Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Rassemblement devant le siège de l’APC de Sétif

mercredi 10 octobre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Plus de 200 citoyens se sont regroupés ce mercredi devant le siège de l’APC de Sétif pour exiger l’attribution de locaux commerciaux récemment livrés à Ain Trick et à Ain Arnat.

Ces manifestants se présentent comme étant des-commerçants" qui activaient dans l’informel et qui ont été chassés à la suite du démantèlement du marché Abacha.

Pour prétendre à la prise en charge de leurs doléances , les services de l’APC exigent leur inscription préalable au registre de commerce avant de postuler à l’enregistrement de leurs demandes pour l’affectation de ces de locaux de commerce.

Cependant, cette mesure ne semble pas satisfaire ces protestataires . Ils veulent bénéficier de ces locaux par tous les moyens.


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°155082 :
commérçant, sans registre de commerce ??? c’est des commerçant parallèle ou quoi.. des hors la loi en quelques sortes. pas d’impot, pas de taxe,etc... que du gras en quelques sommes.
Commentaire n°155088 :
oui , il faut les regulariser avec un registre de commerce en mode forfaitaire ; ;
Commentaire n°155089 :
Se sont les conséquence de la précipitation... quant est ce qu’on apprend à gérer. Ce commerce informel existe depuis l’indépendance de l’Algérie et un beau jour on décide à l’enlever sur un coup de tête sans substitut. Or, qu’il n’est pas descend de procéder à des pratiques aussi musclées alors que si on regarde les commerçants qui occupent des locaux, ils vente sur les trottoirs ou directement sur les rues (goudronnées) ; Cela est plus grave que le marché Abacha qui était un confluant de pauvres, commerçants et clients. Le registre de commerce ne signifie rien car il y’a d’autres méthodes qui remplace de papelard. Il fallait peut-être instaurer un système de patente et exiger des commerçants informels la propreté des lieux, des abris qui rehaussent l’environnement et instaurer un système de sécurité à partir d’études de spécialistes. Je me pose une question, Dubai d’El Eulma est-il conforme ? ses commerçants utilise la chaussée pour exposer leurs ratatouille... existe -t-il un brin de sécurité ? A combien (...)
Commentaire n°155091 :
soyant clair, si nous voulons avancer, dans ce 21 eme siécles. il faut de la tracabilité. toutes les nations vous le dirons, traçabilité des produits, des commérçants, des lieux de ventes, etc... imaginez vous ,qu’il se trouve un lot de produits périmé et dangereux pour le consommateur. comment l’intércépter, et ou se trouve t’il, (chez quel marchand.) avec la traçabilité des lieux autorisé à la vente. le citoyen, n’est que plus rassuré. on ne peut faire tout et n’importe quoi,
Commentaire n°155093 :
Apparemment, l’Algérie serait le seul pays où on refuse de payer les impôts, même au mode forfaitaire. Ironie du sort, tout le monde se rebelle contre les lois qui régissent les transactions commerciales et qui ne sont pas propres à l’Algérie. Je me demande comment peut-on fonder un Etat moderne avec cet état d’esprit qui frise le ridicule. De semblants commerçants qui n’ont ni loi, ni foi, ni bon poids se permettent le luxe d’occuper la voie publique et quand la république bananière se met à les y chasser, ils crient en jouant aux victimes. Il y a de quoi perdre son Latin dans ce bled.
FISSOU :
personne ne veut apprendre un métier tout le monde veut acheter et vendre : c’est plus facile d’autant que l’état leur octroi des locaux . allez bandes d’opportunistes , bandes de flemmards retrossez voss manches et aller travailler. l’ALGERIE MANQUE DE TRAVAILLEURS MANUELS A CAUSE DE VOUS ! VOUS VOULEZ TOUS ETRE COMMERCANT LE METIER LE PLUS FACILE EN ALGERIE ET SURTOUT LE PLUS LUCRATIF ! ALLEZ BANDES DE TRABENDISTES ALLEZ SUCER LE SALAIRE DES HONNETES TRAVAILLEURS ; ENRICHISSEZ VOUS A NOTRE DETRIMENT AVEC LE CONSENTEMENT DE L’ETAT. ROULEZ EN 4X4 PENDANT QUE LES HONNETES GENS ATTENDENT VAILLAMMENT LE BUS POUR SE RNDRE A LEUR TRAVAIL CONTRE VENTS ET MAREES .
miloud staifi de lyon :
avant daller manifester fait dabord tes papiers et apres revendique fait ton devoir apres demande ton droit on ne met pas la charrue avant les boeufs ci on veut avancer
Commentaire n°155106 :
a fissou. ces gens la ,réspécte la sunna du prophéte. achetér et vendre. ils appellent cela faire du Bizenasse comme ils disent. des marchands de roupies ,avec du commérce archaique, et déssuéte, occupant le bien publique, sans autorisation, l’espace publique n’est que polluer par ces informelles, inportunant le passant, par le camelote ,venu de je ne sais , d’ou. pas de facture, pas de garantie. mais on est ou, la ! de l’ordre que diable. d
Commentaire n°155109 :
le seul mot d’ordre, pour éviter les attroupements ,de tous ces érrants, c’est : — circulez y rien à voir ! on ne doit pas stationner, au coin d’une rue, comme ça, à 3ou 5 , cette oisiveté doit être occupée à bon escient.. ou sur un trottoir.
iskandar 19 :
Salem, en 1 seul mot ce problème est le résultat de l’échec de la politique de l’enseignement en Algérie depuis l’indépendance, l’absence de l’état, l’injustice, l’inégalité des chances etc...... et en plus on construit des usines pardon des universités à coups de milliers de milliards pour créer des chômeurs il faut réfléchir à un nouveau programme et à l’orientation, la formation professionnelle et trouver la solution adéquate a ces problèmes.
farid92 :
MR Fissou ;il y a des gents honete qui roule en 4x4.
makrouta :
c’ca l’algerie ,,le peuple regad wi mangi
l’Algérie que j’aime :
bonjour il faut que l’algérie avance et chacun fait son commerce dans son village ils sont envahient sétif on reconnait plus les gens et la vulgarité et de la mauvaise graines que tout cesse vraiment les voyous qui profitent des faiblesses des pauvres femmes ils harnaquent vraiment les femmes ont leur promettant la lune même dans le souk bien dommage pour notre beau pays qui l’algérie que les étrangers veulent l’arracher soit disant qu’on est priviligé que les autres pays maghrébins vive l’algérie que DIEU nous benisse.
Commentaire n°155141 :
une pérsonne qui roule en 4/4, forcément c’est au détriment de quelqu’un, au détriment des plumés. si non comment expliqué, que seul une minorité roulent en 4/4 frôlant l’indécence, àlors qu’une majorité, galére pour se loger. il y a anguille sur roche, dirait oseille.
Commentaire n°155142 :
l etat doit retrouver son autorité quel qu en soit le prix...nous voulons un etat de droit dans lequel le peuple vivra sereinement . tant pis pour ceux qui ont profite du laxisme...c est le moment de payer...il y aura une justice pour les gents honetes in chaalah
farah-diba :
salam ils sont bien organisés ces traine-savates pour venir a 200 . c est peut etre leurs fournisseurs qui les poussent a se révolter, car pour eux aussi c est chiffre d affaire 0 depuis quelques temps !! ya pas a faiblir , il y a des lois faut les respecter !! a moins que le lobby des pharmaciens leur ai donné des idées ...pour faire reculer l’ administration .
Commentaire n°155174 :
pour exiger des locaux commerciaux mais de quel droit ?
Commentaire n°155179 :
un 4/4, coute en moyenne en Europe, Entre 40 000 et 60 000 EUROS, imaginé combien de dinars algériens, cela fait au change. pour acheter ce 4/4 , combien de plumé y en laissé des plumes, cherchez l’erreur, surtout que nous n’exportant rien... forcément ,c’est des algériens, malheureux ,qui ont laissé des plumes , pour que le nabab roule en 4/4.
Commentaire n°155183 :
érrants, pérsonnes marchant sans but préçis, nonchalant, pérdus, indécis.
Commentaire n°155196 :
nabab : seigneur,maffieux, roi usurpé (sans ligné.) seigneur sans scrupule, moralité douteuse, enrichissement, sans transparence, personnage peu recommandable, sur le plan de la morale.
Commentaire n°155602 :
Qu’ils aillent travailler à Ain arnat !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus