Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Logements sociaux participatifs à Sétif

Ni gaz ni électricité
mardi 27 décembre 2005, écrit par : Nedj

Dépourvus de gaz et d’électricité, les 50 logements sociaux participatifs de la cité des 1 006-Logements restent fermés. Les bénéficiaires, n’ayant pu occuper leurs appartements, attendent depuis plusieurs mois l’intervention de la Sonelgaz pour le raccordement en gaz et en électricité. Les protestataires, qui nous ont contactés, nous ont affirmé que le promoteur, l’OPGI, a payé la totalité du montant pour le gaz, près de 464 000 DA, le 24 février 2004. Par ailleurs, la facture d’électricité a été honorée le 21 décembre de l’année écoulée. Depuis, les bénéficiaires attendent l’intervention de la Sonelgaz pour mettre fin à ce préjudice. “Je suis en train de payer 15 000 DA de loyer par mois alors que mon appartement est fermé”, nous a affirmé un locataire. “Je ne comprends pas comment ces sociétés vont suivre la dynamique de construction de 1 million de logements initiée par le président Bouteflika”, a-t-il renchéri.

Faouzi Senoussaoui , Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus