Accueil > Sports > ESS actualités (anciens articles) >

À J -1 du match ESS-PAC : Veillée d’armes à Aïn El Fouara

mercredi 28 décembre 2005, écrit par : Nedj

A moins de 24 heures du match face au PAC, dans le cadre des 32es de finale de la Coupe d’Algérie, l’effervescence gagne de plus en plus les fans sétifiens. Présents en force comme à l’accoutume aux séances d’entraînement des camarades de Salim Lahlouh, qui se déroulent au stade du 8-Mai-1945, les socios sont à l’écoute de la moindre information concernant les joueurs susceptibles de venir renforcer les rangs de leur team durant le mercato. Ils suivent néanmoins de très près les préparatifs de leurs capés en prévision du rendez-vous de la Coupe d’Algérie de ce week-end. Même si l’absence du portier international, Hichem Mezaïr, lors des premières séances d’entraînements de ce début de semaine, inquiète du côté de Aïn El Fouara, il reste, toutefois, que les supporters gardent l’espoir de voir leurs poulains passer favorablement l’écueil paciste et mettre donc fin au signe indien qui suit leur formation depuis quelques années. “À mon avis, il vaut mieux affronter une équipe de grand calibre que de rencontrer une formation d’un palier inférieur. Ceci évitera aux joueurs de tomber dans le piège de la facilité. Nous en avons déjà fait les frais il y a quelques saisons lorsque notre équipe a été éliminée par une modeste formation du SA Mohammedia. J’espère que nos joueurs auront retenu les leçons du passé. On souhaite cette fois aller le plus loin possible et pourquoi pas rééditer l’exploit de l’USMS”, nous dira Fateh, un jeune commerçant, qui compte, à l’instar des centaines de fans, effectuer le déplacement à Bouira pour soutenir leur équipe. Il faut savoir que la nouvelle du changement de domiciliation de cette affiche, de Tizi Ouzou vers le stade de Bouira, a été bien accueillie dans le fief ententiste. Un stade qui a déjà accueilli cette saison les Sétifiens à l’occasion du déroulement du match amical face à la JSK. Du côté des joueurs et du staff technique, on essaye tant bien que mal de préparer convenablement cette confrontation. Conscient, en effet, de la difficile tâche qui attend ses poulains, l’entraîneur sétifien Rachid Belhout a axé ces derniers jours son travail sur le plan psychologique. Il tente de relativiser l’atmosphère et garder en même temps l’état d’esprit qui règne au sein de son groupe après la victoire, acquise il y a une semaine, face à l’USMAn pour le compte de l’ultime journée de la phase aller. “Oui, on va essayer surtout de mettre à profit ce succès pour baisser un peu la pression et éloigner le doute qui se sont installés malheureusement dans le groupe. On fera en tous cas de notre mieux pour préparer comme il le faut ce match et tenter d’enchaîner avec une autre bonne note. Cela qui pourrait nous aider énormément à entrevoir la suite de notre parcours avec un moral au beau fixe”, nous a déclaré l’ancien driver du club belge de Virton. En tous cas, une chose est sûre, du côté de la capitale des Hauts-Plateaux l’effervescence gagne de plus en plus les fans sétifiens qui promettent d’être nombreux à Bouira.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus