consommer comme détritus et d’autres merdes,merci pour cet engagement ,je pense que maintenant en va réspiré un peu d’air pur comme au bon vieux temps étant donné que j’ai habité les environs.bon courage a note police,pourvu que ça dure.
miloud staifi :
a ben ali ci l etat reste actif ils seront obliger daller bosser ces feneants ci je di sa les algeriens veulle tous etre patron vive la police
Commentaire n°151819 :
mabrouk à la famille amrani et particuliérement mus hafid hb
aaba :
Tout a fait d´accord avec ben ali, ce n´est pas une façon de traité le problème, et meme trop tard. L´etat cédera surement et ils vont avoir des locaux et ce marché. Avant les interets de ses vendeurs y a l´interets des grands qui écoulent leurs marchandises sans impots ni controle. Et ils vont les défendres. A mon avis les hors la loi de gardiens des trotoires payants sont la prtiorité.
baraket :
ce marché de l’inderiolé existe depuis longtemps et c’est un souk pour zawaliya il gêne personne par contre comme les autre wilaya ce sont sur la rue
nazi ss :
trés bien, il faut les atomiser une fois pour toute ,ses voyous,ils ne representent rien pour la societé ni pour la ville.il fallut utilisé des chars d’assaut pour qu’ils desparaissent definitivement.
fil de fer :
monsieur ben ali, on dirait que vous êtes entrain de leurs montrer le chemin à prendre, vous parlez de quoi ? se sont tous des voyous qui sont venus de partout, aucune éducation, insultent les gens, provoquer les jeunes filles, de quelle violence vous parlez ? si l’état applique vraiment la loi personne ne pourra faire encore du mal à personne, inchallah kheir.
Jalel :
Je pense aux pauvres clients Zawalias.
staifi horrrrrrrrr :
enfin enfin....... on dit bon débarra aux ordures ouffffffffffffffff !!!!!! je tire chapeau aux autorités locales à cet action et je salut tous les policiers .......
Lisa :
A quand la libérations des trottoirs envahis par les marchandises exposées pas les propriétaires de magasins ??? Nous marchons sur la chaussée au risque de se faire écrasé par des chauffards.
rochdi :
@ ben ali moi je connais plusieur jeunes qui ont été dans l’infomel puis ils ont décrocher du travail chez Samsoung mais croyez moi ils n’ont pas tenu deux semaines, parceque avant ils été libre de leur mouvement et ils gagne plus seulement en une demi journée, et en plus ils prenne des allocations de chomage puisque ils ne sont pas déclaré à la (secu).pour nos jeunes un travail comme agent de securite ça les arrangent mais travaillez dans le batiment ou usine non. Alors Mr ben ali soit résonable.le gain façile attire nos jeunes comme des mouches.
ya namar :
alors il faut trouver le travaille a les jeuness ou pour la revolitions il nya personne en l algerie il dit je suis le maitre parceque la richesse du petrole il faut devise et partager a peuple algerien je suis emegrie en france dpuis dix annee je dit ya namar la france devient un poubelle il n ya rien di tout chaque jour ici il ya des personnes suicide a cause della dette et chomage et nous dit il faut tourner en algerie soit travaille pour tous ou la printemps arabe parce que je fait un grand erreur je quitte lalgerie vient voir ici les algeriens il sont dorme sous ponts...parce que le reve il est devient un couchmard
Réda :
Allah Akbar, Allah Akbar , Allah Akbar , Allah Akbar , Allah Akbar, Allah Akbar, Allah Akbar Je l’ai dis 7 sept fois, car pour moi, C’EST UN JOUR DE FETE Yahia El aadl Vive la justice Vive l’Algérie A l’enfer les sales opportunistes
Rostom :
Il n’est jamais trop tard pour bien faire,un appel a notre police national si vous agissez bien et juste vous aurez toute la population derrière vous. Oui il est grand temps pour l’assainissement et le nettoyage de la cité pour que nos enfants grandissent dans l’ordre la propreté et surtout dans le civisme.
Rouabah Bouzid :
Enfin une action concrète que j espère durer dans le temps. Je suis passe au mois de mai Au tribunal qui se situe à côté de cette décharge public appelée marché et je me disais Comment peut on attribuer à Setif le statut de la ville la plus propre d Algérie alors qu on Trouve l endroit le plus sale au milieux de constructions nouvelles et surtout à côté du fameux tribunal !!. J espère que les bonnes volontés qui se cachent dans ce pays auront l occasion de montrer au grand jour et faire de cette ville, de ce pays la perle du Maghreb qui doit illuminer le reste de la région.
نبيل من سطيف :
و أخيرا الدولة تستطيع فرض نفسها على الفوضى السائدة في البلد أرجوا أن تكون البداية للقضاء على الفوضى و ليس كما جرت العادة حملة وطنية ثم تعود الأمور إلى ما كانت عليه ...... أحي بالمناسبة كل من ساهم في القضاء على سوق عباشة الفوضوي منهم السلطات المحلية و رجال الأمن و الحماية المدنية و عمال البلدية ـ و أرجوا أن يتفهم كل مواطن بأن العملية ليست إجحاف في حق بعض المواطنين كما يضنه البعض بل دولة القانون تنطلق من مثل هذه المواقف
fofou :
Salem, moi je pense aux zawali pour qui le fameux marché est synonyme de bon prix (au détriment bien sûr des conditions avoisinantes) et aussi aux centaines de commerçant qui exercent !! Sachant que ce n’est pas donner a chacun de nous de faire ses courses au centre de 1014, et que les commerçant modestes ne pourrons pas s’acquérir d’un local commercial dans le nouveau centre commercial d’Elhidhabe dont le mettre carré avoisine les 300. 000 DA, que faire donc…. !
mascarade :
mabrouk aux citoyens . bravo aux responsables locaux .c était la honte de setif . c était le fief de la pourriture. la drogue .l alcool en plein centre ville .jamais trop tard pour bien faire.
EL-MEREG :
@Général Hamel : Bravo bravo Général,il faut que force revienne à la loi.Il faut éradiquer la vermine. Maintenant, c’est au tour des boulangers de leur faire respecter la loi.Tous les boulangers se sont donné le mot pour faire disparaître le pain à 7,50 da la baguette pour la vendre à 8,50 da et la porter à 10 da sous prétexte qu’elle était préparée à la semoule de blé dur (s’mid) alors qu’il n’en est rien. Maintenant ces boulangers véreux sont en train de raréfier aux heures de pointe la baguette qui pourtant est vendue illégalement à 10 da (entre 11heures et midi puis à partir de 16heures30) et ne proposer aux clients que la baguette dite spéciale à 15 da et même à 20 da au centre ville (là aussi on se demande ce qu’elle a de spécial). Par ce stratagème,les boulangers veulent faire oublier à leurs clients les anciens prix qui sont toujours en vigueur(preuve à cela,les prix affichés ce jour même chez une boulangerie sise à Aïn Lemzabi) et leur faire accepter le racket. Quant à la qualité du pain,je (...)
vilage de negre :
الحمد لله اليوم تنفسنا الصعداء هذه مدة اعوام ونحن نعاني من الراحة الكريهة والكلام الفاحش انا شخصيا لم اكن استطيع حتى الذهاب للمستوصف اللذي بجوار السوق برفقت زوجتي
ashe :
à quand la chasse aux arrêt de bus qui servent de kiosques et aux kiosques qui vendent tout et n’importe quoi qui poussent comme des champignons partout à sétif rien qu’autour du cem bakhouche il y en 5 !!!!
laguesta :
Pourvue que sa dure ! inchALLAH
وحيد :
الحمدلله انا ولد بيزار كنت نحشم من هدا السوق العار دارلنا تبهديلة كي يقولولي صحابي من خارج الولاية بصحتكم سطيف نظيفة قدامهم نزوخ بصح في قلبي نقولهم كون جيتو تعرفو الحقيقة و كي يزورني واحد نتبهدل انشله ادوم ماشي يرجع مرة اخرى
anonyme :
amdoulilah ya rabi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Que notre pays redevienne un pays propre in challah et que l’état désormais va s’occuper de la CORRUPTION qui envahit notre pays et surtout de l’organisation des hopitaux et oui !!!!!!! beaucoup beaucoup trop de gens des nourrissons des gens agées meurent à cause des gens corrompus..............que tous cela cessent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
FAROUK :
MERCI ET MERCI MAIS IL FAUT TROUVER UNE SOLUTION A CES JEUNES
du coeur de Sétif :
A Jalal qui pense au Zawalyas, ce souk a poussé ces zawalyas à dépenser leurs argent pour acheter n’importe quoi, les chiffons et les chaussures chinoises sans aucun intéret, les femmes guaspillent leur argent dans ce souk sous prétexte que c’est moins cher, non, les endroits où les légumes et les fruits sont moins chers existent (l’ancien souk de légumes juste en haut avec la cloture), les magasins de vêtements pas cher existent aussi et on a pas besoin de cette anarchie pour prouver que c’est moins cher.
L’HEUREUX ZAYREN !!! :
ENFIN,j’ai cru jusqu’à ce jour que je vivrai tout le restant de ma vie triste et frustré à cause de l’état critique dans lequel on vit, on a bien souffert des nuisances de ce souk surtout ceux qui vivent approximativement de ce dernier il y a une moyenne plus élevé de maladies respiratoires du à l’air pollué émanant de ce maudit souk que dans tout le reste de Sétif , il faut comprendre ce ne serait pas anodin si on avait laissé cette décharge prospérer et en plus dans le mauvais sens, BRAVO à tout ceux qui ont participé au démantèlement de ce grand n’importe quoi , et ça va aussi retenir un peu les femmes sétifiennes chez elles pour s’occuper plus de leurs enfants et en faire de bons citoyens .
EL.HEDI :
S’EST VRAIS QUE S’ETAIS INVIVABLE... QUE SA SENTER MAUVAIS... PLUS LES PITPOKET...? MAIS ILS FAUT AUSSI AIDER SES JEUNES... SINON ILS TOMBER DANS LA DELINQUANCE... SE QUI A ETAIT FAIT ...ET BIEN FAIT MAIS LA SUITE...
karima faten :
je suis d’accord avec Ben ali .bien sûr on ne peut qu’approuver une telle action qui met fin à un tel désordre mais d’un autre côté il y aura des retombées tel que la délinquance si on ne fait rien pour l’emploi
L’antrété :
Ouf. Il était vraiment temps. Ce que la plupart des jeunes d’aujourd’hui ne sait pas, c’est que ce souk était édifié sur lancienne décharge publique de Sétif qu’on appelait autrefois Remblais. Les stigmates de ce remblais existent toujours. Parler aujourd’hui de l’avenir de ses anciens occupants, à ma connaissance, le registre de commerce de marchand ambuland a toujours existé et continuera d’exister. Il leur appartient de se mettre en conformité avec la loi. Parler des prix qui étaient pratiqués, c’est un euphémisme, car si on regarde la qualité de la marchandise, la moitié d’entre elle finissait souvent à la poubelle (Li hawas 3la rokhsou ikhali nossou). En plus, c’était presque devenu un coupe-gorge. Combien d’honnêtes citoyens ont-ils laissé les fruits de leur labeur ? Les vols, les agressions, le mépris qu’avaient ces pseudos commerçants envers les gens, leur agression verbale et physique si vous osez leur faire le moindre reproche. Ce qu’un juste retour à la normale. Cependant, il faudrait un suivi à (...)
midinette :
j ’espère que la prochaine action sera de débarrasser toutes les administrations des gens corrompus , comme ça l’assainissement du milieu sera parfait :cités propres, administrations propres, ville propre et esprit propre.et c’est là qu on pourra enfin dire que la bataille est gagnée.
hafidc2002@yahoo.fr :
landriouli ok à quand les kiosque ?AUTRE CHOSE les cours que donne les profs dans des endroit exigu loin des normes pédagogique et de sécurité ne sont t’ils pas hors la loi l’argent qu’ils gagnent échappe au fisc n’est pas du travail au Noirmerci de publier.HAFID/ASHE
ahmed :
bravo a ce menage mais a quand le menage des gardiens sois disant de voiture et aux rackettele peuple ne veut pas travailler et gagner son pain pendant tte sa vie lui il veut gagner son pain en tres peu de temp et celui qui veut travailler dans le batiment comme peintre , maçon electricien , plombier etc et bien il y a du travaille mais dommage il ne veut pas se fatiguer aller les forces de l ordre il y a encore du nettoyage a faire et cela dans tte l algerie
Commentaire n°151873 :
enfin la loi a ete appliqueé
miloud staifi :
a karima faten je vous repond il faut que l etat utilise le debousse tout en les poussant daller travailler ces bras cassé
miloud staifi :
a ghrib ou barani barak allah ou fik
salah :
Bien dit l’ami Ben Ali ! Il est facile d’éradiquer un marché informel qui faisait vivre des familles, il suffit que les forces de sécurité s y mettent ! Ce qui est difficile est de trouver de VRAIES solutions aux familles, maintenant, sans revenus ! La force n’a jamais été une solution durable… N’a-t-on pas vu ceux qui à l’aide des crédits bancaires ( argent du PEUPLE) se sont faits des empires, puis exploitent des travailleurs, payés à moins le SMIG et sans aucune protection sociale ? Si vraiment on veut que l’ordre règne, il faut commencer par les « Gros Requins » !
abdelhak bisker :
enfin quel soulagement,nous avons fermés un taxiphone a cause de ce merdier,aucune femme,jeunefille ou même une veille n’echappées a ses vermines,j’espere qu’ils crevent de faim ,merci justice devine !et a hafidc2002 je partage votre avis,je souhaite que votre opinion trouvera un echo positive.
Alilou :
Ouf, enfin la fin du calvaire. Les étaient naïfs ils croient que souk andrioli est bénéfique pour les gents à bas revenus, je gère un établissement publique juste au milieu de ce marché et je voie les tricheries des commerçants surtout de fruits et légumes, ils présentent en face du client un bon produit, à l’arrière d’ou il le sert il met le déchet et tout ce qui est immangeable,le pesé est truqué, ils sont un groupe de 2 ou 3 par table près à agresser celui qui conteste le produit qu’ils imposent aux pauvres citoyens. A plusieurs reprises quand les services de sécurité fonts des rondes en civiles, des plaques de Kif sont jetées à l’intérieur de de la cour de l’établissement dans le but de les récupérer après le passage des service.C’est endroit à haut risque El-Hamdou lillah, j’espère que ça continu et que les services de contrôle des prix dans les marchés font leur devoir pour qu’on revient au temps ou les commerçants du marché couvert affichent sur une ardoise à la craie avec une très belle écriture le prix (...)
Commentaire n°151884 :
c’est autour des restaurant qui pose leur machaoui sur la route au centre ville et a la cité 1000 lgs et 1014 ce que ne savons que le wali badoui a ordonner la polices de l’urbanisme de supprimer toute mach oui a la ville de setif ils a était appliquée mai les machaoui reprenne avec zoukh
chikh :
Pour vu que sa dure. J’espère que ce n’est pas une opération qui se termine demain.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus